Allées de la Liberté : un nouveau cœur pour Cannes

Les allées de la LibertéC’est une opération à cœur ouvert, qui donnera une seconde vie aux Allées de la Liberté. Le lieu névralgique qui relie le Suquet historique, le Vieux Port avec l’esplanade Pantiero, le Palais des Festivals et des Congrès, la rue d’Antibes et la Croisette.

La requalification des Allées de la Liberté ne consistera pas simplement à réparer les outrages du temps. Ce projet de mandat « majeur » du maire de Cannes représente un acte fort en faveur de l’attractivité touristique de la ville et l’amélioration du cadre de vie des Cannois. Toujours encline à renforcer l’identité propre à chaque quartier de Cannes, la municipalité a validé en conseil municipal une autorisation de programme (mutualisé avec la communauté d’agglomération des Pays de Lérins) afin que démarre, d’ici 2018, l’opération.

Les Allées de la Liberté du 21e siècle

Les premiers aménagements situés square Mérimée seront coordonnés avec les travaux de rénovation réalisés à proximité, aux abords de l’établissement « Le Californie ». La phase suivante ­ place de Gaulle, rue Félix Faure (entre les rues d’Antibes et Louis Blanc) et l’esplanade des Allées (de la place De Gaulle à la rue Emile Négrin) ­ donnera davantage le ton et l’envergure du projet global. Cette première tranche de travaux devrait durer 18 mois.

Si la requalification technique et esthétique reste à définir, l’esprit du projet s’annonce à la hauteur d’un véritable cœur de vie cannois, des places De Gaulle à Cornut-Gentille et de la rue Félix Faure au Vieux Port. « Nous lançons un travail de conception et de réalisation sur un espace de 40 000 m2. Le site, qui a besoin d’être aéré, a vieilli et nécessite que nous développions aujourd’hui une vraie vision afin de faire de ces Allées de la Liberté LA place centrale et provençale de Cannes », a annoncé, enthousiaste, le maire de Cannes.

David Lisnard imagine déjà « une grand promenade piétonne, avec les boulistes, des kiosques… Ce nouvel espace, accueillant, convivial et sécurisé, formera un point d’attractivité très fort. »

Provençales et piétonnes

  • L’esplanade piétonne fera l’objet d’un embellissement, dans un style provençal, agrémenté de jeux d’eaux et de lumière, une végétalisation de type méditerranéen et un mobilier urbain à la hauteur de l’endroit.
  • La rue Felix Faure deviendra piétonne, de même que la place de De Gaulle, avec des terrasses attractives harmonisées. Cette rue sera véritablement en lien avec les Allées.
  • L’espace public de l’esplanade sera repensé entre les terrains de boules, espaces verts, marchés aux fleurs, kiosques.
  • Dans sa conception, la municipalité prévoit une allée centrale au cœur de l’esplanade des Allée de la Liberté, de la place De Gaulle à la place Bernard Cornut-Gentille. Avec, dans le sens nord-sud, des ouvertures pour une plein perspective entre la ville et le Vieux Port.
  • Enfin, l’architecture de l’hôtel de ville sera mise en valeur avec, notamment, la création d’un parvis côté sud.
  • Le kiosque à musique, inscrit à l’inventaire des monuments historiques sera également rénové pour l’accueil d’événements.
  • Les modes de déplacements seront organisés autour des Allées (offre de stationnement deux-roues, accès autocars, optimisation des transports urbains…)

Les Allées de la Liberté représentent un élément central du patrimoine cannois, qui doit aujourd’hui réaffirmer son identité provençale. Une opération réalisée avec le même leitmotiv que les projets conduits par la Mairie dans les autres quartiers, à savoir « renforcer la qualité de vie des habitants et l’attractivité du cœur de Cannes ».

Le kiosque à musique