Pierre Sémard : un nouveau passage d’ici mi-avril

C’est un trait d’union discret entre le centre de Cannes La Bocca et la mer. Le passage Pierre Sémard est en train de retrouver de l’allure. Une belle allure.

Sa fermeture, le temps des travaux, résonne donc comme un mal pour un bien. Le chantier de rénovation et d’embellissement démarré au début du mois de février devrait s’achever à la mi-avril. Autrement dit, le passage aura, d’ici là, adopté un nouveau look avec la pose d’un carrelage gris dans un style métro parisien. Avec un éclairage à LED, idéal pour mettre en valeur la fresque qui viendra aussi orner, ultérieurement, l’intérieur du tunnel, d’inspiration « Vingt mille lieues sous les mers».

Dans le cadre du réaménagement global de La Bocca

Le passage Sémard, nouvelle version, avec la création d’une rampe côté sud ainsi qu’une plateforme de niveau avec la route verra son accessibilité améliorée. Sans oublier une main courante et du carrelage antidérapant au sol. Question sécurité, deux caméras de surveillance seront installées. « Il s’agit d’un aménagement de proximité, mais il est connecté avec l’ensemble des autres projets situés à La Bocca afin de créer des espaces et réaménager toute cette partie ouest de Cannes », a insisté le maire David Lisnard pendant la visite qu’il a faite du chantier ce jeudi.

En référence au projet de déplacement de la gare de La Bocca sur le site de Cannes Marchandises afin d’offrir aux Boccassiens un centre urbain d’échanges multimodal comme en gare en gare de Cannes centre, et donc digne « d’un bassin de 40 000 habitants ». Sans oublier la convention de partenariat avec SNCF Immobilier qui signe le réaménagement total du littoral de cette partie de la ville. Un vrai spacieux bord de mer se profile à l’horizon, un Boccacabana qui devrait radicalement changer la donne. Au milieu, le passage Pierre Sémard fera bonne figure.