Affichage actuel : toutes les actualités sous forme détaillée

Voir le flux RSS de ces contenus

Toutes les actualités

    • Cannes Pocket Video : laissez libre cours à vos talents de réalisateursConcours de courts-métrages ouvert aux moins de 25 ans. Envoyez vos vidéos avant le 1er juin.

      La Mairie de Cannes organise la 3e édition du Cannes Pocket Vidéo, un concours de courts-métrages réservé aux moins de 25 ans sur le thème Fais ce que tu aimes, aime ce que tu fais.

      Les jeunes pourront exprimer leur talent et nous montrer leur passion en réalisant des vidéos HD de 2 minutes maximum avec un smartphone, une tablette ou appareil réflex, caméra… tournées à Cannes.

      Elles seront projetées le 9 juin à 20h30, à l’espace Miramar, et les vingt meilleures seront retenues.

      Un jury de spécialistes déterminera, dans deux catégories distinctes (cinéma et performance), le vainqueur qui se verra offrir un prix prestigieux (caméra sportive et accompagnement à la professionnalisation avec le CNC, projections lors de séances de ciné-quartier à Cannes).

      Formulaire d'inscription

      Règlement

      Les dossiers devront être transmis par mail au plus tard le 1er juin à 18h.
      Pour vous inscrire : cannespocketvideo @ ville-cannes.fr

      Empoignez votre smartphone, un appareil reflex ou une caméra et filmez !

    • Projection de la Palme d'or de Cannes 2018 pour les CannoisCate Blanchett et son jury ont consacré « Une affaire de famille » de Hirokazu Kore-eda.

      La 71e édition du Festival de Cannes s'est clôturée ce samedi 19 mai 2018 sur la Croisette, avec le palmarès et, plus attendue encore, la Palme d'Or 2018.

      Comme chaque année, les Cannois ont pu assister en exclusivité à la projection de la Palme d’or au Palais des Festivals et des Congrès de Cannes ! Dimanche 20 mai, ce sont ainsi des milliers d’habitants qui ont eu le privilège d’être invités au Palais des festivals et des congrès à l’occasion des trois projections – 14h, 18h15 et 22h30 du film du cinéaste japonais.

      Reportage vidéo

    • Cannes mobilisée pour la Semaine européenne du développement durable30 mai - 10 juin

      Du 30 mai au 10 juin 2018 a lieu la Semaine européenne du développement durable à Cannes.
      À cette occasion, la Mairie de Cannes organise dans la ville de nombreuses initiatives pour promouvoir le développement durable, sensibiliser les Cannois et leur rappeler les bonnes pratiques environnementales.

      Programme de la Semaine du développement durable

       


    • Vos invitations pour les concerts du Midem FestivalComme à l’occasion des NRJ Music Awards, du Festival de Cannes, bientôt le Jumping… la Mairie de Cannes ouvre le Midem aux Cannois !

      Rendez-vous incontournable des professionnels de l’écosystème musical mondial (artistes, labels, éditeurs, distributeurs, développeurs des nouvelles technologies et grandes marques), l'édition 2018 du Midem promet une nouvelle fois la découverte des dernières tendances comme des talents de demain.

      Des concerts ouverts aux Cannois !

      Pour permettre aux Cannois d’assister aux concerts de la 52e édition de cet événement international, la Mairie de Cannes et le Midem distribuent de nombreuses invitations sur le principe du « premier arrivé, premier servi ».

      La distribution réservée aux Cannois de plus de 16 ans aura lieu vendredi 1er juin de 9h à 12h, au Salon Marianne de l’Hôtel de Ville, sur présentation d’un justificatif de domicile et d’une pièce d’identité, dans la limite des places disponibles. Deux places par personne présente.

      De nombreux Cannois vont ainsi pouvoir profiter gratuitement des concerts d’artistes venus du monde entier sur les deux scènes installées sur la Midem Beach, la plage du Palais des Festivals, les mardi 5, mercredi 6 et jeudi 7 juin.

      Au programme de cette édition 2018 : Hyphen Hyphen, Agar Agar, Haute, Client Liaison, DJ Cookie, Aka, Tokio Myers, et bien d’autres.

      Plus d’infos sur www.facebook.com/midemfestival

    • [27 mai] Piétonnisation du bd du Midi-Louise MoreauÀ vos baskets, trottinettes, rollers ou vélos : le boulevard du Midi-Louise Moreau sera piéton dimanche 27 mai de 9h à 16h.

      La circulation sera fermée sur la section du chemin de la Nadine à la rue de la Verrerie (possibilité aux véhicules de stationner sur le parking Corréa).

      Un dimanche de sports et de loisirs au bord de mer, en famille ou entre amis.

      Cette nouvelle journée de piétonnisation s’inscrit dans la démarche « Cannes, capitale du sport en plein air » et le projet de renouveau du littoral boccassien « Boccacabana ».

    • Lord Brougham : 2018, une année d’hommages et de célébrations à CannesÀ l’occasion du 150e anniversaire de la disparition de Lord Henry Brougham, la Mairie de Cannes organise cette année de nombreux événements pour honorer la mémoire de cet homme important pour l’histoire et la renommée de la ville.

      Le 7 mai, date de son décès, une cérémonie hommage ainsi qu’un dépôt de gerbe ont été organisés au cimetière du Grand Jas, où l’homme politique écossais repose depuis sa mort, survenue à l’âge de 89 ans en 1868.

      Ensuite, d’autres rendez-vous du calendrier événementiel et culturel cannois seront également liés à cet anniversaire, du fait de leur rapport direct avec l’héritage ou les actions de Lord Brougham à Cannes.

      Tous ces rendez-vous seront reconnaissables grâce à un logo créé par la municipalité pour l’occasion.

       Sont concernés :

      • Le port de Cannes en fête (30 juin) ;
      • La Fête du Canal de la Siagne (premier week-end de septembre) – Le canal, qu’il avait participé à construire, a été inauguré l’année de sa mort, en 1868 ;
      • Les Régates Royales (24-29 septembre 2018), Lord Brougham ayant été un des membres fondateurs de la Société des Régates de Cannes ;
      • Une exposition virtuelle de documents et photographies d’archives consacrée au lord écossais ;
      • La commémoration des 240 ans de sa naissance (19 septembre).

      Un ensemble d’événements et d’hommages à la hauteur du « mythe » Lord Brougham.

    • Signature d’une convention de partenariat entre l’INA et la Mairie de CannesNouvelle étape décisive pour le campus universitaire de Cannes

      David Lisnard, Maire de Cannes et Laurent Vallet, président de l’Institut national de l’audiovisuel (INA), ont signé jeudi une convention de partenariat pour les trois prochaines années pour soutenir et faire rayonner la création, la formation et la production au service de la filière audiovisuelle cannoise.

      L’Ina s’associe ainsi au technopôle de l’image dès l’été 2018 et dispensera deux formations professionnelles autour de la réalité virtuelle, de l’écriture et de la narration interactive, avec l’Université Côte d’Azur au sein du futur campus universitaire. L'INA proposera également une formation de « showrunner » dans le domaine de la production de séries. Une première en Europe.

      « L’événementiel culturel reste indiscutablement ce qui distingue Cannes. Avec une indépendance artistique et en même temps, un marché leader, comme le Festival de Cannes ou CANNESERIES. Cannes s’encre comme le carrefour des décideurs internationaux » - David Lisnard

    • Institut du Storytelling de Cannes : première promo et premiers diplômes !

      Ils s’appellent Bisi, Brenna, Eric, Daniel, Branca, Sarah, Simon et Jordan. Ils forment, à eux huit, la toute première, et très internationale, promotion de l’Institut de Storytelling de Cannes.

      Fraîchement diplômés en « en écriture de scenario », la première cérémonie de remise de diplômes, organisée pendant le Festival de Cannes, avait quelque chose d’émouvant et de solennel à la fois.

      À cette occasion, ils ont reçu leur diplôme des mains de David Lisnard, maire de Cannes, Jean-Marc Gambaudo, président de l’Université Côte d’Azur, Teri Schwartz, doyenne de l’Université de Californie Los Angeles TFT (UCLA School of theater, film and televison) et Pierre Lescure, président du Festival de Cannes et Frank Cadoret, directeur de Vivendi/Canal+.

      « Je souhaite que Cannes vous porte bonheur »

      L’Institut du Storytelling est une formation à l’écriture de long-métrage qui s’inscrit dans le cadre du futur pôle universitaire cannois. Ce programme universitaire international d’excellence de niveau master d’une durée de six semaines a débuté en avril pour s’achever durant le Festival de Cannes. Les huit étudiants français et américains de la première promotion ont eu l’opportunité de suivre des enseignements délivrés par les plus grands noms afin de devenir les talents de demain dans le domaine de l’écriture et de la création de contenu. « Nous sommes dans une logique de cercle vertueux, bénéfique, et nous remercions les partenaires qui nous accompagnent, a commenté David Lisnard. Cannes est un village mondial qui accueille le meilleur de la création. »

      Et le premier magistrat de conclure à l’adresse de huit lauréats cannois : « Je vous souhaite une longue vie de créateurs. Je souhaite que Cannes vous porte bonheur. Aujourd’hui, le Festival de Cannes n’a qu’un seul horizon, qu’une seule grande perspective : c’est votre talent ! ».

