Réaction du Maire de Cannes à l’assassinat d'Hervé Gourdel

Réaction du Maire de Cannes, vice-président du conseil général des Alpes-Maritimes, à l’assassinat d'Hervé Gourdel :

« Ayant appris la décapitation d’Hervé Gourdel, j’ai décidé de faire mettre immédiatement en berne les drapeaux de la Mairie de Cannes.

Nous partageons tous la même émotion et je ressens un profond dégoût.

La meilleure réponse au terrorisme est de garder notre sang-froid, et de renforcer notre détermination à éradiquer dans les actes cet abject fascisme islamiste.

J’invite chacun à exprimer sa peine avec sobriété, par respect pour la victime et ses proches, à qui je pense en ces tragiques circonstances et dont je partage le chagrin. »