Broussailles : une nouvelle école pour la rentrée 2018

Elle sortira de terre d’ici la rentrée 2018. Mais déjà, la nouvelle école des Broussailles a pris forme sur le papier. Les visuels du projet, fraichement sortis de la réflexion du cabinet d’architecture (Fernandez et Serres), vont séduire, à n’en pas douter, les élèves, leurs familles et l’ensemble des habitants du quartier.

« C’est une excellente nouvelle pour les enfants. Une excellente nouvelle pour les parents également, qui pourront bénéficier d’un parking de 85 places pour la desserte », a convenu le Maire de Cannes David Lisnard à l’occasion d’une présentation sur site, ce jeudi. Ce projet, s’il est majeur en matière d’Education, représente aussi, le plus important investissement du mandat. Pleinement structurant. Car, outre l’épanouissement des élèves, cette nouvelle école va contribuer à l’embellissement de l’ensemble du secteur.

Il ne s’agit pas seulement d’extirper du paysage une école hors d’âge, type Pailleron (en ossature métallique), vestige d’une époque passée, mais d’inscrire ce projet « dans une vision globale ». Nouvelle illustration de la démarche initiée par la Mairie de Cannes pour rénover et embellir l’ensemble des quartiers de la ville. La construction du nouveau groupe scolaire flambant neuf, s’accompagnera donc de la création du parking de 85 places, « très important pour le quartier » a insisté le maire. On y trouvera, par ailleurs, un terrain multisports accessibles aux riverains, un jardin public et des espaces pour oxygéner les environs. Quant au reste de l’emprise libérée, elle permettra également d’étendre l’hôpital de Cannes afin d’étoffer l’offre de soin.

Reportage vidéo

Écoles maternelle et élémentaire réunies dans le même bâtiment

Pour autant, c’est d’abord, et prioritairement, aux enfants que va profiter cette nouvelle école. Sécurité, santé, hygiène, accessibilité, écologie… Le groupe scolaire des Broussailles, version 2018, répondra à toutes les exigences. La maternelle et l’élémentaire seront regroupées au sein d’un même bâtiment, mais avec entrée et cours de récréation distinctes. La capacité d’accueil sera augmentée en prévision des besoins futurs : neuf classes de maternelle contre sept actuellement, treize en élémentaire contre onze, une classe d’adaptation, ainsi qu’une cantine avec deux salles de restauration.

Les travaux débuteront à l’été 2016. L’immeuble des logements de fonction et l’école élémentaire seront les premiers démolis. Pendant la durée des travaux, les élèves auront cours dans une école provisoire, confortable, à côté du gymnase. Quant aux bambins de maternelle, ils resteront dans leurs locaux jusqu’à la fin des travaux du nouveau, et unique, bâtiment. Une dernière phase se poursuivra jusqu’en 2019 avec l’entière rénovation du gymnase. « Il faut se rendre compte de la prouesse de ce chantier qui n’est prévu que sur une durée d’un an et demi, a souligné David Lisnard. Le bâtiment sera simple et design. Avec des matériaux nobles. C'est tout le talent d'un projet qui vieillira bien. »