    • Revivez le Festival de Cannes 2018 en images

      La Ville de Cannes, en partenariat avec le photographe Gilles Traverso, vous a proposé pendant tout le festival une sélection des meilleurs clichés de la montée des marches.

      Palme d’or pour le film Manbiki Kazoku (Une affaire de famille) de Hirokazu Kore-Eda


      ©Traverso

    • Nouvelle vente aux enchères en ligne de la Mairie de Cannes

      Jusqu'au lundi 4 juin, la Mairie de Cannes propose une nouvelle vente via son site de courtage aux enchères.

      Sont mis en vente : des moteurs de bateaux, objets de décoration, du mobilier de bureau, mobilier enfants, matériel de cuisine professionnel, etc.

      Pour pouvoir participer aux enchères inscrivez-vous sur www.agorastore.fr/ville-de-cannes

      Accessible au grand public, aux associations, aux collectivités et aux professionnels, cette démarche « éco-responsable » est un moyen original de générer pour la commune des recettes tout en apportant une solution à la problématique du stockage et au coût induit par la maintenance ou l’immobilisation du matériel.

    • Tournée Handi Voile 06 : réservez votre sortie en mer !

      La tournée Handi Voile 06 fait escale à Cannes les 29 et 30 juin 2018, sur le site Handiplage de Bijou plage.

      Cette manifestation ouverte et accessible à tous, permet à de nombreuses personnes atteintes d’un handicap, accompagnées de leur famille, de découvrir gratuitement les activités de voile et de kayak.

      Sélectionnez la date privilégiée puis vérifiez les places encore disponibles selon les embarcations et les heures que vous souhaitez, et inscrivez-vous sur handivoile.departement06.fr ! Vous recevrez ensuite un courriel de confirmation.

      Nouveauté 2018 : baptême de plongée proposé par le Comité départemental FFESSM 06.
      Renseignements et inscriptions au 06 88 83 73 02 ou handisub06@gmail.com (handisub06 @ gmail.com)


    • L’agence de l’eau rend compte de la fiscalité de l'eauLa fiscalité sur l'eau a permis une nette amélioration de la qualité de nos rivières. Grâce à cette fiscalité sur l’eau, le parc français des stations d’épuration est désormais globalement performant : la pollution organique dans les rivières a été divisée par 10 en 20 ans.

      L'agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse publie une note d’information destinée aux maires expliquant l’usage de la fiscalité de l’eau sur la base de son activité 2017.

      Cette note indique l’origine des redevances perçues par l’agence de l’eau auprès de tous les usagers de l’eau et la redistribution qui en est faite sous forme d’aides financières pour des actions de préservation des milieux aquatiques et de la biodiversité.

      On y apprend que la fiscalité de l’eau a permis une nette amélioration de la qualité de nos rivières grâce notamment à la mise aux normes du parc français des stations d’épuration et que le prix moyen de l’eau des bassins Rhône-Méditerranée et Corse, de 3,63 €TTC/m3, est relativement stable depuis quelques années.

      Consulter le rapport

    • Suspension de la procédure de vente de la parcelle de l’île Sainte-MargueriteDavid Lisnard remercie la mobilisation citoyenne et continue son combat pour défendre le budget communal.

      David Lisnard, a obtenu du Gouvernement de suspendre le projet de vente de la parcelle protégée comprenant la base nautique du Batéguier Florence Arthaud sur l’île Sainte Marguerite.

      La Maire de Cannes tient à remercier chaleureusement tous les Cannois ainsi que les amis de la ville qui se sont mobilisés pour manifester leur soutien et faire fléchir la position de l’État.

      Le 16 avril dernier, le conseil municipal avait voté à l’unanimité une motion contre le projet de vente par le gouvernement de cette base nautique. Dans la foulée, plusieurs personnalités s'étaient positionnées comme soutiens à cette démarche.

      Une première étape positive

      Le Maire de Cannes s’est entretenu jeudi 17 mai par téléphone avec Sébastien Lecornu, Secrétaire d’État auprès du Ministre d’État, Ministre de la transition écologique et solidaire. Celui-ci lui a confirmé que c’était bien le Ministère de l’action et des comptes publics qui serait chargé de la négociation désormais en cours.

      Il est maintenant primordial que cette cession se fasse dans des conditions acceptables pour les contribuables cannois. Ce sera l’objet des prochaines discussions.

      Le combat continue pour défendre le budget communal.

    • La rue des serbes rénovée, modernisée et embellieLa Mairie de Cannes et l’Agglomération Cannes Lérins ont lancé de grands travaux en faveur de la rue des Serbes avec un double objectif : la rénovation esthétique de cette artère centrale de Cannes et le renforcement de l’offre de transports en commun.

      Après l’inauguration samedi 11 mai de la nouvelle place de la petite Fabrique et de la rue Gazagnaire dans le secteur Forville (lire l'actualité), c'est au tour de la nouvelle rue des Serbes, artère centrale de Cannes reliant le boulevard de la Croisette à la gare, d'être inaugurée.

      Reportage vidéo

      « Il s’agit d’améliorer notre qualité de vie (habitants/résidants), de rendre la ville plus attractive, de développer le commerce de centre-ville. Nous avons baissé la dette, dégagé des capacités d'autofinancement et préservé les contribuables pour dynamiser la ville. » - David Lisnard.

      « Il s’agit d’améliorer notre qualité de vie (habitants/résidants), de rendre la ville plus attractive, de développer le commerce de centre-ville. Nous avons baissé la dette, dégagé des capacités d'autofinancement et préservé les contribuables pour dynamiser la ville. » - David Lisnard.

      La rue des Serbes offre un visage plus harmonieux et plus moderne

      À l’issue d’un chantier qui l’aura entièrement réaménagée avec des équipements et des matériaux de haute qualité, la rue des Serbes affiche désormais peau neuve. 

      Les trottoirs ont été élargis, l’éclairage public amélioré, le mobilier urbain remplacé, les accès Croisette sécurisés (bornes anti-bélier) et l’offre de stationnement renforcée au profit du cadre de vie des piétons et des usagers de la route et au service de l’attractivité des commerces. Autres nouveautés qui font la part belle à l’esthétique et à la praticité, l'installation de deux grandes palmes (2,70 m) sur les trottoirs en entrée de la rue des Serbes, la mise en place d’un jalonnement sur trottoir en pierre gravé, la mise en lumière de l’ancienne fontaine ou encore la création d’un accès direct au parking du Gray d’Albion depuis la rue d’Antibes.

      La rue des Serbes rend l’offre du réseau Palm Bus plus attractive

      Des voies entièrement dédiées aux bus, dans les deux sens, ont été créées, garantissant aux usagers du réseau Palm Bus, un service amélioré, plus confortable et plus efficace.

      Les temps de parcours des lignes Palm Bus sont ainsi optimisés sur ce secteur de l’hypercentre et les dessertes accrues. Enfin, la station de bus Rue des Serbes a été modernisée pour la rendre plus confortable et accessible.

    • Opération « Un Artiste, Un Commerçant »Quand les commerçants boccassiens s'associent aux artistes locaux...

      L'Union boccassienne des artisans commerçants et industriels de Cannes La Bocca (UBACI) organise du 17 au 31 mai 2018 l'opération Un Artiste, Un Commerçant.

      Cette opération a pour vocation de dynamiser et soutenir le commerce de proximité de la ville et d'offrir aux habitants un moment d'échange.

      Expositions chez vos commerçants
      • Artiste Lebegue Françoise - Commerçant Glacier Angelato -  83, avenue Francis Tonner
      • Artiste Mathieu Rachel - Commerçant Société Générale - Rue de la Verrerie
      • Artiste Martinez Danielle - Commerçant Clinique du Méridien Garbay Nathalie
      • Artiste Lorin Sandra - Commerçant Century 21 -  49, avenue Francis Tonner
      • Artiste Muller Michèle - Commerçant  L’Authentic - 92, avenue Francis Tonner
      • Artiste Loizeau Anabelle - Commerçant Cannes Azur Voyage - Avenue Francis Tonner
      • Artiste Lelievre Jean-Claude - Commerçant Piazza Italia - 127, avenue Francis Tonner
      • Artiste Benamara Mohammed - Commerçant CCR Immobilier - 107, avenue Francis Tonner
      • Artiste Benoit Stéphane - Commerçant SAS TML Moment Time - 139, avenue Francis Tonner
      • Artiste Bel Moktar - Commerçant Le Classico - 94, avenue Francis Tonner
      • Artiste Fontaine Stéphanie - Commerçant Re’belle - 60, avenue Francis Tonner
      • Artiste Grez Olivier Aurélie - Commerçant Solimut Mutuelle de France - Avenue Francis Tonner
      • Artiste Bernard Aline - Commerçant Délice de Norroy - 58, avenue Michel Jourdan

    • Économie créative : Cannes à « L’Avant-garde » !

