Commission extra-municipale de la mer et du littoral : des projets en perspective

À Cannes, la mer, le nautisme mais aussi la pêche occupent une importance primordiale. Avec un littoral auquel il faut sans cesse apporter l’attention qu’il mérite. Et c’est justement l’objectif de la commission extra-municipale de la mer et du littoral qui s’est réunie récemment pour sa 2séance plénière, afin de mettre en présence les acteurs du littoral et de la baie de Cannes. Le but : apporter des propositions pour améliorer et optimiser l’usage général de notre côte cannoise. Chaque habitant peut également intégrer cette commission, et donc participer à la gestion municipale.

Commission extra-municipale de la mer et du littoral

Au menu des discussions de la commission : 

Du nouveau au Port Canto

La station d’avitaillement provisoire saisonnière (de juin à septembre) va laisser place à la création d’une station permanente d’avitaillement des navires avec pour objectif de ne pas diminuer les recettes d’amarrages au port. Ainsi, une digue de 6,50 mètres sera créée afin de directement alimenter les bateaux. Cette station, qui verra le jour à l’été 2017, sera exploitée vie une délégation de service public. Pour un port Canto toujours plus pratique et agréable pour ses usagers.

Ça bouge sur les plages

Avec l’expiration au 31 décembre 2017 des concessions des plages de la Croisette, c’est tout un pan de ce mythique boulevard qui va se transformer. En effet, suite au « décret plages » de 2006, la nouvelle règlementation prévoit une réduction des taux d’occupation de la plage à 50 % de son linéaire et 50 % de sa surface. Ce qui entrainera inévitablement la démolition des établissements en dur avec une reconstruction en démontable. Le Maire de Cannes, David Lisnard, a rappelé son opposition à ce décret qui pourrait porter atteinte à l’emploi et réduire le nombre d’établissements de plages dès la saison 2018. Pour ce faire, et dans l’objectif de préserver les effectifs et les concessions, essentielles à la bonne tenue des  congrès, la Mairie de Cannes étudie la piste d’un agrandissement des surfaces des plages de la Croisette. Une extension en largeur, de 25 à 45 mètres de profondeur, est ainsi envisagée pour créer de grandes plages… et donc plus d’attractivité.
 
Reste à poursuivre concrètement la concertation avec les acteurs du dossier. Les travaux, d’une durée prévisionnelle de 3 mois, pourraient démarrer début 2018.