Affichage actuel : toutes les actualités sous forme détaillée

Voir le flux RSS de ces contenus

Toutes les actualités

    • Feuilletez votre magazine Cannes Soleil en ligne !

      Au sommaire de votre Cannes Soleil d'octobre : un an après les intempéries du 3 octobre 2015, le Suquet livré aux artistes, la déontologie publique, l’application mobile Cannes Civique pour lutter contre l’incivisme, le prix d’excellence éducative ou encore le festival P’tits Cannes à You.

      Consultez le dernier numéro de votre magazine, ainsi que les précédents numéros en version numérique.

      Retrouvez votre magazine dans plus de cent points de dépôt (commerces et locaux publics), répartis dans tous les quartiers et dans les points publics de Cannes. 

    • Risque inondation : une journée de prévention ouverte à tous

      La Mairie de Cannes vous donne rendez-vous lundi 3 octobre sur les Allées de La Liberté à Cannes et sur la place du marché de La Bocca pour une journée de prévention sur le risque inondation.

      Des stands d'information, de prévention et de sensibilisation seront animés par les nombreux partenaires*, de 9h à 12h et de 14h à 16h30 :

      • Conseils et techniques d'intervention proposés par le SDIS 06.
      • Sensibilisation aux gestes qui sauvent proposée par la Protection civile et la Croix Rouge (toute la journée aux Allées de la Liberté mais uniquement l'après-midi sur la place du marché à Cannes La Bocca).
      • Groupes de parole animés par les psychologues de l’hôpital des Broussailles, d’Harjès et de la Mairie.
      • Renseignements sur le dispositif de relogement par le CCAS (uniquement aux Allées de la Liberté).
      • Un représentant de l’antenne de justice pourra apporter des conseils juridiques.

      Cette journée sera également marquée par la cérémonie d’hommage aux victimes des intempéries du 3 octobre 2015 qui aura lieu au monument aux Morts de l'Hôtel de Ville de Cannes à 18h.

      * Le SDIS 06 (Service Départemental d'Incendie et de Secours des Alpes-Maritimes), la Croix Rouge, la Protection Civile, l’Harjès, l’Hôpital des Broussailles, le CCAS et l’Antenne de justice.

    • Solidarité : les fleurs de la fraternité avec les petits frères des Pauvres

      À l’occasion de la journée internationale de la personne âgée le 1er octobre, les équipes de l’association les petits frères des Pauvres tiendront un stand d’information sur les marchés Forville et de La Bocca, de 10h à 13h, et distribueront une fleur aux passants qui la remettront à leur tour à une personne âgée isolée. Un geste symbolique et gratuit pour marquer l’engagement de chacun auprès de nos aînés les plus seuls et les plus pauvres.

      Par ailleurs, l'association organise, une conférence sur la solitude animée par Manuel Pinto, directeur régional de l’association, le 4 octobre de 14h à 16h30, salle 1901 de la Maison des associations, 9 rue Louis Braille. Cette conférence sera suivie de la signature de la convention de partenariat entre l’association les petits frères des Pauvres et la Mairie de Cannes.

      Renseignements www.petitsfreresdespauvres.fr

    • Numaginaire : un mois dédié au numérique et à l’imaginaire

      Durant le mois d'octobre, la Mairie de Cannes décomplexe petits et grands face au numérique. Pour la première fois dans ses médiathèques et bibliothèques, elle vous propose d'explorer les pratiques numériques et leurs apports dans la création cinématographique, musicale, textuelle et plastique à travers le prisme de l’imaginaire.

      Des ateliers de manipulations au moyen de tablettes et d’imprimante 3D, des conférences, des projections et un concert permettront de découvrir le support numérique comme médium du rêve.

      Télécharger le programme

      Numaginaire

    • Des associations et du cœur

      Viva Associations ! Le traditionnel salon des associations cannoises, qui s’est tenu ce samedi 24 septembre au Palais des Festivals, a réuni, comme chaque année, de nombreux participants.

      Viva Associations 2016
      Cet événement était l’occasion, pour les Cannois, de rencontrer sur un même site 120 associations afin d’obtenir tous renseignements sur les activités qu’elles proposent.

      « Parce que vous aidez la Mairie à recoudre le tissu social, je tiens à vous exprimer mes plus sincères remerciements » a souligné le Maire de Cannes lors de la remise des médailles aux heureux bénévoles de l’année 2016.

      Du cœur et des associations qui s’engagent

      Un engagement constant dans le tissu local que David Lisnard a tenu à mettre en exergue : « Le monde appartient à ceux qui s’engagent. C’est pourquoi il faut soutenir le travail du monde associatif. »

      Une dynamique sans précédent du monde associatif cannois qui, au-delà des concepts, doit permettre aux citoyens de s’engager.

      « Merci de ce que vous faites, félicitations pour ce que vous êtes. La Ville de Cannes est fière de son tissu associatif » a conclu, devant une foule nombreuse, David Lisnard.

    • Ligne Nouvelle Provence-Côte d’Azur : réaction de David Lisnard

      Le Maire de Cannes affirme sa volonté d’une gare TGV / TER implantée à Cannes la Bocca sur le site de Cannes Marchandises

      La proposition de David Lisnard, Maire de Cannes, que la future grande gare TGV-TER de l’Ouest des Alpes-Maritimes soit à Cannes progresse. Elle est partagée par les communes du bassin de vie et l’agglomération et vient d’être prise en compte pour les études par la SNCF.

      La future Ligne Nouvelle Provence-Côte d’Azur (L.N.P.C.A.) revêt un enjeu majeur en termes de développement économique (TGV) et d’amélioration des conditions de transport en TER. Le projet doit bénéficier au développement - y compris touristique - des territoires de notre département, par un réseau ferroviaire maillé et performant, complément fort à la route et à l’aérien. Il passe par une nouvelle ligne et la modernisation de la voie ferrée historique du littoral, au profit d’une amélioration radicale de l’accessibilité des Alpes-Maritimes et des déplacements durables dans toute la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

      La ville de Cannes présente des atouts indéniables en termes d’attractivité et de dynamisme économique qui motivent une programmation d’équipements structurants pour la desserte de son territoire.

      Dans le cadre de la concertation engagée sur la L.N.P.C.A., David Lisnard et son équipe ont donc affirmé au maître d’ouvrage de l’opération, au cours de nombreuses réunions tenues ces derniers mois à l'Hôtel de Ville les 7 et 27 juin, 21 juillet, 10 août et 8 septembre 2016, la volonté municipale de voir programmer, dès la Priorité 1, c'est-à-dire à l’horizon 2030, une gare nouvelle sur son territoire pour l’accueil des T.G.V. et des T.E.R.

      Ce projet constitue une opportunité exceptionnelle pour la commune comme pour la SNCF tant sont manifestes pour les habitants et les entreprises locales, d’une part, le besoin de services T.E.R. fiables au quotidien et, d’autre part, la pertinence de liaisons aux grandes lignes du réseau ferroviaire national et européen.

      En effet, c’est à Cannes que la proportion de personnes en déplacement longue distance, c'est-à-dire hors de la Région PACA et utilisant le train comme mode de déplacement, est la plus importante comparée aux autres communes de l’Ouest des Alpes Maritimes.

      Au cours de ces réunions de travail avec le maître d’ouvrage de l’opération (la SNCF Réseau), sur proposition du Maire de Cannes, le site de Cannes Marchandises à la Bocca est apparu propice à l’implantation d’une gare nouvelle TGV / TER, à proximité du deuxième aéroport d’affaires de France, de Thalès Alenia Space, première entreprise du département en effectif et chiffres d’affaires, et des projets municipaux structurants tels que le technopole de l'image à la Bastide Rouge avec la création d’un campus universitaire, le futur complexe cinématographique de la Bocca et le village des artisans, et le pôle nautique sur le terrain dit ex. Ansaldobreda, sans oublier le prochain réaménagement du cœur de la Bocca autour de la place Roubaud.

      L’implantation de la future gare TGV / TER sur le terrain déjà propriété de la SNCF de Cannes Marchandises permettrait d’assurer un développement harmonieux et qualitatif de la Bocca, comme l’a souligné David Lisnard.

      En outre, l’insertion de cette gare nouvelle permettrait d’offrir aux agglomérations du Pays de Lérins et du Pays de Grasse les avantages d’une grande accessibilité aux pôles régionaux, nationaux et européens.

      Dans cette approche, le schéma ferroviaire azuréen pourrait ainsi disposer pour la desserte TGV de notre département :

      • d’une gare nouvelle TGV / TER à Nice Aéroport, à l’Est du département et au Sud de la plaine du Var où se concentrent les infrastructures majeures du département ;
      • d’une gare nouvelle TGV / TER à Cannes la Bocca, qui sera ainsi la gare nouvelle à l’Ouest des Alpes-Maritimes sur le site de Cannes Marchandises à la Bocca, en connexion aussi avec la ligne Cannes-Grasse au profit d’une meilleure desserte dans la vallée de la Siagne.

      Ce schéma ferroviaire pourrait être opportunément complété par une troisième gare nouvelle TER, sur la boucle ferroviaire en position médiane des deux autres, sur le site de Sophia Antipolis, où est implanté depuis une trentaine d’années le premier parc scientifique d’Europe, jouant avec Nice et le bassin cannois un rôle moteur dans la croissance économique du département des Alpes-Maritimes.
       
      En conclusion de l’ensemble de ces échanges avec le maître d’ouvrage de l’opération, SNCF Réseau, la Mairie de Cannes se réjouit d’ores et déjà que la gouvernance du projet L.N.P.C.A. vienne de décider de soumettre à la concertation publique ce nouveau schéma ferroviaire azuréen.

    • La 2e phase de travaux lancée sur Picaud

      Le premier tronçon, entre Vallombrosa et Wester-Weymiss, inauguré en juin 2016 laisse augurer du résultat. Une perspective réjouissante pour l’avenue du Docteur Picaud –lien essentiel entre l’est et l’ouest de Cannes – qui n’avait pas fait l’objet de travaux depuis plus de quarante ans.

      Une opération « logistique, esthétique et patrimoniale »

      La 2e phase de travaux lancée sur Picaud

      Après les 900 premiers mètres réaménagés, ce sont donc désormais quelques 1100 mètres (dont 300 situés sur l’avenue Francis Tonner à l’entrée de La Bocca) qui viennent de démarrer leur mue. Les travaux concernent le secteur compris en Wester-Weymiss et Bocca Parc et consistent, comme lors de la première phase, à l’enfouissement des lignes aériennes, la disparition des pylônes, la réfection et mise en accessibilité des trottoirs, de la chaussée et des équipements de voirie.

      « Il y a sur cette avenue Picaud, un enjeu logistique, esthétique et patrimonial, a détaillé le maire de Cannes à l’occasion du lancement du chantier. Cette rénovation participe à l’amélioration de la fluidité routière, de la sécurité du quartier et, plus généralement, l’amélioration du cadre de vie des habitants du secteur ».

      Soutien au commerce de proximité

      La Mairie de Cannes prévoit également une mise en lumière des belles demeures et bâtiments de l’avenue Picaud. « Et à cette fin, nous nous rapprocherons des propriétaires privés de l’avenue », a précisé David Lisnard.

      La 2e phase de travaux lancée sur Picaud

      Le premier magistrat porte aussi son attention sur la sauvegarde du commerce de proximité qu’il prend soin d’intégrer dans les différents projets municipaux. « Nous soutenons les îlots de commerces de proximité, a insisté l’édile, à travers le développement des transports en commun et l’augmentation du stationnement. » En effet, la réalisation complète des aménagements portera le nombre de places à 90, au lieu de 71 précédemment.

      Une circulation alternée restera en place jusqu’à la fin du chantier, à savoir d’ici le début du mois de mai.

    • Nouveau Plan de Propreté : du mieux partout !

      Le postulat de départ du maire de Cannes n’avait rien de simple : « Nettoyer plus, nettoyer mieux… sans peser sur les contribuables ». Les équipes du service de la propreté urbaine ont relevé le défi, et les manches. « Nous nous situons dans une logique de rigueur budgétaire qui nécessite aujourd’hui une certaine créativité », a rappelé David Lisnard, jeudi 22 septembre, à l’heure de présenter le nouveau Plan de Propreté Urbaine de la Ville de Cannes. 

      Coller aux pics d’affluence

      Un plan qui ne fait donc pas l’économie des bonnes idées. « Nous avons la nécessité de coller aux flux humains qui, à Cannes, enregistrent de fortes variations d’une semaine sur l’autre parfois, a commenté le premier magistrat rappelant que la propreté reste une condition essentielle du bien-être et de l’attractivité de notre ville ».

      Le plan propreté cannois, version 2016, s’articule autour de nouveaux matériels qui promettent une efficacité accrue et une optimisation du travail des 170 agents permanents à travers une réorganisation du service. L’exigence de propreté ne saurait souffrir aucun temps mort avec des prestations assurées 365jours/an, le triplement des agents sur le terrain à l’occasion des pics d’affluence. Sans oublier une présence qui fait quasiment le tour du cadran – 23h/24h ‑ de 2h du matin à 1h en haute saison.

      « Renouveau civique »

      L’autre volet d’importance de ce nouveau plan de propreté urbaine repose aussi sur« le renouveau civique ». Pour le maire de Cannes, « la propreté est effectivement et complètement liée au combat contre l’incivisme qui pollue l’espace public. Respecter l’espace public, c’est se respecter soi-même et respecter le travail des agents. L’organisation publique est notre responsabilité mais le comportement dans l’espace public relève de la responsabilité de tous. »

      Le rapprochement avec la police municipale s’amplifiera autour d’actions communes, préventives et répressives.

      Les nouvelles prestations

      • Les équipes de désherbage sont intégrées pour harmoniser les prestations sur l’ensemble de la commune.
      • Couvrir des secteurs supplémentaires par les aspiratrices avec hydro balayage : chaque semaine, 200 km de voies lavées en plus.

      • Garantir le traitement de tous les secteurs, tous les jours, par une nouvelle programmation des prestations.
      • Rendre plus propres les plages avec une mécanisation plus importante et une surveillance renforcée.

      • Renforcer la présence des responsables de secteur grâce à des véhicules mieux équipés pour couvrir des petites interventions.
      • Lancer une opération « grand nettoyage » une fois par mois dans tout un quartier, pour nettoyer, désherber, vider les avaloirs… et sensibiliser chacun à la nécessité de ne pas salir les espaces publics.

       Ce qui va changer :

      • Davantage de voies nettoyées (pas simplement lavées) : 30 % de hausse, soit 300 km supplémentaires par semaine.
      • Davantage de temps de contrôle et nettoyage : des plages horaires étendues (présence 23h/24), soit 20 % d’interventions en plus.

      • Une réactivité accrue avec la mise en place de deux équipes volantes chaque jour afin de répondre aux besoins immédiats.
      • Matériels innovants et spécialisés : trains de lavage, hydro-balayeuses, nouveaux types de corbeille compactrices solaires, nouvelles machines (le « Glutton »), triporteurs à assistance électrique, une cureuse pour nettoyer les avaloirs, aspiratrices avec hydro balayage…
      • Actions préventives et répressives renforcées, notamment à travers des opérations combinées avec la Police Municipale toutes les semaines.
      • Moins de gaspillage d’argent public. Les frais de fonctionnement et d’investissement du service propreté urbaine ont respectivement baissé de 10 % et 30 % sur les seuls quatre derniers mois.

       

      Après la présentation du nouveau plan propreté, David Lisnard a rejoint les agents du service rassemblés sur la Pantiero, dans leurs nouvelles tenues de couleur orange. L’occasion pour l’édile de témoigner à chacun des hommes et femmes du service sa gratitude devant tant d’implication quotidienne. De poser aussi, avec fierté, pour une photo de famille et partager le nouveau slogan : « Le respect, c’est propre à Cannes ».

    • Piscines : faites réinitialiser vos badges !

      Au 1er octobre, la gestion du centre aquatique Grand Bleu relève de la compétence de la communauté d'agglomération des Pays de Lérins.

      Tous les badges d'accès à la piscine Montfleury et Grand Bleu, achetés avant cette date, devront être réinitialisés aux caisses des 2 piscines. Cette démarche gratuite ne pourra se faire qu’à partir du 1er octobre.

      Voir les horaires de la piscine Montfleury

      Voir les horaires du Grand Bleu

    • Participez à l'enquête grand public : « Le tourisme à Cannes »Cannois et acteurs du tourisme à Cannes, participez à l'enquête publique.

      Dans le cadre des Assises du tourisme cannois, initiées par le Maire de Cannes et portées par les équipes du Palais des festivals et des congrès qui ont pour ambition de préparer l’offre touristique de demain, une grande enquête en ligne est proposée.

      Votre avis nous est précieux, prenez le temps de la compléter. Cette enquête ne vous prendra pas plus de 9 minutes.

    • #MyPredict, une application pour prévenir le risque inondation

      C’était il y a un an. Un an que les inondations du 3 octobre ravageaient la Côte d’Azur laissant derrière elles des drames humains et un traumatisme encore bien présent.

      Présentation de MyPredict, l'application pour prévenir le risque inondation

      Une gestion de crise exemplaire

      Une nécessaire reconstruction qui se traduit aujourd’hui par la mise en place d’un nouveau dispositif, ou plutôt une nouvelle application, « My Predict ». La communauté d’agglomération des Pays de Lérins a concentré ses efforts sur la mise en place d’un dispositif d’analyse des risques météo et de gestion des alertes de crues et inondations. Dans la même lignée des actions engagées par David lisnard sur l’ensemble du territoire cannois, dans le cadre du Plan Communal de Prévention Risques Majeurs.

      « Il y a un enjeu premier de sécurité des biens mais surtout des personnes » a souligné le Maire de Cannes.

      My Predict, ou prévenir le risque inondations

      Une application téléchargeable gratuitement sur toutes les plateformes. Accessible à tous, consultable 24h/24h. Et, surtout, la possibilité d’être automatiquement alerté en temps réel en cas de risque par un système de géolocalisation. Un nouvel outil qui doit, pour David Lisnard, « aider le citoyen à être un élément fort de réduction de l’impact des intempéries. »

      « Il y a un enjeu premier de sécurité des biens mais surtout des personnes. La cohérence de cette application s’inscrit en lien avec une gestion de crise que nous voulons modèle dans notre bassin de vie » a conclu le Maire de Cannes.

    • La Semaine européenne de la mobilité à Cannes

      Repenser les modes de déplacement en faveur d’une mobilité plus durable et plus sécurisée. C'est la promesse engagée par la Mairie de Cannes à l'occasion de la Semaine européenne de la mobilité qui s'est déroulée du 11 au 17 septembre à Cannes.

      Cette semaine pour bouger autrement a débuté dimanche 11 septembre avec la piétonnisation du boulevard du Midi où les promeneurs ont pu profiter du bord de mer en toute liberté et participer à de nombreuses animations. Au programme de cette semaine, des stands d'informations sur la préservation du littoral, des visites guidées gratuites des lieux emblématiques de Cannes proposées par l’Office du Tourisme et des promenades encadrées en gyropodes et en vélos à assistance électrique qui ont fait le bonheur des participants.

      Une soirée sur le magnifique point de vue du Belvédère de la Californie a permis également d’échanger sur les bonnes pratiques de chacun pour se déplacer à vélo et de découvrir le réseau de pistes cyclables actuellement en cours de réalisation.

      Enfin, le village de la mobilité durable a clôturé cet événement, le samedi 17 septembre sur les Allées de la Liberté, où de nombreuses animations ludiques ont attiré le public cannois. C’était également l’occasion de faire réparer son vélo gratuitement ou bien de faire une bonne affaire à la bourse aux vélos et trottinettes.

      Développement durable - En savoir

    • Cannes fête le port Canto

      Un dimanche festif. Le port Canto s’est ainsi transformé, le temps d’une journée, en un gigantesque terrain de jeu et de découverte sur le thème de la mer. Une première réussie.

      Reportage vidéo

      « La mer, c’est l’échange. Elle est nourricière à travers la pêche. Elle est aussi source d’attractivité » a estimé le Maire de Cannes à l’occasion de l’inauguration de cette journée placée sous le signe de l’échange et de la convivialité.

      Inauguration de la Fête du port par David Lisnard

      Un village mondial de pêcheurs

      Il y en avait pour tous les goûts : jeux et ateliers divers (accrovoile, structures gonflables, maquillages), initiations aux sports nautiques (plongée, paddle, voile), formation sur la sécurité, campagne de sensibilisation etc. Des activités qui rappellent que Cannes, fidèle à sa tradition de village mondial de pêcheurs, reste une cité résolument tournée vers la mer.

      Du cœur pour les plus démunis

      Yacht du coeur

      L’occasion également de collecter une tonne de denrées alimentaires pour les plus démunis au profit de la Banque Alimentaire des Alpes-Maritimes. Toutes les générations réunies pour cette grande preuve de solidarité.  Une opération qui est le fruit, pour David Lisnard , « de plusieurs initiatives qui renvoient à une certaine idée de la mer et de la vie ».

      « Walk of Fame Maritime »

      Après le chemin des étoiles, le chemin des marins. Le Maire de Cannes en a profité pour inaugurer le parcours « Walk of Fame Maritime » avec la pose de la première plaque des empreintes du navigateur Marc Pajot sur le parvis de la capitainerie. Des étoiles pour un port qui n’a pas fini de s’ouvrir sur la ville.

      Parcours Walk of Fame Maritime avec la pose de la première plaque des empreintes du navigateur Marc Pajot

    • Phase 2 de la résidence d’artistes : la culture comme dénominateur commun

      Il y avait du monde. Beaucoup de monde pour l’inauguration de la phase 2 de la résidence d’artistes « Suquet des Art(iste)s » née de la volonté de David Lisnard afin de stimuler la création à Cannes. Sur plus de 800 m2, quatre artistes plasticiens reconnus : OLL, Richard Ferri-Pisani, Grégory Perben et Olivia Paroldi.

      Inauguration Phase 2 Le suquet artistes

      « Cette inauguration s’inscrit dans une vision : celle du Suquet. Avec Forville, nous sommes ici au cœur de l’âme de Cannes » a estimé David Lisnard, ému par la réussite de ce projet, en présence de nombreux artistes et Cannois venus en masse.

      Reportage vidéo

      Un quartier permanent d’artistes

      Conformément à ses engagements, le Maire de Cannes a souhaité créer ce lieu dédié à l’art et à la créativité, en plein cœur du Suquet. Une nouvelle dynamique culturelle qui va permettre de développer l’esprit créatif et artistique en valorisant les artistes locaux. « Si Picasso est venu peindre ici, c’est parce que cette lumière azuréenne stimule les neurones et la création » a souligné David Lisnard.

      Un lieu atypique qui propose à présent un espace dédié aux expositions, un couloir de Street Art, ainsi qu’un laboratoire d’art numérique  permettant aux artistes de s’exprimer librement, en plus des trois ateliers ouverts en juillet 2015. Une réussite qui vient, pour le Maire de Cannes, « des artistes et de la rencontre avec le public. »

      « Tout en vivant dans l’immédiateté, nous devons aussi nous rappeler que la citoyenneté se construit autour des rapports humains » a conclu David Lisnard. Le Suquet des Artistes en est la parfaite illustration !

      Ouverture au public de 10h à 13h et de 14h à 18h, tous les week-ends à partir du 24 septembre 2016.

      Renseignements au 04 97 06 44 90

      Plus d'infos sur le « Suquet des Art(iste)s »

    • Les sans domiciles soignés au CCAS de Cannes

      C’est un partenariat qui fonctionne. L’œuvre conjointe du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Cannes et de la Croix–Rouge pour offrir des soins aux personnes sans domicile.

      Le partenariat est né en avril 2015 et, depuis un an et demi, ce service rendu à une population en situation de précarité a permis d’accueillir en consultation plus de 160 personnes à l’occasion des permanences médicales organisées chaque mercredi de 10h à 11h par des médecins bénévoles (intervenant déjà à la Croix-Rouge).

      Les usagers qui fréquentent l’accueil de jour de la rue Lycklama ont ainsi accès à des soins immédiats, sans rendez-vous. La Mairie de Cannes a mis un local à disposition de ces consultations médicales avec le matériel adéquate et les médicaments de première nécessité.

      « Le travail social est civique, associatif et municipal »

      À l’occasion d’une visite à l’accueil de jour, ce mercredi 14 septembre, afin de remercier vivement le personnel et les médecins, le maire de Cannes s’est félicité de ce partenariat CCAS-Croix-Rouge qui illustre à quel point « le travail social est, à la fois, civique, associatif et municipal. Ces permanences médicales s’inscrivent dans la politique sociale globale menée à Cannes. Depuis 2014, alors que la mairie mène une politique rigoureuse d’économies, le budget de l’action sociale a été sanctuarisé. » À savoir plus de 10 millions d’euros de subventions allouées chaque année.

      Pour David Lisnard, il s’agit d’un « véritable choix. Celui d’aider ceux qui souffrent sans pour autant faire de l’assistanat. Si la politique sociale a toujours été une tradition à Cannes, une ville très contrastée, il y a un juste équilibre à trouver entre l’aide portée à ceux qui en ont besoin et le respect du cadre de vie des Cannois. »

    • Aménagement du secteur Châteaudun, le trait d’union nord-sud

      Le nouveau parvis sud de la gare de Cannes, la place du Commandant Maria, les rues Mimont, Haddad Simon, le jardin et parking Saint-Nicolas, la première tranche du boulevard de la République, le square Prado… Autant d’espaces publics réaménagés par la Mairie de Cannes.

      Et au milieu… Châteaudun.

      Les élus cannois ont unanimement approuvé, à l’occasion du conseil municipal du 12 septembre, la requalification et l’embellissement de ce secteur qui fait le trait d’union entre le nord de la voie SNCF et le centre-ville.

      Une voie pour les piétons et cyclistes

      En lieu et place des deux voies souterraines de circulation actuelles, bordées par d’étroits trottoirs, non accessibles aux personnes à mobilité réduite, la Mairie de Cannes s’apprête à faire place nette.

      Les travaux d’ampleur, estimés à 3,5 millions d’euros et échelonnés sur les prochaines années – essentiellement en 2017 et 2018 – porteront sur :

      • La création d’une voie entièrement dédiée aux piétons et cyclistes, sécurisée et séparée de la circulation automobile ramenée à une voie.
      • L’embellissement intérieur du passage souterrain, avec pose d’un mur de séparation vitré équipé d’ouvertures entre les voies automobile et piétonne. Le tout dans une ambiance lumineuse chaleureuse.
      • Une accessibilité améliorée avec l’installation d’élévateurs à chaque extrémité du tunnel. L’inclinaison de la pente du cheminement piéton sera réduite au maximum, au vu des contraintes techniques.
      Un pôle d’échanges multimodal au nord aussi

      Du côté sud, la rampe d’accès à la voie rapide sera maintenue. Une placette accueillante sera créée entre les débouchés des passages Châteaudun et Gambetta. La Mairie de Cannes a également prévu de construire un nouveau local à déchets sous la rampe d’accès à la voie rapide afin de remplacer l’ancien qui n’est plus adapté. La zone sera végétalisée.

      Au nord, la gare routière sera maintenue à son emplacement actuel, à savoir sur le boulevard d’Alsace, afin d’y créer un pôle d’échanges multimodal. Enfin, les squares Braille et Vahanian seront réaménagés pour offrir un espace dédié à la détente et la promenade.

      Réduire la fracture nord-sud

      « Il s’agit d’une belle opération, pour le sud de République et le nord de Gambetta, qui rendra le secteur accessible à tous », s’est réjoui le maire de Cannes.

      Une transformation urbaine et esthétique qui, pour David Lisnard, signifie davantage : « Ce projet nous aidera aussi à réduire considérablement la fracture entre le nord et le sud… une fracture notamment psychologique. »

      Photomontages

    • Crèche Les P’tits Mousses : avec la climatisation, c’est mieux !

      C’est un petit filet d’air frais qui fait toute la différence. De quoi changer la vie des 38 employés municipaux des P’tits Mousses et des quelque 178 enfants inscrits dans cette crèche cannoise de l’avenue de Tassigny.

      Crèche Les P’tits Mousses

      La Mairie de Cannes a procédé à des travaux de climatisation sur les deux étages de l’établissement. « Nous avons investi aux P’tits Mousses pour y améliorer les conditions de travail du personnel et les conditions d’accueil des enfants. Cela s’inscrit pleinement dans la politique familiale active menée à Cannes » a commenté le maire David Lisnard en visite dans les locaux de la crèche, jeudi 14 septembre.

      Installation de 9 boutons alarme

      Le confort des petits Cannois avant tout, mais pas seulement. Des travaux de réfection des panneaux de la façade ont également été réalisés pour redonner au bâtiment sa vivacité d’origine.

      Crèche Les P’tits Mousses

      Et comme dans l’ensemble des douze sites Petite Enfance de la ville, les P’tits Mousses ont été équipés de neuf boutons alarme connectés au Centre de Protection Urbaine, avec visiophone relié à un écran intérieur. La sécurité des enfants représente, sans conteste, la priorité du Maire de Cannes.

      À lire aussi l'actualité : Rentrée scolaire : sécurité renforcée dans les établissements cannois

      Crèche Les P’tits Mousses visiophone

    • La résidence « Les Deux Rivières » inaugurée à La Frayère

      Une petite résidence, flambant neuve, qui, au-delà de la politique active de Cannes en matière de logement social, traduit aussi le renouvellement urbain amorcé sur le quartier de La Frayère dans la cadre du périmètre de la Politique de la Ville.

      À lire aussi l'actualité : Le renouvellement urbain de la Frayère est lancé

      « Cette résidence a été pensée et conçue avec un objectif : la qualité de vie de ses habitants. Quand on construit du logement, ce doit être l’essentiel », a estimé le maire de Cannes au moment d’inaugurer, en présence des habitants et des partenaires du projet, l’ilot « Les Deux Rivières », érigé avenue des Buissons Ardents à Cannes La Bocca. Un projet dont la mairie de Cannes est à l’initiative et pour lequel elle a financièrement participé, à hauteur de 240 000 euros.