      Trois mots porteurs d’une ambition municipale. Trois mots qui explicitent la volonté de faire de Cannes une place centrale de l’économie créative, en particulier de la création/production audiovisuelle. Trois mots qui désignent un projet global porteur d’emplois et de développement économique. Le projet « Cannes On Air » a été officiellement présenté ce lundi.

      Un projet positif pour le quartier

      Les premiers jalons de ce projet sont déjà posés. Et les réalisations qui composent la dynamique Cannes On Air sur le territoire cannois ont été actées et lancées. En parallèle de la pépinière d’entreprises CréACannes, située sur le site de la Bastide Rouge à Cannes La Bocca, la rentrée 2019 marquera aussi l’ouverture attendue du campus universitaire (+ d'infos) et de la cité des entreprises (+ d’infos), ainsi que, sur le même site, une résidence étudiante et un cinéma multiplexe (+ infos).

      L’Avant-garde, un pôle créatif autour des arts graphiques, verra le jour en lieu et place de l’ancien Comptoir Provençal du Verre (C.P.V.) au cœur du quartier Saint-Louis. « Il s’agit d’un bâtiment abandonné depuis des années. Le projet présenté, aujourd’hui, s’inscrit dans la volonté municipale de rénovation urbaine, de création de flux économiques positifs et de bonne fréquentation du quartier. Cette opération traduit pleinement notre vision de l’urbanisme et de la qualité de vie. C’est un élément d’attractivité fort, a expliqué David Lisnard. La ville souhaitait voir s’implanter un projet qui tire le quartier vers le haut et qui s’inscrive dans la filière de l’économie créative ».

      L’Avant-garde : 1 100 m2 dédiés aux arts graphiques

      Dès 2019, un nouveau pôle créatif de 1 100 m2 sera ainsi créé autour des arts graphiques, en centre-ville de Cannes, à seulement 600 mètres du Palais des Festivals et des Congrès.

      Après acquisition du bâtiment auprès de la Mairie de Cannes, les deux professionnels - reconnus dans le monde de la production audiovisuelle française et européenne – l’Avant-garde offrira l’ensemble des outils de création et de production indispensables à l’accueil des professionnels des métiers de l’image, du son et des nouveaux médias : des salles de montage, de régie d’étalonnage, de régie d’effets spéciaux et de mixage en Dolby Atmos, d’auditoriums de bruitage et doublage, de postes de graphistes, d’animateurs et de story-boards ou encore d’un « Cyclorama ».

      « La Ville de Cannes crée des externalités positives »

       « Ce projet économique et culturel est basé sur la création de contenus, appuyé sur l’événementiel international et la diffusion. La ville de Cannes crée des externalités positives, à travers un environnement et une affectation foncière et immobilière dédiée », a commenté David Lisnard devant l’exposé de ce projet d’envergure qui nécessitera, par ailleurs, la réhabilitation complète du site. Démarche de développement durable et vertueux avec une priorité pour les constructions à faible impact environnemental et à haut rendement énergétique figurent déjà au cahier des charges  du futur bâtiment.

      Ce projet global public/privé est le premier du genre. Dans une « approche est à la fois cohérente sur le plan géographique et dans son approche thématique » selon le maire de Cannes.

      La municipalité poursuit ses échanges quant à la réalisation d’autres équipements sur le territoire communal et pour le développement de la filière de l’économie créative.

       

       

       

    • Le secteur Forville rénové dans le respect de son identité « Rénover le secteur Forville, c’est mettre en valeur l’Histoire, les racines provençales de notre ville dont nous sommes fiers et que nous devons veiller respectueusement et consciencieusement à préserver » - David Lisnard, maire de Cannes

      Dans le but d’améliorer le cadre de vie des habitants, visiteurs et commerçants du secteur Forville, la Mairie a entrepris des travaux de sécurisation et d’embellissement des trottoirs de la rue du Docteur Gazagnaire, mais également la réhabilitation complète de la Place de la Petite Fabrique et de ses abords, le tout dans l’esprit provençal cher à ce cœur historique de Cannes.

      Vidéo

      Place de la Petite Fabrique

      Place de la Petite Fabrique, l’ensemble des revêtements de sol en pavés ont été rénové, l’éclairage renforcé, et des jardinières comportant des plantes méditerranéennes agrémentent désormais le site. Le ravalement des façades a été réalisé par l’Office public de l’Habitat et une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite a été créée du côté de la rue du Docteur Pierre Gazagnaire.

      Depuis sa création en 1984, cette place n’avait fait l’objet que d’évolutions minimes en termes d’esthétique et d’équipements. Or, sa fréquentation est très importante, en particulier par les usagers du parking Forville. Sa rénovation était devenue indispensable.

      Rue du Docteur Pierre Gazagnaire et abords de la place de la Miséricorde

      La rue du docteur Gazagnaire, longeant le marché Forville s'offre aussi un nouveau visage avec la réfection de l’ensemble des revêtements de trottoirs en pavés terre cuite et bandes structurantes en pavés Brando, le traitement de la traversée piétonne en pavés de résine, les aménagements pour sécuriser les lieux, réduire la vitesse automobile et redonner la priorité aux piétons et, le remplacement de l’éclairage public et du mobilier urbain.

    • Réaménagement de la zone de débarquement sur l’île Sainte-MargueriteLa rénovation du débarcadère permettra d’offrir aux 1 400 visiteurs quotidiens (haute saison) une arrivée embellie, requalifiée et sécurisée, à la hauteur de la beauté du site.

      Dans le cadre de l’amélioration des équipements et compte-tenu de la vétusté des pontons, la Mairie de Cannes engage une opération de rénovation complète du débarcadère de l’île Sainte-Marguerite.

      Le débarcadère, premier contact avec l’île, se doit de refléter la féérie du lieu et surtout de garantir la sécurité des passagers. Tout le périmètre d’arrivée sur l’île sera ainsi embelli et requalifié pour offrir aux Cannois et aux visiteurs un accueil digne de la beauté du site.

      « Ces pontons sont dans un état alarmants. Ils reçoivent du public, 200 000 personnes par an, et des véhicules. On va donc engager une reconstruction compète. Ça sera esthétique, avec une grande qualité d’accueil » a déclaré David Lisnard lors d'une visite de terrain sur l'île.

      Un réaménagement complet et la sécurisation des accès

      La première phase a débuté en mai avec la mise en place d’un ponton flottant provisoire accolé au ponton n° 2 pour maintenir son usage pendant la saison estivale et mise en place d’un dispositif de régulation des passagers pour canaliser les flux.

      La démolition et reconstruction du ponton n° 2, du quai d’accueil et du débarcadère, commencera en octobre 2019 jusqu'en avril 2020. La démolition, puis la reconstruction du ponton n° 3 ainsi que la réalisation d’un chemin côtier et d'une une voie pour les personnes à mobilité réduite (PMR), seront quant à eux reconstruit entre octobre 2020 et avril 2021.

    • La mairie lutte activement contre les moustiquesLa lutte contre les moustiques, notamment le ″moustique tigre″, est un véritable enjeu de santé publique que le Maire de Cannes entend traiter efficacement en mettant en œuvre des interventions concrètes et opérationnelles sur le domaine public communal.

      Vidéo

      Jusqu'à l'automne, la municipalité organise plusieurs campagnes de traitement larvicide anti-moustiques sur le domaine public communal (les vallons d’eaux pluviales, les avaloirs pluvieux, les ruisseaux et berges, les jardins et squares...) afin d'éliminer les larves et empêcher leur transformation en adultes piqueurs.

      Chaque opération, réalisée par une entreprise spécialisée agréée, titulaire d’un marché public, dure une dizaine de jours. Elle s’effectue à l’aide d’insecticides biologiques agréés respectueux de l’environnement, inoffensifs pour la santé, et les autres insectes volants (abeilles, papillons, etc.) 

      Les lieux traités sont les espaces publics susceptibles de servir de gîtes aux moustiques, à savoir, tous les points où la présence d’eau stagnante est notable : vallons d’eaux pluviales, avaloirs pluviaux, ruisseaux, berges, jardins, squares, vides-sanitaires de certains établissements municipaux, points d’apports volontaires des déchets enterrés.

      Outre ces traitements systématiques, des opérations ponctuelles peuvent être menées en urgence suite à une infestation dans un secteur bien défini.

      Le rôle clé des particuliers : les bons gestes à suivre

      Pour ce qui relève du domaine privé, les propriétaires sont vivement incités à entretenir leurs biens et agir pour éviter une stagnation d’eau, susceptible de servir de gîte aux moustiques.

