Incivisme : lutter contre la pollution marine, l’affaire de tous

La Mairie de Cannes agit pour la préservation de son littoral et la propreté des milieux naturels marins. Elle organise régulièrement des opérations de nettoyage, sur terre comme en mer, avec l’aide de bénévoles, particuliers, associations et professionnels.

Comme chaque année, après l'hiver, la société déléguée par la Mairie de Cannes pour le nettoiement des pollutions sous-marines dans la bande des 300 mètres du ressort de la commune, intervient en mer. Cette opération annuelle a débuté le 7 avril.

Un nettoyage des fonds du port Pierre Canto est prévu samedi 25 avril avec la participation d’une association bénévole, de même qu’aura lieu prochainement un nettoyage des fonds marins de la baie de Cannes avec l'aide de clubs de plongée et professionnels volontaires, dans la bande des 300 mètres du littoral.

De plus, David Lisnard, Maire de Cannes, a engagé un Plan Vallon piloté par le Syndicat intercommunal d’assainissement unifié du bassin cannois (SIAUBC) afin d’appréhender la source de pollution, qui ne se limite pas à des plaisanciers peu respectueux, mais aussi aux déchets des eaux fluviales via les vallons, et à tout type de détritus qui, jeté sur terre, finit dans la mer. À ce titre, le 30 avril prochain, une grande action curative de nettoyage des vallons de la Foux et du Châtaigniers est programmée avec l’intervention de plongeurs.

Le Maire de Cannes a fait de la lutte contre l'incivisme LA cause de son mandat, sur terre, comme en mer, en appelant chacun à la responsabilité et en appliquant le principe du pollueur-payeur. Chacun est concerné, dans ses gestes quotidiens, et a le moyen de lutter à son niveau contre la pollution du milieu marin.

Fonds marins à Cannes ©Easy Dive
Fonds marins à Cannes ©Easy Dive