      269 logements sociaux créés depuis 2014 à Cannes

      « Nous avons expressément souhaité la création de logements PLS (Prêt Locatif Social) au sein de cette résidence afin de favoriser au maximum la mixité sociale et éviter le phénomène de ghettoïsation et toute concentration sociale afin d’apprendre à bien vivre ensemble en République », a expliqué David Lisnard.

      « Les deux Rivières » se compose de deux immeubles, abritant des appartements du T2 au T4. Soit 40 logements qui portent ainsi le total des logements sociaux créés à 269 depuis 2014 et font de Cannes une ville parmi les plus volontaires du département dans ce domaine avec un taux de 16,87 % de logements sociaux.

    • Lutte contre le terrorisme : Cannes se donne les moyens

      Approuvé à l’unanimité. Si les élus ont longuement abordé la question du risque terroriste lundi soir en conseil municipal, la délibération relative au Plan Communal de Prévention des Risques Terroristes a été adoptée sans faire un pli.

      Investissement pluriannuel de 5 ans

      Ce sont donc 5 millions d’euros qui seront investis dans les prochaines années pour doter la ville de tous les équipements nécessaires à la protection de sa population et de ses équipements, dans l’exacte lignée des actions entreprises par la mairie depuis le printemps 2015. « Les communes représentent un maillon essentiel de la chaîne de sécurité, a commenté le maire de Cannes. Lutter contre le terrorisme nécessite aujourd’hui de passer par une adaptation de l’espace public. »

      Si la mission régalienne de sécurité relève d’une compétence étatique, David Lisnard mène une politique volontariste en matière de prévention du terrorisme. En effet, la Mairie de Cannes a engagé, pour la première fois en France à l’initiative d’une commune, un audit de sécurité de son territoire. Point de départ d’un plan innovant dont les mesures concrètes ont été mises en place lors des grands événements comme le Festival de Cannes, des soirées de feu d’artifices, tous les grands rassemblements, mais aussi pour la protection permanente des bâtiments publics, notamment des écoles.


      Cannes a éprouvé ses dispositifs, avec le concours des forces de l’ordre et de secours, lors d’un exercice de simulation d’attentat grandeur nature en avril 2016

      À lire aussi l'actualité : Exercice attentat : un « + » pour Cannes

      « Procédures de protection, surveillance, alerte et intervention »

       « La menace terroriste qui pèse sur notre pays et les passages à l’acte qui ont endeuillé la France montrent qu’aucune ville n’est à l’abri d’un attentat. Notre rôle de responsable public, même si nous sommes conscients que le risque zéro n’existe pas et n’existera jamais, est de tout mettre en œuvre pour limiter le risque en adoptant les bonnes attitudes et procédures à la fois de protection, de surveillance, d’alerte et d’intervention » a rappelé l’édile.

      La récente rentrée scolaire a été l’occasion déjà de mesurer l’application concrète des mesures destinées à la protection des enfants et des personnels dans les écoles et crèches de Cannes. Les établissements ont ainsi été équipés de 250 boutons alarme reliés au Centre de Protection Urbain, de boutons d’alerte portatifs reliés au CPU pour les personnels aux entrées des établissements, de caméras de vidéosurveillance à chaque accès, la présence systématique de policiers municipaux aux heures d’entrée et de sortie, en réseau avec des « Citoyens vigilants » (dispositif citoyen créé au lendemain des attentats de Paris).

      D’autres dispositifs sont en cours de déploiement dans les sites scolaires, dont la rehausse des clôtures à 2,5 mètres de haut, l’occultation des cours d’écoles et des classes pour empêcher les repérages extérieurs, la protection des accès par des plots rétractables anti-intrusion de véhicules, la mise en place de protocoles d’alerte et de gestion en cas de crise.

      Des équipements adaptés

      Avec la même exigence sécuritaire, la mairie de Cannes poursuit son plan de prévention qui passe désormais par des acquisitions adaptées : détecteurs de masses métalliques, herses, gilets pare-balles lourds pour la police, boucliers et casques d’intervention, poste de police mobile… La brigade cynophile devrait également passer de 4 à 12 auxiliaires canins formés à la détection d’armes et d’explosifs. Concernant les dispositifs de surveillance de l’eau potable, la ville a prévu la mise en place d’une sonde Kapta afin de contrôler la qualité sur les sites sensibles.

      Les grands événements et les congrès feront l’objet des mêmes protocoles et dispositifs de sécurité du public mis en œuvre à l’occasion des feux d’artifices.

      Un système de fermeture des ports

      Enfin, en dehors des lieux publics de transit (gare, etc.) ou de fréquentation (rues commerçantes, etc.), le maire de Cannes prévoit une protection renforcée pour les plages, ainsi que la mise en place d’un système de fermeture des ports en cas de tentative d’intrusion.

      La Mairie de Cannes analyse avec discernement toutes les mesures aptes à amplifier la protection de son territoire, avec notamment la possibilité de fermer tout ou partie la ville en cas de nécessité, de déployer des systèmes d’alerte à la population et de développer la culture du risque.

      Un plan de prévention des risques terroristes qui nécessite aujourd’hui un investissement pluriannuel de 5 millions d’euros. « Quand j’ai élaboré mon projet de mandat, j’avais prévu d’augmenter la sécurité de certains sites cannois… mais il ne s’agissait pas, à l’époque, d’élaborer un tel plan, a regretté David Lisnard. Cette prévention des risques terroristes exige donc aujourd’hui des économies supplémentaires afin d’être financée, dans le respect de mes engagements envers les contribuables ».

    • « Cannes, capitale du sport en plein air » : c’est la fête du clip !

      En 4’55 tout y est. Du 100 % pur sport, concentré d’esprit cannois. Un clip qui trace l’ambition de Cannes de placer le sport sur le podium d’un style de ville, d’un style de vie.

      Clip officiel Cannes, capitale du sport en plein air

      C’est devant une foule dense que la vidéo officielle du projet « Cannes, capitale du sport en plein air » a été dévoilée dimanche à 11 heures. Les notes de l’incontournable tube de l’été « Can’t stop the feeling » de Justin Timberlake, repris à la mode cannoise, a résonné sur le boulevard du Midi piétonnisé. L’écran géant a laissé défiler les images d’une ville qui prône haut les valeurs du sport, dans une pratique libre et accessible à tous.

      À lire aussi l'actualité : Boulevard du Midi piéton : ça marche !

      « Le sport, la clé du bien-être »

      Des tranches de vie sportive, du paddle aux terrains de beach volley, sur les pistes de running, sur les agrès de street work out, du skate park au fronton de la pelote basque, du coup de pédale cycliste au coup de raquette des bambins des clubs de tennis, du kite surf à la pétanque, du football à la voile, d’un plouf à la piscine au plouf des jouteurs provençaux…

      « Le sport en plein air est un élément de notre identité locale, un style de ville, un facteur de bien-être, a réaffirmé la maire de Cannes. C’est ce qui nous rassemble, quels que soient notre quartier, nos origines, notre condition sociale. Avant tout, nous sommes Cannois ! Le sport, comme la culture, sont les clés de notre épanouissement individuel et collectif. »

      Le clip a vu collaborer de nombreux sportifs Cannois et le chanteur finaliste de The Voice Kids, Lisandro Cuxi. Dimanche, ils se sont tous prêtés à une prestation live qui a ravi le public. De quoi laisser conclure à David Lisnard que « notre ville est bien loin de clichés. Cannes est tonique ! »

      Présentation du clip Cannes, capitale du sport en plein air et Lisandro

    • Boulevard du Midi piéton : ça marche !

      Une petite glisse en ski nordique… sur le boulevard du Midi ! Ce 11 septembre était donc le dimanche de toutes les premières…

      Boulevard du Midi piéton

      En effet, la grande artère du bord de mer cannois n’avait jamais été piétonnisée. C’est donc avec une certaine gourmandise que des centaines de promeneurs, sportifs, familles, du plus petits aux plus grands, se sont lancés sur les 3 km qui leur étaient offerts de 9h à 15h30. A pieds, à vélo, trottinette, rollers, gyropodes…

      « Que les familles s’approprient ce boulevard »

      Pas de circulation automobile, mais une journée dédiée aux expériences. De ski nordique notamment, biathlon, tai-chi, beach volley, street work out, footy volley, sandball, beach soccer… Les promeneurs ont eu le loisir de s’essayer à de nombreuses activités gratuites, accessibles à tous.

      Un sport libre, convivial, en plein air, au cœur d’un espace de détente et de loisirs, c’est justement tout la philosophie du projet Boccacabana qui s’amorce sur le littoral boccassien : « Cette démarche de piétonnisation aujourd’hui est une première, s’est réjoui le maire de Cannes, David Lisnard. Notre but : que les familles s’approprient ce boulevard ».

      Dimanche, le pari était réussi.

      À lire aussi l'actualité : « Cannes, capitale du sport en plein air » : c’est la fête du clip !

      Reportage vidéo

    • Un toit neuf pour la chapelle Sainte-Anne

      Près de dix siècles qu’elle subit les outrages du temps, discrètement perchée au sommet du Suquet. Unique église paroissiale de Cannes avant la construction de Notre-Dame d’Espérance au 17e siècle, la chapelle Sainte-Anne a été intégrée au musée de la Castre depuis une centaine d’années.

      Si ses murs épais et hauts ont conservé leur robustesse, la toiture du bâtiment ‑ classé aux monuments historiques en 1937 ‑ n’a en revanche pas résisté à dix siècles de vent, pluie, embruns… Les infiltrations d’eau conséquentes ont nécessité d’importants travaux de restauration.

      « Le patrimoine nous rattache à nos racines »

      En marge des partenaires institutionnels, la Mairie de Cannes qui mène une politique très engagée pour la sauvegarde de son patrimoine a réussi à lever des financements alternatifs, auprès de La Fondation du patrimoine et du groupe CGPA (société d’assurance), afin de supporter le coût de cette rénovation. Ainsi que la restauration de la verrière de la Villa Rothschild qui sera inaugurée à la fin du mois de septembre.

      À l’occasion de la présentation des travaux de la chapelle Sainte-Anne récemment achevés, le maire de Cannes a réaffirmé sa volonté de conserver et protéger le patrimoine de la ville. D’abord parce qu’il représente « un lien vertical, celui de l’Histoire, l’intelligence de la mémoire, pour nous rattacher à des racines, a estimé David Lisnard. Le patrimoine a vocation à être vivant, partagé, pour nous donner une signification commune. » Et l’édile de poursuivre : « Le patrimoine est aussi une émotion. Comme la culture, un élément d’attractivité touristique, vecteur de développement. »

      Des mécènes engagés pour Cannes

      Une vision partagée par le délégué départemental de la Fondation du patrimoine, Jean-Louis Marques, qui a tenu à saluer l’action de David Lisnard : « Dans plusieurs siècles, ces bâtiments seront toujours là, parce que vous avez voté pour leur préservation. Dans plusieurs siècles, on félicitera toujours des municipalités comme la vôtre. »

      D’autant qu’à Cannes, l’action se déploie sur plusieurs fronts. « Nous réhabilitons le Suquet, le cœur historique de Cannes, son patrimoine bâti et urbain. D’autres opérations, lourdes, sont également en cours, comme la rénovation du clocher de Notre-Dame d’Espérance, les vitraux, les façades du presbytère.., a énuméré David Lisnard. La restauration du Fort Vauban prendra plusieurs années de travaux et nécessitera aussi de nouveaux financements alternatifs ».

      Un appel vraisemblablement entendu par la Fondation du patrimoine qui par la voix de son délégué départemental, s’est dite « prête à accompagner » la mairie de Cannes dans « tous ses projets ».

    • Projet Boccacabana : lancement des travauxRenouveau du littoral de Cannes La Bocca

      Engagement majeur du projet de mandat de David Lisnard, Maire de Cannes, l’opération Boccacabana est une réalisation attendue destinée à sécuriser, embellir et rendre plus convivial le littoral cannois en y consacrant de nouveaux espaces pour la promenade familiale, la pratique de sports et de loisirs en plein air.

      Les travaux préparatoires indispensables à la concrétisation de ce projet phare de l’embellissement du bord de mer débutent dès aujourd’hui et se dérouleront sur une durée de deux mois entre le giratoire Étienne Romano et le ponton de la Darse. Ils consisteront à :

      • transplanter les arbres vers une pépinière, pour les replanter sur le site dans le cadre du projet définitif, en veillant au maximum à préserver les plus fragiles. Ceux qui n’auront pu supporter le changement seront remplacés au terme de l’opération globale ;
      • rénover et moderniser les réseaux souterrains (eaux pluviales, eaux usées, câbles électriques).

      Les informations relatives à l’opération ainsi qu’un registre seront à la disposition du public pendant toute la durée de la concertation publique, du lundi 19 septembre au mardi 4 octobre 2016, aux jours et heures ouvrables de l’hôtel de ville annexe La Ferrage et de la mairie annexe de La Bocca.



    • Ordre du jour : conseil municipal du 12 septembre

      Le conseil municipal s'est réuni lundi 12 septembre, à partir de 19h, salle du conseil municipal, hôtel de ville annexe, boulevard de La Ferrage.

      49 délibérations inscrites à l'ordre du jour. Les séances du conseil municipal sont publiques et permettent de prendre des décisions qui engagent le bon fonctionnement de la collectivité et l'avenir de Cannes dans le cadre du projet municipal.

      Télécharger l'ordre du jour

      Consultez en ligne les délibérations exécutoires des conseils municipaux de la Mairie de Cannes


    • Séniors : apprendre à bien vieillir

      La CPAM 06 organise, en partenariat avec la Mairie de Cannes et Cannes Bel Âge, Un trimestre pour bien vieillir à Cannes sous la forme d'un forum et d’ateliers de coaching en santé dédié aux séniors cannois.

      Ces ateliers gratuits, programmés de septembre à novembre, abordent quatre thématiques pour préserver son capital santé : le sommeil, la mémoire, la santé du dos et la santé du cœur.

      Le nombre de places étant limité, il est nécessaire de s'inscrire à l'espace Prévention Cannes Bel Âge, 2 rue Bobillot à Cannes (04 93 06 48 57).

      Plus d'infos sur le forum bien vieillir

      Plus d’infos sur les ateliers en téléchargeant le programme sur le site Cannes Bel Âge

       

    • Sacs jaunes de tri sélectif : nouveau point de distribution à La Bocca

      Dorénavant, vous pourrez retirer vos sacs jaunes pour le tri sélectif, tous les premiers mercredis du mois*, de 8h30 à 13h au centre social La Verrerie, sous condition que votre résidence ne soit pas équipée en bacs de tri.

      En dehors de ces jours, vous pouvez continuer à vous rendre à la permanence de Cannes centre, 21 boulevard Victor Tuby (service Propreté urbaine), du lundi au samedi de 7h00 à 11h15, munis d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile.

      Cette nouvelle mesure, initiée à la suite du premier Forum Citoyen du quartier Bocca Nord, est destinée à améliorer concrètement les services publics de proximité.

      À noter, en 2015, les actions menées en faveur du développement du tri sélectif ont permis à la Mairie de Cannes de collecter 5 641 tonnes de déchets recyclables, et de percevoir des aides à hauteur de 937 194 euros par les organismes collecteur.

      * Sauf pour septembre où la distribution aura lieu le 14 septembre 2016.

    • Apprenez à vous servir des outils informatiques !

      Cette année encore, de octobre 2016 à juin 2017, la Ville de Cannes propose à ses usagers, l’apprentissage des outils informatiques à l’Espace Numérique de la Mairie annexe de La Bocca.

      Les personnes intéressées devront connaître le maniement de la souris et du clavier d’un ordinateur sous Windows. Un test d’aptitude sera proposé pendant la période d’inscription afin de définir le niveau de l’apprenant.

      • Gratuit pour les Cannois sur présentation d’un justificatif de
        domicile de moins de 3 mois.
      • 10 € l’atelier pour les non-Cannois.

      Téléchargez le programme des cours et la fiche d'information

      Renseignements et Inscriptions 04 97 06 41 20

    • Cannes Pass Culture, le nouveau sésame culturel

      Passionnés ou amateurs de culture sous toutes ses formes ? Procurez-vous le Cannes Pass Culture, votre nouveau sésame culturel !

      Tarifs encore plus accessibles et panel d’offres élargi

      Ce nouveau Pass Culture, qui prend la suite du Pass Cinéma, vous permettra de bénéficier de tarifs préférentiels auprès de nombreux opérateurs culturels du bassin cannois et profiter ainsi plus aisément d’une large programmation tout au long de la saison : cinéma, exposition, spectacle, concert...

      Le Cannes Pass Culture est en vente à la direction de la Culture à La Malmaison et prochainement à l’Office du tourisme du Palais des festivals et des congrès.

      Plus d'infos sur Cannes Pass Culture

      Cannes Pass Culture

    • Les séances publiques de vaccinations reprennent en septembre

      La direction hygiène-santé et santé au travail de la Mairie de Cannes propose un suivi vaccinal de qualité aux Cannois. Après une interruption aux mois de juillet et août, les séances publiques de vaccinations reprennent mercredi 7 septembre et sont réparties sur deux centres de vaccinations :

      • au service vaccination de la direction (74 rue Georges Clemenceau à Cannes)
        Le 1er mercredi de chaque mois, de 13h à 16h.
      • à la mairie annexe de Ranguin (21 avenue Victor Hugo à La Bocca)
        Le 3e mercredi de chaque mois, de 13h à 16h.

      Les doses de vaccins diphtérie, tétanos, coqueluche, polio, ROR sont fournies. Pour les autres vaccinations, il convient d’apporter le vaccin.

      Pendant la campagne de vaccination contre la grippe, du 5 octobre au 30 novembre 2016, les séances publiques spécifiques pour la vaccination contre la grippe auront lieu tous les mercredis – le matin de 9h à 11h et l’après-midi de 13h à 16h – et tous les jeudis matins, de 9h à 11h, au service vaccination.

      Les séances publiques sont organisées sans rendez-vous, auprès des adultes et enfants de plus de 2 ans.

      Renseignements 04 97 06 49 16

    • Le Suquet des Arts, un bouillon de « culture » au cœur du quartier

      Organisé fin août, au cœur du quartier historique de la Ville, le Suquet des Arts, rendez-vous culturel estival, permet chaque année de valoriser le travail des artistes cannois dans toute sa diversité : peinture, sculpture, art floral, théâtre, musique… Retour sur l’édition 2016.

      Reportage vidéo

       

    • Rentrée scolaire : sécurité renforcée dans les établissements cannois

      « Nous réalisons le maximum pour être le mieux équipés possible dans le contexte actuel. La sécurité des enfants dans les écoles reste notre priorité absolue » a rappelé le maire de Cannes David Lisnard à l’occasion de la présentation de la rentrée scolaire 2016.

      Si les contenus périscolaires, les travaux, le Plan numérique, la restauration scolaire… conservent toute leur importance aux yeux de la municipalité, la question de la sécurisation des écoles et crèches de Cannes revêt un caractère majeur à l’aube de cette année scolaire, partagé par l’ensemble des parents d’élèves et des enseignants. « Il faut savoir que la sécurité des personnes est une compétence de l’Etat, de même que la sécurité des bâtiments, a commenté le premier magistrat. Néanmoins, la Mairie de Cannes a décidé d’apporter une contribution forte en vu de la sécurisation des établissements scolaires cannois ».

      Reportage vidéo

      Caméras, boutons d’alerte, système anti-intrusion…

      Déjà, dès le début de son mandat, au printemps 2014, David Lisnard avait fait déployer des agents de police municipale aux entrées et sorties des écoles afin de sécuriser le cheminement des élèves et fluidifier la circulation.

      Au lendemain des attentats de Paris en novembre 2015, le maire de Cannes a créé le premier service de citoyens vigilants, formé de Cannois volontaires afin de renforcer la surveillance des lieux sensibles, dont les établissements scolaires. « Une démarche civique qui complète le regard des policiers aux abords des écoles » qui reste actif à ce jour, mais désormais renforcée par une batterie d’autres mesures a destination des établissements :

      • Vidéosurveillance. Toutes les écoles sont reliées, en vision directe sur l’accès à l’établissement, au Centre de Protection Urbaine (CPU). Les abords de l’ensemble des établissements scolaires publics et privés (écoles, collèges, lycées, CFA) ont ainsi été équipés d’une ou plusieurs caméras. Soit 37 caméras au total.
      • Présence policière renforcée. Policiers municipaux et citoyens vigilants sont seront présents aux heures d’entrée et de sortie des classes. Les gardiens de squares et agents de la brigade de l’environnement seront également mobilisés sur la surveillance des écoles. « Soixante agents de la police municipale seront répartis autour des établissements, c’est considérable », a précisé David Lisnard.

      • Mise en place des boutons alarmes. Cet été, des boutons d’alerte ont été installés dans chaque établissement de la Ville (écoles et crèches). Le nombre de bouton alarme par établissement varie en fonction de la configuration des bâtiments. Au total, 250 boutons alerte sont installés dans les écoles (180) et les crèches de la Ville (70).
        Les établissements sont reliés au CPU par des boutons d’alerte fixes.Le système se déclenche par appui sur les boutons installés dans les zones de circulation de l’établissement.
        Trente boutons d’alerte « portatifs », également reliés au CPU, complètent le dispositif. Ils seront remis début septembre au personnel municipal chargé de contrôler l’accès des enfants au niveau des portails.
        Si un signal est activé, le Centre de Protection Urbain de la Police municipale reçoit immédiatement l’alerte. Le PC radio est informé en temps réel et envoie une patrouille sur le site. Les directeurs d’école sont progressivement formés à l’usage du système.
        D’ici la fin du mois de septembre, un dispositif de sirène - boitiers sonores sera également installé dans toutes les écoles.
      • Niveau de sécurisation des bâtiments relevée. La Mairie de Cannes a d’ores et déjà réalisé un premier diagnostic des bâtiments (murs, clôtures, grillages, etc.). Des aménagements spécifiques sont programmés : élévation de clôtures dont le rehaussement de certains grillages, dans la mesure du possible, à 2,50 mètres, installation de brises-vue ou de films occultants aux fenêtres et aux portails donnant sur le domaine public, contrôle d’accès spécifique (exemple : fabrication de badges pour les parents de Maurice Alice et son accès par le jardin public).
      • Dispositifs anti-intrusion aux entrées de chaque établissement. Dès le 1er septembre, un barriérage sera mis en place devant chaque entrée. D’ici la fin 2016, la Mairie de Cannes procédera à l’implantation d’équipements anti-bélier.
        Pour les collèges et les lycées, des solutions seront proposées aux collectivités locales gestionnaires (Département, Région).
        Les véhicules du personnel autorisé à se garer à l’intérieur des groupes scolaires seront désormais identifiés par des macarons. 
      • Visites de contrôles. Dans un souci d’amélioration constante, la Ville a d’ores et déjà prévu des visites de terrain d’ici fin septembre afin d’ajuster au mieux, si besoin, ces dispositions avec le concours d’une délégation d’experts, la Police Municipale, les services Prévention Sécurité, la Direction des Bâtiments, les services Infrastructure Voirie et Education.
      • Stages de sensibilisation au phénomène de radicalisation. La Ville de Cannes met,  par ailleurs, en œuvre depuis le mois de juin et jusqu’à fin octobre 2016, des séminaires et des ateliers thématiques portant sur la prévention du phénomène de radicalisation. L’objectif est d’aider le personnel à adopter un positionnement adapté aux exigences de leur mission, à connaître et savoir détecter les signes d’un processus de radicalisation, à connaître la règlementation en vigueur. Destinés au personnel en contact avec la population, les jeunes, les enfants, les familles… 
    • Le prix d'Excellence Jacqueline de Romilly décerné à 18 bacheliers cannois

      Ils sont Cannois. Ils ont obtenu leur baccalauréat 2016 avec brio. Et sont désormais les titulaires de la bourse d’étude décernée par la Mairie de Cannes, le Prix Cannois d’excellence Educative Jacqueline de Romilly, qui octroie de 1 000 à 6 000 euros maximum en 2 ans.

      Reportage vidéo

      Dix-huit jeunes Cannois qui se destinent à de hautes études et qui ont su retenir l’attention du jury qui attribue le Prix d’Excellence Educative.

      Qui ont aussi retenu l’attention du maire David Lisnard visiblement impressionné par la qualité des lettres de candidature de ce cru 2016. « Gardez votre volonté de fer, celle que j’ai lue dans vos lettres, s’est réjoui l’édile. La plus importante contribution reste évidemment celle que vous avez reçue de vos professeurs et de vos parents, mais si la Mairie de Cannes peut vous aider à réussir votre projet d’éducation, cela devient quasiment un acte d’intérêt général. » Parce que « le mérite figure parmi les plus grandes exigences d’une époque. C’est de la performance en circonstances. L’égalité des chances doit pouvoir s’exprimer, quelles que soient les convictions, les religions, le milieu social… en vertu d’une égalité homme-femme. »

      Le maire de Cannes, en présence d’élus et des directeurs des lycées cannois, a ensuite remis leur prix, accompagné de quelques mots d’encouragement, à chacun des lauréats.

    • Nouveau : réservez vos activités loisirs à Cannes

      Réservez vos activités loisirs en un clic et en toute sécurité* avec « Cannes is yours activities », le site officiel de réservation des activités de loisirs de l'Office du tourisme de la Ville de Cannes.

      Retrouvez toutes les activités loisirs à Cannes et leurs disponibilités en temps réel : visites guidées, activités nautiques, plongée, voile, traversée aux Iles de Lérins, excursions, activités sportives, activités pour les enfants…

      Site officiel de réservation des activités de loisirs : reservation.cannes-destination.fr

      * Paiement sécurisé

    • Cannes célèbre le 72e anniversaire de sa libération

      Cannes a célébré le 72e anniversaire de la libération ce jeudi 24 août. Une journée et des hommages dédiés aux libérateurs.

      Cette année encore, le cortège des jeeps et autres blindés a créé l’animation dans les rues de Cannes, avant des rendez-vous plus solennels et emprunts de recueillement, dédiés à la liberté et à l’héritage laissé par nos héros.

      Reportage vidéo

      Cannes fête le 72e anniversaire de sa libération

       

    • Sortir à Cannes : Les Innocents et Mickey 3D en concerts

      Le Palais des festivals et des congrès de Cannes vous attend nombreux, de septembre 2016 à avril 2017, pour une série de concerts exceptionnels.

      Les Innocents, le 17 septembre

      Ce sont Les Innocents, groupe phare de la scène pop-rock française dans les années 90 et interprète du tube intergénérationnel « Colore le monde... », qui ouvriront la saison 2016-2017 de Sortir à Cannes le 17 septembre.

      • Réservez vos places pour Les Innocents

       

       


       

      Mickey 3D, le 24 septembre

      Le 24 septembre, ce sera au tour de Mickey 3D alias Mickael Furnon de fouler la mythique scène du théâtre Debussy au Palais des festivals pour présenter son nouvel album.

      • Réservez vos places pour Mickey 3D

       

       


       

      Zazie, La Grande Sophie, Benjamin Biolay, Katerine... Une pléiade d'artistes talentueux se déplaceront à Cannes pour vous faire partager leur amour de la musique. À écouter sans modération.

      Voir toute la programmation de la saison culturelle du Palais

      Téléchargez gratuitement l'application Cannes Agenda qui regroupe tous les événements culturels, festifs, sportifs, municipaux… qui se déroulent à Cannes !

    • Bientôt un Pass Culture pour les Cannois et touristes

      Pour favoriser l'accès à la culture pour tous et pour les Cannois en particulier, la Mairie de Cannes proposera bientôt un Pass Culture.

      Cinéma, exposition, spectacles, concerts, animations culturelles... Ce pass permettra de bénéficier de tarifs préférentiels sur la programmation de nombreux opérateurs culturels du bassin cannois.

      Toutes les informations sur le Cannes Pass Culture seront prochainement disponibles.

      Cannes Pass Culture

    • #CotedAzurNow : partagez votre Côte d'Azur

      Vous aimez la Côte d’Azur ? Faites-le savoir en partageant sur les réseaux sociaux tous vos bons moments et photos ou vidéos avec le hashtag #CotedAzurNow.

      Près d’un mois après le terrible attentat ayant frappé au cœur Nice, les Alpes-Maritimes et la France, le Comité Régional du Tourisme et son Président David Lisnard, auxquels s’associent notamment le Département et la Ville de Cannes, ont lancé le Plan de relance Tourisme Côte d’Azur.

      Cette campagne de communication vise à diffuser une image positive de la Côte d'Azur à l'étranger en soulignant les attraits uniques de notre territoire au travers des publications et des partages des internautes.

      En partageant #CotedAzurNow, mobilisons-nous pour faire savoir que la Côte d’Azur est belle et fière d’accueillir le monde.

      Vidéo

    • Vigipirate « Alerte attentat » dans les Alpes-Maritimes

      À la suite de l’attentat survenu à Nice le 14 juillet 2016, le dispositif Vigipirate a été élevé au niveau « Alerte attentat » dans le département des Alpes-Maritimes.

      Afin de sensibiliser la population locale et les touristes étrangers aux risques et aux bons comportements de prévention et d'alerte, le ministère de l'Intérieur recommande l'affichage de ce logo actualisé principalement aux entrées et halls des bâtiments recevant du public, en particulier aux endroits où les mesures de contrôle sont renforcées et les lieux de passage.

    • Cannes Version Nature : un guide pour les curieux de la nature

      Au-delà des apparences, ce guide, réalisé par l’association Méditerranée 2000 grâce au soutien du Hyatt Community Grants, vous propose de découvrir Cannes autrement, avec le regard et l’empreinte d’un éco-voyageur. Depuis les collines jusqu’aux Iles de Lérins, laissez-vous surprendre par un patrimoine environnemental et culturel étonnant.

      Découvrez, au fil des pages, de nombreux espaces de biodiversité terrestre et marine, des informations sur les acteurs du tourisme durable, des éco-conseils et une sélection d’itinéraires thématiques.

      Un brin de curiosité, un zeste d’aventure et une pincée d’éco-responsabilité suffisent pour écrire votre scénario d’un séjour à Cannes, en version nature et authentique…

      Retrouvez le guide à l’Hôtel de Ville, à l'Office du tourisme ou en format web (édition numérique) en cliquant sur l’image ci-dessous.