      80 % des sites de reproduction des moustiques sont situés en domaine privé. Il convient à tous de retenir le concept suivant : « pas d’eau stagnante = pas de moustiques ».
       
      Des gestes simples et répétés sont à suivre :

      • éliminer les récipients contenant de l’eau stagnante comme les coupelles de pots de fleurs, les seaux, vases, etc. ;
      • mettre à l’abri de la pluie et de l’arrosage les objets disposés dans les jardins et pouvant retenir de l’eau ;
      • vider régulièrement les récipients ne pouvant être supprimés ou mis à l’abri ;
      • entretenir les gouttières et recouvrir les bidons de récupération d’eau avec des moustiquaires. 

      Rens. 04 97 06 49 20 (Direction Hygiène, Santé et Santé au travail de la Mairie de Cannes)

      Foire aux questions - En savoir
       

      Moustique

    • Expo virtuelle : Albion et CannesLes relations franco-britanniques à travers l'exemple cannois

      La présence anglaise a toujours été très importante sur la 'French Riviera' et l'on dénombre quantité de Britanniques à Cannes, dès le milieu du XIXe siècle.

      En 1867, 350 familles anglaises viennent déjà en villégiature à Cannes.

      Les Anglais vont jusqu'à construire en 1894 à l'usage des membres de leur colonie, l'hôpital Sunny Bank, dont la première pierre est posée par le Prince de Galles.

      En 1911, près de mille familles anglaises logent dans des hôtels et plus de 200 en villa. Puis progressivement, si les Français supplantent les Anglais sur le plan numérique, des Britanniques de marque séjournent toujours, très régulièrement, sur les collines ou à l'ouest.

    • Lycéens, révisez votre bac dans les médiathèques de Cannes

      Cannes soutient ses lycéens ! Au calme et dans une ambiance studieuse, les étudiants sont invités à venir réviser leur bac :

      Bon courage pour les révisions !

      Renseignements :
      04 97 06 44 83 - 04 97 06 43 35
      mediatheques@ville-cannes.fr (mediatheques @ ville-cannes.fr)

      Bac

    • Été 2018 : Destination loisirs de 3 à 17 ansAccueils de loisirs, séjours de vacances et chantiers de jeunes

      Cet été, la Mairie de Cannes et ses partenaires associatifs proposent à la jeunesse cannoise un ensemble d’activités dans des domaines variés et fonctionnent sur la base d’objectifs communs.

      Ils permettent à chaque jeune de se divertir et de s’épanouir autour des valeurs de respect, de
      solidarité, d’autonomie et de responsabilité.

      Pour tout renseignement 04 97 06 46 25 (Bureau Information Jeunesse)

      Guide d'information - télécharger

    • De nombreuses personnalités « contre la vente d’une parcelle de l’île Ste-Marguerite »

      De nombreuses personnalités françaises et locales parmi lesquelles Nikos Aliagas, journaliste, Hubert Arthaud, frère de Florence Arthaud, Frank Semonin, acteur, le Père Abbé Vladimir Gaudrat, Jacques Grimal, coordinateur général des NRJ Music Awards et Jacqueline Benezat, présidente de l’Association des Amis de l'île Sainte-Marguerite - Iles de Lérins apportent leur soutien à la démarche engagée par David Lisnard, maire de Cannes, pour dissuader l’État de vendre au plus offrant les 3 204 m2 de la parcelle protégée qui abrite la base nautique Florence Arthaud située sur l’ile Sainte-Marguerite à Cannes.

      Cette mobilisation est une nouvelle étape importante dans le combat que mène David Lisnard pour préserver ce site d’une richesse naturelle et patrimoniale hors du commun, garder l’usage de la base nautique et protéger les contribuables cannois.

      Elle vient s’ajouter à l’action collective et citoyenne des Cannois et amoureux de Cannes qui rassemble depuis quinze jours plus de 29 000 contributions de soutiens sur Internet.

      Le Maire de Cannes, qui avait alerté dès le 13 avril dernier Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la Transition Écologique et Solidaire, continue d’accentuer ses démarches et attend toujours une réponse de l’État.

      À lire aussi l'actualité : Motion contre le projet de vente par le Gouvernement de la base nautique du Batéguier Florence Arthaud

    • Casting prochaines saisons de « The Voice » et « The Voice Kids »

      Comme Lisandro Cuxi, notre jeune prodige cannois et grand gagnant de l’édition 2017 de The Voice, vous aussi participez à cette aventure incroyable !

      La production recherche des chanteurs adultes et enfants*, de tous les âges et de tous les univers pour les prochaines saisons à venir.

      Les candidatures doivent être envoyées à castingbbo @ gmail.com en précisant dans l’objet casting The Voice Fréjus ou casting The Voice Kids Fréjus.

      La production répondra directement aux candidats sélectionnés afin de leur donner toutes les informations nécessaires (lieu, heure, modalités) pour se présenter au casting du 16 juin.

      *Autorisation d'un tuteur légal obligatoire pour les mineurs.

    • Permanences des élus : consultez le planning !

      À l'écoute des Cannois, les élus de la majorité municipale assurent, tous les mois, des permanences dans les différents quartiers de Cannes pour discuter des réalisations et projets, recueillir les avis, et transmettre les doléances aux services municipaux concernés.

      Pour connaître les dates, horaires et lieux des prochaines permanences du mois de mai, consultez le planning par quartier.

    • Cannes Soleil : le numéro de mai est sorti !Un peu de lecture

      Au sommaire de votre Cannes Soleil de mai : l'installation des plaques Ici commence la mer, un dispositif innovant de sensibilisation contre les déchets jetés sur la voie publique, un dossier sur les 150 ans de la mort Lord Brougham, la 71e édition du Festival de Cannes, la semaine européenne du développement durable, la fête du port Canto, ou encore un retour sur la première saison de CANNESERIES.

      Cannes Soleil de mai en édition digitale :

       

      Consultez le dernier numéro de votre magazine, ainsi que les précédents numéros en version numérique


      Retrouvez votre magazine dans plus de cent points de dépôt (commerces et locaux publics), répartis dans tous les quartiers et dans les points publics de Cannes.

    • Animal citadin à Cannes : un plan d’actions pour tous les animaux !

      Conformément aux engagements du projet de mandat de David Lisnard, une délégation dédiée à la cause animale a été créée début 2017. La Mairie de Cannes met ainsi en œuvre des actions concrètes visant à garantir le bien-être animal sur son territoire.

      Ce plan d’actions repose sur trois grands axes présentés par David Lisnard ce mercredi 25 avril :

      • Contribuer à la protection et au bien-être des animaux ;
      • Améliorer la préservation des espèces sensibles et réguler les espèces dites nuisibles ;
      • Lutter contre l’incivisme pour rendre l’espace public toujours plus convivial à vivre pour tous.

      « L’animal dans la ville renvoie à une exigence de politique publique, c’est pour cela que nous avons créé cette délégation. Notre but est simple : contribuer à l'amélioration des conditions de vie et du bien-être animal dans la cité. Le deuxième objectif est de réguler certaines espèces dans l’écosystème urbain et marin et des nuisibles comme les frelons asiatiques, certains rongeurs et le moustique tigre. L’excès d’une espèce crée une détérioration de l’écosystème. Le troisième objectif est de lutter contre l’incivisme. Veiller aux conditions d’hygiène dans la ville. Faire que l’animal ne soit pas un prétexte à l’incivisme mais au contraire une incitation au civisme, c’est-à-dire à la responsabilité individuelle dans le groupe. Il y aurait plus de 34 000 animaux domestiques à Cannes. Nous sommes une des rares villes à avoir créé une politique communale pour l’animal citadin » a déclaré David Lisnard lors de la présentation à la presse des actions de la nouvelle délégation consacrée à l’animal citadin.

      Un guide produit et édité par la Mairie de Cannes pour sensibiliser et informer

      Ce guide de l’animal en ville, propose une aide pratique et s’adresse au grand public (propriétaires ou non d’animaux). On y trouve les informations nécessaires sur la règlementation en vigueur, les dispositifs mis en place par la Mairie, les comportements à adopter pour vivre en harmonie avec nos animaux et les liens utiles.

      « Les animaux domestiques ont un rôle social, d’accompagnement, de lutte contre la solitude dans certains cas, de lien familial. C’est un rôle important qu’il ne faut pas sous-estimer » - David Lisnard.

      Le guide citadin en édition digitale :

       

      Les principales actions :


      Lutter contre la maltraitance

      • Tout signalement est immédiatement contrôlé et fait l’objet d’un suivi avec les services de l’État et des associations ;
      • Lors d'un signalement pour maltraitance ou incivisme, la Police municipale se déplace auprès des propriétaires.
      • Le prochain cahier des charges de l’activité de restauration scolaire imposera la mise en œuvre de contrôles qui garantiront que la viande distribuée provient d’abattoir respectueux de la loi.


