Croix-des-Gardes/Picaud : 100 % concertation !

Plus une place libre… La démocratie participative bat son plein à Cannes. Les Assises de quartiers organisées jeudi 30 juin pour le secteur Croix-des-Gardes/Picaud ont vu affluer plus de 200 personnes dans la salle feutrée du cinéma de la MJC.

Démocratie directe

L’appel du Maire de Cannes à la « participation citoyenne parce qu’il n’y a pas la collectivité d’un côté, et les habitants de l’autre », a été entendu. C’est d’ailleurs le but affiché de ces rencontres - assises, forums citoyens de proximité, permanences de quartiers… - qui donnent régulièrement corps, sur l’ensemble du territoire à « un exercice de démocratie directe. Un exercice qui n’est pas si courant… mais auquel je crois beaucoup, a ajouté David Lisnard. Notre politique des quartiers vise à être en interaction, à répondre aux besoins et demandes des habitants, sans aucun clientélisme. »

« Nous répondons à tout le monde »

C’est d’ailleurs dans un exercice franc et à bâton rompu que les habitants ont échangé avec le maire, les élus et des chefs des services de la Mairie de Cannes. « Aucune question n’est tabou, aucune réponse non plus », a précisé d’emblée le premier magistrat.

Les doléances exprimées - essentiellement des questions d’urbanisme, les nuisances sonores, les dessertes de transports, le nettoyage des vallons par les propriétaires privés… - ont fait, ou feront, l’objet de réponses ciblées. « Nous répondons à tout le monde, c’est un engagement. Même si parfois la réponse n’est pas celle que vous souhaitez entendre », a rappelé David Lisnard, tout en assurant l’auditoire de l’implication de la Mairie de Cannes dans le secteur Croix-des-Gardes/Picaud.

Avec quelques chiffres à la clé :

  • le quartier comptabilise à lui seul 28 caméras de vidéosurveillance, 93 PV ont été dressés depuis le 1er janvier pour des actes d’incivilités, et 568 pour des stationnements gênants.
  • 90% des voies ont été rénovées sur Croix-des-Gardes/Picaud et l’éclairage rénové à hauteur de 400 000 euros investis en deux ans.
  • en matière d’urbanisme, la Mairie de Cannes intervient régulièrement : 6 projets immobiliers ont ainsi été bloqués et 4 autres contraints d’être modifiés pour une meilleure intégration dans les paysage. Le maire a d’ailleurs réaffirmé ses convictions en la matière : « Je suis convaincu qu’il faut sanctuariser le haut de la Croix-des-Gardes… complètement. »

Avec des projets :

  • avec la rénovation et la modernisation de la médiathèque Noailles.
  • la valorisation et la promotion du jardin de la Villa Rothschild.
  • la requalification globale, majeure, de l’avenue du Docteur Picaud, dont la première partie rénovée a justement été inaugurée le lendemain 01 juillet 2016.

Autant d’actions qui traduisent en actes la volonté manifeste de ces Assises de quartiers : « Agir pour la qualité de vie des habitants et donc pour l’attractivité de notre territoire. »

A lire aussi : Av. du Dr Picaud : inauguration de la 1ère phase des travaux