    • Parcours pédestres à travers divers quartiers cannois

      Les Archives municipales de Cannes accueillent le public à l’occasion de parcours pédestres à travers divers quartiers cannois. Des visites guidées permettant de (re)partir à la découverte de l’histoire de Cannes et de ses trésors patrimoniaux.

      Voir les prochaines visites commentées


      Parcours pédestre - Quartier Californie

    • Saison Sortir à Cannes : un choix de plus de 60 spectacles !

      De septembre 2016 à avril 2017, la Mairie de Cannes, l'Orchestre de Cannes et le Palais des festivals et des congrès vous ont concocté une programmation culturelle aussi riche qu'éclectique. Une offre avec un choix de plus de 60 spectacles !

      À noter qu'une sélection de 40 spectacles de Sortir à Cannes est proposée à l'abonnement. Abonnez-vous !

      Toute la programmation - En savoir 

      Vidéo

      Téléchargez gratuitement l'application Cannes Agenda qui regroupe tous les événements culturels, festifs, sportifs, municipaux… qui se déroulent à Cannes !

    • Vigilance sécheresse dans les Alpes-Maritimes

      La situation hydro-météorologique à l’échelle du département est marquée, depuis le mois de septembre 2015, par un déficit pluviométrique de l’ordre de 35 %. Les débits des cours d'eau ont sensiblement diminué et les précipitations des dernières semaines n'ont pas permis d'inverser la tendance.

      Il a été décidé de placer l'ensemble du département des Alpes-Maritimes en situation de vigilance, premier niveau du plan d’action, par arrêté préfectoral du 8 août 2016.

      Il est recommandé à tous d'adopter un comportement quotidien solidaire dans les usages de la ressource en eau.

      Chaque catégorie d'usagers doit porter une attention particulière à ses besoins en eau et limiter au strict nécessaire sa consommation. Il s'agit notamment de :

      • Restreindre les usages secondaires (nettoyage des voitures, lavages extérieurs…),
      • réduire le lavage des voies et trottoirs au strict nécessaire de salubrité,
      • réduire les consommations d’eau domestique,
      • procéder à des arrosages modérés des espaces verts,
      • adapter les plantations aux conditions climatiques de la région.
    • Stationnements handicapés : les fraudeurs dans le viseur de la Mairie

      Face à la recrudescence des fraudes aux cartes permettant d’utiliser les stationnements réservés aux personnes handicapées, David Lisnard, Maire de Cannes, a décidé de renforcer les contrôles et la verbalisation de l’occupation illégitime de ces emplacements, de même que l’usage frauduleux de fausses cartes, qui constitue un acte cynique particulièrement condamnable.
      Les abus en la matière – utilisation de macarons, faux documents, absence de justificatif valable… de même que l’occupation des places réservées par les véhicules de conducteurs valides – pénalisent lourdement les personnes handicapées.

      14 PV depuis le 4 août

      Campagne d'affichage Plan anti-incivisme

      Ainsi, dans le cadre de la lutte contre l’incivisme dont le Maire de Cannes a fait la cause municipale de son mandat, et après une campagne de communication préventive, une action forte est menée actuellement sur l’ensemble de la ville afin de sanctionner les tricheurs.
      Depuis le 4 août, la Police municipale a déjà dressé 14 procès-verbaux pour ces infractions.

      L’infraction la plus fréquemment constatée reste le stationnement illicite – absence de macaron ou macaron non réglementaire (photocopie, anciens modèles de cartes GIG/GIC…) – sur un emplacement réservé aux personnes handicapées. Elle est punie par une contravention de IVe classe : la sanction est de 135 € en amende minorée et 375 € après majoration. Le véhicule est automatiquement placé en fourrière.

      Fraude à la carte : 1 500 à 75 000 € d’amende

      Par ailleurs, on note sur le territoire national une recrudescence de l’utilisation frauduleuse de la carte de stationnement pour personnes handicapées qui donne lieu à une contravention de Vclasse. L’usage d’une carte appartenant à un tiers, ou l’utilisation de la carte alors que la personne handicapée n’est pas effectivement transportée, est sanctionné de 1 500 € d’amende. En cas de récidive dans un délai de trois ans est appliqué le doublement de la peine (3 000 € d’amende).

      Ces dispositions s’appliquent lorsqu’il s’agit d’une véritable carte, utilisée en dehors du cadre prévu ou par une personne autre que l’ayant droit. Ces fraudes entraînent automatiquement le retrait de la carte au bénéficiaire par laMaison départementale des personnes handicapées (MDPH).

      Places de parking réservées aux personnes handicapées

      Enfin, l’utilisation indécente et véritablement insupportable d’une fausse carte ou d’une carte falsifiée est un délit puni de 5 ans d’emprisonnement et de 75 000 € d’amende, conformément aux dispositions de l’article L441-1 du Code Pénal, considérant qu’il s’agit d’un document public attribuant un droit. S’il est présent, le contrevenant mis en cause est présenté à l’Officier de Police judiciaire.

      En savoir plus sur la lutte contre l'incivisme

    • Candidature UNESCO : la Ville de Cannes a besoin de votre soutien !

      Vous aussi soutenez la candidature de la baie de Cannes à l'inscription sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO des îles de Lérins et de la Croisette.

      C'est simple et rapide, remplissez le formulaire et cliquez sur Soutenir.

      N'hésitez pas à partager sur les réseaux sociaux.

      Plus d'infos sur la candidature de Cannes

      Reportage vidéo

       
      Découvrir plus de photos

    • #Rio2016 : Cannes encourage ses athlètes

      À quelques heures de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'été, David Lisnard, Maire de Cannes et Vice-président du département des Alpes-Maritimes, apporte son soutien aux six athlètes olympiques et paralympiques présents à Rio qui sont nés à Cannes et/ou qui évoluent au sein de l'une des 160 associations sportives de la ville.

      « Cannes est fière d'être représentée au Brésil par ces ambassadeurs sportifs. À travers leurs qualifications et leurs performances, ils font honneur à notre ville, à nos structures sportives, aux encadrants qui œuvrent au quotidien pour les préparer à devenir champions.

      J'adresse également mes vifs encouragements à l'entraîneur de l'équipe de France de Volley-Ball masculine, Laurent Tillie. L'or olympique est à sa portée.

      Au-delà des résultats et des espoirs de médailles, il est fondamental de saluer et promouvoir la valeur exemplaire du geste sportif qui éveille, notamment auprès de notre jeunesse, à la fois le sens de la discipline et cette émotion qui élève et qu'on nomme admiration.

      « Le temps présent a besoin de sport » disait Pierre de Coubertin. Cannes, « Capitale du sport en plein air », partage cette conviction et souhaite que l'esprit de l'Olympisme puisse porter nos champions sur les plus hautes marches des podiums ».

       
      Athlètes cannois qualifiés pour les Jeux olympiques et paralympiques de Rio 2016

      • Sandrine GRUDA : Basket-ball
      • Sarah BOUHADDI : Football
      • Valentin PRADES : Pentathlon
      • Élodie LORANDI : Natation (Jeux paralympiques)

      Athlètes qualifiés pour les Jeux olympiques de Rio 2016 et évoluant dans un club cannois

      • Pierre PUJOL : Volley-ball – Club : AS Cannes
      • Inès GMATI : Voile – Club : Yacht club de Cannes
    • Histoire : Cannes d’hier et d’aujourd’hui… en vidéos

      La Ville de Cannes et l’Institut national de l'audiovisuel (INA) vous propose de découvrir des archives audiovisuelles retraçant l'histoire de Cannes, une ville de patrimoine et de culture, mais aussi de sport et de tourisme, ainsi que ceux qui ont fait sa légende au cinéma comme sur le petit écran…

    • Sécurité du littoral

      Durant la saison estivale, alors que les Cannois et les visiteurs affluent sur les plages de la ville, tous les risques doivent être pris en compte : attentats, actes de malveillances, noyades, malaises… C’est une priorité pour la Mairie de Cannes.

      Six postes de secours ont été mis en place le long du bord de mer :

      • Roubine,
      • Rochers de la Bocca,
      • Nadine,
      • Macé,
      • Zamenhoff,
      • Gazagnaire.

      La présence des 25 maîtres nageurs sauveteurs est complétée par des patrouilles de policiers municipaux. Des bateaux, au nombre de 3, sont prêts à intervenir au moindre appel.

      Malgré le désengagement de l’État (- 100 000 € par rapport à 2015), le Maire de Cannes, David Lisnard, a tenu à renforcer ce dispositif.

      Reportage vidéo

    • Les expos à ne pas louper cet été à Cannes

      Cet été, direction les musées, les espaces culturels cannois ou encore la rue d'Antibes et La Croisette pour découvrir des œuvres remarquables et originales d’artistes de renom. Voici une sélection d'expositions incontournables à voir en août.

      • Les photographies de l'artiste coréen Bae Bien-U seront exposées au musée de la Mer jusqu'au 16 octobre. L’exposition Bae Bien-U, l'esprit du lieu reflète ses thèmes de prédilection : la magie de la nature, le bois sacré, le motif emblématique du pin, symbole de l’âme coréenne…
      • Jusqu'au 30 octobre, la Mairie de Cannes poursuit son exploration de l’œuvre de l’artiste espagnol Salvador Dalí au centre d'art La Malmaison avec une nouvelle exposition Salvador Dalí ou l’ivresse des rêves.
      • Les œuvres récentes et inédites du peintre et sculpteur espagnol Gabarrón seront exposées cet été « Cristóbal Gabarrón, mille formes à la conquête de l’espace » :
        • jusqu'au 25 septembre, à la Villa Domergue. En savoir +
        • jusqu'au 11 septembre à l’espace Miramar. En savoir +Certaines œuvres sont également exposées sur La Croisette.
      • La municipalité met à l'honneur le cinéma jusqu'au 31 août, avec l'exposition Cannes fait le mur sur le thème de « Bad Boy, Bad Girl ». Dix-huit toiles grand format de célébrités du cinéma sont à découvrir dans la rue d'Antibes et sur des murs pignons d'immeubles.

      Sans oublier la visite des musées de la Castre et de la Mer.

      Les expos en cours et à venir... En savoir

    • #JaimeLérins : merci à tous !

      Grâce à votre mobilisation sans précédent sur les réseaux sociaux, l’opération #JaimeLérins, une action de communication insolite lancée le 29 juin dernier par la Fondation du Patrimoine et la Fondation Total, a atteint son objectif ! La Fondation Total versera 30 000 € au profit de la restauration du monastère fortifié de l’île Saint-Honorat. Une très bonne nouvelle qui vient renforcer la collecte de fonds destinés à financer les travaux de préservation de ce patrimoine absolument exceptionnel.

      Continuez de faire connaître le monastère fortifié en partageant le hashtag #JaimeLérins !

    • Hommage aux victimes du terrorisme

      À l’occasion du feu d’artifice du vendredi 29 juillet, les élus du Conseil municipal, toute tendance confondue, se sont réunis autour du Maire, David Lisnard, au milieu de la foule rassemblée sur la Croisette, pour assister au spectacle pyrotechnique, rendre hommage aux victimes des attentats terroristes et affirmer la capacité de résilience et de résistance des azuréens.

      Pour ce premier feu d’artifice cannois, depuis la tragique attaque terroriste de la promenade des Anglais à Nice, qui a fait 84 morts et plus de 200 blessés le 14 juillet dernier, David Lisnard a proposé aux élus municipaux de se retrouver sur l’espace public de la Croisette.

      Le Maire de Cannes souhaite ainsi exprimer l’hommage de la Ville aux victimes des attentats en France et à l’étranger, témoigner du soutien aux familles et affirmer notre résistance au terrorisme par le maintien des manifestations qui participent à la tradition et à l’art de vivre à la française.

      Le spectacle pyrotechnique a été précédé à la demande de David Lisnard d’une minute de silence et de la Marseillaise au cours desquelles le public a illuminé la Croisette de la lumière de ses briquets et écrans de smartphone.

    • Événements cannois : téléchargez l'application Cannes AgendaTous les événements cannois à portée de main.

      Facile à utiliser, claire et utile. La Mairie de Cannes vous propose de découvrir son application mobile dédiée à l'événementiel cannois.

      Reportage vidéo

      Cette nouvelle application disponible sur smartphone et tablette reprend l’ensemble des manifestations proposées par la Mairie de Cannes, le Palais des festivals et des congrès et les différents organisateurs d’événements sur Cannes.

      Cannes agenda : comment ça marche ? En savoir

    • Port Canto : nouveau bateau d'accueil portuaire électro-solaire

      À Cannes, respecter l’environnement est une priorité. Le Maire de Cannes a présenté le nouveau bateau d’accueil portuaire électro-solaire, Solar Boat, mis en place dans le port Pierre Canto durant la saison estivale.

      Démarche qualitative et respectueuse de l’environnement

      Principalement dédié à l’assistance et à l’accompagnement des unités de passage à leur poste d’amarrage, Solar Boat est totalement novateur par son efficacité énergétique et la protection environnementale.

      « Je salue le travail remarquable qui est fait pour ce port et qui se traduit dans les résultats » a précisé David Lisnard, tout en rappelant que le respect de l’environnement se traduisait concrètement avec cette expérimentation.

      Reportage vidéo

      Rendez-vous le 18 septembre 2016

      Le Maire de Cannes en a profité pour annoncer la 1re édition de la Fête du Port Canto qui se déroulera le dimanche 18 septembre 2016. Au programme : concerts, expositions, ateliers et jeux autour des métiers de la mer !

    • Incivisme : nouveau dispositif contre les dépôts sauvages

      David Lisnard, Maire de Cannes, a présenté le nouveau volet de la lutte contre l’incivisme avec un dispositif opérationnel conjoint à la Police municipale et à la Propreté urbaine, afin d’éradiquer le phénomène des dépôts sauvages d’encombrants.

      « Nous continuons le travail de lutte contre l’incivisme pour des raisons de cadre de vie et d’attractivité du territoire. » C’est en ces termes que le Maire de Cannes a fait part de toute sa volonté à poursuivre la lutte contre l’incivisme, cause du mandat municipal.

      Reportage vidéo

      Intensification de la surveillance des points sensibles et multiplication des flagrants délits

      Un nouveau dispositif qui mobilise les agents en civil et en uniforme de la Police municipale ainsi que les médiateurs de la Propreté Urbaine. L'objectif : surveiller des points d’apport volontaire de déchets et les lieux de dépôts sauvages identifiés dans la ville afin de multiplier les fragrants délits et d’engager les poursuites adaptées.

      « Le seul but, c’est d’être efficace. Ce qui est bon pour lutter contre l’incivisme, est bon pour lutter contre l’insécurité » a conclu le Maire de Cannes.

    • Nouvelle stratégie d'Allo Taxi Cannes pour un service toujours plus efficace

      La nouvelle stratégie présentée par Allo Taxi Cannes, la coopérative des taxis cannois, s'adapte aux nouveaux usages et besoins pour offrir aux clients un service toujours plus simple, adapté et efficace. Allo Taxi Cannes réorganise ainsi son activité autour du client et la modernisation de ses interfaces numériques.

      Une nouvelle application simple et pratique Taxi Côte d'Azur

      Les taxis cannois rentrent dans la démarche Smart City notamment avec une nouvelle application simple et pratique Taxi Côte d'Azur qui permet de commander votre taxi en quelques secondes.

      Plus d'infos sur l’application disponible sur smartphone et tablette

      « Je pense que les taxis défendent mieux leur profession en innovant qu'en bloquant des aéroports » a déclaré le Maire de Cannes au cours de la conférence de presse qui a eu lieu le 27 juillet.

      Les taxis cannois modernisent leur offre

      Les taxis cannois modernisent leur offre pour maintenir leur attractivité dans le transport de particuliers sur le territoire. L'objectif, optimiser les interactions entre les usagers et les taxis et assurer une qualité de service irréprochable.

      « À Cannes, nous avons toujours eu une profession qui a su garder le sens de l'intérêt du client. »

      Les transports sont un maillon essentiel de la chaîne du tourisme et des services sur le territoire, et ils doivent naturellement être intégrés à l’évolution de l’offre que propose la destination Cannes à laquelle ils contribuent de façon qualitative et volontaire aux côtés de tous les socio-professionnels cannois.  

      « Il est extrêmement important, dans un contexte difficile, d'affirmer notre capacité à être innovant et dynamique. »

      Renseignements www.allo-taxis-cannes.com

       

    • Sécurité : le Maire interdit les sacs de grande dimension sur le bord de mer

      David Lisnard, Maire de Cannes, prend un arrêté municipal interdisant le port et le transport pédestre de valises et autres bagages de grande dimension sur le bord de mer, depuis le rond-point Gould jusqu’en limite de commune avec Mandelieu, afin de renforcer la prévention du risque d’attentat et la sécurité sur les plages.

      Jusqu'au 31 octobre prochain, la Mairie de Cannes met un place un dispositif supplémentaire de protection des Cannois et des touristes sur les plages du littoral, dans le cadre de l’état d’urgence, en interdisant le port et le transport à pieds de contenants de grande dimension (valises ou autre bagages) dont l’opacité et la taille pourraient dissimuler des matériels dangereux, armes ou produits explosifs.

      Les secteurs concernés sont :

      • le boulevard Eugène Gazagnaire,
      • le boulevard de la Croisette,
      • le quai Saint Pierre,
      • le boulevard Jean Hibert,
      • le boulevard du Midi-Louise Moreau à La Bocca.

      Cette disposition, en vigueur dès à présent, renforce également la lutte contre la vente ambulante exercée illégalement sur le littoral.

      Les forces de police, chargées de sensibiliser les piétons à cette mesure préventive, qui s’inscrit dans une démarche de résistance et de résilience collective afin de préserver notre mode de vie balnéaire tout en faisant preuve de vigilance, pourront verbaliser les contrevenants récalcitrants et notamment les faire évacuer des zones concernées.

      Plage et baie de Cannes


       

    • Fête de la Saint-Cassien : « A l’an que ven ! »

      La fête de la Saint-Cassien s’est terminée ce dimanche 24 juillet avec le traditionnel bal sur la butte éponyme.

      « Célébrer la Saint-Cassien, c’est célébrer Cannes »

      Cette nouvelle édition a débuté le vendredi 22 juillet avec le concert de Gérard Lenorman. De nombreuses animations conviviales ont suivi, avec, notamment, l’aubade au Maire et la danse de la souche dans la plus pure tradition provençale.

      Vidéo

      « Nous avons le devoir d’affirmer, à travers ces traditions, une volonté de défendre coûte que coûte notre mode de vie » a conclu, enthousiaste, David Lisnard.

      Prochaines fêtes patronales :

    • Attentat de Nice : Cannes active un fonds de soutien aux victimes

      Une semaine, jour pour jour, après la tragique attaque terroriste qui a fait 84 morts et plus de 200 blessés, dont 15 sont toujours en état d’urgence absolue, sur la promenade des Anglais, à Nice, le Maire de Cannes, David Lisnard, a décidé d’activer le fonds de dotation cannois pour venir en aide aux familles des victimes.

      Grâce au statut juridique de cette structure, les dons des particuliers et des entreprises cannoises peuvent être collectés au profit des victimes de l’attaque terroriste de Nice et de leurs familles (avec une déduction fiscale de 66 % pour les particuliers et de 60 % pour les entreprises), notamment pour aider au financement des sépultures et à l’accompagnement des blessés.

      « Notre solidarité à l’égard des Niçois si dramatiquement touchés par cette attaque. »

      « Il s’agit pour nous d’exprimer concrètement et de façon utile, et de permettre aux Cannois de le faire, notre solidarité à l’égard des Niçois si dramatiquement touchés par cette attaque. Par notre proximité affective et géographique, il est naturel de nous mobiliser par tous les moyens », indique notamment David Lisnard pour expliquer cette démarche.

      Pour apporter votre soutien aux victimes et à leurs familles, vous pouvez faire :

      En savoir plus sur le Fonds de dotation Cannes

      * Hôtel de ville : ouvert du lundi au vendredi, de 7h30 à 19h30 et le samedi, de 8h à 12h30.
      Hôtel de ville annexe La Ferrage : du lundi au jeudi, de 7h30 à 18h30 et le vendredi, de 7h30 à 18h.
      Mairie annexe de La Bocca : du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h30 et le samedi, de 8h à 12h.
      Mairie annexe de Ranguin : du lundi au vendredi, de 8h à 17h30.
      Office du tourisme du Palais des festivals : du lundi au dimanche, de 9h à 20h (en juillet/août).

    • Un nouveau parking au cœur du quartier Saint-Louis

      À en croire l’affluence immédiate sur le bitume neuf du nouveau parking Saint-Louis dès les barrières levées, l’ouvrage était attendu. Quarante-huit places de stationnement situées en lieu et place d’anciens bâtiments municipaux.

      « Ce parking répond aux besoins »

      Cet aménagement s’inscrit dans le projet plus global de requalification et d’embellissement du secteur Saint-Louis, Saint-Jean, Petit-Juas, Avenue de Grasse. La création de ce parking de proximité redessine le quartier avec des espaces verts valorisés, une augmentation significative de l’offre de stationnement, et d’une nette amélioration du cadre de vie et des espaces publics. « Nous sommes dans un quartier jardin, un quartier d’habitants et de vraie vie, a commenté le maire de Cannes à l’occasion de l’inauguration ce mardi 19 juillet. Bien que la Mairie de Cannes garde le cap de son orthodoxie financière, notre ville doit continuer à avancer. Ce parking répond au besoin des stationnements des riverains mais aussi des commerces du quartier qu’il faut soutenir. »

      Ce nouveau parking Saint-Louis se compose donc désormais : dans sa partie basse de 48 places dont 2 pour les personnes à mobilité réduite et dans sa partie haute, d’un chemin piéton, agrémenté d’espaces verts (plantés à l’automne 2016), reliant le parking à la crèche « Ptits Mousses » et l’avenue de Lattre de Tassigny. Le mobilier urbain a été renouvelé, les poteaux en béton supprimés et le réseau d’éclairage enfoui.

      La médaille d’Or de la Ville pour Fernande Bona

      Un véritable « + » pour ce cœur de quartier dont l’une des figures emblématiques, Fernande Bona, a reçu, à l’occasion de cette inauguration, la médaille d’Or de la ville de Cannes des mains du Premier Magistrat. « À l’occasion de ce projet Saint-Louis, tout est fait dans la concertation avec les associations d’habitants. Nous avons travaillé dans le détail pour faire évoluer le projet » a commenté David Lisnard avant de récompenser justement la secrétaire générale de l’Association pour la Protection des Quartiers Saint-Louis, Vallergues, Petit-Juas, Saint-Jean, « une vigie exigeante et constructive de ce quartier. Une femme d’engagement, toujours prête à aider et à participer », a commenté affectueusement David Lisnard.

    • Mention « Très bien » au baccalauréat : bravo les Cannois !

      À peine le bac en poche et les voilà prêts à s’acheter un palace de la Croisette ! « C’est d’ailleurs bien le seul moyen que nous ayons d’acquérir un de ces célèbres hôtels » a volontiers plaisanté le maire de Cannes, David Lisnard, à l’adresse des bacheliers cannois ayant ont obtenu la mention « Très bien » au baccalauréat 2016. Et qui, à l’occasion d’une cérémonie dédiée à leur succès, se sont vus remettre le jeu de société, Monopoly… version Cannes bien sûr !

      « Vous incarnez une belle génération »

      Une bonne trentaine de bacheliers – sur les 51 qui ont décroché la mention cette année, contre 35 en 2015 – se sont ainsi pressés dans le bureau du Premier magistrat, mercredi dernier. « Vous incarnez une belle génération, a vanté David Lisnard. Votre résultat est le fruit d’une éducation mais aussi celui de l’enseignement de qualité que vous avez reçu dans cette ville. Nous sommes fiers d’avoir à Cannes une jeunesse comme la vôtre, dont la réussite ne passe pas que par la réussite au baccalauréat général. » Et la maire d’enjoindre les jeunes cannois à se « constituer un capital personnel, de culture et de savoir. C’est LA clé ».

      Prix Jacqueline de Romilly : dépôt des dossiers jusqu’au 31 juillet

      Les jeunes bacheliers ont désormais jusqu’au 31 juillet pour tenter d’obtenir le « Prix Jacqueline de Romilly » de l’excellence éducative. Avec cette bourse qui vise à encourager la poursuite d’études supérieures, la Mairie de Cannes octroie de 1 000 à 6 000 euros sur deux ans. « L’aide au mérite, ce n’est pas que des mots, a conclu la maire de Cannes. Nous sommes là, aussi, pour vous aider dans des études souvent onéreuses ».

      Déposez votre dossier de candidature

    • La force citoyenne cannoise reste mobilisée après l’attentat de Nice

      David Lisnard, Maire de Cannes, Vice-Président du Département des Alpes-Maritimes mobilise la force civique cannoise, composée d’habitants volontaires et formés, créée dès le lendemain des attentats de Paris, le 13 novembre dernier, pour renforcer la surveillance de l’espace public et des lieux sensibles, en lien avec la Police municipale.

      Au lendemain des attentats de Paris qui ont endeuillé la France le 13 novembre dernier, le Maire de Cannes lançait un appel aux Cannois volontaires pour aider la commune à sécuriser son espace public grâce à l’engagement civique des habitants chargés de surveiller, au côté des 210 policiers municipaux, armés et avec gilets pare-balles les lieux sensibles tout au long de l’année (abords des écoles, lieux de cultes et grands rassemblements) et d’alerter les agents de la Police municipale présents sur le terrain en cas de comportements suspects.

      À l’initiative de David Lisnard, Cannes est ainsi la première ville de France à avoir mis en place un tel dispositif particulièrement innovant basé sur la mobilisation de citoyens dont le parcours et l’aptitude à la mission ont été vérifiés avant de valider la candidature.

      Une force citoyenne cannoise, composée de 40 volontaires

      Cette force citoyenne cannoise s’inscrit dans le cadre du plan communal de prévention du risque terroriste (premier plan de ce type en France, composante d’un vaste plan de gestion des risques naturels, industriels, humains lancé par le Maire après les dramatiques et meurtrières inondations du 3 octobre dernier) adopté à l’issue d’un diagnostic et d’un plan d’actions établis l’hiver dernier par des experts internationaux de la lutte anti-terrorisme, dont le général de brigade Nitzan Nuriel, ancien directeur de la lutte contre le terrorisme en Israël.

      Cet été, dans le cadre des mesures supplémentaires prises par David Lisnard, à la suite de l’attentat de Nice, cette force civique cannoise est activée et mobilisée, selon les modalités déterminées avec la Police municipale, dans le cadre d’une formation continue, dans la participation à la surveillance des sites des manifestations publiques (dont les feux d’artifices) et des centres commerciaux.

      Un réseau de vidéosurveillance de 500 caméras

      Le Maire de Cannes entend ainsi multiplier les regards sur l’espace public pour anticiper les risques - et donc les limiter du mieux possible - liés à des comportements anormaux et augmenter de façon exponentielle la prévention de toute attaque ou d’attentat, soutenus par un réseau de vidéosurveillance de 500 caméras déployé dans tous les quartiers de la commune, soit un ratio de 1 camera pour 140 habitants qui en fait la couverture la plus dense de France.

      Installation de la 500e caméra de vidéoprotection le 8 avril 2016
      Installation de la 500e caméra de vidéoprotection le 8 avril 2016

    • #Nice06 : l'Hommage de Cannes

      Après l'attentat de Nice, un appel au rassemblement a été lancé samedi 16 juillet 2016 sur le parvis de l'Hôtel de Ville pour rendre hommage aux victimes.

      Le Maire, David Lisnard, ému, entouré de nombreux Cannois, a rappelé l'importance de résister face au péril islamiste : « Résister, c'est être dehors, la tête haute. Le temps de l'hommage, du rassemblement n'exonère pas du temps de l'action ».

      Après un discours très émouvant, une gerbe « hommage » a été déposée devant le Monument aux morts, suivi de l'hymne national repris en cœur par tous.

      « Oui, nous sommes endeuillés. Nous devons contenir la colère. En revanche, nous devons mener ce combat la tête haute » a conclu le Maire de Cannes.

      Merci à tous les citoyens d'avoir répondu présents à cet appel républicain.

    • Attentat de Nice : les Cannois de tout cœur avec les Niçois

      Le 14 juillet 2016

      « Les Cannois se joignent à moi pour adresser nos condoléances les plus sincères et émues aux Niçois et à leur Maire, et les assurer de tout notre soutien face à la tragédie qui vient de les frapper et qui endeuille la Côte d'Azur.

      Nos pensées vont aux victimes décédées, aux blessés et à toutes les innocentes familles qui profitaient de cette soirée de fête et de célébrations nationales.

      A cette heure où le bilan est encore provisoire, par respect pour les victimes et par mesure de précaution, j'ai fait interrompre les bals du 14 juillet à Cannes et donné des directives immédiates à la Police municipale de se mettre en configuration de vigilance renforcée. »

      David Lisnard, Maire de Cannes, Vice-Président du Département des Alpes-Maritimes

       

      Le 15 juillet 2016

      Dès à présent, des registres de condoléances ont été ouverts dans le hall de l'Hôtel de Ville afin que les Cannois puissent exprimer leur compassion pour les victimes, leur soutien aux familles et aux Niçois, ainsi que leur détermination face au terrorisme islamiste.

      À cette heure, nous sommes tous mobilisés sur les dispositifs de sécurisation de la ville et sur les soins dispensés à l'Hôpital de Cannes aux victimes de Nice.

    • AS Cannes football : un nouveau directoire chargé de gérer le club

      Une plus large participation des Cannois passionnés du ballon rond, telle était l'évolution positive souhaitée par le Maire de Cannes pour poursuivre la reconstruction du club ascéiste et la reprofessionnalisation de l’équipe première.

