Cannes et la Côte d’Azur : une « Terre d’événements »

Comme l’ensemble des villes azuréennes, Cannes – capitale des territoires de l’ouest – obtient la reconnaissance nationale du contrat de destination, « Côte d’Azur, Terre d’événements », signé ce jeudi à Paris.

C’est à l’issue de la Conférence Annuelle du Tourisme que David Lisnard, président du Comité Régional du Tourisme (CRT) Côte d’Azur et maire de Cannes, a signé avec Jean-Marc Ayrault, Ministre des Affaires Étrangères et du Tourisme, et Christian Mantei, Directeur général d’Atout France, un contrat de destination « Côte d’Azur, Terre d’événements ». Un paraphe qui a pour premier bénéfice de réintégrer la Côte d’Azur sur la carte de France des destinations mondiales.

« Ce Contrat de Destination que nous obtenons aujourd'hui, avec des partenariats multiples liant institutions publiques et entreprises privées, traduit un travail de fond et sert la nouvelle dynamique de la marque Côte d’Azur, terre d’événements attractive à l'international, s’est félicité David Lisnard. Par cette démarche innovante, nous valorisons les actions collaboratives engagées en 2016 par notre CRT : clusters Sport & Tourisme Côte d’Azur, ainsi que la mise en place d’une cellule d’accueil des grands événements. Ce contrat permet à notre territoire de conquérir et générer de nouveaux marchés et flux touristiques ».

6 000 manifestations par an sur la Côte d’Azur

Depuis novembre 2015, sous l’impulsion de son président, le CRT a engagé les territoires azuréens dans une démarche de promotion touristique innovante axée sur les événements sportifs, culturels et les rencontres professionnelles, véritable ADN de la destination Côte d’Azur, Terre d’accueil de 6 000 manifestations chaque année.

En 2015, les événements culturels, sportifs et d’affaires ont drainé 1,6 millions de visiteurs sur la Côte d’Azur (sur un total de 11 millions visiteurs). Avec ce contrat de destination, l’ambition azuréenne est d’accueillir 500 000 séjours supplémentaires en 2020, soit un total de 2,1 millions de visiteurs générés par des événements sportifs, culturels ou professionnels (+ 25% en 4 ans).
Le point fort de ce contrat de destination repose sur la dynamique collective public/privé met en synergie les socio-professionnels, leurs représentants, les organismes de promotion touristique ainsi que les principales destinations touristiques.

Le gouvernement alloue 1 million d’euros : une première !

Une bonne nouvelle n’arrive jamais seule… A l’occasion de la Conférence Annuelle du Tourisme, Jean-Marc Ayrault, a annoncé que le Gouvernement allait abonder d’un million d’euros la relance de la destination azuréenne. Une implication financière accordée en réplique à celle déjà consentie à l’échelle locale (Département des Alpes-Maritimes, Région PACA, CCI Nice Côte d’Azur, Ville de Cannes).

« L’obtention d’un million d’euros supplémentaire dédié à des actions conjointes avec Atout France dès le début d’année 2017 dans les principaux pays européens (Royaume-Uni, Italie, Allemagne, Scandinavie) et pays long-courriers porteurs (États-Unis, Asie du Sud-Est), va venir renforcer les opérations de promotion engagées par les partenaires azuréens depuis trois mois autour du #CotedAzurNow, a commenté David Lisnard. Le principe d’un euro investi localement pour un euro investi par le Gouvernement au travers d’Atout France est une première qui va permettre d’affecter à la promotion du territoire 2,3 millions d’euros ».

Promotion populaire aussi pour Cannes et les terres azuréennes qui ont enregistré, en à peine trois mois, plus de 100 000 mentions #CotedAzurNow…