Restos du cœur : « Merci » aux bénévoles

Une visite dans les locaux des Restos du cœur, « c’est l’occasion de dire publiquement merci ». C’est ainsi que le maire de Cannes a entamé sa rencontre avec la vingtaine de bénévoles qui officie à l’antenne locale de l’association à Forville ce lundi. Comme il l‘avait déjà fait en décembre à Cannes La Bocca, David Lisnard a tenu à réaffirmer l’implication de la Ville auprès des plus nécessiteux.

Car, derrière les idées reçues et une réputation largement exagérée en la matière, la réalité cannoise « est extrêmement contrastée avec un taux de pauvreté qui concerne 18 % de la population, nettement supérieur donc à la moyenne nationale (14%) », a commenté David Lisnard. Si la Mairie de Cannes compte rester « un partenaire solide » des Restos du cœur, elle a, par ailleurs, entamé « un travail d'audit de l'ensemble des actions sociales menées sur le territoire ». Le maire en a rappelé le mot d’ordre : « ni oublis ni doublons ».

Le premier magistrat, en compagnie de son adjointe déléguée aux solidarités Marie-Christine Repetto-Lemaitre, a conclu sa visite par un hommage à celles et ceux qui se dévouent au quotidien. « A côté d'un système social public, qui se déchire, vous aidez justement à recoudre ce lien. » Et les membres des Restos du cœur de Cannes de remercier, à leur tour, la Mairie de Cannes « pour sa réactivité remarquable ».