      Pierre Cancian, Président de l’AS Cannes football et David Lisnard, Maire de Cannes, annoncent ainsi l’alternance d’un nouveau directoire à la tête de l’association des rouges et blancs. Ce collectif de Cannois est composé d’anciens joueurs professionnels formés à Coubertin, de dirigeants sportifs confirmés, de chefs d’entreprises, et d’un représentant de la génération Hespérides : 

      • Xavier Bru, ancien joueur professionnel (Clermont-Ferrand, Saint-Étienne) et ancien dirigeant de club de football ;
      • Max Chabaud, ancien joueur professionnel (AS Cannes) formé au club et actuel Président de l’association des anciens footballeurs de l'AS Cannes « Génération Hespérides » ;
      • Anny Courtade, Présidente d'Honneur du Racing Club de Cannes et chef d’entreprise ;
      • Cyril Escoffier, chef d’entreprise ;
      • Bernard Lambourde, ancien joueur professionnel (AS Cannes, Girondins de Bordeaux, Chelsea FC) formé à l’AS Cannes ;
      • Eric Matteoda, Président de l'UNT région PACA, ancien footballeur amateur et éducateur à l'AS Cannes ;
      • Johann Micoud, ancien international (AS Cannes, Girondins de Bordeaux, Parme FC, Werder Brême, 17 sélections nationales et vainqueur de l’Euro 2000 avec l’équipe de France), formé à l’AS Cannes ;
      • José Moreno, chef d’entreprise.

      Les membres du collège des élus du Conseil de surveillance prennent acte de la décision de Pierre Cancian de quitter ses fonctions à la Présidence du club ainsi que celle des membres du Directoire.

      Réclamée par la Mairie de Cannes, au titre de son engagement financier et des objectifs fixés avec les dirigeants du club, cette transition, accompagnée avec beaucoup de sens de la responsabilité par le Président sortant, sera concrétisée dans les prochains jours dans le cadre d’une Assemblée générale élective.

      Une diversité et une complémentarité des expériences

      La composition de cette nouvelle équipe, par la diversité et la complémentarité des expériences, tant sur le plan sportif qu’en matière de gestion, donne une assise solide à la nouvelle gouvernance et apporte une garantie de rigueur, de compétence et d’amour du maillot rouge et blanc.

      La Mairie, partenaire historique de l’AS Cannes, restera particulièrement attentive à la mise en place de ce nouveau projet pour renforcer le club dans son histoire, son identité, ses résultats, toujours dans le respect du contribuable cannois.

    • Absence des CRS sur le littoral cannois : David Lisnard monte au créneau

      Le maire de Cannes a récemment accueilli le président de l’Association des Maire de France (AMF). Sous un soleil de plomb, David Lisnard et François Baroin sont allés prendre la température sur le littoral cannois. Histoire de mesurer ensemble, non pas le mercure, mais davantage le degré de désengagement de l’État dans ses missions régaliennes, notamment de sécurité, durant la période estivale à Cannes.

      Absence des CRS sur le littoral cannois : David Lisnard monte au créneau

      Ce désengagement se confirme aujourd’hui par l’absence d’effectifs de CRS sur les plages cannoises. Le premier magistrat tire la sonnette d’alarme sur un sujet crucial, alors qu’en plein état d’urgence et malgré la menace terroriste, l’État qui a la charge d’assurer la sécurité des biens et des personnes sur le territoire national, supprime les effectifs de surveillance du littoral qui relèvent pourtant de ses attributions.

      Un facteur d’attractivité touristique

      Une carence sévère qui porte clairement atteinte à l’attractivité des zones touristiques, telles que Cannes, dont l’exigence de sécurité publique représente un argument sérieux auprès d’une majeure partie de la clientèle.
      Une fois de plus, la Mairie de Cannes se voit contrainte de mobiliser des moyens supplémentaires et d’assumer une dépense dans une mission à laquelle les agents municipaux ne sont pas destinés.
      Avec 25 maîtres-nageurs sauveteurs engagés par la commune, contre 16 l’année dernière, 6 vttistes contre 2 en 2015, et 6 postes de secours entièrement à sa charge, la Mairie de Cannes accuse une facture de 230 044 € pour la saison qui commence, soit près du double par rapport à 2015.

      Absence des CRS sur le littoral cannois : David Lisnard monte au créneau

      « On marche sur la tête »

      Pour David Lisnard, Maire de Cannes, « cette situation ne peut plus durer. L’État qui grève les finances des communes, transfère sans cesse des charges nouvelles sans les moyens correspondants, recule aujourd’hui sur le terrain de la sécurité en plein état d’urgence. On marche sur la tête et il est urgent que la France retrouve un État fort, solide, capable d’assumer techniquement et financièrement ses propres prérogatives. »

      Le Maire de Cannes en appelle donc, logiquement et légitimement, au Préfet des Alpes-Maritimes afin que soient prises les dispositions qu’exigent la sécurité des Cannois et des nombreux touristes, en parfait accord avec la compétence régalienne de l’État républicain.

      Absence des CRS sur le littoral cannois : David Lisnard monte au créneau

    • INSEE : enquête par sondage sur l'emploi, le chomâge et l'inactivité

      L’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) effectue du 4 juillet au 22 octobre 2016 une enquête sur l'emploi, le chômage et l'inactivité.

      À Cannes, quelques ménages seront interrogés par téléphone ou par visite. Ils recevront une lettre indiquant l’objet de l’enquête et le nom de l’enquêteur de l’INSEE chargé de les interroger. Ce dernier sera muni d’une carte officielle l’accréditant.

      Les réponses resteront strictement anonymes et confidentielles et ne serviront qu’à l’établissement de statistiques.

      Cette enquête permet de déterminer combien de personnes ont un emploi, sont au chômage, ne travaillent pas ou sont retraités. Elle apporte également de nombreuses informations sur l'état et l’évolution du marché du travail et fournit des données originales sur les professions, l'activité des femmes ou des jeunes, sur la durée de travail, les emplois précaires. C'est enfin une source d'information très importante sur l'évolution des conditions de travail, des parcours professionnels et de la formation des personnes de 15 ans ou plus.

      Renseignements www.insee.fr

    • Trustech signe à Cannes !

      David Lisnard, Maire de Cannes, Claire-Anne Reix, Présidente du Palais des festivals et des congrès, et Renaud Hamaide, Directeur général du groupe COMEXPOSIUM, ont signé le contrat pour l’accueil à Cannes du nouveau salon Trustech, le plus grand salon international dédié aux technologies de la confiance après 30 éditions en région parisienne.

      Une marque de confiance

      Comexposium a choisi d’accorder sa confiance à la Ville de Cannes et au Palais des festivals et des congrès, ce qui témoigne de la qualité et de la pertinence de l’offre locale et confirme l’attractivité cannoise pour l’accueil des grands événements professionnels internationaux.

      « Nous sommes au départ d'une grande aventure entrepreneuriale pour la destination Cannes. Ce nouveau salon confirme notre ville comme carrefour des décideurs internationaux » a conclu, satisfait, David Lisnard.

      La première édition se tiendra à Cannes du 29 novembre au 1er décembre 2016.

    • Croix-des-Gardes/Picaud : 100 % concertation !

      Plus une place libre… La démocratie participative bat son plein à Cannes. Les Assises de quartiers organisées jeudi 30 juin pour le secteur Croix-des-Gardes/Picaud ont vu affluer plus de 200 personnes dans la salle feutrée du cinéma de la MJC.

      Démocratie directe

      L’appel du Maire de Cannes à la « participation citoyenne parce qu’il n’y a pas la collectivité d’un côté, et les habitants de l’autre », a été entendu. C’est d’ailleurs le but affiché de ces rencontres - assises, forums citoyens de proximité, permanences de quartiers… - qui donnent régulièrement corps, sur l’ensemble du territoire à « un exercice de démocratie directe. Un exercice qui n’est pas si courant… mais auquel je crois beaucoup, a ajouté David Lisnard. Notre politique des quartiers vise à être en interaction, à répondre aux besoins et demandes des habitants, sans aucun clientélisme. »

      « Nous répondons à tout le monde »

      C’est d’ailleurs dans un exercice franc et à bâton rompu que les habitants ont échangé avec le maire, les élus et des chefs des services de la Mairie de Cannes. « Aucune question n’est tabou, aucune réponse non plus », a précisé d’emblée le premier magistrat.

      Les doléances exprimées - essentiellement des questions d’urbanisme, les nuisances sonores, les dessertes de transports, le nettoyage des vallons par les propriétaires privés… - ont fait, ou feront, l’objet de réponses ciblées. « Nous répondons à tout le monde, c’est un engagement. Même si parfois la réponse n’est pas celle que vous souhaitez entendre », a rappelé David Lisnard, tout en assurant l’auditoire de l’implication de la Mairie de Cannes dans le secteur Croix-des-Gardes/Picaud.

      Avec quelques chiffres à la clé :
      • le quartier comptabilise à lui seul 28 caméras de vidéosurveillance, 93 PV ont été dressés depuis le 1er janvier pour des actes d’incivilités, et 568 pour des stationnements gênants.
      • 90% des voies ont été rénovées sur Croix-des-Gardes/Picaud et l’éclairage rénové à hauteur de 400 000 euros investis en deux ans.
      • en matière d’urbanisme, la Mairie de Cannes intervient régulièrement : 6 projets immobiliers ont ainsi été bloqués et 4 autres contraints d’être modifiés pour une meilleure intégration dans les paysage. Le maire a d’ailleurs réaffirmé ses convictions en la matière : « Je suis convaincu qu’il faut sanctuariser le haut de la Croix-des-Gardes… complètement. »
      Avec des projets :
      • avec la rénovation et la modernisation de la médiathèque Noailles.
      • la valorisation et la promotion du jardin de la Villa Rothschild.
      • la requalification globale, majeure, de l’avenue du Docteur Picaud, dont la première partie rénovée a justement été inaugurée le lendemain 01 juillet 2016.

      Autant d’actions qui traduisent en actes la volonté manifeste de ces Assises de quartiers : « Agir pour la qualité de vie des habitants et donc pour l’attractivité de notre territoire. »

      A lire aussi : Av. du Dr Picaud : inauguration de la 1ère phase des travaux

    • Av. du Dr Picaud : inauguration de la 1ère phase des travaux

      Au lendemain des Assises de quartiers Croix-des-Gardes/Picaud, les habitants ont pu mesurer in situ la volonté de la Mairie de Cannes d’améliorer concrètement le cadre de vie dans le secteur avec l’inauguration de la première partie de l’avenue du Docteur Picaud.

      Une avenue valorisée…

      Reportage vidéo

      La Mairie de Cannes et la Communauté d’agglomération des Pays de Lérins se sont engagées en septembre 2015 dans la restructuration de la voirie, des stations de bus et l’embellissement de cette avenue emblématique, ancienne Nationale 7. Les travaux ont notamment consisté par l’enfouissement des lignes électriques et la disparition des pylônes. Le patrimoine architectural et végétal a également été valorisé, tout comme les déplacements des personnes à mobilité réduite, tant sur les arrêts du Palm Express que pour le piétons avec des trottoirs plus larges. Le Maire de Cannes a rappelé le rôle primordial de cette artère : « L’avenue Picaud, avec son patrimoine remarquable, est très importante et relie deux centralités : la Bocca et le Centre ».

      …et plus facile à vivre

      Avant la réalisation de ces aménagements, le secteur concerné comptait 71 places de stationnement. À la fin de la réalisation complète du projet, il y aura 90 places. Une priorité pour David Lisnard qui souhaite, à travers cette restructuration, rendre les commerces plus attractifs. « Améliorer le cadre de vie : une exigence permanente dans tous les quartiers » a également souligné le Maire de Cannes.

      2e phase : en avant toute !

      Une inauguration qui laisse en entrevoir une autre. Dans quelques mois. David Lisnard a en effet annoncé le début de la deuxième phase de requalification de l’avenue du Docteur Picaud pour septembre 2016. Jusqu’en mai 2017. Pour un quartier toujours plus attractif et agréable à vivre.

    • Une nouvelle entrée de ville à Bocca nord

      Suquet, Picaud, République, Carré d’Or, Bocca centre, quartier de la gare, Frayère, et maintenant l’entrée nord de La Bocca. La Mairie de Cannes poursuit, avec méthode et pragmatisme, une politique active de requalification et d’embellissement dans les quartiers de Cannes.

      En 2017 – vraisemblablement au 2e semestre – l’avenue Michel Jourdan (RD 9) entre le giratoire de l’Abadie à La Bocca et le pont d’Avril, en limite de commune avec La Roquette-sur-Siagne, fera ainsi l’objet d’une opération d’envergure en terme de sécurisation et de valorisation.

      850 mètres réaménagés

      La municipalité a validé le projet en séance du dernier conseil municipal. L’aménagementprévu s’inscrit dans une volonté d’embellir l’entrée de ville sur cette partie du territoire cannois : élargissement de la voie, création d’une piste cyclable et d’un trottoir sur l’ensemble des 850 mètres de la portion, assorti de véritables places de stationnement le long de la rue.

      La requalification aura également pour effet de fluidifier le trafic relativement dense sur cette section de l’avenue Jourdan, axe de circulation nord-sud majeur, propriété actuelle du Département des Alpes-Maritimes. A l’issue des travaux, dont la maitrise d’ouvrage est confiée au Département, la domanialité de la RD 9 sera transférée à la commune de Cannes.

      Pour les riverains du secteur nord de Cannes, de même que les habitants des communes voisines qui transitent par l’avenue Michel Jourdan, ce chantier signe la sécurisation complète de la Rd 9 et ses abords. De même qu’une nette et très attendue amélioration du cadre de vie.Cannes avance.

    • Cannes débarque sur Snapchat !

      Cannes enrichit sa présence sur les réseaux sociaux. Après Facebook, Twitter, Instagram, Periscope… Cannes rejoint le cercle - encore très fermé - des villes présentes sur Snapchat. Une application très en vogue de partages de photos et vidéos utilisée, en grande partie, par un public jeune.

      Le principe : 10 secondes ou en story

      L’application, permettant de partager des contenus interactifs, a pour particularité de ne les conserver que dix secondes maximum. Elle permet également, par le biais de la « story », de compiler les « snaps » qui pourront être visibles, eux, durant 24h ! Et ce sera justement par ce biais que vous pourrez vivre l’actualité cannoise d’une manière un peu plus décalée et intuitive.

      Dessiner, filtrer…

      Au-delà des photos, l’application permet également aux utilisateurs de dessiner et d’utiliser des filtres de couleur. Pour un contenu toujours plus interactif.
       

      Pour rejoindre la communauté cannoise sur Snapchat, ajoutez par snap "villecannes" ou via capture écran en scannant le QR code ci-dessous :

    • L’embellissement du Suquet reprend en septembre

      Rénovation du Suquet

      La rénovation du Suquet, cœur historique de Cannes, et l’installation d’artistes étaient en bonne place dans le projet de mandat de David Lisnard. Les actes ont suivi.

      Il suffit de jeter un regard sur les rues Saint-Dizier, du Pré et des Suisses (partie basse), ou d’y marcher seulement quelques mètres pour mesurer les bienfaits des travaux. Une opération d’embellissement... qui porte si bien son nom. Les pavés ont remplacé le goudron.

      La requalification du Suquet, dont la première phase a été achevée en mai dernier, va se poursuivre à la rentrée. Une bonne nouvelle, actée en conseil municipal, qui confirme la reprise des travaux à la fin du mois de septembre pour une livraison début mai 2017.

      Deuxième phase : 8 500 m2 à rénover

      À l’instar de la première tranche, l’opération ne consistera évidemment pas seulement à réaffirmer la beauté du site. C’est une mue plus importante, inscrite dans le projet de mandat du maire de Cannes, qui a été engagée au Suquet. Un quartier voué à devenir piéton et un haut lieu d’expression culturelle.

      Après les 2 500 m2 remis à neuf de la première tranche de cette requalification, avec ses pavés calcaires disposés en queue de paon, les travaux se concentreront dans la partie haute de la colline historique de Cannes. Ce sont quelque 8 500 m2 ‑ les rues Périssol et de la Castre (jusqu’à la place Chanoine Grau) ‑ qui seront rénovés dans le même esprit d’affirmation d’identité de village de pêcheurs ouvert au monde.

      Améliorer l’attractivité touristique et la qualité de vie des Suquetans

      Une amélioration du cadre de vie qui s’accompagne d’une amélioration de la qualité de vie des habitants du quartier. C’est, en tout cas, la vision de la municipalité qui s’est engagée à ce que la piétonisation esthétique du site soit accompagnée de mesures pour le stationnement et les transports. David Lisnard a décidé de la création d’une poche de stationnement de 18 places sur l’ancien boulodrome à proximité du square Musso ; et planche sur la question plus globale du stationnement au Suquet. Des pistes sont actuellement à l’étude afin de proposer des solutions à court et moyen terme. De même, le maire de Cannes travaille à une grande avancée prochaine pour les Suquetans en matière de transports en commun.

      À lire aussi : Un Suquet pavé de bonheur !

      Rénovation du Suquet

    • Réouverture de Grand Bleu !

      Le centre aquatique Grand Bleu rénové

      Difficile d’imaginer qu’il y a encore quelques mois, 300 tonnes de boue étaient évacuées des machineries. Près d’1,4 Millions d’euros ont ainsi été nécessaires pour rendre, au complexe nautique Grand Bleu, toute sa beauté.

      « Quand on voit un tel équipement ouvert, c’est le plus grand des bonheurs. Savourons cette joie » s’est ainsi exprimé David Lisnard, le Maire de Cannes, au cours d’une visite du complexe à l’occasion de sa réouverture.

      Envie d’une brasse ? Le centre aquatique Grand Bleu vous accueille, du lundi au dimanche, de 10h30 à 19h.

      Plus d’infos sur le centre aquatique Grand Bleu

      Reportage vidéo

    • Prévention inondations : l’école de la Frayère sécurisée

      « À chaque fois qu’il pleut, je pense à cette école », a confié le maire de Cannes en séance du conseil municipal ce lundi.

      Lors des inondations du 3 octobre 2015, l’école maternelle de la Frayère a, en effet, subi de plein fouet la montée des eaux. Difficile alors pour le maire de Cannes d’imaginer les conséquences d’un tel phénomène climatique un jour de classe habituel, quand les salles ou la cour de récréation sont pleine d’enfants.

      À fortiori parce que le bâtiment de la maternelle est de plain-pied. Impossible de se réfugier en hauteur… Il était donc primordial, vital, pour le maire de Cannes, David Lisnard, de remédier à ce problème afin de garantir la sécurité des élèves et des personnels, alors que, curieusement, il ne s’agit pas d’une obligation réglementaire.

      Mettre les enfants en sécurité sur le toit

      Dans le cadre du plan de prévention du risque inondations, la Mairie de Cannes a donc validé la création d’un accès à la toiture de l’établissement ainsi que du réfectoire. Les travaux, qui nécessitent une expertise technique précise, consisteront à aménager des escaliers circulaires qui mènent au toit des bâtiments.

      « Il s’agit vraiment de s’assurer que les enfants puissent être rapidement mis hors de danger. Mais il est assez effarant de constater que la Mairie de Cannes engage ces travaux de mise en sécurité de sa propre initiative… aucune obligation ne nous a été adressée à ce sujet », s’est étonné David Lisnard.

      Cette mesure préventive, voulue et décidée par la municipalité, s’ajoute à d’autres chantiers également validés dans le cadre du plan de prévention du risque inondations. Des travaux de réhabilitation seront ainsi engagés, dans le courant de l’été, sur les vallons d’écoulement d’eaux pluviales (la Foux, le Riou et Font de Veyre) afin d’augmenter leur capacité hydrauliques. Les réseaux d’assainissement de ces mêmes vallons feront aussi l’objet de divers travaux.

      À lire aussi : Prévention des risques majeurs

    • Cannes, capitale du sport en plein air : en piste !

      Une ville de culture. Une ville de sport. Cannes n’a pas à choisir… elle est les deux ! Une cité où le génie de Dali s’inaugure à la Malmaison un mardi soir. Et quelques heures plus tard, le lendemain, le même exercice d’inauguration… d’une piste de jogging pour tous. La première des 14 créées par la Mairie, sur l’idée d’un runner émérite (qui se trouve être aussi le maire de Cannes) et labellisée « Cannes, capitale du sport en plein air ».

      « Le sport et la culture sont les deux éléments qui permettent de s’épanouir. Le sport est un élément essentiel de bien-être pour les habitants. C’est aussi un élément de marketing territorial parce que Cannes est résolument une ville de sports. Les touristes ou les congressistes, comme ceux qui participent actuellement au Cannes Lions, doivent le savoir », s’est réjoui David Lisnard au terme d’une course à pied inaugurale sur une partie de la piste n°1 « Long Beach ».

      Reportage vidéo

      « Nous sommes la première ville de France à créer des pistes de course à pied et de randonnée, sur 60 km, matérialisées, comme des pistes de ski », a rappelé le maire de Cannes devant Sébastien Chabal, ancien joueur de l’équipe de France de rugby.

      « Votre idée est géniale ! »

      L’ex-international du XV de France, lui-même porte-parole d’un sport démocratique, gratuit et accessible, à travers de l’équipement de fitness grand public, ne pouvait qu’apprécier cette première française : « Votre idée est géniale ! Cette ville a tout ce qu’il faut pour que les sportifs et les non sportifs se retrouvent à Cannes ».

      Cannes, capitale du sport en plein air

      C’est, effectivement, le but affiché sous le label Cannes, capitale du sport en plein air. « L’objectif, a confirmé David Lisnard, est de créer un esprit communautaire et de développer la marque Cannes ».

      Une Ville qui explore décidément toutes les pistes pour le bien-être de sa population et des visiteurs…

      Découvrez le plan des pistes de jogging et de randonnées, ainsi que les vidéos des quatre premiers parcours.

    • Allées de la Liberté : un nouveau cœur pour Cannes

      Les allées de la LibertéC’est une opération à cœur ouvert, qui donnera une seconde vie aux Allées de la Liberté. Le lieu névralgique qui relie le Suquet historique, le Vieux Port avec l’esplanade Pantiero, le Palais des Festivals et des Congrès, la rue d’Antibes et la Croisette.

      La requalification des Allées de la Liberté ne consistera pas simplement à réparer les outrages du temps. Ce projet de mandat « majeur » du maire de Cannes représente un acte fort en faveur de l’attractivité touristique de la ville et l’amélioration du cadre de vie des Cannois. Toujours encline à renforcer l’identité propre à chaque quartier de Cannes, la municipalité a validé en conseil municipal une autorisation de programme (mutualisé avec la communauté d’agglomération des Pays de Lérins) afin que démarre, d’ici 2018, l’opération.

      Les Allées de la Liberté du 21e siècle

      Les premiers aménagements situés square Mérimée seront coordonnés avec les travaux de rénovation réalisés à proximité, aux abords de l’établissement « Le Californie ». La phase suivante ­ place de Gaulle, rue Félix Faure (entre les rues d’Antibes et Louis Blanc) et l’esplanade des Allées (de la place De Gaulle à la rue Emile Négrin) ­ donnera davantage le ton et l’envergure du projet global. Cette première tranche de travaux devrait durer 18 mois.

      Si la requalification technique et esthétique reste à définir, l’esprit du projet s’annonce à la hauteur d’un véritable cœur de vie cannois, des places De Gaulle à Cornut-Gentille et de la rue Félix Faure au Vieux Port. « Nous lançons un travail de conception et de réalisation sur un espace de 40 000 m2. Le site, qui a besoin d’être aéré, a vieilli et nécessite que nous développions aujourd’hui une vraie vision afin de faire de ces Allées de la Liberté LA place centrale et provençale de Cannes », a annoncé, enthousiaste, le maire de Cannes.

      David Lisnard imagine déjà « une grand promenade piétonne, avec les boulistes, des kiosques… Ce nouvel espace, accueillant, convivial et sécurisé, formera un point d’attractivité très fort. »

      Provençales et piétonnes
      • L’esplanade piétonne fera l’objet d’un embellissement, dans un style provençal, agrémenté de jeux d’eaux et de lumière, une végétalisation de type méditerranéen et un mobilier urbain à la hauteur de l’endroit.
      • La rue Felix Faure deviendra piétonne, de même que la place de De Gaulle, avec des terrasses attractives harmonisées. Cette rue sera véritablement en lien avec les Allées.
      • L’espace public de l’esplanade sera repensé entre les terrains de boules, espaces verts, marchés aux fleurs, kiosques.
      • Dans sa conception, la municipalité prévoit une allée centrale au cœur de l’esplanade des Allée de la Liberté, de la place De Gaulle à la place Bernard Cornut-Gentille. Avec, dans le sens nord-sud, des ouvertures pour une plein perspective entre la ville et le Vieux Port.
      • Enfin, l’architecture de l’hôtel de ville sera mise en valeur avec, notamment, la création d’un parvis côté sud.
      • Le kiosque à musique, inscrit à l’inventaire des monuments historiques sera également rénové pour l’accueil d’événements.
      • Les modes de déplacements seront organisés autour des Allées (offre de stationnement deux-roues, accès autocars, optimisation des transports urbains…)

      Les Allées de la Liberté représentent un élément central du patrimoine cannois, qui doit aujourd’hui réaffirmer son identité provençale. Une opération réalisée avec le même leitmotiv que les projets conduits par la Mairie dans les autres quartiers, à savoir « renforcer la qualité de vie des habitants et l’attractivité du cœur de Cannes ».

      Le kiosque à musique

    • Un nouveau souffle sur République

      Inauguration des nouveaux aménagements du quartier Prado-République

      Boulevard de la République embelli, square du Prado transformé… Le quartier Prado-République connaît, depuis déjà quelques années, une nouvelle impulsion sans précédent. Le maire de Cannes, David Lisnard, a inauguré de nouveaux aménagements pour un quartier « à la croisée des chemins » mais plus que jamais tourné vers l’avenir.

      Plus qu’un quartier, un bijou

      Reportage vidéo



      Une mutation qui se poursuit aujourd’hui vers le Nord. Le renouvellement urbain du secteur s’illustre par un boulevard de la République new-look et l’embellissement qualitatif du square du Prado où parents et enfants peuvent désormais s’y détendre en toute quiétude. Tout en rappelant que la Mairie de Cannes évoluait, à l’image d’autres collectivités, dans un contexte budgétaire contraignant (baisses des dotations de l’État etc.), le Maire de Cannes a souligné l’effort constant de la Mairie sur République pour un même objectif : la qualité de vie des Cannois. Un renouveau qui ne pourra cependant se réaliser que grâce à « une mobilisation citoyenne » impliquant l’ensemble des acteurs du quartier.

      De nouveaux aménagements qui s’inscrivent dans un plan plus large, porté par la Mairie de Cannes : « Renouveau République » (à lire aussi : Le quartier République en marche vers son renouveau).

      « J’ai besoin de vous pour que la République rime avec le civisme », a conclu, déterminé, David Lisnard.

    • Finances de la Mairie : 2015, la rigueur paye !

      Conseil municipal

      Optimiser les dépenses, chasser les gaspillages, mutualiser les services… serrer les boulons. La Mairie de Cannes n’a pas dévié de la trajectoire d’économies drastiques dessinée par David Lisnard au printemps 2014.

      L’approbation des comptes administratifs de la Mairie de Cannes lors du conseil municipal ce lundi, a été l’occasion de mesurer pleinement les résultats de la « rigueur bénéfique » que la Ville administre, chaque jour, comme un principe de gestion saine, plus encore que comme un remède au désengagement de l’Etat envers les communes. Avec en 2015, une ardoise alourdie de 10 millions d’euros laissée à la municipalité cannoise à la suite des prélèvements, des dotations globales de fonctionnement (DGF), des transferts de charges non compensés, l’augmentation de la péréquation.

      12 millions d’euros de dépenses réelle en moins

      Malgré ce boulet financier aux pieds, la Mairie de Cannes réussit à dégager un excédent de fonctionnement de 10 millions d’euros supérieurs par rapport à l’année précédente (63 millions d’euros).

      La municipalité a su reformer ses troupes dans un nouvel ordre de bataille, celui de la recherche constante d’économies. Et le travail dans ce domaine a payé : en 2015, les dépenses réelles de fonctionnement ont baissé de plus de 5 %, ce qui représente un gain de 12 millions d’euros. La chasse aux gaspillages lancée par David Lisnard porte ses fruits avec une baisse des charges à caractère général de plus de 6 %, soit 3,5 millions d’euros : forte réduction du nombre de véhicules de service, baisse des achats de carburants, gains de productivité du nettoiement et des espaces verts, près de 200 000 euros gagnés sur les factures municipales d’eau, gaz et électricité, etc.

      La réduction des effectifs, réalisée dans l’intérêt du contribuable cannois sans altérer la qualité du service public, a également permis de baisser de 1,3 million d’euros les charges de personnel (- 73 agents permanents).

      L’attractivité en levier fiscal et aucune hausse des taux d’impôts

      Au chapitre des recettes réelles de fonctionnement, la Mairie de Cannes parvient à maintenir le niveau malgré la baisse de la DGF. Une prouesse économique due à des bases fiscales dynamiques qui s’expliquent par l’attractivité croissante de la commune grâce à des décisions municipales fortes : pas d’augmentation des taux des impôts communaux à Cannes (contrairement, en seulement deux ans, à 37 % des communes françaises) et aucune remise en question des abattements préalablement consentis. Avec, en conséquence, un impact direct sur le volume des transactions immobilières en hausse qui ont permis à la Ville de percevoir 1,4 million d’euros de taxe supplémentaires.

      La dette en baisse historique

      La stratégie de la municipalité, à la lumière des comptes 2015, conforte les choix déjà opérés. D’autant qu’ils restent complètement compatibles avec le respect des engagements du mandat, ce malgré les conséquences des intempéries du 3 octobre 2015. La Mairie de Cannes a investi à hauteur de 37 millions d’euros dans ses différents projets l’an dernier. Elle signe aussi, et surtout, un désendettement historique de 32,77 millions d’euros, dans la droite lignée de l’objectif fixé par le maire de Cannes.

      Enfin, la Mairie de Cannes conserve une forte capacité d’autofinancement nette qui s’établit à plus de 16 millions d’euros… soit 11 millions d’euros de plus qu’en 2014.

      La municipalité garde donc la main sur ses finances, avec une indéniable maîtrise. Et protège, ainsi, les Cannois de la démobilisation permanente de l’État.

    • Le rapport d’activité des services : transparence et performance

      L’exercice de présentation du rapport d’activité est généralement réservé aux entreprises privées. C’est le moment de l’année où il convient de communiquer et d’afficher ses bons résultats.

