Renouveau des quartiers : le festival Cannes Lions installe ses bureaux à République

Il y a des signes qui ne trompent pas ! Celui-là marque « le renouveau du quartier République » estime le maire de Cannes. Non content d’avoir obtenu le maintien du « Cannes Lions International Festival of Creativity » dans la cité cannoise pour les dix prochaines années, David Lisnard a également favorisé l’installation de la société organisatrice, Lions Festivals Limited, au cœur de la ville.

De Londres à la place du Commandant Maria

Une bonne nouvelle à l’échelle cannoise puisque cet emménagement devrait permettre aux équipes du festival de développer encore leurs activités, et donc, in fine, d’accroitre les retombées pour l’ensemble de la ville.

Mieux encore, une « excellente » nouvelle à l’échelle du quartier République selon le premier magistrat. Le déménagement d’une partie du staff des Cannes Lions de la cité londonienne à la place du Commandant Maria envoie un signal fort, fidèle à l’engagement de la municipalité en faveur du renouveau et de la relance commerciale du quartier République, notamment à travers la mise en place du droit de préemption sur les baux commerciaux, fonds de commerce et fonds artisanaux.

L’équipe du Cannes Lions International Festival of Creativity installera donc ses bureaux dans quelques 65 m2 que les services municipaux doivent au préalable remettre en état (toiture, peintures des murs et plafonds, électricité…) pour une livraison d’ici fin 2016.

Les chambres consulaires s’impliquent

Plus généralement, la politique volontariste de la mairie de Cannes en matière de dynamisme commercial a déjà permis l’acquisition de huit locaux sur le secteur République, dont certains vacants actuellement.

C’est d’ailleurs pour cette raison que la municipalité a décidé de se rapprocher de la Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur (C.C.I.N.C.A.) et la Chambre des Métiers et de l’Artisanat des Alpes-Maritimes (C.M.A.06), au travers d’une convention de partenariat tripartite.

« Cette question de la défense des commerces de centre-ville est une de mes grandes préoccupations, confie David Lisnard. Cela représente un combat majeur. Et cette convention contractualise le travail que nous avons débuté pour trouver des artisans et des commerçants. »

République, Bocca centre et La Frayère

En d’autres mots, les chambres consulaires deviennent les partenaires du développement de l’activité commerciale afin de :

  • Préserver la diversité commerciale et artisanale, dynamiser l’attractivité des quartiers.
  • Renforcer l’action, la synergie, et la mise en réseau des acteurs économiques des quartiers visés.
  • Lutter contre la vacance des locaux commerciaux et artisanaux, et contre les friches commerciales.
  • Encourager l’implantation de nouvelles activités, soutenir les nouveaux commerçants et artisans.

Aujourd’hui, l’action de la mairie de Cannes concerne les quartiers République et Bocca Centre. Également celui de la Frayère où la municipalité souhaite engager la même politique de sauvegarde et revitalisation du commerce et de l’artisanat de proximité.