#Helpcannes : simplement MERCI !


Gilles Jacob et David Lisnard © Traverso

Le cinéma au rendez-vous pour les Cannois. Lundi 16 mai, Hôtel Martinez, le soleil donne et alors que les festivaliers affluent sur la Croisette, d’autres se précipitent à la vente aux enchères caritative au profit de Cannes. Faye Dunaway, Plantu sont présents et s’ajoutent aux plus de 130 personnalités qui ont accepté de s’associer à cette action en offrant des lots exceptionnels. Planche de Brice de Nice, Palme d’Or à la carrière de Jane Fonda, robe de Léa Seydoux, script original du Dernier Empereur… La liste n’est pas exhaustive. Une séance confiée au marteau de Maître Aymard et à la bonne humeur de Christophe Beaugrand, animateur vedette de TF1.

« Cannes n’a pas la gueule d’une victime »

C’est en ces termes que David Lisnard a introduit, aux côtés de Gilles Jacob, Président d’honneur du Festival, cette vente aux enchères, tout en rappelant que Cannes, au-delà d’être, durant cette quinzaine, une formidable vitrine pour le 7e art, restait avant tout une ville d’habitants, de tous les instants, faites de contrastes. Des disparités qui rappellent, à chaque Cannois, les tragiques intempéries du 3 octobre dernier qui ont durement frappé le territoire communal : près de 300 millions d’euros de dégâts matériels ‑ dont 40 sur le seul espace public ‑ mais aussi, et surtout, des victimes. Pour le Maire, #HelpCannes doit permettre de « protéger les contribuables cannois qui ont déjà été lourdement sinistrés. »

Reportage vidéo

Bilan : 97 218 euros récoltés

Une somme qui vient s’ajouter au plus d’un million d’euros déjà récolté au lendemain des intempéries suite à l’appel lancé par David Lisnard. Cannes et les Cannois, ont besoin d’aide. Le monde du cinéma, comme de nombreux anonymes, a répondu présent.

« Cannes est un village mondial, avec beaucoup de contrastes. Elle est là, la réalité. » David Lisnard

Pour Cannes, merci, simplement.


David Lisnard au micro de Christophe Baugrand