      Une volonté de clarté, d’honnêteté, que le maire de Cannes a souhaité voir appliquée, cette année, à la collectivité publique dont il a la charge. « Ce rapport d’activité, c’est exactement ce qu’on retrouve dans une entreprise bien gérée, a résumé David Lisnard. Ce document traduit le travail de haut niveau réalisé par les agents municipaux en interne. Cela se retrouve dans les résultats. Ce document marque notre démarche et reconnaît donc notre travail ».

      Transparence + performance

      Ce n’est, effectivement, pas un joli coup de baguette magique qui a fait chuter le niveau des dépenses de la Mairie de Cannes, moins 24 millions d’euros en 2 ans. C’est le fruit d’une rigueur budgétaire quotidienne que chacun a désormais la liberté de consulter ­ service par service ­ dans le rapport d’activité de la Mairie de Cannes.

      Cette initiative, assez peu commune au sein d’une institution publique, répond à une impérieuse double volonté de « transparence et de performance » pour « défendre le contribuable cannois et réaliser, avec méthode, le projet de mandat » a commenté le premier magistrat.

      Rien à cacher. Mais tout à partager au contraire. A commencer par le territoire, car « si les citoyens sont co-responsables de l’espace public (respect et civisme), les agents en sont les coproducteurs (qualité du service) ».

      Consulter le rapport d'activité des services 2015

      Présentation du rapport d'activité des services 2015


    • Réservez votre dossard pour le Marathon des Alpes-Maritimes

      Avez-vous réservé votre dossard pour le Marathon des Alpes-Maritimes Nice-Cannes qui se déroulera le 13 novembre prochain ? Pas encore ! Dépêchez-vous !

      Jusqu'au 31 août l’inscription est à 70 euros. Après cette date, le tarif passera à 80 euros.

      Inscrivez-vous en ligne

      N'attendez plus !

      Découvrez le site du marathon des Alpes-Maritimes Nice-Cannes www.marathon06.com

      Marathon des Alpes-Maritimes Nice-Cannes

       

    • Les Lions animent la Croisette

      Il est loin le temps du simple « B to B » (business to business). Très pro, en pointe, le bien nommé Festival international de la créativité ouvre, de plus en plus, les bras aux Cannois.

      Si l’enceinte du Palais des Festivals reste le terrain de jeu des professionnels venus du monde entier - quelques 30000 participants attendus -­ la Ville de Cannes en devient une véritable extension, ouverte au grand public.

      Sport et loisirs sur la Croisette Nord

      Particulièrement en cette 63e édition qui verra la chaussée Nord de la Croisette piétonnisée pour laisser toute sa place aux animations prévues du 20 au 26 juin. A l’instar de la voie Sud du célèbre boulevard pendant le Festival de Cannes. Durant 7 jours, de 17 h à 6 h, visiteurs et congressistes pourront ainsi profiter pleinement des à-côtés des Lions.

      Un festival complètement en phase, cette année, avec l’ambition ­- la vocation même ! -­ de la ville, à savoir Cannes Capitale du Sport en Plein Air. Toute la semaine, des équipements sportifs gratuits et accessibles à tous seront proposés au public. Ces 9 modules de fitness et des agrès resteront en accès libre 24/24h (situés au niveau de la boutique Hermès). Les Cannois y trouveront aussi un « bar fitness » après l’effort…

      Sébastien Chabal, coach fitness des Cannois

      D’emblée, du 18 au 22 juin, l’ambiance et l’intensité sportive démarrent fort avec des séances de coaching de 10h à 20h (sur demande), sous la direction de professionnels… et du légendaire rugbyman du XV de France, Sébastien Chabal. Et tous les soirs, de 17 h à 19 h, un grand show fitness pour tout le monde... ou les plus motivés !

      L’ancien international de rugby participera, en outre, à l’inauguration de la piste de running Long Beach, sur le boulevard de la Croisette. Rendez-vous à 11h30, mercredi 22 juin au départ du square Verdun, pour ceux qui auront l’envie, la motivation (le courage !) de coller leur foulée dans celle de Sébastien Chabal ou de son hôte David Lisnard, “runner maire” de Cannes.

      Sport encore les lundi 20 juin et jeudi 23 juin avec une autre discipline à découvrir sur la Croisette (au niveau de la Malmaison), un autre sport sera à l’honneur : le street golf. Deux soirées y seront consacrées de 18 h à 22 h, (inscriptions sur place).

      Les Lions et Cannes : un mariage qui marche

      D’autres animations viendront ponctuer le Festival de la créativité qui, l’espace de quelques jours, fera de la Croisette un showroom grand public à ciel ouvert. Les Lions, événement majeur pour Cannes et la bonne santé de son économie, investissent donc la ville. Une volonté qui sera déclinée sur les 10 prochaines années, durée du contrat signé il y a quelques jours entre le Maire de Cannes David Lisnard et les Lions Festivals Limited.

      Si Cannes a su s’adapter et répondre aux exigences des organisateurs, le Festival de la créativité a, de son côté, fait montre d’un profond intérêt pour cette cité dont l’accueil et le niveau de professionnalisme ne lui ont jamais fait défaut depuis 1954.

    • Cannes Lions : nouveau partenariat de 10 ans

      David Lisnard, Maire de Cannes, Vice-Président du Département des Alpes-Maritimes, et Philip Thomas, Directeur général de Lions Festivals Limited, ont signé la convention de partenariat pour l’organisation du Cannes Lions, Festival international de la créativité et du film publicitaire.

      Cannes Lions : nouveau partenariat de 10 ans

      Un partenariat de 10 ans, une victoire pour Cannes

      Devenu l’événement phare des professionnels de la publicité du monde entier, le Cannes Lions s’inscrit ainsi dans la durée sur la Croisette : 10 ans ! Une manifestation « en pleine croissance avec un nombre de délégués qui a explosé » comme l’a souligné David Lisnard. Un résultat qui fait suite à d’âpres négociations : « Dans la compétition, nous devions être en mesure d’apporter au Cannes Lions les capacités de développement ». Pari gagné ! Une merveilleuse victoire au profit de l’ensemble du bassin cannois et de son économie.

      Au bénéfice des Cannois depuis 1983

      Cannes, hôte exclusif de ce festival depuis 1983, mesure chaque année les retombées économiques positives pour l’économie locale et l’emploi qui se rapprochent, d’édition en édition, de celles du Festival de Cannes.

      Partenariat gagnant-gagnant

      Ce nouveau contrat témoigne de la qualité et de l’efficacité de la coopération entre la Mairie et le Palais des Festivals et confirme l’attractivité cannoise pour l’accueil de grands événements professionnels internationaux. « Nous sommes une grande terre de créativité, et ça continue » a conclu, satisfait, le Maire de Cannes.

    • Réouverture du centre aquatique Grand Bleu le 22 juin

      Le centre aquatique Grand Bleu rénovéComme beaucoup d’autres bâtiments publics et privés, la piscine Grand Bleu a été durement touchée par les intempéries du 3 octobre dernier.

      Après plusieurs mois de travaux (réparation des installations techniques, nettoyage et décontamination du site, remise en état de l’installation électrique, rétablissement de l’alimentation en eau potable, etc.) qui auront coûté environ 1,4 million d’euros, le centre aquatique Grand Bleu rouvre au public : 

      • mercredi 22 juin à partir de 10h30 jusqu'à 19h, du lundi au dimanche.

      Plus d’infos sur le centre aquatique Grand Bleu

      Le centre aquatique Grand Bleu rénové

    • Le quartier République en marche vers son renouveau

      Il y a la volonté. Les actes. Et un plan d’attaque… Le Renouveau République passera, avant tout, par une indispensable relance commerciale et artisanale. David Lisnard a détaillé, cette semaine, les grands axes du cercle vertueux qu’il entend installer sur l’ensemble du secteur. Le maire de Cannes cerne les enjeux d’un quartier qui, selon lui, « se trouve aujourd’hui à la croisée des chemins : le renouveau ou une plus grande paupérisation ».

      Le quartier République en marche vers son renouveau

      Diversifier l’offre commerciale

      Si le secteur République profite déjà d’importants investissements, dévolus à l’aménagement et l’amélioration du cadre de vie des habitants, il est temps désormais « de dynamiser et valoriser ce quartier, à travers une vie artisanale et commerçante intense ».

      La Mairie de Cannes a engagé un travail, ces derniers mois, de maîtrise des baux commerciaux afin de favoriser l’installation de nouvelles activités. Car à ce stade de son évolution, République concentre un trop grand nombre de commerces de même nature. Cette diversification de l’offre commerciale vise donc aussi à empêcher un basculement vers « un quartier communautariste, annonce le premier magistrat. C’est aussi cela, la mixité sociale. République ne doit pas tomber dans le communautarisme ».

      Le quartier République en marche vers son renouveau

      L’action municipale porte sur l’acquisition de locaux commerciaux. La Ville utilise donc le droit de préemption classique. Six locaux sont ainsi devenus propriété provisoire de la Mairie qui fera également jouer dès cet été le droit de préemption sur les fonds de commerces. L’effort ne s’arrêtera évidemment pas là, des partenaires privés seront impliqués dans la démarche, de même que les chambres consulaires (chambre des métiers et de l’artisanat, CCI). Une véritable animation des locaux vacants et mise en connexion avec de nouveaux potentiels entrepreneurs seront mises en place.

      Création d’une pépinière artisanale et commerciale

      Cet effort de promotion des entreprises à céder sera renforcé par la création d’une pépinière artisanale. « Cette annonce revêt une importance capitale », a insisté David Lisnard qui prévoit « le développement d’une filière d’artisans à République, notamment d’artisans d’art », traditionnellement présents (antiquaires, brocanteurs, artistes…). Le maire a, par ailleurs, évoqué le démarchage actif de la Ville de Cannes qui « travaille à faire venir de nouvelles enseignes sur le quartier ».

      La révolution du passage Châteaudun

      En outre, la Mairie poursuit sa politique d’incitation en matière de ravalement de façades (maintien des subventions) et de valorisation des devantures commerciales. Un effort esthétique qui rejoint les aménagements et la requalification engagés, par ailleurs, sur l’ensemble du quartier République. Création de parkings de proximité pour élargir l’offre de stationnement (Saint-Nicolas, place Maria, Berthelot, Migno, et avenue Prince de Galles), baisse de 50 % des tarifs du parking République, rénovation (en plusieurs phases) du boulevard de la République, création de l’éco-quartier Cannes Maria, réhabilitation totale des passages souterrains ou du square Prado…

      La requalification du quartier se poursuivra jusqu’en 2019 avec, entre autres, une petite révolution urbaine annoncée grâce à l’aménagement du passage Châteaudun. « Une des deux voies de circulation actuelle sera dédiée aux piétons avec la création d’un espace large et esthétique, s’est réjoui David Lisnard. Ce nouveau passage Châteaudun va profondément bouleverser les flux sur République, entre le nord et le sud de la ville. » À noter que la place du Commandant Maria fera aussi l’objet d’un nouvel aménagement afin que l’espace « profite davantage aux familles. »

      Le quartier République en marche vers son renouveau

      Le quartier République en marche vers son renouveau

      Culture boostée et création d’une médiathèque-bibliothèque

      Enfin, le Renouveau République sera aussi culturel. La Mairie entend promouvoir l’offre existante sur le quartier (programmation de la salle Mimont, conservatoire, théâtre, cours de danse…) et créer un nouveau lieu de vie culturelle au cœur du secteur avec la réalisation d’une bibliothèque-médiathèque de 500 m2 à Cannes Maria. Les collections de l’actuelle bibliothèque de la rue d’Oran y seront transférées, mais ce nouvel espace offrira bien davantage : accessible à tous, quatre fois plus grand,  confortable, moderne, équipé d’outils numériques, vecteur de lien social, ouvert au profit des scolaires… « À République, nous ne sommes absolument pas dans un désert culturel, a défendu David Lisnard. Mais nous allons encore accentuer cette offre avec ce nouvel équipement emblématique ». Ouverture prévue au printemps 2017.

      Le quartier République en marche vers son renouveau

      Sécurité renforcée

      Un renouveau qui s’annonce complet. Et bordé aussi par plus de sécurité. La présence policière dans le quartier sera renforcée, un poste de police mobile créé et de nouvelles caméras de vidéo-surveillance posées. Multiplication des opérations de polices multi-services, initiées par le Maire de Cannes, avec les trafics dans le viseur.

      Commercial, urbain, culturel… le Renouveau République est lancé. Avec l’assurance que « ce quartier fait l’objet d’un immense volontarisme municipal, a réaffirmé le premier magistrat. Et je suis convaincu que République est un quartier d’avenir ».

    • UNESCO : Bae Bien-U signe le dossier de candidature de Cannes

      L'artiste coréen Bae Bien-U a officiellement affiché son soutien à la candidature de la baie de Cannes au patrimoine mondial de l'UNESCO lors de l'inauguration de son exposition au musée de la Mer le 11 juin dernier.

      Bae Bien-U

      Le maître de la photographie sud-coréenne expose ses clichés au musée de la Mer jusqu'au 16 octobre.

      À lire aussi : L'artiste coréen Bae Bien-U expose sur l'île Sainte-Marguerit

    • Ordre du jour : conseil municipal du 20 juin

      Le conseil municipal s'est réuni lundi 20 juin à 19h, en salle du conseil municipal de l'hôtel de ville annexe La Ferrage.

      82 délibérations inscrites à l'ordre du jour. Les séances du conseil municipal sont publiques et permettent de prendre des décisions qui engagent le bon fonctionnement de la collectivité et l'avenir de Cannes dans le cadre du projet municipal.

      Télécharger l'ordre du jour

      Consultez en ligne les délibérations exécutoires des conseils municipaux de la Mairie de Cannes

    • Inauguration du nouveau square du Gallia

      Jardin d’enfants, espaces verts, jets d’eau, promenade… Le Maire de Cannes, David Lisnard, a inauguré le tout nouveau square du Gallia. Une réalisation qualitative qui s’inscrit dans le cadre d’un partenariat public-privé.

      Ce nouveau square de 1 700 m2 s’inscrit dans une politique de création de parcs et de rénovation de ceux existants. Composé de deux espaces distincts qui forment de l’extérieur des îlots de végétation, ouverts sur la ville, le square est également agrémenté d’une « promenade dans les jardins » qui proposent des ballades vers les lieux de vie du quartier, prolongeant ainsi la trame paysagère.

      Un espace qualitatif traité en dalle de pierre clivée, tout comme les murets afin de créer une unité de lieu. Un lieu protégé par une grille et fermé en fin de journée (Mai à octobre : 9h-20h / Novembre à avril : 9h-19h).

      Le square comporte également un jardin d’enfants et une palette végétale très diversifiée avec des essences subtropicales et méditerranéennes.

      « Les rénovations à venir seront de ce niveau-là » a souligné le Maire de Cannes, David Lisnard.

       

    • La saison estivale dans les starting-blocks à Cannes

      La saison estivale est en pleine préparation. Un travail de titan et de fourmilles à la fois, pour soigner l’accueil et le bien-être des Cannois, autant que des touristes. Tournées de terrain, vérification des espaces publics, réunions de services… La Mairie travaille sur tous les fronts pour faire de l’été à Cannes une expérience réussie et inoubliable.

      Pour les habitants et les touristes

      Qu’il s’agisse c’est évident de l’entretien du littoral, des questions de sécurité, de propreté, d’embellir un coin de verdure de par-ci, de rajouter des toilettes publiques par-là… Mais aussi de programmer des animations dans tous les quartiers, de divertir, de proposer des expos de haut vol, des festivals, des spectacles… « Préparer cette saison estivale, c’est répondre aux attentes des habitants et des touristes. L’exigence est donc double, a commenté le maire de Cannes au moment de présenter les actions entreprises et les nouveautés qui marqueront l’été 2016. Accueillir les touristes du monde entier reste la vocation de Cannes. C’est d’ailleurs un enjeu économique et social indéniable pour notre ville. »

      Et David Lisnard de poursuivre, de prévenir aussi : « Nous sommes heureux d’accueillir ceux qui viennent chez nous… mais nous souhaitons être respectés aussi par ceux qui viennent chez nous ! ». Référence évidente à la volonté cannoise de promouvoir le civisme sur son territoire. Parce que cette saison 2016 s’appuie sur la même rigueur budgétaire que la précédente. Plus encore. « Nous dépensons moins, concède David Lisnard. Nous dépensons mieux. Nous veillons à la qualité de l’espace public, dans un esprit créatif ». Comme dit l’adage : « Quand on n’a pas d’argent, on a des idées ».

      Tour d’horizon (non exhaustif) de cette saison qui s’annonce.

      Du côté des plages
      • L’opération de reprofilage et de ré-ensablement des plages se poursuit en juin. Soit quelques 3 500 à 4 000 m3 de sable apportées sur l’ensemble du littoral cannois.
      • L’entretien des douches publiques reste permanent. Cannes en compte 88 réparties tous les 30 à 50 mètres, dont 2 sur l’île Sainte-Marguerite et une sur Saint-Honorat.
      • La propreté des plages est renforcée cette année. Jusqu’en septembre le nettoyage se fera 7/7 j. En juillet-août une trentaine de bras saisonniers viendra renforcer le nettoyage à la main. Et côté machines, la Ville s’est dotée d’engins supplémentaires : 3 machines de nettoyage des plages au lieu de 2 l’été dernier et 2 mini-cribleuses au lieu d’une. 
      • 150 poubelles bi-flux (couvercles jaunes et bleus) supplémentaires, favorisant le recyclage, seront installées sur le littoral, ainsi que 300 corbeilles sur Sainte-Marguerite, collectée chaque jour.
      • 22 toilettes publiques (contre 21 en 2015) ont été installées pour la saison, jusqu’au 30 septembre, sur la totalité du littoral. En complément des 31 toilettes répartis sur le territoire cannois.
      A l’eau…
      • Nettoyage des fonds marins. A la suite des 4 opérations de nettoyage réalisées depuis les intempéries du 3 octobre, la Mairie de Cannes a débarrassé la mer de quelques 8 880 tonnes de déchets.
      • La campagne de sensibilisation « Ici commence la mer » sera relayée tout l’été, en 5 langues, avec une distribution de flyers sur l’ensemble du territoire. Le but : faire comprendre à l’ensemble des visiteurs que les déchets jetés dans le caniveau et les grilles d’évacuation des eaux pluviales finissent leur course en mer.
      • La qualité des eaux de baignade sera contrôlée par l’Agence Régionale de Santé. Mais pas seulement, la Mairie de Cannes va au-delà des obligations légales, et a d’ores et déjà programmé des prélèvements supplémentaires dans le courant de la saison estivale. L’ensemble des résultats sera accessible sur le site du ministère de la Santé.
      Sécurité renforcée
      • Pour affiner encore la sécurité, les tracteurs des plages seront équipés d’un appel d’urgence en cas de besoin ou d’actes de malveillance à leur encontre. Un arrêté d’interdiction des plages, spécifique au moment du nettoyage, sera également pris afin que les engins évoluent en toute sécurité.
      • La Mairie de Cannes reconduit le système des casiers sécurisés, soit 180 casiers sur les plages Roubine, Nadine, Macé et Zamenhof.
      • Les baigneurs seront sous la surveillance de 8 postes de secours, avec 6 policiers municipaux et 25 agents saisonniers civils dédiés à cette mission et équipés de 4 embarcations pour les interventions. Les repères Teteou pour les enfants ont également été réinstallés à proximité des postes de secours.
      • La surveillance du plan d’eau sera assurée 7/7 j de 7h à 19h, par une dizaine de sauveteurs en mer.
      • La surveillance du littoral se verra renforcée par l’arrivée de 16 agents saisonniers.
      Quoi de neuf ?
      • Un « Monsieur Plage », interlocuteur privilégié et responsable coordinateur des questions ayant trait au littoral, sera nommé.
      • Nouvelle signalétique sur le littoral pour une meilleure information des usagers quant à la réglementation du Domaine Public Maritime et moins de pollution visuelle.
      • Les chenaux d’accès aux ports seront délimités par de nouvelles bouées, moins espacées, afin d’assurer une plus grande sécurité pour les baigneurs.
      • Deux barbecues, expressément fabriqués par les agents ferronniers de la Ville, ont été installés sur des plages du boulevard du Midi. Ils fonctionnent au charbon de bois, fixés dans le mur, et sont à la disposition du public. Deux nouveaux barbecues seront implantés, courant juillet, entre les kiosques 30 et 31.
      • 450 Parasols tout neuf pour les plages en régie municipale (Macé et Zamenhof), blancs à surpiqures bleues.

       

      Et en ville…
      • Balayage, nettoyage et collecte des déchets passent à la vitesse supérieure pendant la saison estivale. Toutes les prestations seront renforcées.
      • La Mairie de Cannes va mettre en place une brigade mobile afin d’identifier plus efficacement les points noirs et enclencher les interventions.
      Un été de culture et de loisirs

      La saison estivale, c’est aussi une offre culturelle et de loisirs plurielle, pour les Cannois et les vacanciers. Avec des expositions remarquables : les photos de Bae Bien-U au musée de la Mer, les œuvres de Dali à la Malmaison, Cristobal Gabarron dont les sculptures sont exposées en ville, à la Villa Domergue et à l’espace Miramar…

      Côté manifestations, Cannes retrouvera le Musée éphémère du cinéma (13 juillet au 25 août), les médiathèques créeront à nouveau l’événement avec le festival Fables lab… L’été sera aussi à la lecture avec le retour du dispositif « Pages à la plage » (1 500 livres adultes et 800 ouvrages jeunesse à emprunter pour la journée), Lire en short et nouveauté la soirée « Lectures d’été » le 20 août à 20 heures.

      Squares dansants, Bocca Fiesta, défilés, parades, Nocturnes du quai Saint-Pierre et boccassiennes, bals, Suquet des Arts, fêtes, concerts, Villa Plages Electroniques, Ciné Quartier…

      L’été à Cannes, c’est (f)estival…

      Retrouvez l’ensemble du programme estival.

    • App Cannes Agenda : tous les événements cannois à portée de main !Trouvez le spectacle ou la manifestation que vous souhaitez, rapidement et simplement.

      Et de 3 ! Après Cannes 3D Maria et Cannes Civique, la Mairie de Cannes lance Cannes Agenda, sa nouvelle application gratuite qui regroupe tous les événements culturels, festifs, sportifs, municipaux… qui se déroulent à Cannes !

       
      Reportage vidéo

      Cette nouvelle application disponible sur smartphone et tablette reprend l’ensemble des manifestations proposées par la Mairie de Cannes, le Palais des festivals et des congrès et les différents organisateurs d’événements sur Cannes. Elle propose une mise en page en « tuiles » pour un résultat clair et facile à utiliser.

      Un nouvel outil s’inscrit totalement dans la volonté de David Lisnard de « moderniser le service rendu au public pour simplifier les démarches, faciliter la vie des Cannois et faire de Cannes une « Smart city », une ville « connectée » au profit de ses habitants et usagers. »

      Cannes agenda : comment ça marche ? En savoir

    • Des dictionnaires pour féliciter les futurs collégiens

      Le Maire de Cannes, David Lisnard, s’est rendu à l’école élémentaire Eugène Vial pour offrir aux élèves de CM2 deux dictionnaires, français et anglais, à l’occasion de leur passage en 6e. Des dictionnaires qui sont également distribués à 655 élèves cannois, dans les 17 établissements scolaires de la ville.

      « Cet outil-là, c’est ce qui permet d’être libre. Quand on est libre, on est heureux » a notamment confié David Lisnard aux enfants qu’il a rencontrés.

      À travers cette initiative, le Maire de Cannes souhaite encourager chaque élève de CM2 à la curiosité culturelle, la découverte du vocabulaire et la maîtrise de la langue avant son entrée en 6e, étape nouvelle et importante dans la scolarité d’un écolier.

      « Pour être bien dans la vie, il y a un capital que l’on se constitue : l’éducation que l’on reçoit et celle que l’on se donne ». Le soutien à la langue française et la défense du livre sont une priorité pour David Lisnard, confirmée par la mise en place d’ateliers d’étymologie grecque et latine dans les écoles cannoises.

    • L'artiste coréen Bae Bien-U expose sur l'île Sainte-Marguerite

      Le maître de la photographie sud-coréenne Bae Bien-U expose ses clichés au musée de la Mer du 11 juin au 16 octobre. Montré dans le monde entier, le travail de Bae Bien-U s’inspire à la fois de l’esthétisme traditionnel des paysages coréens et de l’abstraction graphique occidentale.

      Sa technique, le noir et blanc en référence à l'encre de Chine. Son modèle, le pin symbole de l'âme coréenne, qu'il vénère depuis de nombreuses années.

      Fidèle à ses thèmes de prédilection toujours fortement liés à la nature, Bae Bien-U a porté son regard singulier sur les paysages de l'île Sainte-Marguerite. Après la forêt du château de Chambord, c'est donc l'île sainte-Marguerite, site d’exception, candidat au patrimoine de l’UNESCO, sur laquelle l'artiste a « flashé ». Une œuvre originale reflétant sa visite sur l’ile sera dévoilée pendant cette exposition intitulée Bae Bien-U, l'esprit du lieu*.

      * Organisée dans le cadre de l’année France-Corée 2015-2016.

      Encore plus d'expos à Cannes, c'est par ici !

      Bae Bien-U

    • Sortir à Cannes. Une nouvelle saison culturelle suprenante !

      Zazie, Benjamin Biolay, Philippe Katerine, Olivia Ruiz, Daniel Mesguich, Corinne Touzet, Ivan le Bolloc’h... Une pléiade d'artistes talentueux vous attendent nombreux pour la nouvelle saison Sortir à Cannes 2016-2017. Une programmation ambitieuse et éclectique se partageant entre théâtre, musique, chanson, danse, humour et arts du cirque.

      Vidéo

      Ce sont Les Innocents, groupe phare de la scène pop-rock française dans les années 90 et interprète du tube intergénérationnel « Colore le monde... », qui ouvriront la saison 2016-2017 de Sortir à Cannes. Présentée vendredi 27 mai au public, cette nouvelle offre culturelle et événementielle va nous en faire vivre de toutes les couleurs.

      Sortir à Cannes regroupe les programmations culturelles en spectacle vivant de la Mairie de Cannes, du Palais des festivals et des congrès et de l’Orchestre Régional de Cannes PACA et vous offre un choix de plus de 60 spectacles !

      Nouveautés 2016 : Tous les spectacles en vente à la billetterie du Palais des Festivals et des congrès. Un abonnement commun Orchestre de Cannes et Palais des festivals.

      À vos agendas !

      Ouverture de la billetterie le 14 juin 2016 pour tous les spectacles dans les différents points de vente.
      Ouverture des abonnements à partir du 31 mai.

      Toute la programmation - En savoir 

    • Les Cannois se sont mobilisés pour la première journée citoyenne

      Ce week-end, d'Est en Ouest, de la Croix-des-Gardes aux plages du Midi, en passant par le Square Léo Callandry, les Cannois se sont mobilisés pour la première journée citoyenne : nettoyage, désherbage, plantation...

      La Mairie de Cannes a fait appel aux bonnes volontés, du plus petit au plus grand, pour la réalisation de petits travaux de proximité.

      Un grand MERCI à tous les bénévoles pour leur mobilisation. Rendez-vous l'année prochaine pour une nouvelle journée citoyenne !

      Reportage vidéo

       

    • Une semaine 100 % durable à Cannes

      Jusqu’à samedi 4 juin, Cannes s'est mis au diapason de la Semaine européenne du développement durable. Les initiatives, ateliers, visites et découvertes ont ponctué ce rendez-vous qui entend sensibiliser les populations aux enjeux de l’environnement.

      À Cannes, la Mairie avait concocté un programme d’animations gratuites et différentes chaque jour, autour du thème « santé/environnement ».

      Au menu : visites de jardins, marches en groupe (santé-découvertes, nordique…), journée de prévention (Taï-Chi et Chi Gong, stretch relaxation…), circuits découverte en gyropode, en vélo à assistance électrique, séance cinéma… La semaine s’est achevée par le Salon du développement durable, sur le carreau du marché Forville samedi (entrée libre).

      Une semaine 100 % durable à Cannes

      Vous souhaitez retrouver les partenaires présents sur le salon du développement durable ou échanger sur les bonnes pratiques découvertes lors de cet évènement.
      Rendez-vous sur www.21placedurable.cannes.com ou contactez la Direction du développement durable au 04 97 06 48 57

    • Activités périscolaires : diversité des offres pour les élèves cannois

      Le choix sera encore difficile à la prochaine rentrée scolaire. Comme cette année, le choix des activités périscolaires s’annonce pléthorique. Du sport, de la culture, des arts, des sciences, de l’environnement, de la citoyenneté… jusqu’à de la relaxation.
      Des enseignements, en +, qui profitent chaque jour à près de la moitié des écoliers Cannois inscrits, soit 2 500 têtes blondes de 3 à 12 ans.

      À noter que depuis le 5 janvier 2015, la Mairie de Cannes propose le paiement en ligne des activités périscolaires directement depuis le site https://mairiedecannes.espace-famille.net
      Une prestation qui s’inscrit totalement dans la volonté municipale de moderniser le service rendu au public.

      À Cannes, l’Éducation est une priorité. Et l’épanouissement des enfants, un but affiché.

      À lire aussiLes activités périscolaires à Cannes

      Reportage vidéo

    • Inondations : la solidarité continue

      700 millions d’euros de dégâts sur le département des Alpes-Maritimes, dont un tiers pour la seule commune de Cannes, 3 600 tonnes d’encombrants enlevés. Les intempéries du 3 octobre 2015, encore dans la mémoire collective, marqueront durablement le territoire cannois.

      « Au nom de la communauté cannoise, je vous dis merci »

      Parce que l’aide aux sinistrés reste d’actualité, une cérémonie conjointe de remise de dons à leur attention s’est déroulée ce mercredi à l’hôtel de ville.

