Vallée de la Siagne : tous en chemin !

Neuf cents jolis mètres, nichés au cœur de la verdure de la basse vallée de la Siagne. Les nouveaux chemins piétons ont été inaugurés samedi matin sous un soleil printanier.

Évidemment, c’est un début, mais qui a déjà reçu le soutien du ministère de l’Environnement, financeur à 80 % au titre de l’appel à projet « Territoire à énergie positive pour la croissance verte ». Les 900 premiers mètres de chemins refaits – avec nouveau revêtement et délimitation de rondins de bois – entre le Garden Tennis et la base de loisirs et détente du chemin de la Plaine de Laval, affichent, en effet, de belles promesses.

Un « Central Park cannois »

S’il reste encore 1,2 km de sentiers à réaliser, la basse vallée de la Siagne prend, de plus en plus, les traits d’un « Central Park cannois ». Où se mêlent agriculture, jardins familiaux, « Camp Trappeur » (avec activités d’accrobranche, escalade, tipis…), aires de pique-nique dans un grand pré et chemins piétons.

« La vallée de la Siagne a été victime d'un manque de vision alors qu'elle constitue un trésor. Rénover cette vallée, c'est réinventer une identité positive, s’est réjoui le maire de Cannes, David Lisnard. C’est réunir l'écologie et l'économie. » Beau mariage en perspective donc sur les 75 ha cannois, entre des terres fertiles remises en culture au nord et un site grand public équipé d’espaces de sport, loisirs et détente au sud.

La basse vallée de la Siagne offre un bout de nature et de campagne en pleine agglomération. L’idéal pour un pique-nique, une sieste ombragée dans l’herbe, une partie de foot, une marche avec Dame Nature… « Notre projet ne réussira que si les familles le partagent », a prévenu David Lisnard. L’appel est lancé. La vallée de la Siagne vous attend.

Chemins piétons de la vallée de la Siagne