Lutte contre l’incivisme : priorité absolue pour le Maire de Cannes

La municipalité a engagé, depuis cinq mois, une action très forte de reconquête de l’espace public dans le cadre de la lutte contre l’incivisme.

La présence de SDF se livrant à une mendicité agressive comme celle des laveurs de pare-brises au croisement de certaines artères est quotidiennement prise en charge par la Police municipale, dans la mesure de ses prérogatives encadrées par une législation hélas beaucoup trop restrictive.

Des opérations multi-services sont menées trois fois par jour par les agents de la Police municipale, les services hygiène et propreté urbaine qui ont permis de réduire les nuisances dans les secteurs sensibles du centre ville. De plus en plus régulièrement, les personnes en état d’ivresse sur la voie publique sont conduites au Commissariat central où il appartient à l’autorité judiciaire d’assurer le suivi des procédures. Il en va de même pour les laveurs de pare-brises aux carrefours désormais contrôlés, interpellés et mis à la disposition de la Police nationale.

Le maire, déterminé à lutter contre tous les comportements portant atteinte à la qualité de l’espace public et à la tranquillité des Cannois, confirme ne rien lâcher ; la nette amélioration de la situation encourage donc la municipalité à poursuivre dans cette voie, comptant sur la mobilisation de tous à ses côtés, habitants et services de l’État, pour gagner, ensemble, la reconquête de l’espace public.

 

1 - Jardins de l’hôtel de ville : aseptisation des espaces publics et du mobilier urbain.

2 - Allées de la liberté : expulsion d'occupants abusifs du domaine public.

3 - Allées de la liberté : désinfection du site.