      Deux donateurs ont ainsi rejoint le formidable élan de générosité : la commune d’Auribeau-sur-Siagne (2 915 euros) et l’Ordre International des Anysetiers (4 580 euros dont 1 500 euros pour le CCAS de Cannes)

      Dans la gestion de cette crise sans précédent, la solidarité des cannois, comme celle des associations ne s’est jamais estompée avec des dons massifs de vêtements, d’électroménager, mais aussi financiers.

      « Au nom de la communauté Cannoise, je vous dis merci. Cannes vous en est reconnaissante et s’en souviendra » a ainsi rappelé le Maire de Cannes, David Lisnard.

      Plus d'infos sur l'opération #HelpCannes

    • 69e Festival : la Palme d'or projetée aux Cannois

      Un des avantages, entre autres, d’être Cannois, c’est de découvrir le film du Festival qui a reçu la Palme d’or… avant tout le monde !

      Un sésame qui se mérite. Ce rendez-vous, devenu quasiment traditionnel, voit chaque année affluer amateurs et cinéphiles, dont certains ont attendu dimanche matin devant les portes de la Mairie depuis l’aube…

      Le lendemain, lundi 23 mai, ce sont ainsi des milliers d’habitants qui ont eu le privilège d’être invités au Palais des festivals et des congrès à l’occasion des trois projections – 15h, 19h et 22h30 du film de Ken Loach « Moi, Daniel Blake ».
      Tapis rouge, montée de marches, grand auditorium… Rien ne manquait !

      Reportage vidéo

    • Les expositions à faire à Cannes pendant l'été

      Découvrez les expositions, en cours et à venir, organisées cet été par la Mairie de Cannes : 

      • Les photographies de l'artiste coréen Bae Bien-U seront exposées au musée de la Mer du 11 juin au 16 octobre. L’exposition Bae Bien-U, l'esprit du lieu reflète ses thèmes de prédilection : la magie de la nature, le bois sacré, le motif emblématique du pin, symbole de l’âme coréenne…

      • Du 22 juin au 30 octobre, la Mairie de Cannes poursuit son exploration de l’œuvre de l’artiste espagnol Salvador Dalí au centre d'art La Malmaison avec une nouvelle exposition Salvador Dalí ou l’ivresse des rêves.

      • Les œuvres récentes et inédites du peintre et sculpteur espagnol Gabarrón seront exposées cet été « Cristóbal Gabarrón, mille formes à la conquête de l’espace » :
        • du 4 juillet au 25 septembre, à la Villa Domergue. En savoir +
        • du 4 juillet au 11 septembre à l’espace Miramar. En savoir +

      • La municipalité met à l'honneur le cinéma jusqu'au 31 août, avec l'exposition Cannes fait le mur sur le thème de « Bad Boy, Bad Girl ». Dix-huit toiles grand format de célébrités du cinéma sont à découvrir dans la rue d'Antibes et sur des murs pignons d'immeubles.

      • Jusqu'au 30 juin, l'exposition Fenêtre sur Cannes : Une ville vue à travers les médias, relate les relations étroites de Cannes avec la sphère médiatique à travers les années, avec la participation de William Pruss-Albicocco.

      Plus d'expos à Cannes, c'est par ici !

      Sans oublier la visite des musées de la Castre et de la Mer.

    • La CÔTE DAZUR-CARD, véritable sésame de la destination

      Avec la CÔTE DAZUR-CARD, découvrez les sites touristiques et activités incontournables de la Côte d’Azur : musées, visites, excusions, attractions, activités sportives, ludiques, créatives et culturelles... dans 60 villes et villages des Alpes-Maritimes et du Var.

      Au total, plus de 180 activités à prix très attractifs, avec les formules « Pass Liberté » 3 ou 6 jours, de 45 à 72 € pour adultes et de 25 à 35 € pour les enfants.

      En vente à l'Office du tourisme de Cannes et sur le site www.cotedazur-card.com.

      Loisirs, excursions... En famille, pour tous... à Cannes. C'est par ici !

    • #Helpcannes : simplement MERCI !


      Gilles Jacob et David Lisnard © Traverso

      Le cinéma au rendez-vous pour les Cannois. Lundi 16 mai, Hôtel Martinez, le soleil donne et alors que les festivaliers affluent sur la Croisette, d’autres se précipitent à la vente aux enchères caritative au profit de Cannes. Faye Dunaway, Plantu sont présents et s’ajoutent aux plus de 130 personnalités qui ont accepté de s’associer à cette action en offrant des lots exceptionnels. Planche de Brice de Nice, Palme d’Or à la carrière de Jane Fonda, robe de Léa Seydoux, script original du Dernier Empereur… La liste n’est pas exhaustive. Une séance confiée au marteau de Maître Aymard et à la bonne humeur de Christophe Beaugrand, animateur vedette de TF1.

      « Cannes n’a pas la gueule d’une victime »

      C’est en ces termes que David Lisnard a introduit, aux côtés de Gilles Jacob, Président d’honneur du Festival, cette vente aux enchères, tout en rappelant que Cannes, au-delà d’être, durant cette quinzaine, une formidable vitrine pour le 7e art, restait avant tout une ville d’habitants, de tous les instants, faites de contrastes. Des disparités qui rappellent, à chaque Cannois, les tragiques intempéries du 3 octobre dernier qui ont durement frappé le territoire communal : près de 300 millions d’euros de dégâts matériels ‑ dont 40 sur le seul espace public ‑ mais aussi, et surtout, des victimes. Pour le Maire, #HelpCannes doit permettre de « protéger les contribuables cannois qui ont déjà été lourdement sinistrés. »

      Reportage vidéo

      Bilan : 97 218 euros récoltés

      Une somme qui vient s’ajouter au plus d’un million d’euros déjà récolté au lendemain des intempéries suite à l’appel lancé par David Lisnard. Cannes et les Cannois, ont besoin d’aide. Le monde du cinéma, comme de nombreux anonymes, a répondu présent.

      « Cannes est un village mondial, avec beaucoup de contrastes. Elle est là, la réalité. » David Lisnard

      Pour Cannes, merci, simplement.


      David Lisnard au micro de Christophe Baugrand

    • Le renouvellement urbain de la Frayère est lancé

      Le projet de « Nouvelle Frayère » est officiellement sur les rails. Le ministre de la politique de la Ville est venu ce vendredi 13 mai afficher son soutien au projet de rénovation urbaine du quartier de La Bocca élaboré par le maire de Cannes.

      Patrick Kanner et David Lisnard, avec d’autres partenaires, dont en premier lieu la CAPL, ont ainsi signé le protocole de préfiguration de la convention du projet de renouvellement urbain de la Frayère. Un document qui, derrière son appellation très administrative, traduit la volonté désormais commune à toutes les parties de voir se concrétiser le renouveau du quartier.

      38 millions d’euros déjà investis à La Frayère

      C’est par une immersion au cœur de la Frayère, ponctuée de rencontres avec les habitants, les commerçants et les associations, que la visite ministérielle a débuté. Avec une halte pour Patrick Kanner - par ailleurs ministre de la Jeunesse et des Sports - à la piscine Grand Bleu, lourdement endommagée lors des inondations du 3 octobre 2015 et bientôt rouverte.

      Avant d’apposer sa signature au bas du protocole, David Lisnard a réaffirmé sa volonté de valoriser le quartier de la Frayère, dans un souci permanent d’améliorer le cadre de vie des habitants. L’édile cannois n’a pas éludé les problèmes que rencontre la population : « La paupérisation, les problèmes de délinquance et trafics, une montée du radicalisme islamiste, les difficultés des commerces… Nous avons besoin du soutien de l’État, notamment dans ses missions régaliennes (police, justice), afin de fournir une nouvelle sécurité pour la Nouvelle Frayère. » Et le maire de Cannes de rappeler les investissements déjà réalisés dans le quartier, « à hauteur de 38 millions d’euros, dont 24 millions d’euros de participation directe de la commune, sur l’habitat et des équipements de qualité tels que le centre aquatique du Grand Bleu, la Maison de l’Enfance, l’école de la Frayère réhabilitée… »

      Nouvelle Frayère : « Un quartier de loisirs »

      David Lisnard nourrit de grandes ambitions pour ce quartier. Il les a partagées avec le ministre. « Il faut, entre autres, redynamiser le commerce. Cette Nouvelle Frayère doit aussi devenir un quartier de loisirs. Je proposerai, en outre, la création d’un Centre Social pour notre jeunesse et la suppression de la Villa Frayère pour en finir avec les petits caïds de ce quartier. »

      Le projet de Nouvelle Frayère s’articule sur plusieurs grands axes : un renforcement de la sécurité, une nouvelle action sociale, une meilleure qualité de l’espace public, une offre améliorée de services publics (avec la création notamment d’une médiathèque), une relance commerciale et économique de la Frayère avec l’aménagement d’un pôle d’attractivité et d’innovation.

      Le protocole de préfiguration, qui a réuni autour de la table les différents partenaires - État, Ville de Cannes, CAPL, Région, ANRU, ANAH, Logirem et caisse des Dépôts et Consignations - donne ainsi corps aux ambitions affichées et défendues par le maire de Cannes. Il en précise le programme d’études et les moyens d’ingénierie qui permettront d’aboutir à l’élaboration concrète de ce programme urbain.

      « Le maire de Cannes pourra compter sur le soutien de l’État »

      Un programme qui nécessitera des soutiens financiers et pour lequel David Lisnard a déjà lancé les hameçons : « Nous nous devons d’obtenir des moyens afin que ce quartier bénéficie d’une attention permanente, ce à tous les niveaux. »

      Un appel vraisemblablement entendu par le ministre de la Politique de la Ville. « J’apprécie beaucoup les propos très volontaristes de David Lisnard à l’égard de ce quartier. C’est d’ailleurs toute notre mission d’intérêt général. Le maire de Cannes pourra compter sur le soutien de l’État », a commenté Patrick Kanner. Avant de saluer « David Lisnard pour la bonne gestion des finances de sa ville. »

      Le ministre s’est également félicité de la signature de ce protocole qui, entre autres rénovations, enclenche aussi « l’ouverture du quartier sur l’extérieur, avec de la mixité sociale ». Chapitre sur lequel Patrick Kanner a conclu son intervention par un bon point pour « la Ville de Cannes qui respecte ses engagements quant à la loi SRU (Solidarité et renouvellement urbain) » qui impose 25% de logements sociaux aux communes de plus 3500 habitants. « Je dirai d’ailleurs, et en toute gentillesse, aux autres communes : suivez l’exemple de votre voisin cannois ! »



    • Un Suquet pavé de bonheur !

      L’affection des Cannois pour leur colline préférée n’est plus à prouver. En atteste la foule rassemblée jeudi matin sur la place du Suquet à l’occasion de l’inauguration de la première phase de l’opération de piétonisation engagée en décembre 2015.

      Inauguration de la première phase de l’opération de piétonisation Suquet

      Des pavés aux tons panachés et des caniveaux en pierre de calcaire ont été implantés rues des Suisses, du Pré, Saint-Dizier, square Musso et place du Suquet. « C’est un très beau travail qui a été réalisé. Cela nous ferait presque oublier qu'avant, ici, il n'y avait que du béton », a vanté le maire de Cannes.

      Reportage vidéo

      Outre l’embellissement du quartier, c’est surtout la piétonisation du Suquet qui a de quoi changer l’atmosphère et rendre sa sérénité au cœur historique de la ville. « Nous embellissons la ville avec méthode, dans une gestion rigoureuse. Avec coordination et en concertation avec les riverains et les habitants. » Parce que, a poursuivi David Lisnard, « agir pour le Suquet, c'est agir dans le cœur historique de Cannes. C'est agir pour Cannes. Et nous continuerons notre travail pour que le Suquet soit protégé, entretenu, sécurisé. Pour cela, nous avons besoin de votre mobilisation citoyenne. Cela dépend de la capacité de chacun de lutter contre l'incivisme. »

      6000 m2 pavés, en mode piéton

      Un appel qui a largement trouvé écho dans la foule massée face au square Musso. « Ce Suquet est l'âme de Cannes. Il est le centre de notre monde ! » s’est réjoui le premier magistrat.

      La prochaine phase des travaux est prévue à partir du mois de septembre. Dans un souci permanent de soutenir le commerce de proximité, David Lisnard a aussi demandé à ce que soient créés « des petits parkings afin de faciliter la vie de chacun dans ce quartier ».

      Après quoi, le cœur du Suquet, en mode piéton et embelli, s’étendra sur quelques 6 000 m2.

    • Coup de jeune pour les rues Mimosas, Lecerf et Daumas

      Trottoirs élargis, chaussée rénovée, caniveaux en pavés, nouveau mobilier urbain, nouvel éclairage, plantation de palmiers… Les rues Mimosas, Lecerf et Daumas ont fière allure.

      Inauguration rues Mimosas, Lecerf et Daumas

      Leur inauguration, ce mardi, a vu affluer de nombreux commerçants et riverains, réjouis de voir le secteur ainsi embelli. Une cure de jouvence fêtée en musique… Pour un quartier qui n’avait pas fait l’objet de travaux depuis des décennies.

      Inauguration rues Mimosas, Lecerf et Daumas

      « Inaugurer des rues rénovées est le signe d'une ville qui soigne son cadre de vie et son attractivité, a estimé le maire de Cannes. Cette inauguration est donc une très bonne nouvelle. Elle succède à d’autres inaugurations et, surtout, elle en précède d'autres à venir. »

      L’offre de stationnement préservée

      L’opération de rénovation des rues Lecerf, Mimosas et Daumas se situe en lien avec les aménagements précédents réalisés sur le secteur Gambetta et le bas du boulevard de la République.

      David Lisnard, dans un souci permanent de soutenir le commerce de proximité, a également tenu à ce que le stationnement soit ainsi conservé dans le quartier, pour les véhicules et les deux-roues. Une caméra de vidéo protection supplémentaire a également été installée afin de renforcer la sécurité sur le secteur.

      Le maire de Cannes a également prévenu : « Une rue rénovée et embellie est une rue qui doit être respectée ! J'assume la lutte que nous menons en matière d'incivisme. Mais la mobilisation doit être citoyenne, soutenue par l'effort civique. »

      Inauguration rues Mimosas, Lecerf et Daumas

    • Festival : B. Cazeneuve et D. Lisnard cultivent l’exigence de la sécurité

      La promesse d’une visite avait été annoncée. Lundi, le rendez-vous a été honoré. Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve s’est donc rendu en personne à Cannes pour vérifier, avec le maire de la ville David Lisnard, le dispositif de sécurité du 69e Festival de Cannes.

      C’est dans le bureau de l’édile cannois que l’ensemble des forces et autorités investies de cette mission sécuritaire ont fait le point, à l’occasion d’une réunion de calage des derniers détails du dispositif.

      Sécurité au « maximum »

      Si l’efficacité appelle la discrétion, le ministre de l’Intérieur a toutefois révélé une partie de l’effectif dédié au 69e festival de Cannes. « Les moyens que nous avons mobilisés sont exceptionnels. D’abord avec 400 agents de sécurité privée dédiés aux contrôles de l’ensemble des accès du Palais des Festivals, des véhicules également. La Ville de Cannes mobilisera sa police municipale au maximum de ses capacités. S’agissant la police nationale, plusieurs centaines de policiers seront engagés chaque jour, ainsi qu’un renfort de douze motards, une équipe de démineurs pour des inspections quotidiennes, quatre unités de forces mobiles, sept nageurs sauveteurs pour la sécurisation des plages, renforcée par le déploiement de moyens d’interception. » Et Bernard Cazeneuve d’ajouter : « D’autres moyens spécialisés seront également déployés… La gendarmerie nationale assurera la lutte contre la délinquance dans les zones périphériques de la ville de Cannes car le maire a souhaité un maximum de sécurité pour les citoyens qui vivent à proximité. »

      Reportage vidéo

      « C’est ma préoccupation majeure de maire »

      C’est effectivement un point sur lequel David Lisnard a mobilisé toute l’attention du ministère de l’Intérieur à l’occasion de nombreux échanges. Pour le premier magistrat, si « la problématique est de sécuriser au mieux le Festival de Cannes, elle consiste aussi, et c’est ma préoccupation majeure de maire, à protéger les biens et les personnes, les professionnels, festivaliers et habitants. Et ce dans toute la ville : écoles, centres commerciaux, transports… C’est une exigence qui a été prise en compte. »

      Le premier policier de France l’a confirmé dans un sourire : « C’est vrai, le maire de Cannes m’écrit beaucoup ! Il a une pugnacité et un intérêt pour son territoire, et il le défend bien. »

      Limiter le risque

      De quoi rassurer les Cannois et les nombreux visiteurs de la quinzaine. Sans toutefois oublier que « le risque zéro n’existe pas et n’existera jamais, a tenu à rappeler le maire de Cannes. En revanche, anticiper le risque, le prévenir, faciliter la coordination entre les services ‑ comme lors de l’exercice de simulation d’attentat récemment ‑ permet de limiter considérablement ce risque. »

      Un risque d’autant moins négligeable de par la nature et l’ampleur de l’événement. « Cannes devient pendant deux semaines la capitale mondiale du cinéma, a convenu le ministre. Ce Festival représente un enjeu de sécurité ». Avec d’évidentes contraintes : « La dimension mondiale de l’événement, sa visibilité, le nombre élevés des personnalités dont il faut assurer la protection, la concentration des foules dans l’espace public, tout en préservant une atmosphère de convivialité. »

      Cannes : un enjeu pour la France

      Pour David Lisnard, l’enjeu dépasse effectivement les frontières cannoises. « Le Festival de cannes constitue un enjeu national. Ce n’est pas une réunion mondaine, ce n’est pas un lieu de paillettes… C’est le premier festival culturel au monde. C’est la première rencontre des professionnels du cinéma. C’est une fenêtre sur la diversité culturelle. C’est un enjeu majeur pour la capacité de la France à accueillir des événements qui contribuent à sa prospérité et à son rayonnement. Le festival doit être protégé parce qu’il convient de protéger un événement professionnels d’un si haut niveau. »

      Une manifestation sur laquelle le monde entier a les yeux rivés chaque année. Et Bernard Cazeneuve s’en félicite. Absolument conscient que « nous sommes à la veille d’un considérable événement qui va permettre à notre pays de rayonner sur le plan international ». Et de conclure : « J’ai une obsession, et une seule, faire au mieux pour la sécurité des Français ».

    • Logements sociaux réservés aux classes moyennes : renseignez-vous !

      Vos revenus sont trop élevés pour pouvoir accéder aux locations HLM ordinaires, mais restent trop modestes pour pouvoir se loger dans le secteur privé ?

      Vous ne le savez peut-être pas mais vous pouvez prétendre à l’attribution d’un logement dans le patrimoine social (PLS*) de la Mairie. Pour le savoir, munissez-vous de votre revenu fiscal de référence et consultez la grille ci-dessous.

      S’il est inférieur ou égal au montant mentionné dans la case correspondant à votre situation familiale, n’hésitez pas à vous présenter :

      • à la Maison du Logement de la Mairie de Cannes, 6 rue Forville,
      • ou à appeler le 04 89 82 20 40.

      PLS* : Prêt Locatif Social

       Composition du ménage

       Secteur locatif social

       

      Revenu fiscal de référence

      Personne seule

       

      26 144

       Deux personnes sans personne à charge,
      à l'exclusion des jeunes ménages

       

      34 913

       Trois personnes
      ou personne seule avec une personne à charge
      ou un jeune ménage sans personne à charge

       

      41 986

      Quatre personnes
      ou personne seule avec deux personnes à charge 

       

      50 687

      Cinq personnes
      ou personne seule avec trois personnes à charge 

       

      59 627

      Six personnes
      ou personne seule avec quatre personnes à charge 

       

      67 200

       

       

    • Flore passion. Une explosion de couleurs et de senteurs

      C’est LE rendez-vous que les amoureux aux mains vertes ne manquent pas. Flore passion a une nouvelle fois séduit les visiteurs les 30 avril et 1er mai au square de Verdun. Durant deux jours, une quarantaine d’exposants étaient installés dans les jardins de la Roseraie pour le plus grand plaisir des amateurs du jardinage. 

      Vente, apprentissage, décoration… protection, Flore Passion met les végétaux dans tous leurs états.

      Reportage vidéo

    • Les forums citoyens pour contribuer à un renouveau civique

      Écouter et faire participer activement les Cannois à la vie de leur quartier et de leur ville, telle est la volonté clairement affichée par la municipalité, jeudi dernier, lors du premier forum citoyen de proximité au cœur du quartier République.

      Avec ces ateliers de dialogue citoyen organisés une fois par trimestre dans chaque quartier, la municipalité souhaite ainsi associer les Cannois à l'élaboration d'améliorations et de nouvelles idées pour « Construire la ville ensemble » et faire entendre leur voix !

      L’accès au forum demeure libre et chacun peut y assister sur inscription via un formulaire.

      Prochain forum citoyen : le 10 mai à 18h30 au parc Montfleury (quartiers Californie / basse Californie).

      À lire aussi : Forums citoyens : si vous aimez votre quartier, participez !

      Premier forum citoyen

       

    • Interview spéciale de David Lisnard : bilan 2 ans de mandat

      Une lutte contre l’incivisme qui porte ses fruits, des réalisations dans tous les quartiers en faveur de la qualité de vie, des mesures prises pour la jeunesse, les séniors, l’environnement, des projets d’avenir sur les rails… David Lisnard revient dans une interview spéciale pour le magazine municipal Cannes Soleil sur ces deux années d’évolution positive pour Cannes et les Cannois, malgré les difficultés du contexte économique et social actuel.

      Découvrez l'interview bilan 2 ans de mandat, développée thème par thème 

      David Lisnard, Maire de Cannes

    • Cannes teste les poubelles du futur

      Dans cinq mois, les Cannois assisteront peut-être à une révolution dans les poubelles. Pour l’instant, « les quatre fantastiques » qui viennent tout juste de débarquer à Cannes doivent encore faire leurs preuves.

      Sur le papier, la promesse a effectivement de quoi taper dans l’œil : diminuer par cinq le volume des déchets et donc, parallèlement, alléger la facture de la collecte de 80 % !

      L’argument a fait mouche auprès du maire de Cannes toujours en quête d’économies supplémentaires. David Lisnard a donc décidé d’installer en test les corbeilles à compaction solaire (de leur vrai nom). Les quatre poubelles – techniquement innovantes – ont donc le pouvoir de compresser 600 litres d’ordures en 120 litres de capacité. Autrement dit, pas besoin de calculs complexes pour comprendre que le nombre de passages des agents pour la collecte est divisé d’autant. Un gain de temps considérable qui permettrait ainsi d’affecter les bras disponibles à la propreté d’autres secteurs.

      Écologique en plus

      Le gain est aussi écologique. Alimentées par l’énergie solaire, ces corbeilles permettent également d’épargner de nombreux allers-retours quotidiens des véhicules de ramassage. Avec donc, à la clé, moins de CO2 dans l’air. Ces émissions seraient d’autant plus réduites que cette poubelle – intelligente – est capable de communiquer à distance son niveau de remplissage en temps réel, et donc d’alerter quand ses indicateurs passent au rouge.

      Et meilleure voisine

      Et pour les Cannois, la gêne (bruit, pollution) que peuvent parfois représenter les tournées de collecte de déchets serait également diminuée. Une perspective qui séduit aussi le maire de Cannes dans son autre quête : l’amélioration du cadre de vie des habitants.

      Pour l’heure, les quatre corbeilles du futur – plage Macé sur la Croisette, square Reynaldo Hann, face hôtel Marriott et gare maritime ‑ ont déjà revêtu les couleurs de la lutte contre l’incivisme menée à Cannes. Elles resteront en période d’essai jusqu’au 30 septembre. Gratuitement.

      Simplement friandes de soleil… comme tout le monde !

    • Nouvelles bourses au permis de conduire pour douze jeunes cannois

      « A ». La première lettre de l’alphabet. Une bonne note à l’école... Et quand on a 18 ans, l’autocollant qu’on rêve de scotcher à l’arrière de la voiture. « A », comme « apprentis » conducteurs.

      En route vers la vie d’adulte

      Important, nécessaire souvent, pour grandir, s’épanouir, vivre sa vie (comme on dit), ou plus concrètement, décrocher un job, une formation… La Mairie de Cannes a tout à fait conscience du frein financier que peut représenter, aujourd’hui, le permis de conduire sur le budget d’une famille. « Passer le permis nécessite un coût, or c’est une étape vers la vie d’adulte, la mobilité, le travail… la liberté ». C’est donc pour toutes ces raisons que le maire David Lisnard a créé « la bourse au permis de conduire » en 2015, ouverte aux Cannois de 18 à 25 ans.

      Nouvelles bourses au permis de conduire pour douze jeunes cannois

      Le montant de l’aide allouée à l’élève ‑ inscrit dans une auto-école cannoise ‑ n’excède pas 900 euros. En contrepartie de ce soutien financier non négligeable, le jeune cannois s’engage à effectuer 70 heures de travail d’intérêt général. « Quand on a le droit de percevoir 900 euros, on a aussi le devoir de donner ces 70 heures de travail, a insisté le premier magistrat. D’autant plus, et vous devez bien vous en rendre compte : si ces aides peuvent vous être allouées aujourd’hui, c’est grâce aux économies réalisées par la Mairie de Cannes, 24 millions d’euros entre 2014 et 2016. »

      Civisme au volant… citoyenneté au tournant

      « En ce qui concerne l’attribution de ces bourses, a également précisé le Maire de Cannes, nous ne nous contentons pas des critères sociaux. Sinon, une de fois de plus, les classes moyennes seraient écartées du dispositif. » La commission d’attribution porte davantage son attention à l’engagement citoyen, le projet professionnel, la motivation…

      En juin dernier, une petite dizaine de jeunes Cannois avait ainsi déjà bénéficié de ce coup de pouce financier. Vendredi, ils étaient douze. Kelly, Ali, Manon, Alexandre, Cynthia, Léa, Dimitri, Charlène, Thibault, Stéphanie, Charles et Manel, âgés de 18 à 21 ans. Et c’est avec entrain qu’ils sont venus signer leur convention. Avant de relever, bientôt, les manches pour œuvrer auprès de diverses organismes et associations (Croix Rouge, Secours Catholique, MJC, Médiathèque, service des espaces verts…)

      David Lisnard, a conclu la séance de signatures par un vœu formulé à l’adresse des futurs automobilistes : « J’espère que ce permis de conduire sera un des éléments de votre vie citoyenne. J’espère, surtout, que vous serez des conducteurs civiques et responsables. »

      Plus d'infos sur la bourse au permis de conduire

      Nouvelles bourses au permis de conduire pour douze jeunes cannois

    • Travaux : la rue du Batéguier en mode tapis rouge

      Lumineuse. Claire, avec ses nouvelles dalles calcaires posées en parquet. Son allée centrale rouge scintillante qui n’est pas sans évoquer le Festival de Cannes… Avec la rénovation de la rue du Batéguier, c’est l’ensemble du Carré d’or qui retrouve un peu de sa brillance.

      Reportage vidéo

      De fait, vendredi matin à l’occasion de l’inauguration, après moins de deux mois et demi de travaux, c’est « le signe du renouveau de l’ensemble du quartier » qui a été salué par le maire de Cannes.

      L’ensemble des commerçants de la rue se sont joints à lui, pour célébrer effectivement ce « nouveau départ ». Encouragés par les mots de David Lisnard : « Notre volonté reste d’embellir le secteur, du sol jusqu’à l’éclairage. D’autres phases de travaux vont suivre et d’ici la fin de l’année, la rue Commandant André, l’est de la rue Pradignac et l’impasse Florian seront, à leur tour, rénovés. »

      Les rues Macé, Cousin et Monod achèveront ensuite l’embellissement global de ce quartier, point de rencontre apprécié des noctambules cannois. « L’enjeu pour nous, est de toujours renforcer la qualité de vie et l’attractivité parce que les deux vont de pair ».

      Mais David Lisnard de rappeler aussi que « le respect des terrasses, des nuisances sonores, etc. reste impératif ». Une condition sine qua non, selon l’édile cannois, pour que ce beau Carré redore son image.

    • Archives : une exposition virtuelle consacrée à La Croisette

      Les Archives municipales de Cannes proposent en ligne une exposition intitulée La Croisette, ce boulevard mythique qui se décline en plusieurs entrées : les origines du boulevard, les vues panoramiques, les villas, hôtels, palaces, le nautisme, les festivals et congrès...

      Photos récentes ou d'époque, textes associés, plans... Les contenus patrimoniaux offerts au public sont riches et variés afin de mettre en valeur « l'une des parures les plus appréciées de la Ville de Cannes ».

      Visitez l'exposition virtuelle

    • Exercice attentat : un « + » pour Cannes

      Une voiture piégée qui explose devant la Faculté des Métiers à Cannes La Bocca. Une attaque terroriste, avec prise d’otages, quasi simultanément dans le Palais des festivals et des congrès pendant la projection d’un film… C’est le scénario cauchemar qui a servi à l’exercice de simulation d’attentat terroriste jeudi matin à Cannes.

      Fictif. Mais aux intonations détonations très réelles. Le volume des tirs en rafales et des sirènes, le déploiement hors-normes des forces de l’ordre, la réactivité des secours, le ballet des ambulances, l’attitude des terroristes… jusqu’à l’odeur de la poudre et l’évacuation des vrais-faux otages en lieux sûrs. Rien ne manquait à cet entrainement grandeur nature qui a mobilisé pas moins de 500 personnes : police municipale, police nationale (Raid et BRI, police judiciaire), gendarmerie, services d’incendie et de secours, protection civile, hôpital de Cannes et, bien sûr, Mairie de Cannes.

      Pas de cause à effet avec le Festival

      Si l’exercice a été réalisé à quelques semaines du 69e Festival de Cannes, il ne faut pas y voir « un lien de cause à effet. Il ne s’agissait pas, aujourd’hui, de résoudre la question purement cannoise », a plaidé le sous-préfet de Grasse. Pour autant, a convenu Philippe Castanet, « cet exercice permettra d’avoir ici, en cas de situation grave, une réponse de grande qualité. »

      Pour le maire de Cannes, le bénéfice de cette simulation va effectivement bien plus loin. « Cet exercice intervient avant un événement majeur certes, mais son utilité sera permanente pour protéger les biens et les personnes, dans tous les quartiers, quel que soit le type d’attaque ». C’est d’ailleurs pour cette raison qu’en dehors du Palais, « un lieu exposé tout au long de l’année, j’ai insisté pour que soient intégrés des lieux de vie plus ordinaires, comme le Centre de Formation des Apprentis de Cannes La Bocca, dans le cadre d’une attaque multi-sites ».

