Le jardin du Souvenir inauguré au crématorium

« Il n’y pas de civilisation sans respect des morts. » Pour le maire de Cannes, la question des cimetières revêt une importance toute particulière. Simplement, parce qu’il est avant tout question « d’humanité ».

« Innovant et respectueux »

David Lisnard a donc inauguré ce vendredi matin le jardin du Souvenir, situé au Crématorium de Cannes, au cœur de la basse vallée de la Siagne. Un espace désormais dédié aux familles et au recueillement dont elle ont besoin dans de douloureux moments.

Après une première phase de travaux réalisée début 2014, la deuxième phase récemment achevée, a permis de réaliser l’extension et l’optimisation des espaces du jardin du souvenir.

« Ce système de dispersion des cendres par l’eau est innovant, mais surtout respectueux des morts », a estimé le premier magistrat. Outre la création de cuves spécialement dédiée à la dispersion des cendres, d’un cheminement piéton, des travaux d’espaces verts ont également permis d’agrémenter ce jardin, afin d’accompagner les familles en deuil dans les meilleures conditions.

Reportage vidéo

2 000 crémations par an à Cannes

Le Maire de Cannes apporte une attention particulière aux lieux de mémoire pour lesquels il a engagé dès 2014 un « Plan Cimetières » afin de préserver et d’entretenir les espaces communs et sépultures remarquables qui participent de l’identité cannoise. Autant d’éléments qui constituent un héritage patrimonial et entretiennent le lien entre les générations de Cannois, dans leur histoire familiale et communale.

Avec en moyenne 2 000 crémations par an, le Crématorium de Cannes, ouvert en 1993 est le seul établissement du département à proposer aux Cannois et habitants des communes alentours un service public de crémation accessible à tous. Pour preuve, 57 % des crémations réalisées à Cannes concernent des familles extérieures à la commune.

« Ce jardin du Souvenir était un engagement de mandat. Aujourd’hui, il est concrétisé. La municipalité cannoise doit se caractériser, entre autres exigences, par un service funéraire de haut niveau et de grande qualité », a conclu David Lisnard.