      Des espaces dédiés à la promenade

      • La Croix-des-Gardes : 80 hectares de forêts au cœur de Cannes ;
      • La basse vallée de la Siagne, 75 hectares réservés à l’agriculture et aux loisirs ;
      • Lancement d’une réflexion sur la création d’un parc à chien.


      Actions en faveur des animaux domestiques

      • Stérilisation des chats errants ;
      • Soins aux animaux pour les plus démunis ;
      • Organisation d’une journée de l’animal citadin ;
      • Organisation de canitrails.


      Actions mises en œuvre pour la gestion des espèces nuisibles ou prolifiques

      • La lutte contre les nuisibles (cafards, charançon rouge des palmiers, rats et espèces invasives) ;
      • Régulation de certaines espèces prolifiques (pigeon et goéland).


      Préservation des espèces à protéger

      • Protection des insectes
      • protection de la faune marine


      Les animaux au service du public

      « Il y a un binôme très fort entre les propriétaires et les chiens-guides d’aveugles, dans ce cas-là, l’animal est une source de souveraineté, de liberté individuelle pour son propriétaire, de capacité de se mouvoir, c’est fondamental. Il y a aussi l’animal au service du public, la brigade cynophile est très très efficace, il y a une symbiose entre l’animal et le maître qui est très forte. C’est vrai aussi pour la brigade équestre. L’animal a le statut d’agent de la collectivité » - David Lisnard

      Les animaux de nos brigades sont installés à la Croix des Gardes dans des espaces rénovés.


      Plan anti-incivisme : lutte contre les déjections canines

      • 190 distributeurs canipoches mis à la disposition des Cannois sur toute la ville ;
      • Nettoyage performant des déjections canines ;
      • Surveillance des comportements par les agents.

    • INSEE : enquête sur l'emploi, le chomâge et l'inactivité

      L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) effectue depuis de nombreuses années sur toute l'année une importante enquête sur l’emploi, le chômage et l’inactivité.

      Cette enquête permet de déterminer combien de personnes ont un emploi, sont au chômage ou ne travaillent pas (étudiants, retraités...). Mettant en ouvre des critères définis par le Bureau International du Travail, elle est la seule source permettant des comparaisons internationales. Elle fournit également des données originales sur les professions, l’activité des femmes ou des jeunes, les conditions d’emploi ou la formation continue.

      À cet effet, tous les trimestres, 73 000 logements, tirés au hasard sur l'ensemble du territoire, sont interrogés. Ils sont enquêtés six trimestres consécutifs : les premières et dernières enquêtes se feront par visite au domicile des enquêtés, les enquêtes intermédiaires par téléphone. La participation à cette enquête est fondamentale, car elle détermine la qualité des résultats. 

      Un enquêteur, muni d’une carte officielle l'accréditant, prendra contact avec les administrés. Les réponses fournies lors de l’entretien resteront anonymes et confidentielles, comme la loi en fait la plus stricte obligation.

      Renseignements www.insee.fr

    • Concours « Cannes Pocket Video » réservé aux moins de 25 ansEmpoignez votre smartphone, un appareil reflex ou une caméra et filmez !

      La Mairie de Cannes organise la 3e édition du festival Cannes Pocket Vidéo, un concours vidéo sur le thème Fais ce que tu aimes, aime ce que tu fais réservé aux moins de 25 ans.

      Les jeunes pourront exprimer leur talent et nous montrer leur passion en réalisant des vidéos HD de 2 minutes maximum avec un smartphone ou appareil réflex, caméra… tournées à Cannes.

      Elles seront projetées le 9 juin à 20h30, à l’espace Miramar, et les vingt meilleures seront retenues.

      Un jury de spécialistes déterminera, dans deux catégories distinctes (cinéma et performance), le vainqueur qui se verra offrir un prix prestigieux (caméra sportive et accompagnement à la professionnalisation avec le CNC, projections lors de séances de ciné-quartier à Cannes).

      Formulaire d'inscription

      Règlement

      Les dossiers devront être transmis par mail au plus tard le 1er juin à 18h.
      Pour vous inscrire : cannespocketvideo @ ville-cannes.fr

      Allez… clap !

    • Succès populaire de la compétition Red Bull Air Race à CannesDavid Lisnard remercie et félicite les équipes mobilisées pour le bon déroulement de cette grande première en France !

      À l’issue de l’étape historique du plus grand championnat du monde de course aérienne où la Ville de Cannes a accueilli près de 100 000 spectateurs en trois jours, David Lisnard, Maire de Cannes et Président de l’Agglomération Cannes Lérins, tient à saluer le concours actif des équipes mobilisées et l’implication positive des Cannois.

      Vidéo

      « C’était une expérience particulièrement difficile sur le plan logistique. Je remercie les Cannois pour leur patience face à un tel défi organisationnel.

      Je tiens également à adresser mes remerciements aux services de l’État, sous l’égide du Préfet des Alpes-Maritimes et du Sous-préfet de l’arrondissement de Grasse, pour leur travail en amont de mise en place des dispositifs de sécurité et pour les moyens déployés afin d’assurer la surveillance des Cannois et des milliers de visiteurs durant l’événement.

      J’exprime ma reconnaissance et ma fierté aux services municipaux mobilisés pour leur professionnalisme et leur expérience et salue les équipes de Red Bull Air Race et de Samuraï pour leur savoir-faire efficace.

      Enfin, j’adresse mes chaleureuses félicitations aux 651 bénévoles de Cannes volontaires pour leur engagement unanimement apprécié et déterminant dans la réussite populaire de cette grande première en France.

      La mobilisation constante des plus de 2 000 personnes qui travaillaient sur cet événement aux fortes retombées économiques, sociales et médiatiques a contribué à donner de Cannes, de la Côte d’Azur, et donc de la France, une image de qualité et de fiabilité à l’international ».

      David Lisnard,
      Maire de Cannes
      Président de l’Agglomération Cannes Lérins
      Vice-président du Département des Alpes-Maritimes


      Pour la première fois en France, la Ville de Cannes accueillait la plus grande course aérienne du monde, la Red Bull Air Race © Mairie de Cannes

    • Motion contre le projet de vente par le Gouvernement de la base nautique du Batéguier Florence Arthaud

      La Mairie de Cannes continue son action contre le projet de vente par le Gouvernement de la parcelle protégée comprenant la base nautique du Batéguier Florence Arthaud sur l’île Sainte Marguerite.

      Le Conseil Municipal (16 avril 2018) de Cannes vote à l’unanimité une motion contre le projet de vente par le Gouvernement de la base nautique du Batéguier Florence Arthaud.

      Cette motion a été communiquée directement par David Lisnard, Maire de Cannes, à Édouard Philippe, Premier Ministre, à Nicolas Hulot, Ministre d’État, Ministre de la transition écologique et solidaire, et à Bruno le Maire, Ministre de l’économie et des finances.

      Télécharger la Motion contre le projet de vente par le Gouvernement de la base nautique du Batéguier Florence Arthaud

    • Gazagnaire : embellissement à l’est !

      Cure de jouvence à l’est ! Embellissement, élargissement de la promenade piétonne le long du bord de mer, création d’une piste cyclable, nouveau mobilier urbain, éclairage de style… Un petit vent de modernité s’apprête à souffler sur le boulevard Gazagnaire.

      Projet de mandat

      « Nous continuons de dérouler le projet de mandat pour rendre Cannes toujours plus agréable à vivre » a commenté le maire de Cannes à l’occasion de l’adoption du financement de la première phase des travaux en conseil municipal ce lundi 16 avril.

      Pas question d’altérer, d’une quelconque manière, la physionomie particulière de cette partie du littoral cannois. David Lisnard a particulièrement insisté sur ce point : « Le boulevard Gazagnaire est un lieu agréable. Il faut conserver son caractère sauvage, son âme un peu retirée ».

      La Mairie de Cannes a déjà engagé de multiples actions et mesures, telles que la révision du futur Plan Local d’Urbanisme qui y prévoit la protection des espaces verts et fige les volumes bâtis, afin de de protéger les dernières architectures de « villas - jardins » si typiques du quartier.

      Tenir compte des « principes de réalité »

      L’aménagement du Boulevard Eugène Gazagnaire, l’un des axes structurants du secteur, a été complètement intégré à une vision globale, attachée à la sanctuarisation du secteur. De fait, les travaux programmés s’articulent autour de trois principes :

      • Valoriser la qualité paysagère et préserver le caractère sauvage des lieux
      • Renforcer l’identité de la Pointe Croisette, entre attractivité et sérénité
      • Offrir une véritable promenade récréative et sportive pour les utilisateurs

      Il s’agira de requalifier la voirie, revisiter le stationnement, embellir les plages et la base nautique du Mouré Rouge, favoriser le développement d’animations sportives.

