David Lisnard élu vice-président du conseil général

Jeudi 22 mai 2014, David Lisnard a été élu vice-président du conseil général des Alpes-Maritimes délégué au tourisme.

« Élu ce matin par l'assemblée départementale Vice-Président du Conseil général des Alpes-Maritimes délégué au tourisme, je tiens à remercier le Président du Conseil général et mes confrères Conseillers généraux, de leur confiance, qui m'honore.
 
Après 13 années passées comme élu responsable du tourisme à Cannes et Président de la société d’exploitation du Palais des Festivals et des Congrès de Cannes (SEMEC), je souhaite souligner le travail accompli avec les équipes de cet établissement, devenu deuxième centre de salons professionnels en France après Paris ; son activité commerciale a nettement progressé avec 80% d’augmentation de chiffre d’affaires auprès des clients privés*.
 
Moins de deux mois après l'élection municipale à l'issue de laquelle les Cannois m'ont élu Maire de Cannes, je suis heureux aussi de donner à ma ville la reconnaissance qu’elle mérite sur le territoire départemental, à la fois comme moteur économique et social dans le secteur majeur et stratégique du tourisme, et symbole de la Côte d'Azur à travers le monde.

Conscient des responsabilités qui me sont confiées, je souhaite mettre mon expérience et ma connaissance de ce secteur au service de la Côte d’Azur, pour promouvoir toujours mieux les talents et entrepreneurs locaux, le patrimoine, les paysages et la nature magnifiques que nous offrent les Alpes-Maritimes, et soutenir la dynamique économique insufflée par l’activité touristique dont l’offre doit en permanence être adaptée, réinventée, afin d’être conquérante face à la concurrence internationale. »
 
David Lisnard
 

* Sur la même période, avec l’équipe du Palais, nous avons redressé les finances, ramenant sa dette de 11,5 millions d’euros en 2001 à 286 000 euros en 2013 (0 en 2014). Cette démarche a permis à la Ville d’économiser 42 millions d’euros, montant du désengagement du contribuable cannois du budget de la société d’exploitation du Palais. Depuis 12 ans également, la SEMEC finance les feux d’artifice du Festival d’Art Pyrotechnique, l’organisation du Festival international des Jeux, et toute la politique de promotion touristique de Cannes, évitant ces dépenses à la Ville et aux contribuables dans un modèle économique original et vertueux.