Fonds de dotation Cannes : le mécénat au service de la solidarité

Quand on a moins de moyens, on a des idées. La Mairie de Cannes s’évertue à illustrer l’adage depuis bientôt deux ans. Ce mercredi, David Lisnard en a fait, de nouveau, la preuve à l’occasion du lancement officiel du Fonds de dotation Cannes.

La Ville, soutenue par sept mécènes fondateurs, a imaginé une parade à la baisse des finances publiques qui « ne permettent plus d’assumer de nouveaux projets à vocation sociale ». Alors que, dans le même temps, les besoins augmentent. A fortiori à Cannes, territoire contrasté, où se niche un taux de pauvreté de 18 %, de 4 points supérieur à la moyenne nationale. « Il faut aider ceux qui souffrent, convient le maire, sans faire de l’assistanat, mais à travers des projets ».

800 000 euros au démarrage

C’est là précisément qu’intervient le Fonds de dotation qui permet désormais, et de façon tout à fait innovante, de « de capter des financements privés volontaires afin de soutenir, de façon collective, des projets sociaux. » Au titre desquels la lutte contre l’illettrisme, l’accès à la culture ou à la musique classique à travers le soutien aux actions de l’orchestre Cannes PACA, l’aide à l’insertion professionnelle et à l’autonomisation des femmes en difficulté, la participation à la construction d’un nouveau foyer logement pour les séniors… Une série d’actions sera ainsi déployée, sur les cinq prochaines années, grâce aux 800 000 euros d’engagements de dons que compte déjà le Fonds de dotation.

Évidemment, le mécénat reste ouvert aux nouveaux donateurs. Ceux qui le souhaitent ont donc tout le loisir, et la générosité, de contribuer à ce fonds qui constitue pour David Lisnard « un acte véritable de civisme ». Une participation solidaire dont le but est, aussi, de renforcer « la citoyenneté et le sentiment d'appartenance à la société cannoise » à travers les projets portés.

Avec, à la clé, une déduction fiscale de 66 % du montant du don pour les mécènes au grand cœur. Sans oublier, évidemment, la considération et la gratitude de l’ensemble de leurs concitoyens cannois. Absolument inestimable.

Devenez mécène de Cannes - En savoir

Reportage vidéo

David Lisnard, Maire de Cannes et Max Artuso, Premier adjoint délégué aux finances
David Lisnard, Maire de Cannes et Max Artuso, Premier adjoint délégué aux finances