      Reportage vidéo

      Le premier magistrat de la Ville, pas plus que ses voisins de tribune, n’a révélé, à l’occasion du débriefing post « faux attentat », les enseignements précis qui ressortent de cet entrainement, pour des raisons évidentes de sécurité.

      L’édile cannois n’a toutefois pas caché sa satisfaction d’avoir obtenu de l’État cette simulation. D’abord parce qu’elle « s’inscrit dans la stratégie de prévention des risques majeurs mise en place par la Mairie de Cannes depuis plusieurs mois ». Après le lancement d’un audit, décidé en octobre, cet exercice in situ était « nécessaire pour vérifier la chaîne de commandement, la bonne coordination entre les services de l’État, et avec la collectivité, la fiabilité et la précision des informations transmises en situation, puis l’agilité dans l’action, le respect des protocoles… Ainsi que l’expérimentation de schémas tactiques d’interventions. »

      Mieux connaître Cannes pour mieux intervenir

      L’exercice offre également la possibilité aux équipes de terrain de se familiariser avec le site et d’acquérir une certaine connaissance du territoire cannois. « Et j’y tenais absolument, a insisté David Lisnard. Dans ma responsabilité de maire, c’est primordial ».

      Tout comme la protection des écoles qui revêt une importance prioritaire. C’est pourquoi l’exercice de jeudi a éprouvé, aussi, les dispositifs de secours du lycée Carnot et de l’Institut Stanislas. « J’ai l’obsession des établissements scolaires », concède David Lisnard qui s’est, par ailleurs, engagé à « équiper de vidéosurveillance toutes les écoles de la ville, d’ici quelques semaines ».

      Anticiper pour mieux gérer

      Avec une gêne réduite à son maximum, malgré l’ampleur de l’opération, il semble que ce soit donc la Ville de Cannes qui tire un grand bénéfice de cette simulation. « Nous ne pouvons pas évacuer le risque, mais plus nous l’anticipons et plus nous en limitons la probabilité. Et mieux nous le gérons. »

    • Médicament Info Service : un centre d'information dédié aux patients

      Vous souhaitez bénéficier d’informations fiables et compréhensibles sur les médicaments que vous prenez ? Appelez le 04 93 69 75 95, du lundi au vendredi de 9h à 18h.

      Des pharmaciens spécialisés répondront à vos questions sur le médicament ou autre produit de santé en apportant des informations fiables, actualisées, évolutives, indépendantes, adaptées et compréhensibles.

      Médicament Info Service (MiS) est un service téléphonique expérimenté sur le département des Alpes-Maritimes par le CH de Cannes avec le soutien du CHU de Nice et de l’Omédit PACA-Corse, avec la collaboration de Centre Régional de Pharmacovigilance de Nice et piloté par la Société Française de Pharmacie Clinique et le Résomédit, sous l’égide du Ministère des Affaires sociales et de la Santé.

    • Le futur groupe scolaire des Broussailles présenté aux habitants

      À la rentrée des classes 2018, c’est dans une école flambant neuve que seront accueillis les petits cannois. Le groupe scolaire des Broussailles, actuellement un des plus vieux établissements de la ville, type Pailleron de 1965, va faire l’objet d’une totale démolition-reconstruction sur site.

      Confortable, pratique, fonctionnel et esthétique, ce projet représente l’investissement le plus important du mandat de David Lisnard qui place l’Éducation parmi ses priorités. Avec une volonté et une attention particulières portées sur « la transmission des savoirs et des apprentissages pour que nos enfants vivent l’école dans les meilleures conditions », a estimé le maire de Cannes.

      À l’occasion d’une réunion publique, parents et habitants du quartier ont ainsi pu découvrir la nouvelle école. Mais pas seulement, car ce projet signe aussi le réaménagement et l’embellissement du quartier.

      Le chantier démarre en juillet, avec l’engagement de minimiser les nuisances, notamment par des phases de travaux programmées au maximum pendant les vacances scolaires.

      Reportage vidéo

    • Plus de 2 000 triathlètes ont tout donné à Cannes

      Malgré la pluie et la difficulté des épreuves, plus de 2 000 triathlètes ont enchainé sans arrêt du chronomètre et avec la même rage de vaincre, les trois disciplines du Cannes International Triathlon. Deux parcours, moyenne et longue distance, étaient proposés. La première place du triathlon version longue revient au Francilien Etienne Diemunsch avec un temps de 3h30'08''. Chez les femmes, la première à avoir franchi la ligne d’arrivée est la Britannique Leana Cave (4h06’17’’).

      Une manifestation sportive au grand air, certes épuisante mais une expérience enrichissante, qui tombe à point nommé puisque David Lisnard, le Maire de Cannes et également triathlète, a fait récemment de Cannes la « Capitale du sport en plein air ».

      Plus d'infos sur le Cannes International Triathlon

    • Le clip JB Dunckel, une exclusivité 100 % cannoise !

      Retour aux sources pour le musicien français, l’autre moitié du groupe Air, JB Dunckel. L’artiste a retrouvé jeudi le lieu où il a conçu, en août 2015, son dernier chef d’œuvre musical. Et technologique.

      Un projet solo qui a été réalisé et, surtout, réalisable grâce au savoir-faire inédit de Films 06, marque de la société de production cinématographique d’Adastra Films, start-up cannoise, membre de la pépinière d’entreprises CréÀCannes.

      Présentation du clip JB Dunckel

      Un lieu et une technologie cannoise inspirante

      C’est donc tout logiquement à Cannes que le musicien est venu présenter en exclusivité son clip, qui n’est pas moins qu’une première mondiale. À la villa Domergue, là où il y a huit mois, a été conçue cette séquence de réalité virtuelle immersive à 360°. Un site où il a puisé une profonde inspiration. « J’adore ce lieu, c’est pour cela que j’y ai tourné ce clip l’été dernier », a sobrement confirmé, de son vrai nom, Jean-Benoît Dunckel.

      « Que cette villa soit le lieu de ce tournage, de cette annonce et de ce clip n'est pas un hasard... », a commenté le maire de Cannes David Lisnard. Un lieu d’exception, un clip innovant et une bande son « Made in Cannes ». Un triptyque qui illustre ainsi le propos : « Cannes offre un terreau de rencontres, de technologies, par la musique, par l'image... Une terre de créativité ».

      Présentation du clip JB Dunckel

      La villa Domergue en 360° dans le casque

      Un sentiment partagé par ceux qui ont donc découvert et visionné l’œuvre hors-normes de JB Dunckel grâce à des casques de réalité virtuelle. Une technologie très poussée qui permet ainsi au spectateur de voir par les yeux du personnage. Et donc, de s’offrir, même à l’autre bout du monde, une balade sur la somptueuse terrasse de la villa Domergue, avec vue sur la baie de Cannes. Sur les notes de l’artiste.

      Présentation du clip JB Dunckel

      « C'est en écoutant Air que j'ai eu envie de créer le festival de musique Pantiero à l'époque », a souri David Lisnard, avant de retrouver JB Dunckel en show case sur la terrasse de la villa cannoise. Le musicien est venu présenter « Hyper Soleils », un live son et image, sur les prises de vue de son complice Jacques Perconte. Pixels impressionnistes, musique hypnotique et planante…

      « Hypers Soleils » : show case planant en terrasse…

      Une expérience relativement inédite qui a germé comme un instant surréaliste, sur la fertile terre de créations cannoises.

    • Festival de Cannes : haut niveau de sécurité

      Reçu au ministère de l’Intérieur, place Beauvau le 12 avril, David Lisnard s'est assuré auprès de Bernard Cazeneuze que tout sera mis en œuvre pour la sécurité du Festival de Cannes 2016.

      200 000 festivaliers et de nombreuses personnalités sont attendus du 11 au 22 mai. Le Maire de Cannes fait de la protection des habitants et des visiteurs une priorité.

      Cliquer pour zoomer

    • Cannes, capitale du sport en plein air : un style de ville, un style de vie#CannesCapitaleSportPleinAir

      Sidney, Rio, Miami ….Et maintenant Cannes. Afin de favoriser une pratique sportive libre, conviviale et de proximité, le Maire de Cannes, David Lisnard, lance le projet « Cannes, Capitale du sport en plein air ».

      Une mer azuréenne qui laisse rêveur, une végétation luxuriante où palmiers et orangers se côtoient depuis des années, une plage de sable fin à perte de vue, un ensoleillement record… Tout laisse à penser que Cannes, capitale du sport en plein air, n’est pas qu’un vain concept. Derrière le projet, une volonté. Celle que Cannes, village mondial, deuxième ville française la plus connue au monde après Paris, brille par le sport et devienne LA capitale du sport en plein air.

      C’est ainsi que samedi dernier, de nombreux Cannois se sont rassemblés devant l’Hôtel de Ville.
      Et c’est tout naturellement en tenue de sport que l’ascension de la Croix-des-Gardes a démarré. Un lieu incontournable pour annoncer le début de ce projet phare du mandat.

      Reportage vidéo



      Le Maire, David Lisnard, a tenu à remercier l’ensemble des clubs cannois « qui alimentent la pratique du sport » tout en soulignant que ce projet était un « style de ville, un style de vie que nous allons porter haut et fort ».

      Plus qu’un logo, un art de vivre

      « Ce n’est pas simplement qu’un logo. Aujourd’hui, nous marquons les premières opérations ». Des opérations qui se traduisent notamment dans la Croix-des-Gardes qui accueille, depuis peu, un nouveau parcours santé ouvert à tous dans un espace naturel et verdoyant.

      « On lance aujourd’hui 60 km de pistes identifiées avec 4 niveaux de difficulté. »

      Télécharger le plan des pistes*

      À l’image des pistes de ski, Cannes dispose aujourd’hui d’un plan de pistes et randonnées. À ce plan, s’ajoutera prochainement une application qui permettra de reconnaître le parcours avec un système de géolocalisation. Pour une ville toujours plus connectée et facile à vivre.

      Un trail urbain pour 2017

      Le Maire de Cannes en a profité pour annoncer la création d’un trail urbain à Cannes en 2017.

      « Le sport, comme la culture fait du bien. Ce sont des facteurs essentiels de bien-être. »

      Postez vos moments sportifs sur Instagram avec le hashtag #MonMomentSportif

      Plus d'infos sur Cannes, capitale du sport en plein air

      * Pistes en cours de balisage

    • Sécurité : une 500e caméra et des effectifs renforcés

      Et de 500 ! Vendredi 8 avril, le Maire de Cannes, David Lisnard, a assisté à l’installation de la 500caméra de vidéo-protection à l’angle des avenues France et Petit Juas. Avec 1 caméra pour 147 habitants, Cannes dispose aujourd’hui du système de vidéo-protection le plus dense de France, au service de la sécurité des Cannois et de la lutte contre l’incivisme.

      De l’autre côté de l’objectif, au cœur du centre de protection urbain, le visionnage est assuré 24h/24 et 7J/7 par 19 agents. Et la Mairie de Cannes a décidé d’étoffer encore son dispositif avec le recrutement en cours de 4 agents supplémentaires, ce qui porte cet effectif à 23 agents fixes. Sans oublier les affectations provisoires qui viennent renforcer cette mission, de façon ponctuelle.

      Nouveaux logiciels high tech

      Par ailleurs, David Lisnard, a décidé d’équiper la police municipale de nouveaux logiciels de vidéo-protection expérimentaux très innovants en 2016. Ces outils donneront, par exemple, accès à des fonctionnalités telles que la simulation au niveau du comportement des foules, permettant de travailler en amont sur les réactions d’un attroupement, sur un périmètre choisi, face à un évènement imprévu. De même que les recherches en temps réel qui permettent de détecter et de suivre une ou plusieurs personnes et/ou véhicules sur toutes les caméras de la Ville, les recherches d’images, les détecteurs de comportements et de faits de violence, le comptage et reconnaissance des personnes… Autant de nouvelles possibilités qui assisteront encore davantage le travail de surveillance des images par les agents de police et optimiseront leur utilisation en faveur de la sécurité.

      Nul doute que la vidéo-protection est devenue essentielle au travail des forces de sécurité, sur le terrain. De même que dans le cadre d’enquêtes judiciaires avec le stockage des images pendant trente jours, le délai légal maximum. Mais pour le Maire, David Lisnard, « la caméra ne remplace pas la présence humaine. Elle apporte un complément très pertinent. Nous avons ici un réseau qui maille de façon extrêmement précise le territoire ».

      Cannes : 4e police municipale de France

      Une technologie qui appuie encore davantage donc la forte présence sur le terrain des 200 policiers municipaux et 43 ASVP qui forment les rangs de la police la municipale de Cannes qui compte parmi les plus anciennes de France. Elle figure aussi parmi les mieux pourvues en termes d’effectif. La gazette des communes, dans un classement de juillet 2015, indique en effet que Cannes dispose de la 4e Police municipale de France en nombre absolu de policiers, comme en nombre par habitant. La Police municipale de Cannes dispose donc d’effectifs supérieurs à la quasi-totalité des autres villes de France, y compris des villes plus grandes et équipées d’un plus grand nombre de caméras de vidéo.

      À Cannes, l’objectif de la police rejoint donc l’objectif des caméras pour la sécurité des Cannois et des visiteurs.

    • Du nouveau du côté des itinéraires cyclables

      La Mairie de Cannes s'engage dans les modes de déplacements doux. Leur développement est en pistes.

      Les élus, réunis en Conseil municipal lundi 4 avril, ont décidé de développer le maillage de réseau cyclable (qui compte déjà 12 km de voies) par la création d’une douzaine de pistes ou de bandes cyclables supplémentaires sur le front de mer, à l’Est et à l’Ouest de la commune, et de réglementer des voies du centre-ville en zone 30.

      « Notre projet vise à développer les pistes cyclables et des zones apaisées » David Lisnard, Maire de Cannes

      Ainsi, seront créées des voies cyclables :

      • Chemin Plaine de Laval (1,2 km) en 2016
      • Pointe Croisette (0,8 km) en 2017
      • Axe Coubertin/Jourdan (1 km) entre 2017 et 2018

      D’autres itinéraires cyclables seront intégrés dans les projets de la municipalité, notamment dans le cadre des futurs aménagements du bord de mer, Boccacabana.

    • #HelpCannes : Reed Midem partenaire solidaire

      Partenaire majeur dans la vie économique et sociale de la commune, Reed Midem est aussi un partenaire solidaire qui vient de contribuer à la reconstruction de Cannes avec un chèque de 50 000 euros.

      Présent à Cannes pour le MIPTV, le président de Reed Midem Paul Zilk s'est rendu avec le Maire de Cannes David Lisnard à l'école de La Frayère à La Bocca, pour voir les importants dégâts causés par les intempéries du 3 octobre dernier. Une visite engagée durant laquelle Paul Zilk a annoncé une participation de 50 000 € pour la réhabilitation de l'école dans le cadre de l'opération #HelpCannes lancée par David Lisnard au lendemain des inondations.

      « L'école symbolise l'avenir de Cannes. Nous sommes ravis de contribuer à sa remise en état » a déclaré Paul Zilk.

      Durant l'été 2015, la municipalité venait de réaliser d'important travaux au sein de l'établissement. Elle a dû investir 300 000 € de réparations supplémentaires pour assurer la réouverture de l'école aux enfants du quartier. « La mobilisation des Cannois a été impressionnante, tout comme celle du personnel municipal » David Lisnard, Maire de Cannes.

      #HelpCannes : Faites un don !

      Remise d'un chèque de 50 000 euros pra Reed Midem #HelpCannes

    • Un nouveau Palais à l’horizon 2019

      Deuxième destination française de salons professionnels d’affaires après Paris, plus de 800 millions d’euros d’impact économique total, 275 900 congressistes accrédités, 17 000 emplois générés… Le rôle et les retombées du Palais des Festivals ne sont plus à démontrer. Fort de ce constat, et dans l’objectif de le rendre toujours plus attractif et compétitif, le Maire de Cannes, David Lisnard, a présenté le projet de création de nouveaux espaces pour répondre aux besoins des organisateurs d’événements.
      À l’horizon 2019, les congressistes, les festivaliers comme les Cannois disposeront donc de nouveaux espaces toujours plus performants.

      Au programme de cet agrandissement :

      • Une salle de projection de 500 places à la pointe de la technologie,
      • Une salle d’exposition,
      • Une salle de gala et de concert debout de 1 500 personnes, qui sera également utilisée en lieu et place de la salle éphémère,-appelée aussi salle du 60e installée chaque année lors du Festival de Cannes et donc le coût s’élève à 650 000 euros.

      Par ailleurs, le Salon des Ambassadeurs et la Rue Intérieure feront l’objet de travaux de rénovation et d’embellissement (revêtements des sols, murs et plafond, éclairages etc.)

      Le coût total de cette opération a été estimé à 27 millions d’euros. Les travaux réalisés sont portés par la Mairie de Cannes et remboursés par l’exploitation.

      Rendez-vous au Festival 2019 pour découvrir un nouveau Palais toujours plus actuel.

      Palais des festivals

    • #HelpCannes : l’appel de la vente aux enchères entendu

      Coup de marteau après coup de marteau, la très attendue vente aux enchères caritative #HelpCannes a permis de récolter, samedi à l’espace Miramar, quelque 51 820 euros. Une très belle somme qui aidera la ville de Cannes à panser ses plaies après les inondations du 3 octobre.
      Preuve, comme l’a exprimé le maire David Lisnard en préambule des enchères, que « l'art sauve, l'art aide, et l'art permet de réparer ».

      Le premier magistrat a donc remercié les artistes évidemment, qui ont rendu possible cette vente en offrant une quarantaine d’œuvres. Également Cannes Enchères et son commissaire-priseur Carine Aymard, ainsi que Bruno Roblès pour l’animation. Sans oublier les généraux acheteurs qui n’ont pas hésité à faire grimper les enchères.

      Une autre « opération de ce type » est d’ores et déjà prévue pendant le Festival de Cannes.

      Reportage vidéo

    • Quand le Street’Art et le civisme font cause commune…

      Un déchet jeté au sol ou dans les grilles d’évacuation a toutes les chances de finir dans la baie de Cannes. C’est justement pour lutter contre ces mauvais gestes qui nuisent à la qualité des plages et de l’eau que la Mairie de Cannes lance une campagne ciblée sur ce problème. Le civisme de chacun est donc une nécessité pour préserver le littoral et les fonds marins.

      Cliquer sur le visuel pour zoomer

      La nouvelle campagne de communication (courrier, documents pédagogiques, affichage public, spot radio) a été réalisée en partenariat avec le SIAUBC (Syndicat Intercommunal d’Assainissement Unifié du Bassin Cannois). Chacun est concerné, dans ses gestes quotidiens, et a le moyen de lutter à son niveau contre la pollution du milieu marin.

      C’est dans ce cadre-là qu’a été organisée une première opération de street’art ce mercredi 23 mars rue d’Antibes. Des artistes et plasticiens du collectif Totipotent ont investi les trottoirs de l’artère où ils ont exprimé leur créativité dans l’esprit et le prolongement de la campagne. Des couleurs en voulez-vous, en voilà ! Le tout avec de la peinture biodégradable, s’il-vous-plaît !

      Une autre démonstration de Street’Art se déroulera le mercredi 30 mars. Cette fois-ci, le collectif prendra possession, pour la journée, de la place du marché à La Bocca pour aller à la rencontre des Boccassiens. Art et sensibilisation au programme. Attention aux yeux !

    • Assises de quartiers : la Mairie rencontre les habitants de Bocca Nord

      Jeudi 24 mars, les habitants du secteur Bocca Nord avaient rendez-vous avec le maire de Cannes David Lisnard, entouré de nombreux élus et directeurs de services de la Ville de Cannes. Avec cette idée que rien ne remplace la rencontre, directe et sans tabous. Une réunion où chaque question de l’auditoire, venu en nombre, a trouvé sa réponse.

      Le premier magistrat a réaffirmé sa volonté de « développer Bocca Nord, un quartier très contrasté et très attachant, et sur lequel la Mairie de Cannes a le plus investi ces dernières années ». Sans éluder les problèmes du quotidien : l’urbanisation, les besoins, la violence, les stupéfiants, la radicalisation islamiste… Et, a contrario, tout en montrant aussi que « beaucoup de choses vont mieux ».

      Plus d'infos sur les assises de quartiers, les rendez-vous de la proximité

      Reportage vidéo

    • « Le Suquet des art(iste)s » entre dans sa 2e phase

      Picasso, Mérimée, Liégeard, Négrin, Chevalier… Cannes garde l’art dans l’âme. Et sur la butte de son Suquet historique dont le charme authentique reste une source d’inspiration inépuisable. Et donc le lieu tout désigné pour accueillir la résidence d’artistes, « Le Suquet des art(iste)s ».

      Dans la première phase des travaux, achevée en juillet 2015, trois ateliers d’artistes cannois ont ainsi été créés sur quelque 500 m2. On y retrouve des talents locaux (Olll, Richard Ferri-Pisani et Gregory Berben) qui, ponctuellement, accueillent le public dans leur sphère artistique.

      Le projet de la Mairie de Cannes ‑ qui constitue l’un des engagements de mandat du maire David Lisnard – entre dorénavant dans sa deuxième phase. Les travaux viennent d’être officiellement lancés cette semaine. « La Côte d'Azur représente une terre ancestrale, propice à l'art. Et au milieu de cette terre, il y a une pépite qui s'appelle Cannes. Et à Cannes, une autre pépite qui s’appelle : le Suquet », a commenté David Lisnard a l’occasion d’une visite de début de chantier.

      523 m2 de Creative Lab dédié aux expos et arts numériques

      Une visite souterraine puisque cette deuxième phase de travaux correspond à la transformation de l’ancienne morgue en galerie artistique. Soit 523 m2 bientôt aménagés en Creative Lab, autrement dit un espace dédié aux expositions, avec un couloir de street art, ainsi qu’un laboratoire d’art numérique pour laisser place à toutes les formes d’expression. L’ancien monte-charge métallique sera rénové de sorte à créer un puits de lumière. Un ascenseur sera également installé pour une accessibilité totale entre la cour intérieure de la résidence d’artistes et le square Musso, de même qu’un escalier de secours ouvert sur ce même square et la mise aux normes de l’escalier de la rue Hibert.

      Protéger et valoriser le Suquet : « Une nécessité patrimoniale »

      Sans oublier, donc, l’aménagement des abords à travers la réorganisation du square et des terrains de boules afin de mettre en valeur une vraie place centrale. La poursuite de la piétonisation avec les nouveaux pavés et l’embellissement global du quartier. La Mairie de Cannes prévoit également, à terme, la création d’un parking de proximité pour faciliter la vie des habitants et favoriser le commerce de proximité.

      Ce projet marque, selon le premier magistrat, « la volonté et l’action municipales de protéger le Suquet, de le sanctuariser. C'est une nécessité patrimoniale. C’est aussi le début d'un processus de renouveau pour le Suquet, qui voit s’installer de plus en plus d'artistes. Ce qui est une bonne nouvelle pour la culture, pour l'âme de ce quartier historique et pour l'attractivité de Cannes ».

      « Le Suquet des art(iste)s » devrait accueillir ses premières expositions en septembre prochain.

    • Attentats de Bruxelles : les Cannois de tout coeur avec le peuple belge

      Mardi 22 mars 2016, au matin, la capitale belge, a été frappée par plusieurs explosions d'origine terroriste à l'aéroport et dans le métro de Bruxelles. Des attentats meurtriers d'une extrême violence.

      En hommage aux nombreuses victimes, David Lisnard a invité les Cannois à se rassembler devant le Monument aux Morts de l'hôtel de ville. Le Maire de Cannes a exprimé sa vive émotion et son indignation, ainsi que son soutien au peuple belge « Se retrouver ici est un acte d'émotion. De condoléances à nos frères Belges. De mobilisation et de détermination ».


      Mardi 22 mars à 18h30. Les Cannois nombreux pour rendre hommage aux victimes des attentats.


      En signe de solidarité, à Cannes, comme partout en France, les drapeaux sont en berne.

    • Ne jetez plus vos déchets à terre car ils finissent à la mer !

      Sachez-le ! Tout type de détritus, jetés au sol ou dans les grilles d’évacuation finissent irrémédiablement dans la baie de Cannes via les réseaux d’eaux pluviales. Ainsi, le civisme de chacun est une nécessité pour préserver le littoral et les fonds marins.

      Le Maire de Cannes fait de la lutte contre l'incivisme LA cause de son mandat, sur terre, comme en mer. Dans le cadre de ce combat actif, la municipalité lance une vaste campagne de communication et de sensibilisation à l’occasion de la Journée Mondiale de l’eau.

      Ici commence la mer ! Ne vous trompez pas de poubelles ! tel est le message diffusé au travers de plusieurs supports d'information (courrier, documents pédagogiques, affichage public, spots radio) pour rappeler à chacun qu'il est concerné, dans ses gestes quotidiens, et a le moyen de lutter à son niveau contre la pollution du milieu marin.

      Deux journées de street art sont également organisées, le 23 mars rue d’Antibes et le 30 mars, place du marché à La Bocca. Des artistes de rue et des plasticiens mettront à l’honneur la mer et la biodiversité marine. Enfin, le Centre permanent d’initiatives pour l’environnement (CIPE) des îles de Lérins et Pays d’Azur interviendra auprès des enfants des classes découvertes du mois de mars sur l’île Sainte-Marguerite pour les inviter à réaliser des enquêtes de terrain au cours de leur séjour.

      Ici commence la mer !

    • Le 69e Festival de Cannes s'affiche. Hommage au film Le Mépris de Godard

      Hervé Chigioni et son graphiste Gilles Frappier ont conçu l'affiche du 69e Festival de Cannes à partir de photogrammes du film Le Mépris de Jean-Luc Godard.

      Plus d'infos sur ce choix et ce film qui a marqué l'histoire du cinéma

      Cette année, le Festival de Cannes a lieu du 11 au 22 mai 2016 sous la présidence du réalisateur, scénariste et producteur australien, George Miller. Le comédien, acteur et humoriste Laurent Lafitte a quant à lui accepté de tenir le rôle de maître de cérémonie.

      Site officiel du Festival de Cannes


      © Lagency / Taste (Paris) / Le Mépris © 1963

    • Commission extra-municipale de la mer et du littoral : des projets en perspective

      À Cannes, la mer, le nautisme mais aussi la pêche occupent une importance primordiale. Avec un littoral auquel il faut sans cesse apporter l’attention qu’il mérite. Et c’est justement l’objectif de la commission extra-municipale de la mer et du littoral qui s’est réunie récemment pour sa 2séance plénière, afin de mettre en présence les acteurs du littoral et de la baie de Cannes. Le but : apporter des propositions pour améliorer et optimiser l’usage général de notre côte cannoise. Chaque habitant peut également intégrer cette commission, et donc participer à la gestion municipale.

      Commission extra-municipale de la mer et du littoral

      Au menu des discussions de la commission : 

      Du nouveau au Port Canto

      La station d’avitaillement provisoire saisonnière (de juin à septembre) va laisser place à la création d’une station permanente d’avitaillement des navires avec pour objectif de ne pas diminuer les recettes d’amarrages au port. Ainsi, une digue de 6,50 mètres sera créée afin de directement alimenter les bateaux. Cette station, qui verra le jour à l’été 2017, sera exploitée vie une délégation de service public. Pour un port Canto toujours plus pratique et agréable pour ses usagers.

      Ça bouge sur les plages

      Avec l’expiration au 31 décembre 2017 des concessions des plages de la Croisette, c’est tout un pan de ce mythique boulevard qui va se transformer. En effet, suite au « décret plages » de 2006, la nouvelle règlementation prévoit une réduction des taux d’occupation de la plage à 50 % de son linéaire et 50 % de sa surface. Ce qui entrainera inévitablement la démolition des établissements en dur avec une reconstruction en démontable. Le Maire de Cannes, David Lisnard, a rappelé son opposition à ce décret qui pourrait porter atteinte à l’emploi et réduire le nombre d’établissements de plages dès la saison 2018. Pour ce faire, et dans l’objectif de préserver les effectifs et les concessions, essentielles à la bonne tenue des  congrès, la Mairie de Cannes étudie la piste d’un agrandissement des surfaces des plages de la Croisette. Une extension en largeur, de 25 à 45 mètres de profondeur, est ainsi envisagée pour créer de grandes plages… et donc plus d’attractivité.
       
      Reste à poursuivre concrètement la concertation avec les acteurs du dossier. Les travaux, d’une durée prévisionnelle de 3 mois, pourraient démarrer début 2018.

    • Formations Clubs Bel âge : prévenir les accidents et les gestes qui sauvent

      Prévenir les accidents. Savoir quels gestes peuvent sauver une vie. Ça n’est pas inné, mais ça s’apprend. C’est d’ailleurs tout le but de la formation ouverte aux adhérents des huit clubs Bel âge de Cannes, par la Mairie et la Croix Rouge. Un apprentissage précieux, notamment, pour l’autonomie et le bien-être des plus âgés.

      Reportage vidéo

    • Boulevard de la République : le renouveau !

      Le boulevard de la République est de nouveau ouvert à la circulation. Une vraie bonne nouvelle qui ferait presque aimer les bouchons des heures de pointe ! Comme le symbole, en quelque sorte, d’un renouveau après l’épreuve des intempéries du 3 octobre qui ont gravement porté atteinte au quartier, au cadre de vie et au bien-être de ses habitants.

      Le rétablissement de cette artère, parmi les plus empruntées de la ville, a fait l’objet d’une réparation prioritaire, notamment avec des travaux de voirie démarrés immédiatement après les inondations.

      Le chantier de requalification du secteur, planifié dans le cadre du projet de mandat, avait, en fait, débuté en juin avec une première phase consacrée à la rénovation des réseaux. Et hasard du calendrier, les travaux de voirie auraient dû, quant à eux, débuter deux jours après les intempéries. C’est donc naturellement que la Mairie de Cannes a réactivé le projet d’embellissement de République au plus vite.

