Un Suquet pavé de bonheur !

L’affection des Cannois pour leur colline préférée n’est plus à prouver. En atteste la foule rassemblée jeudi matin sur la place du Suquet à l’occasion de l’inauguration de la première phase de l’opération de piétonisation engagée en décembre 2015.

Inauguration de la première phase de l’opération de piétonisation Suquet

Des pavés aux tons panachés et des caniveaux en pierre de calcaire ont été implantés rues des Suisses, du Pré, Saint-Dizier, square Musso et place du Suquet. « C’est un très beau travail qui a été réalisé. Cela nous ferait presque oublier qu'avant, ici, il n'y avait que du béton », a vanté le maire de Cannes.

Reportage vidéo

Outre l’embellissement du quartier, c’est surtout la piétonisation du Suquet qui a de quoi changer l’atmosphère et rendre sa sérénité au cœur historique de la ville. « Nous embellissons la ville avec méthode, dans une gestion rigoureuse. Avec coordination et en concertation avec les riverains et les habitants. » Parce que, a poursuivi David Lisnard, « agir pour le Suquet, c'est agir dans le cœur historique de Cannes. C'est agir pour Cannes. Et nous continuerons notre travail pour que le Suquet soit protégé, entretenu, sécurisé. Pour cela, nous avons besoin de votre mobilisation citoyenne. Cela dépend de la capacité de chacun de lutter contre l'incivisme. »

6000 m2 pavés, en mode piéton

Un appel qui a largement trouvé écho dans la foule massée face au square Musso. « Ce Suquet est l'âme de Cannes. Il est le centre de notre monde ! » s’est réjoui le premier magistrat.

La prochaine phase des travaux est prévue à partir du mois de septembre. Dans un souci permanent de soutenir le commerce de proximité, David Lisnard a aussi demandé à ce que soient créés « des petits parkings afin de faciliter la vie de chacun dans ce quartier ».

Après quoi, le cœur du Suquet, en mode piéton et embelli, s’étendra sur quelques 6 000 m2.