      Comme à l’occasion de chaque projet majeur que la Mairie de Cannes engage, la population cannoise sera pleinement associée à la conception du projet, notamment au cours d’une concertation publique organisée en mai prochain. « L’opération doit tenir compte des principes de réalité, sur un secteur compris entre la mer et les immeubles avec, à la fois un fort besoin de stationnement en été, a rappelé David Lisnard. Nous avons un besoin d’espace pour le piéton, le cycliste et l’automobile. »

      Voirie, stationnement, plages

      L’opération de réaménagement/embellissement, à laquelle les Cannois seront associés, portera sur :

      La voirie

      • Avec la création d’un sens unique entrant Nord/Sud ou sortant Sud/Nord (après concertation publique)
      • La création d’une plateforme multifonctionnelle offrant une piste cyclable entre le rond-point Gould et le Palm Beach en basse saison et du stationnement en haute saison
      • Une adaptation de la ligne de bus impérial et de la navette de la Pointe Croisette, avec création d’arrêts en bord de mer le cas échéant.

      Le stationnement

      • L’offre de stationnement sur voirie sera maintenue côté habitations
      • La suppression du stationnement côté mer en basse saison
      • Le maintien de la gratuité du stationnement sur voirie et dans les parkings au droit du Palm Beach et au parking du Port du Mouré Rouge
      • Le réaménagement des parkings permettant d’optimiser l’offre de stationnement et une meilleure identification des occupations.

      Les plages 

      • Malgré le recul du trait de côte depuis plusieurs années, les services de l’Etat interdisent de réaliser des apports de sable en protection des herbiers de posidonies de grande qualité à proximité du littoral. Pour autant, le maire de Cannes a fait une demande d’autorisation auprès des services de l’Etat pour effectuer un apport de 1 500 à 2 000 m3 de sable afin d’offrir des plages agréables aux estivants et préserver de l’érosion.
      1re phase en novembre 2018

      Une première tranche de travaux, entre la place Franklin Roosevelt (Palm Beach) et le rond-point Paul Harris (port du Moure Rouge) sera engagée en novembre 2018 et s’achevera avant l’été 2019. La partie entre le rond-point Paul Harris et le rond-point Gould fera l’objet d’une deuxième phase ultérieure.

    • CANNESERIES Saison 1… clap de fin !

      Après une semaine intense, placée sous le signe de l’ouverture, des rencontres, d’une sélection artistique de qualité, de la compétition et du glamour, le Festival internationale des séries de Cannes achève sa première édition.

      Ni le public, ni les stars de l’univers des séries TV (acteurs, réalisateurs, auteurs, créateurs, producteurs…) n’ont boudé leur plaisir.

      Rendez-vous en 2019 pour CANNESERIES Saison 2 !

      Reportage vidéo

      canneseries.com

    • L’affiche du Festival de Cannes 2018 dévoilée… c’est une femme et un homme qui s’embrassent.

      À moins d'un mois de l'ouverture de sa 71e édition, l'affiche du Festival de Cannes se dévoile enfin. Georges Pierre (1927-2003) est l’auteur du visuel de l’affiche extrait de Pierrot le fou de Jean-Luc Godard (1965). La graphiste Flore Maquin signe la maquette de cette affiche.

      Site officiel du Festival de Cannes

      Avec Édouard Baer en maître de cérémonie et Cate Blanchett en Présidente du Jury, le Festival de Cannes commencera le mardi 8 mai prochain.


      Affiche officielle 2018 © Maquette: © Flore Maquin / Photo: Anna Karina et Jean-Paul Belmondo dans Pierrot le fou © Georges Pierre

    • Ordre du jour : conseil municipal du 16 avril

      Le conseil municipal s'est réuni lundi 16 avril, à partir de 19h, salle du conseil municipal, hôtel de ville annexe, boulevard de La Ferrage.

      58 délibérations inscrites à l'ordre du jour. Les séances du conseil municipal sont publiques et permettent de prendre des décisions qui engagent le bon fonctionnement de la collectivité et l'avenir de Cannes dans le cadre du projet municipal.

      Télécharger l'ordre du jour

      Consultez en ligne les délibérations exécutoires des conseils municipaux de la Mairie de Cannes

    • #CANNESERIES : masterclass « spéciale justice » pour les collégiens cannois

      De la fiction à la réalité il n’y a, à Cannes… qu’un festival !

      Dans le cadre de CANNESERIES, 110 collégiens cannois de classe de 4e des Mûriers, Stanislas et Les Vallergues ont été conviés ce lundi 9 avril à une masterclass exceptionnelle « spéciale justice ».

      À travers le Festival international des séries qui se tient à Cannes du 4 au 11 avril, la mairie de Cannes a mis sur pied avec le TGI de Grasse et le TI de Cannes ce rendez-vous très particulier avec les collégiens cannois. Il s’agit d’un projet pédagogique innovant dont la vocation est de présenter aux jeunes cannois, les différents métiers du droit et leur faire découvrir le fonctionnement de la Justice.

      « Apprendre à décrypter la fiction »

      Cette masterclass a été organisée a l'initiative de David Lisnard, Maire de Cannes, de Mickaël Janas, le président du TGI de Grasse, Jean-Christophe Trillou, vice-président chargé de l’administration du TI de Cannes, avec la participation de Valérie Louis, directrice de greffe du tribunal d’instance de Cannes, et Rolland Rodriguez, Bâtonnier de l’Ordre des Avocats du barreau de Grasse.

      CANNESERIES oblige, un épisode inédit de la célèbre série de TF1 « Section de Recherches » régulièrement en tournage à Cannes, a été diffusé aux adolescents, en présence de l’acteur principal et des membres de l’équipe de production. « Quand on devient adulte, on devient coresponsable. Nous avons besoin d’un système de justice, parce qu’il s’agit de nos libertés d’adulte et donc de vos droits dans la société, a commenté David Lisnard. La justice, ce sont les hommes qui la rendent et non les réseaux sociaux. La fiction permet, elle, d’appréhender différentes réalités mais il faut aussi apprendre à la décrypter ».

      Prochaine étape le 22 mai

      C’était bien le but affiché de cette masterclass qui après une séance d’explication et un jeu de questions/réponses, a permis de mettre en exergue les différences entre la fiction et la réalité judiciaire auprès des élèves.

      Pour le maire de Cannes, ce projet pédagogique qui va être mené en trois étapes d’ici le 11 juin prochain, est aussi l’occasion de sensibiliser les jeunes citoyens en devenir au respect de la citoyenneté et au besoin de renouveau civique : « Vous êtes ici parce que vous êtes en apprentissage de la vie. Pour être libre, il faut être responsable. Vous devez donc devenir responsables ».

      À la suite de ce premier contact, un nouveau rendez-vous est pris pour le 22 mai afin de poursuivre la présentation du fonctionnement de l’institution judiciaire. Au préalable, les élèves devront plancher sur un dossier réel et complètement anonyme d’une « petite affaire », sur la thématique de la citoyenneté et du civisme.

      canneseries - En savoir

    • Préparez la Fête des voisins !Organisée par l’association Immeubles en fête, la 11e édition de la Fête des voisins se tiendra le 25 mai dans tous les quartiers cannois.

      La Mairie, qui adhère à l’association et soutient cet événement festif et convivial, distribuera, comme chaque année, des « kits de fête » comprenant biscuits apéritifs, friandises, affiches, ballons, t-shirts, gobelets et nappes.

      Les résidences cannoises souhaitant participer à cette fête sont d’ores et déjà invitées à s’inscrire auprès de Jean-Paul Guitton, chargé de projets au sein du service politique des quartiers et de proximité, par téléphone au 04 97 06 46 63 ou par mail jean-paul.guitton @ ville-cannes.fr, jusqu'au 13 avril.

      En 2017, 73 résidences ont organisé la Fête des voisins dans une joyeuse ambiance de partage.

    • Hommage aux victimes des attaques terroristes de l’Aude et à Mireille KnollEn hommage aux victimes de l’attentat islamiste de Carcassonne et de Trèbes qui a causé la mort de Jean Mazières, Christian Medvès, Hervé Sosna, et Arnaud Beltrame, en hommage à l’héroïsme de celui-ci, en hommage à Mireille Knoll, victime d’un crime antisémite.

      David Lisnard, Maire de Cannes, Président de l’Agglomération Cannes Lérins, et le Conseil municipal, entourés de nombreux Cannois, se sont recueillis ce mercredi 28 mars à 12h au Monument aux morts devant l’Hôtel de Ville de Cannes.

      Après un dépôt de gerbe, une minute de silence a été observée pour marquer le deuil comme la nécessaire résistance de la nation au totalitarisme islamiste, au fanatisme meurtrier et à l’obscurantisme haineux.

       

    • La culture dès le berceau à Cannes !

      La culture à Cannes (comme la valeur) n’attend pas le nombre des années. C’est en tout cas l’ambition affichée par la Mairie de Cannes très engagée dans le programme d’Éducation Artistique et Culturel (EAC) mis en place en partenariat avec l’Éducation Nationale depuis septembre dernier.

