Cannes ne touche pas ses taux d’impôts, diminue sa dette et poursuit ses investissements

Pas d'augmentation des taux d'impôts

 

Face aux contraintes financières imposées par l’extérieur, David Lisnard et son équipe municipale ont dû redoubler de créativité pour élaborer un budget rigoureux et économe tout en préservant la qualité du service public et l’investissement en faveur des Cannois, le tout en respectant scrupuleusement l’engagement du Maire de Cannes :

  • ne pas augmenter les taux d’impôts communaux,
  • opérer une baisse importante de la dette,
  • et poursuive ses investissements.

« Alors qu’un certain nombre de communes de France se voient aujourd’hui contraintes d’augmenter leur fiscalité pour faire face au hold-up de l’État sur les recettes des collectivités, la municipalité cannoise tient ses engagements avec 0 % d’augmentation des impôts, une baisse importante de la dette et le maintien des investissements. », déclare David Lisnard.

Le Maire de Cannes, Vice-Président du Conseil départemental, insiste sur le fait que « À Cannes, il n’y a pas eu depuis 2001 et n’y aura pas d’inflation fiscale municipale sur les particuliers comme sur les entreprises. »

  • Les taux d’imposition communaux resteront inchangés ;
  • La dette de la Ville diminuera ;

  • Les dépenses d’équipement correspondront aux objectifs fixés et les dépenses de fonctionnement diminuent de 4,72 % entre le BP 2014 et le BP 2015.

Nous vous invitons à lire dans le dernier Cannes Soleil, le dossier spécial « Budget » pages 18-21