      Boulevard de la République : le renouveau

      Reprendre les habitudes et le chemin de République

      Le premier magistrat, David Lisnard est venu à plusieurs reprises contrôler l’avancement des travaux sur place, impatient de rendre à ce quartier historique de Cannes, où cohabitent habitants et commerçants, un peu de sérénité. Un quartier qui, de plus, est intégré dans une vision globale d’amélioration du cadre de vie avec, déjà, la réfection des rues Mimont, Hadda Simon, le parvis Saint-Nicolas, la réhabilitation des passages souterrains, Cannes Maria… Puis, courant avril, la livraison du square Prado, nouvelle version, pour les familles, les enfants et les ados du quartier. Et, à terme, la rénovation des Côteaux, des Anglais, du bas du boulevard d’Oxford, Commandant Maria et boulevard d’Alsace, secteur Châteaudun et le nord de la gare.

      Mais, pour l’instant, c’est sur République que se concentrent les sourires. La section en travaux, entre les avenues de Vallauris et du Commandant Bret, est donc terminée depuis quelques jours, avec la finition des dernières portions de trottoirs rénovés.

      La vie reprend son cour. Et la Mairie de Cannes invite les Cannois à reprendre leurs habitudes dans le quartier. Ouvert et accueillant.

      Boulevard de la République : le renouveau

    • Emmanuel Macron rencontre les acteurs du tourisme

      Son avis compte, résolument. Ses interventions font l’événement. Et c’est pour échanger avec les professionnels du tourisme cannois et azuréens – avant d’inaugurer aussi le Mipim 2016 – que le ministre de l’Économie et des Finances a fait le déplacement ce mardi sur la Croisette.

      Emmanuel Macron rencontre les acteurs du tourisme

      Emmanuel Macron a répondu à l’invitation du maire de Cannes, David Lisnard, et s’est donc prêté à un jeu de questions-réponses avec l’auditoire (élus, président de la CCI, hôteliers, restaurateurs, commerçants, directeurs de centre commerciaux…). Il a essentiellement été question de tourisme et plus particulièrement de la création des Zones Touristiques Internationales (ZTI), effectives depuis février à Cannes. « Il y a des pans entiers de l'économie qui ne sont pas suffisamment développés aujourd'hui, et le tourisme en fait partie, a convenu le ministre. Le tourisme représente pourtant un enjeu de développement économique fondamental. Et les ZTI en sont des éléments clés ».

      Reportage vidéo

      Le maire de Cannes, qui est intervenu auprès d’Emmanuel Macron au moment de l’élaboration de ces zones afin qu’elles collent au mieux les réalités commerciales du terrain, a abondé : « Ouvrir le dimanche et le soir est un facteur positif pour notre compétitivité et l’attractivité de nos territoires ». Et personne, ce mardi matin n’aurait prétendu le contraire. À fortiori à la lecture de certaines études qui montrent l’importance de l’attractivité commerciale dans le choix d’une destination. Le shopping serait ainsi la première motivation des touristes pour venir sur la Côte d’Azur, avant la plage !

      Les hôteliers et la concurrence « Airbnb » 

      Interrogé sur l’hôtellerie et la concurrence de la plateforme Airbnb, Emmanuel Macron a estimé à l’adresse des professionnels du secteur que « la bataille se jouait aussi au niveau européen. C’est pourquoi il y a besoin d’une offre transparente et la plus adaptée possible ». Mais le ministre de l’Economie ne doute vraisemblablement pas de la capacité de l’hôtellerie française à faire face.

      Décret plages : « trouver l’équilibre »

      Questionné, quelques minutes plus tard, sur le décret plages relatif à la nature et à la taille des concessions, Emmanuel Macron s’est voulu rassurant. « Nous prendrons en compte tous les éléments économiques qui peuvent l'être sur le littoral ». Tout en défendant ce décret qui date de 2006 : « Il a son utilité. Mais il faut trouver l’équilibre entre le respect des règles et de l’environnement, et le développement économique ».

      Enfin, au chapitre des inondations qui ont frappé Cannes et de nombreux commerces le 3 octobre 2015, Emmanuel Macron s'est engagé à suivre les dossiers en lien avec le Préfet et la Direccte.

      Un soutien franc à la Côte d’Azur dans la mondialisation

      Enfin, le ministre a enjoint les acteurs du tourisme à faire face à la concurrence internationale, à Cannes notamment, « pour faire gagner le pays dans la mondialisation. Mais je sens, ici, une énergie, un goût pour l’avenir. Une volonté de développer ce pôle d’excellence touristique. Ça oblige à se regarder différemment... Et c’est ce dont le pays a besoin. »

    • Vallée de la Siagne : tous en chemin !

      Neuf cents jolis mètres, nichés au cœur de la verdure de la basse vallée de la Siagne. Les nouveaux chemins piétons ont été inaugurés samedi matin sous un soleil printanier.

      Évidemment, c’est un début, mais qui a déjà reçu le soutien du ministère de l’Environnement, financeur à 80 % au titre de l’appel à projet « Territoire à énergie positive pour la croissance verte ». Les 900 premiers mètres de chemins refaits – avec nouveau revêtement et délimitation de rondins de bois – entre le Garden Tennis et la base de loisirs et détente du chemin de la Plaine de Laval, affichent, en effet, de belles promesses.

      Un « Central Park cannois »

      S’il reste encore 1,2 km de sentiers à réaliser, la basse vallée de la Siagne prend, de plus en plus, les traits d’un « Central Park cannois ». Où se mêlent agriculture, jardins familiaux, « Camp Trappeur » (avec activités d’accrobranche, escalade, tipis…), aires de pique-nique dans un grand pré et chemins piétons.

      « La vallée de la Siagne a été victime d'un manque de vision alors qu'elle constitue un trésor. Rénover cette vallée, c'est réinventer une identité positive, s’est réjoui le maire de Cannes, David Lisnard. C’est réunir l'écologie et l'économie. » Beau mariage en perspective donc sur les 75 ha cannois, entre des terres fertiles remises en culture au nord et un site grand public équipé d’espaces de sport, loisirs et détente au sud.

      La basse vallée de la Siagne offre un bout de nature et de campagne en pleine agglomération. L’idéal pour un pique-nique, une sieste ombragée dans l’herbe, une partie de foot, une marche avec Dame Nature… « Notre projet ne réussira que si les familles le partagent », a prévenu David Lisnard. L’appel est lancé. La vallée de la Siagne vous attend.

      Chemins piétons de la vallée de la Siagne

    • Autoroute : une bretelle aux Tourrades pour 2019

      C’est un petit coup de stylo, mais une avancée significative pour l’avenir de Cannes La Bocca. La convention de financement tripartite est signée ! Autrement dit, le projet de construction de la bretelle d’accès direct à l’autoroute A8 depuis les Tourrades en direction de Nice entre dans une phase active. Autour de la table, le directeur général d’Escota, Paul Maarek, le maire de Cannes, David Lisnard, et le président du département, Eric Ciotti, ont ainsi formalisé la répartition financière du projet ‑ respectivement environ 25 %, 55 % et 20 % ‑ sur un coût de près de 9 millions d’euros.

      Début des travaux pour fin 2017

      Cette future entrée directe pour l’autoroute permettra de délester l’échangeur 41 de Cannes La Bocca, déjà saturé aux heures de pointe, et donc de désengorger plus globalement la zone des Tourrades de Cannes Mandelieu. A plus forte raison dans le sens Cannes-Nice qui supporte un trafic entrant intense : 11 000 véhicules par jour, contre 4 000 en direction d’Aix-en-Provence.

      Cette nouvelle voie se situera en amont du giratoire des Tourrades (en arrivant du centre de La Bocca) et reliera directement l’A8. « C'est vraiment l'aboutissement de longues discussions et le commencement d'un beau projet, s’est réjoui David Lisnard. Cette bretelle va permettre d’améliorer les conditions de circulation actuelles des automobilistes et d’accroître l’attractivité de ce secteur où vont se développer de nouvelles activités. » Le cinéma multiplexe, le campus universitaire, l’hôtel d’entreprises… sans oublier la rénovation totale du centre de la Bocca à terme.

      Cette bretelle devrait donc redonner de l’air à cette partie ouest identifiée parmi les points noirs routiers du département… Le chantier doit démarrer à la fin de l’année 2017, pour une durée de 18 à 20 mois. La mise en service a été annoncée pour octobre 2019.

    • Intempéries : les travaux du boulevard du Soleil sont lancés

      Le boulevard du Soleil, entre les numéros 62 et 64, porte encore les stigmates saisissants des inondations du 3 octobre 2015. Chaussée effondrée, terrain éventré… Si la Ville a rapidement paré l’urgence (fermeture à la circulation sur environ 80 mètres, purge du talus, enlèvement de la terre et des arbres menaçants, consolidation du vallon…), les travaux devaient attendre les conclusions indispensables des experts géologues et des sondages du sous-sol.

      C’est chose faite et, depuis quelques jours, le chantier a donc démarré sur cette portion du boulevard, comprise entre les numéros 62 et 64, qui avait cédé sous l’intensité des pluies. Le maire de Cannes, David Lisnard, est venu sur place ce jeudi s’enquérir du lancement des travaux et échanger avec des riverains des copropriétés voisines. Le premier magistrat leur a adressé ses « remerciements » pour la patience dont ils ont fait preuve avant le lancement du chantier.

      Le travail va désormais consister à conforter la chaussée avec la réalisation d’une paroi berlinoise (des fers plantés puis cloutés pour résister à la poussée du terrain), à rétablir la voie d’accès à la résidence, reconstituer le talus, puis reprendre les réseaux et la chaussée. L’ouvrage sera achevé d’ici mai prochain.

      Le temps d’effacer les stigmates du 3 octobre, du paysage… pas des mémoires.

    • Incivisme : le modèle cannois à l’exportation

      Le Plan anti incivisme de Cannes en voie d’exportation ! Le modèle cannois fait effectivement des émules. Si bien que cette semaine, c’est à Paris, au siège de l’association des Maires de France, que l’instigateur de cette lutte contre l’incivisme a été invité à partager son retour d’expérience.

      Le maire de Cannes, David Lisnard, a donc fait l’exposé des actions menées sur le terrain devant des journalistes de la presse nationale. En tribune, à ses côtés, le président de l’AMF, François Baroin, a également vanté d’emblée le combat engagé par la mairie afin d’éradiquer les incivilités de la vie de Cannois. « Nous regardons avec attention les initiatives locales innovantes et marquantes. À Cannes, les résultats sont suffisamment probants pour que nous puissions mettre en perspective cette initiative », a justifié le sénateur maire de Troyes.

      Reportage vidéo

       
      LUTTER POUR ÉCONOMISER LES DENIERS PUBLICS

      Bien que David Lisnard se refuse à tout auto-satisfecit, tant il sait que l’incivisme mérite un changement profond des mentalités, les progrès sont palpables. En matière d’économies notamment ‑ chapitre qui intéresse particulièrement les maires de France –  la lutte contre les incivilités permet de réduire certaines dépenses. A Cannes, par exemple, quand plus de 700 000 euros étaient nécessaires en 2013 pour l’enlèvement des déjections canines, le budget « tombe » à 199 000 euros en 2016. Idem pour le coût du nettoyage des tags qui a chuté, en 10 ans, de 560 000 à 28 000 euros.

      Les économies sont réelles, mais les gains pour la qualité de vie et l’attractivité de la commune le sont tout autant. « L'incivisme est l'irrespect du domaine public. Et ne pas respecter cet espace revient à ne pas respecter les autres », a jugé le maire de Cannes.

       

      UNE CAUSE « ÉTHIQUE À MENER PARTOUT »

      Sur le territoire cannois, l’incivisme – cause municipale du mandat ‑ se traduit par quelque 20 000 PV dressés en deux ans. Par la distribution de 20 000 cendriers de plages l’été dernier. Par la sensibilisation de près de 3 000 écoliers cannois. Par des campagnes de communication en français, anglais, italien, russe, arabe… « parce que nous verbalisons tout le monde indifféremment ». Par la création de l’application smartphone « Cannes Civique » qui replace le citoyen au centre de l’action…

      « Je crois que la lutte contre l'incivisme est une cause éthique qu'il faut mener partout », a conclu David Lisnard. L’édile s’est montré d’autant plus convaincu qu’il s’agit « d’un combat que les maires de France peuvent mener, car ils en ont concrètement le pouvoir ». Un combat qui agit comme « un prisme qui rassemble les habitants autour d'un objectif commun, qui fera la bascule : de l'incivisme à la citoyenneté ».

       

      « UN KIT MAINS LIBRES » DU MODÈLE CANNOIS POUR TOUTES LES COMMUNES DE FRANCE

      Et c’est justement ce qui semble également faire mouche auprès des Maires de France : « La force du modèle cannois est de regrouper des moyens modernes de communication et l'esprit de civisme. En s'appropriant ce projet, les gens deviennent eux-mêmes des agents du service public. C'est spectaculaire », a commenté François Baroin.

      Le président de l’AMF envisage la création « d’une sorte de kit mains libres afin que d’autres communes puissent adapter le modèle cannois, chacune à la mesure de ses moyens et de son territoire. Nous souhaitons réellement que le plus grand nombre de collectivités s'inspirent du modèle participatif créé par David Lisnard. »

      Le Plan anti incivisme de Cannes a fait naître un plébiscite. Si des communes ont commencé à s’en inspirer (Paris, Nice, Ajaccio, Tourcoing, etc.), le modèle semble à l’aube d’une fabrication en série…

    • La cuisine cannoise en fête jusqu’au 12 mars

      L’occasion de se régaler de plats 100 % Cannois ajoutés aux cartes des restaurants participants, faits maison, avec des produits du coin. De quoi faire de belles découvertes gustatives. Les réjouissances ont démarré le week-end du 5 mars sur le carreau de Forville. Les gourmands sont venus nombreux pour goûter cette première édition.

      À lire aussi : Quand la cuisine cannoise fait la fête

      Reportage vidéo

    • Petits Cannois deviendront grands poètes…

      Ecrire un poème. Puis le déclamer. Ça s’apprend et ça se travaille. C’est justement l’expérience qu’ont vécue les élèves de six classes de CM2 d’écoles cannoises du réseau prioritaire, en lien avec les médiathèques de la Ville et les Maisons de l’Enfance de l’association Cannes Jeunesse. Ce projet d’Education artistique et culturel a été réalisé dans le cadre du 18e Printemps des Poètes du 5 au 20 mars.

      Depuis novembre dernier, quelque 250 enfants ont ainsi goûté au plaisir de la poésie à l’occasion d’ateliers d’écriture. Ils ont rédigé leurs propres œuvres et aussi des poèmes collectifs. Les petits auteurs en herbes ont joué des mots, des vers, des rimes, des alexandrins…

      Ils ont aussi planché sur la diction. L’Ecole Régionale d’Acteurs de Cannes a justement travaillé avec les élèves sur l’oralité de la poésie. Les enfants ont ensuite lu leurs propres œuvres qui ont été enregistrées pour former un arbre à poèmes sonore et interactif

      Ce Printemps des Poètes sera aussi marqué par quelques temps forts :

      • Mercredi 9 mars : les poèmes des élèves cannois seront lus, en leur présence, dans les jardins de la Médiathèque Noailles, à partir de 14 heures. Les apprentis poètes exposeront aussi leurs illustrations. Des ateliers de jeux poétiques seront, en outre, proposés en entrée libre (inscription auprès des médiathèques).
      • Les samedi 12 et 19 mars, à la Médiathèque Noailles, puis Ranguin : des ateliers de jeux poétiques seront animés par la ludothèque associative « Quartier Libre de Mouans-Sartoux », de 14h30 à 16h30.
      • Instant de gloire… pour les parents aussi ! La radio France Bleu Azur diffusera une sélection de poèmes sur ses ondes, sous forme d’ « instants » poétiques.

      L’hôpital de Cannes se mettra également au rythme de la poésie avec des ateliers organisés au bénéfice de leurs patients à partir des enregistrements sonores et affichage des poèmes dans les salles d'attente.

      Voilà donc deux semaines pas piquées des vers pour apprécier la poésie.

    • UNESCO Cannes. Mobilisez-vous : dites OUI à la candidature

      Vous aussi soutenez la candidature de la baie de Cannes à l'inscription sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO des îles de Lérins et de la Croisette.

      C'est simple et rapide, remplissez le formulaire et cliquez sur Soutenir.

      N'hésitez pas à partager sur les réseaux sociaux.

      Plus d'infos sur la candidature de Cannes

      Reportage vidéo

       
      Découvrir plus de photos

    • Carrefour des métiers : une vraie réussite

      La 14e édition du Carrefour des métiers dans le cadre de la Quinzaine de l’Emploi a, encore, vu affluer un nombre considérable de candidats. Cette année, environ 80 recruteurs proposaient un peu plus de 2000 offres d’emploi. Avec un accent particulier sur les secteurs clés de l’économie touristique cannoise, à savoir l’hôtellerie, la restauration, l’événementiel et le nautisme.
      A priori, la saison s’annonce plutôt bien.

      Reportage vidéo

    • Vous êtes porteurs de projet(s) ou créateur d'entreprise(s) ?

      Pour les porteurs de projet d'entreprise présentant un caractère novateur dans les domaines de l'image numérique, du spatial ou bien encore de l'économie créative (audiovisuel, cinéma, jeux vidéo, marketing digital, photographie...) la Mairie de Cannes propose la Pépinière d’entreprises CréACannes. 

      Grâce à sa structure d’accueil, d’hébergement et d’accompagnement à des tarifs avantageux, les nouveaux entrepreneurs ont ainsi toutes les chances de réussite.

      Premier maillon de la chaîne de l'innovation, « CréÀCannes », la pépinière d'entreprises est un véritable catalyseur économique pour aider les startups à passer le cap des deux premières années d’existence.

      Pour postuler, contactez la Pépinière d’Entreprises CréACannes :

      11 avenue Maurice Chevalier
      06150 Cannes la Bocca 
      Tél : 04 89 82 28 00
       creacannes @ ville-cannes.fr

       

    • À la recherche de documents pour retracer l’histoire des sports mondains

      Les archives municipales de Cannes recherchent, pour une exposition qui débutera en octobre 2016, des éléments historiques (affiches, articles de presse, discours, diplômes, témoignages, photographies, objets, vidéos...) retraçant l’histoire des sports sur le bassin cannois, et plus particulièrement les sports qualifiés autrefois de mondains.

      Depuis des décennies, Cannes s'est dotée de nombreux atouts pour favoriser la pratique sportive. Les sports dit « mondains » ont historiquement été pratiqués à Cannes et sur le territoire intercommunal.

      Un appel aux Cannois, aux associations, responsables d’équipements sportifs ou organisateurs des grandes manifestations est ainsi lancé pour enrichir la documentation et l'iconographie recensée.
      Le thème englobe le golf, les courses hippiques, le tennis, les régates, les courses automobiles, l'équitation, l'aviron, l'aviation, le tir, l'escrime...

      Ce projet d'exposition intercommunale s'appuiera sur les fonds d'archives respectifs et les collections des Villes de Cannes, Mandelieu-La Napoule, Mougins et Cagnes-sur-Mer.

      Nous vous remercions par avance pour votre concours à ce travail de mémoire.

      Renseignements 04 89 82 20 60 ou 04 89 82 20 70 - archives @ vile-cannes.fr

      Affiche Cannes l'hiver ©Ville de Cannes
      Affiche Cannes l'hiver ©Ville de Cannes

    • Adapter l'offre de soin à la population

      C’est le but de la Commission Extra-Municipale de Santé mise en place en juin 2014, à l’initiative du Maire de Cannes David Lisnard.

      La commission a profité de la présence, dernièrement, de Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France, pour présenter ses travaux en cours. Il a donc été question de l’accès aux premiers soins, du maintien à domicile, de santé mentale et de pédopsychiatrie, ainsi que du rapport entre sport et santé.

      Reportage vidéo

    • Du nouveau du côté des piscines…

      Depuis les tragiques intempéries du 3 octobre 2015, les piscines Grand Bleu et Coubertin sont fermées au public. Le centre aquatique Grand Bleu devrait rouvrir fin juin. Quant à la piscine Pierre de Coubertin, au vu des lourds dégâts sur des installations trop anciennes, des études sont actuellement en cours pour envisager sereinement l'avenir du complexe.

      Pour pallier ces fermetures temporaires, la Mairie de Cannes a élargi les horaires d’ouverture de la piscine Montfleury afin que les utilisateurs de Grand Bleu et Coubertin puissent pratiquer en toute sérénité la natation. (Plus d'infos)

      Cependant, malgré cette volonté de la Mairie de Cannes, certaines personnes n’ont pas les moyens de se déplacer et ne peuvent donc pas profiter de ces installations.

      Nageurs cannois, pas de panique : la Mairie de Cannes pense à vous ! À partir d’aujourd’hui, vous avez la possibilité de faire reporter la validité de votre carte dans l’attente d’une réouverture, ou même, être remboursé. Au prorata des droits d’entrées non utilisées.

      Informations pratiques :

      • Pour vous faire rembourser, merci d’adresser votre demande par courrier à l’adresse suivante :
        Régie des piscines municipales
        Direction des sports
        CS 30140
        06406 Cannes Cedex

      • En joignant un RIB et votre badge d’entrée à la piscine, vous serez alors remboursé au prorata des droits d’entrées non utilisées (au tarif en vigueur lors de l’achat).

      • Pour les reports d’abonnement, ils se feront à la réouverture de Grand Bleu et la durée de report sera égale à la durée de la fermeture du Grand Bleu.
         

    • L’incivisme de nouveau à l’affiche

      La lutte est quotidienne. Sans relâche… parce que sans répit. La Mairie de Cannes monte d’un cran, à partir d’aujourd’hui, dans la lutte engagée contre l’incivisme depuis 2014. Le premier triptyque « Stop aux incivilités » avait fait son effet l’an dernier. Avec une première salve portée sur les jets de clopes, cannettes et détritus, ou encore les peu ragoutantes mictions sur la voie publique.

      Si cette première campagne de communication a, vraisemblablement, porté ses fruits, l’effort doit se poursuivre sur le terrain de la répression et la prévention. De nouveaux personnages entrent au générique de cette deuxième saison : les déjections canines, le bruit des véhicules et l’utilisation des stationnements réservés aux handicapés.

      Bras de fer contre « bras d’honneur »

      Le maire de Cannes David Lisnard a donc décidé de forcer le bras de fer contre ces actes qu’il considère comme « des bras d’honneur à la collectivité ». Avec, toujours, une tolérance qui ne dépassera pas… 0. C’est « stop ». À Cannes, on ne jette rien par terre. Ni cigarettes, ni papiers, ni canettes… On ne crache pas, on n’urine pas contre un mur dans un recoin, ou pire.

      Pour le caca de toutou qui fait son apparition sur les panneaux d’affichage, même topo. Si la légende urbaine veut que l’offrande de Médor porte bonheur quand une chaussure gauche s’y écrase, à Cannes il en coûtera jusqu’à 450 euros aux propriétaires de chiens tentés de ne pas ramasser le « paquet ». D’autant que 180 distributeurs « citydogs » ont été disposés en ville à cet effet.

      Fini les pots d’échappement trop bruyants

      La chasse aux décibels, aussi, est annoncée. Pour en finir avec les pots d’échappement qui pétaradent si fort qu’ils pourraient réveiller tout un quartier, la police municipale cannoise mène chaque jour trois contrôles antibruit dans toute la ville. Cette campagne est donc aussi une façon d’inciter les propriétaires de véhicules trop bruyants à réaliser les réparations nécessaires avant d’être éventuellement verbalisés, jusqu’à 375 euros.

      Enfin, la Mairie de Cannes s’attaque aux sans-gêne et veillera particulièrement au respect des règles, afin de sanctionner les conducteurs valides qui auraient décidé de squatter les stationnements réservés aux personnes à mobilité réduite, détentrices du macaron GIC-GIG. Un acte, aussi honteux que méprisable, qui peut faire grimper l’amende jusqu’à 375 euros. Plus cher que 200 heures de parking en plein centre-ville…

      La traque aux preuves d’irrespect à l’égard du cadre de vie partagé par tous entre dans une nouvelle dimension. Et se grave partout, dès aujourd’hui, en affichage, dans les médias, sur le web… jusque dans l’esprit de chacun.

    • Un festival des jeux pour toute la famille

      Une salle de jeu de 30 000 m! De quoi ravir les bambins, autant que leurs parents. Ils ont d’ailleurs encore été 150 000 visiteurs, en trois jours, à venir profiter de l'édition 2016 du Festival des Jeux au Palais des festivals et des congrès.

      Une manifestation gratuite qui se veut le plus grand événement ludique francophone au monde. Alors ce week-end, on a joué, dans tous les coins, à tous les âges, pour tous les goûts.
      Et c’était top !

      Reportage vidéo

    • Bergia fait place nette

      La pluie battante n’a freiné personne. Ni le maire de Cannes, dont la requalification de la place Henri Bergia était un engagement de mandat. Ni les riverains vraisemblablement convaincus par l’ouvrage. Même des pitchouns du quartier sont venus, le samedi 27 février, à l’inauguration voir de plus près leur nouvelle aire de jeux sur le thème des îles et des pirates.

      « Comme pour l’ensemble des projets que nous portons, il s’agit avant tout d’améliorer le cadre de vie des habitants, a commenté David Lisnard. Et également, de le rendre plus pratique. » Cette place rénovée arrive ainsi comme le point d’orgue d’une série de travaux engagés sur l’ensemble du secteur Riou-Bergia, avec notamment l’embellissement du boulevard du Riou dernièrement.
       

      Un « + » pour la circulation

      La réfection de la place n’a pas seulement consisté à mettre en beauté un point noir inesthétique depuis longtemps négligé, il s’agissait aussi de remettre de l’ordre dans des sens de circulation, pour le moins, désordonnés. D’où la création d’une voie Sud/Nord directe sur l’axe Vallombrosa-Riou et la réalisation d’un rond-point surélevé qui ont permis de fluidifier nettement le trafic. Exit donc les « tourne à gauche », contournement, feux tricolores tous les cinq mètres… Sur les abords, une zone 30 a été aménagée, avec deux places de dépose-minute, « Bises et hop ». La chaussée, refaite avec un enrobé spécial, minimise le bruit. Quant aux piétons, ils ont désormais toute leur place sur des trottoirs rénovés et élargis.

      Enfin, sur l’îlot central, on trouve désormais une aire de jeux flambant neuve pour les petits pirates à partir de 2 ans, un terrain de boules, un nouveau mobilier urbain et des espaces verts. Quant au reste du secteur, le Maire de Cannes a d’ores et déjà annoncé la poursuite « des aménagements avec de nouveaux enrobés sur les rues perpendiculaires dans le quartier Riou ».

    • Cannes. Ouverture des magasins tous les dimanches et le soir jusqu'à minuit

      Si les commerces du centre-ville de Cannes et de La Bocca bénéficiaient déjà de l’autorisation d’ouvrir le dimanche, l’instauration des nouvelles Zones Touristiques Internationales (ZTI) élargit le périmètre et les possibilités.

      Exclues au départ de la loi Macron, les rues de l’hypercentre cannois et du centre boccassien ont été intégrées dans la zone grâce à l’action, notamment, du Maire de Cannes David Lisnard, afin que l’ensemble des enseignes concernées par les flux touristiques bénéficient de cette nouvelle opportunité commerciale.

      À savoir l’ouverture dominicale, mais également la possibilité d’ouvrir en soirée (jusqu’à minuit), avec l’intégration (c’est nouveau) des commerces alimentaires. Reste que chaque boutique conserve le choix d’ouvrir, ou pas. Une liberté d’entreprendre qui, déjà, séduit les commerçants autant que leurs clients.

      Reportage vidéo

    • AS Cannes Football : participez à l’aventure

      Tourner la page. C’est en substance le message du conseil de surveillance provisoire de l’AS Cannes Football qui s’est réuni ce mercredi à Coubertin. À la direction du club, comme à la Mairie de Cannes ou, à n’en pas douter, dans les rangs des supporters, la volonté aujourd’hui est claire : aller de l’avant.

      C’est la raison pour laquelle, notamment, un nouveau système de gouvernance, beaucoup plus collégial, a été mis en place. « Il s’agit d’une méthode de management moderne qui associe, notamment, la Ville de Cannes. La volonté est d'obtenir des garanties de bonne éthique du club, de fiabilité financière et de porter les ambitions sportives de l’AS Cannes », a résumé le maire David Lisnard.

      Une place au conseil de surveillance

      C’est aussi pour cette raison qu’une campagne d’adhésion populaire a été lancée cette semaine à destination de ceux qui supportent le club cannois avec l’envie de participer à l’aventure de sa « reconstruction ». De fait, le conseil de surveillance deviendra pleinement effectif au moment de l’élection des représentants des différents collèges en septembre prochain. « Ceux qui aiment le foot doivent s'approprier ce club et avoir, donc, un représentant au sein de ce conseil de surveillance. » Le maire de Cannes espère aussi que ce nouveau mode de gestion sera propre à « renforcer le sentiment d'appartenance et l'amour du maillot cannois. » Outre le droit de faire effectivement valoir son opinion dans les instances dirigeantes du club, les adhésions serviront également au soutien du centre de formation.

      Avec un objectif partagé par tous « d’ici 10 à 12 ans : atteindre la ligue 2 »…

      Trois niveaux d’adhésion (et non pas d’abonnement) sont proposés pour les saisons 2015/2016 et 2016/2017 :

      • Tarif exceptionnel pour 2 saisons : 20 €
      • Tarif donateur pour 2 saisons : 50 €
      • Tarif bienfaiteur pour 2 saisons : 100 €

      Pour adhérer, par téléphone : 04 93 48 35 58 ou par mail contact @ ascannes.fr. Et bientôt aussi par l’intermédiaire d’un nouveau site web du club.

      Le conseil de surveillance provisoire de l’AS Cannes Football s’est réuni mercredi 24 février à Coubertin
      Le conseil de surveillance provisoire de l’AS Cannes Football s’est réuni mercredi 24 février à Coubertin