      L’idée est simple mais relativement innovante : ouvrir l’accès à la culture à tous les élèves cannois, de la maternelle à la terminale… et même, dès la crèche !

      Naturellement curieux et intéressés, des enfants de 2-3 ans ont ainsi leur fait leurs premiers dans l’univers culturel cannois à travers un projet qui leur est spécialement dédié : « L’art et le tout-petit, les sentiers de la découverte ». Un programme 100 % EAC à destination donc des plus jeunes.

      Premiers pas au musée

      C’est d’abord au musée, en présence des parents, que les enfants goûtent à la culture à travers des visites distillées par petites touches, pour un apprentissage en douceur. Au cours de six matinées, baptisées « Grandir avec l’art », les petits découvrent, en groupes restreints, les collections des musées cannois. Un premier contact, simple, avec une pédagogie adaptée à cet âge par une médiatrice culturelle de la Mairie de Cannes.

      Découverte, puis mise pratique dans le cadre d’un atelier d’arts plastique tout aussi spécifique. Chaque matinée aborde un thème différent qui est ensuite valorisé au cours d’une séance d’expression plus artistique. Les pitchouns s’essaient ainsi à des ateliers empreintes, collages, peintures d’animaux… toujours en relation avec ce que les petits ont découvert lors de leur visite.

      Spectacle vivant dès 18 mois

      L’autre volet de « L’art et le tout-petit, les sentiers de la découverte » consiste à proposer du spectacle vivant aux petits spectateurs des crèches cannoises (dès 18 mois) afin d’éveiller les enfants à l’expression artistique sous ses différentes formes scéniques.

      Au-delà d’une ouverture au monde de l’art et de la culture, ces premières expériences constituent aussi des moments d’échanges parents/enfants privilégiés et parfois assez éloignés des habitudes familiales.

      À travers ces rendez-vous spécialement imaginés et mis en place pour les plus petits des Cannois, la Ville renforce ainsi ses dispositifs existants en faveur d’une politique culturelle pour tous. Une démarche forte engagée dès 2014 par David Lisnard au sein des établissements scolaires cannois. Et grâce à laquelle, l’an dernier, près de 90 % des écoliers de Cannes ont pu bénéficier d’une expérience culturelle (théâtre, danse, musique ou arts plastiques).

      Avec la mise en place de l’EAC, la culture s’ouvre et s’étend à Cannes, de la crèche au lycée ! Au minimum…

    • La campagne « Ici Commence la Mer »… bat le pavé !La campagne « Ici commence la Mer » s’affiche maintenant, aussi, à même le sol.

      C’est la dernière initiative du maire de Cannes qui a engagé la Ville dès 2014 ­­‑ et désormais la Communauté d’agglomération Cannes Lérins – dans une lutte contre l’incivisme. Pour appuyer encore davantage la sensibilisation du grand public au respect de l’espace public et, de surcroît, des fonds marins : 200 plaques signalétiques « Ici commence La Mer » sont installées dans le centre-ville de Cannes et à Cannes La Bocca. À terme, il y en aura 800 réparties sur les lieux de passage du public.

      Plaque Ici Commence la Mer

      « Ces plaques illustrent le domaine public, avec un slogan fort, et s’inscrivent dans une vision globale, une vision civique. Les eaux de pluie qui transitent par les avaloirs, nous les retrouvons dans la mer. Donc l’état de ces eaux a une conséquence directe sur l’état de la baie de Cannes », a rappelé David Lisnard.

      La campagne d’affichage « Ici Commence la Mer » a démarré en 2016 vise afin de diffuser ce message simple et parfois méconnus des Cannois et des visiteurs (campagne traduite en anglais) : ce qui est jeté (mégots et détritus divers) dans les grilles d’évacuation des eaux de pluie finit invariablement en mer !

      Le civisme et l’environnement

      Avec l’installation pérenne de ces plaques directement sur les grilles d’évacuation, l’objectif est double : « Préserver notre ville et l’écosystème, explique le maire de Cannes, et réduire les déchets en mer. »

      Au-delà de l’évidente question civique qui anime l’équipe municipale depuis 2014, « il s’agit également d’une démarche écologique, pour le respect de l’environnement, a estimé le maire de Cannes au moment de fixer l’une des premières plaques. Il y a aujourd’hui une problématique majeure d’écosystème. Nous en constituons tous un maillon de la chaîne. À l’échelle locale, nous avons une responsabilité : l’incivisme enlaidit l’espace public, pollue et représente une cause des inondations. »

       « Il n’y a pas de petits gestes, mais une grande cause »

      L’affichage permanent des grilles d’évacuation des eaux de pluie participe donc aussi à la prévention du risque inondation. « Avoir des avaloirs propres, c’est lutter contre les inondations, a ajouté David Lisnard. L’entretien courant a été considérablement augmenté, en plus des opérations ponctuelles réalisées par rapport aux alertes météo ». En effet, les services de la Mairie de Cannes et ceux de l’intercommunalité ont renforcé leurs dispositifs de prévention : 74 000 avaloirs nettoyés par an depuis 2016, contre 41 000 en 2015, 145 130 m2 de cours d’eau et vallons publics débroussaillés depuis 2017, 10,5 tonnes de macro-déchets évacués par l’agglomération Cannes Lérins des rivières, vallons, cours d’eau et pièges à embâcle depuis le début de l’année 2018…

      « Tout cela, n’existe que parce qu’il y a de l’incivisme. Et cette opération de sensibilisation aujourd’hui renvoie justement à la responsabilité individuelle, en faveur du civisme. Elle s’inscrit dans le renouveau civique. La société ne peut s’améliorer que si ceux qui la composent décident d’agir pour le renouveau civique, a conclu David Lisnard. Il n’y a pas de petits gestes, mais une grande cause. »

      Vidéo - Cannes Civique La Chaîne

       

       

    • Les métiers de la sécurité en meeting à Cannes

      Pour cette première édition, le « Meeting des métiers de la Défense et de la Sécurité » à Cannes, organisé au lycée Hutinel, de nombreux intervenants, tous corps de métiers confondus, ont répondu présents ce mercredi 21 mars.
      Cela a été l’occasion de rappeler à quel point les métiers de la sécurité sont devenus, comme ceux de l’hôtellerie, de la restauration et de l’événementiel, incontournables, essentiels à l’activité de la ville de Cannes et au maintien de son attractivité.
      La nécessité d’une formation adaptée aux besoins a été particulièrement mise en exergue. Et l’ouverture du « Bac pro Défense et Sécurité » au lycée Hutinel, depuis la rentrée de septembre 2017, a été particulièrement saluée.

      Reportage vidéo

    • Apprentissage du français : Cannes multiplie les initiatives

      « La langue française est un socle, c’est notre dénominateur commun ». Fort de ce constat, le maire de Cannes a décidé de renforcer les dispositifs et multiplier les actions en faveur de l’apprentissage du Français afin de rendre la langue de Molière accessible au plus grand nombre.

      La question de l’apprentissage revêt une importance capitale : « C’est un facteur d’intégration, estime David Lisnard, c’est le gage de la qualité d’accueil d’une collectivité et c’est un moyen de renforcer le civisme et le sentiment d’appartenance à la communauté. »

      De fait, à Cannes, plusieurs cours et ateliers d’enseignement de la langue et de la culture française sont proposés gratuitement, via la Mairie de Cannes et différentes structures, aux primo-arrivants (qu’il s’agisse de personnes récemment installées en France, de touristes en résidence secondaire, etc.)

      Français et alphabétisation à Romain Gary

      Ainsi, depuis novembre 2017, le service culture de la mairie de Cannes dispense le français de façon intensive au sein des locaux de la bibliothèque-médiathèque Romain Gary, dans le cœur du quartier république. En partenariat avec l’association « Apprendre Ensemble », deux cours de Français Langue Étrangère (FLE) sont proposés chaque semaine. Entre six et huit élèves assistent à ces séances afin d’améliorer leur connaissance et leur maîtrise de la langue française.

      Par ailleurs, quatre autres cours hebdomadaires d’alphabétisation sont également  dispensés, soit en cours particulier, soit en groupe restreint de deux personnes primo-arrivantes.

      Depuis la mise en place de ces dispositifs d’apprentissage, Pôle Emploi s’est également montré intéressé par la « méthode » cannoise, jusqu’à prendre attache avec la Ville de Cannes afin de proposer des candidats.

      L’objectif est actuellement d’étendre cet apprentissage soutenu et ciblé du français sur le territoire cannois, notamment à la médiathèque Ranguin.

      Apprentis primo-arrivants à la Faculté des Métiers

      Dans la palette des actions mises en place à destination du public primo-arrivant cannois, la Faculté des Métiers a été très tôt impliquée dans le dispositif, notamment auprès des jeunes. Ainsi, depuis la rentrée 2014, l’établissement de formation des apprentis de cannes La Bocca accueille des élèves étrangers primo-arrivants (mineurs et majeurs). Cette année, ils sont ainsi 54 jeunes sur les bancs de la Faculté des Métiers (contre 14 apprentis en 2014, 15 en 2015 et 41 en 2016).

      Un niveau minimal est requis avant toute inscription, pour autant l’équipe pédagogique a adapté l’enseignement dispensé à l’attention de ce public spécifique.

      Le bilan des trois premières promotions d’apprentis primo-arrivants s’avère pleinement positif et affiche un taux de réussite aux examens de 100 %. Idem au niveau de l’insertion professionnelle : après obtention du diplôme, 100 % de ces apprentis sont en situation d’emploi !

      Les MJC Ferme Giaume et Ranguin impliquées

      « Francophonie » et « Alphabétisation » figurent également au programme des ateliers de la MJC Ferme Giaume à Cannes La Bocca. Trois fois par semaine (dans les locaux de la MJC ainsi qu’au collège des Campelières), des cours de français sont dispensés dans une approche plus globale qui a aussi trait à la connaissance des autres, au lien interculturel et intergénérationnel.

      Les élèves qui suivent l’atelier de la Ferme Giaume viennent, en majorité, des foyers de l’enfance du bassin cannois (La Couronne d’Or, le rayon de Soleil et la Sainte-Famille). Les cours sont dispensés par une équipe de huit bénévoles. Chaque atelier est suivi, en moyenne, par un effectif stable de neuf jeunes. En 2016, ces cours d’apprentissage du français ont représenté plus de 1160 heures de formation, auprès de bénéficiaires de 26 nationalités différentes.

      À la MJC Ranguin, l’enseignement de la langue française est également proposé à travers deux cours d’alphabétisation par semaine, dispensés par l’équipe de l’association « Apprendre Ensemble » (déjà présente à la bibliothèque-médiathèque Romain Gary). Une vingtaine de personnes assistent à ces cours, primo-arrivantes ou en recherche d’un apprentissage plus général de la langue française.

      La Mairie de Cannes entend poursuivre et généraliser l’apprentissage de la langue française, et plus généralement la culture française, sur son territoire. Une volonté que la municipalité manifeste, par ailleurs, au sein de l’initiation aux étymologies grecque et latine dispensée dès le plus jeune âge, dans le cadre des activités périscolaires.

      Autant d’efforts qui convergent vers le même but : que chaque Cannois, nouvel arrivant ou pas, devienne un maillon fort de la chaîne qui compose une riche et diversifiée communauté d’habitants

    • #CannesSoleil : Partagez vos plus belles photos de Cannes

      Avis aux amoureux de Cannes, photographes amateurs ou professionnels, adeptes des réseaux sociaux !

      • Sur votre compte Twitter et/ou Instagram : partagez vos plus belles images de Cannes en mentionnant le hashtag #CannesSoleil.

      • Sur la page Facebook Ville de Cannes : postez vos clichés les plus réussis sur la page facebook de Cannes, sans oublier de mentionner dans la zone texte le hashtag #CannesSoleil.

      La Mairie de Cannes sélectionnera les plus belles photos, qui seront ensuite publiées* dans le Cannes Soleil du mois suivant, rubrique inédite intitulée Les Photos/net du mois.

      À vos clichés !

      * Toute photo sélectionnée pourra être utilisée librement dans le magazine Cannes Soleil ou tout autre support de communication de la Mairie de Cannes, avec mention de son auteur.

      Le magazine Cannes Soleil - En savoir

    • Les Archives municipales font appel aux dons

      La direction des archives municipales de la Mairie de Cannes organise une exposition consacrée à l’enfance intitulée Regards sur l’enfance qui se tiendra à partir d’octobre 2018 à l’Espace Calmette.

      Dans le cadre de la préparation de cet événement, elle fait appel aux dons auprès des Cannois qui accepteraient de donner leurs documents d’archives (photos, cartes de familles nombreuses, diplômes…) ou de prêter le temps de l’exposition de petits objets comme des médailles, uniformes scolaires, ou encore jeux, jouets, vêtements d’enfants, trousseaux de bébés …

      Rens. 04 89 82 20 70

    • Les Hespérides : historique et si moderne !

      Inauguré en 1921, le plus vieux et emblématique stade de Cannes a traversé les époques au fil d’évènements à la fois fédérateurs et chargés d’histoire. Comme par exemple un concert d’Édith Piaf en 1946 ainsi qu’une exhibition de boxe de l’illustre champion Marcel Cerdan.

      Si sa spécificité première a toujours été d’être un stade de foot où l’AS Cannes a gagné deux titres importants (la Coupe de France en 1932 et la Coupe Gambardella en 1955), c’est aussi un haut lieu de l’évènementiel avec le Jumping International de Cannes. Il était donc important de réaliser ces travaux, et cela dans le cadre de la gestion saine des finances de Cannes. « Ce site a une histoire particulière qui accompagne Cannes car il est à son image, c’est avant tout un site pour les habitants où les générations se succèdent. Vous pouvez doublement savourer cette inauguration, d’autant plus que ces travaux, comme ceux réalisés partout dans Cannes, se font dans un contexte de baisse de la dette communale (50 millions d’euros d’ici fin 2018), et sans augmenter les taux des impôts communaux », a rappelé David Lisnard.

      Un stade de 97 ans, mais plus une ride

      Conformément aux engagements de David Lisnard pour la réhabilitation et la modernisation des équipements sportifs, ce nouveau stade renoue avec sa vocation d’être un stade populaire et accessible aux Cannois tout en permettant la réalisation d’évènements prestigieux.

      « Nous avions plusieurs objectifs, le premier était d’avoir un terrain de très haut niveau qui est homologué catégorie 5 (U19 Nationaux et Division Honneur). Et aussi créer un environnement positif pour les riverains (avec de nouveaux éclairages, et un montage et démontage du Jumping plus facile) », a expliqué David Lisnard.

      Le résultat : un stade des Hespérides moderne et plus écologique, avec un terrain synthétique entièrement démontable qui pourra accueillir les associations sportives et le Jumping International de Cannes. Une opération inédite en France sur cette surface. Assortie de l’économie d’arrosage de près de 1 000 m3.

      Sous la pelouse synthétique, un enrobé de 8 600 m2 modulable a été posé pour accueillir le terrain synthétique et le sable du Jumping (1 000 m3), ainsi qu’un bassin de rétention souterrain de 760 m2 (pour réguler l’arrivée d’eau dans le collecteur des eaux pluviales).

      Pour lutter contre la « pollution visuelle » et améliorer le confort des riverains, l’éclairage a été revu. Avec le remplacement des 4 projecteurs permettant de concentrer la lumière sur le terrain sans éblouir le voisinage. Les abords du stade ont été également valorisés et embellis avec des espaces verts et un paddock.

      Et les gains pour les usagers ?

      Une pelouse praticable par tout temps, 7 jours sur 7. La pelouse naturelle nécessité un arrosage et d’être réensemencée chaque été après le Jumping.

      Et ce n’est pas fini

      Pour la seconde phase du projet, à l’horizon 2019-2020, les bâtiments existants seront rénovés, à savoir la tribune, les vestiaires et le modulaire sanitaire. Un Clubhouse sera créé et les surfaces de circulation seront rénovées.

      Pour ses 100 ans, le Stade des Hespérides sera plus jeune et moderne que jamais !

      Visionner la vidéo de l'inauguration du stade des Hespérides.

    • CANNESERIES : le scénario d’une belle histoire cannoise !

      « CANNESERIES était un rêve, depuis des années, voyant émerger la série comme un genre et un acte de production majeurs. Nous avons relevé ce défi, avec Fleur Pellerin, alors ministre de la Culture » a rappelé le maire de Cannes à l’occasion de la présentation de la programmation du festival des séries de Cannes.

      À l’approche de la Saison 1 de CANNESERIES (du 4 au 11 avril), le voile a été levé à Paris, puis à Cannes ce mardi 13 mars, sur la sélection officielle, les projections hors-compétition et les nombreuses animations au programme du festival. « Le jour de l’annonce de la sélection est toujours un moment d’émotion et d’adrénaline, particulièrement aujourd’hui car il s’agit d’une première sélection d’une première édition » a estimé David Lisnard. Une émotion visiblement partagée par Fleur Pellerin, présidente de CANNESERIES, qui se souvient parfaitement de « la première fois que nous avons parlé avec David Lisnard de ce festival mondial des séries télé… c’était en 2014-2015 ! »

      Un projet 100 % Cannes et #CotedAzurFrance

      Depuis, le maire de Cannes et ses équipes ont écrit, page après page, le scenario d’un événement dédié à la création audiovisuelle mondiale. L’histoire d’un festival imbriqué dans l’histoire d’une ville elle-même dédiée à tenir le premier rang en matière d’audiovisuel et de création de contenu. Notamment, avec le développement des filières de l’économie créative et des métiers de l’écriture via des formations d’excellence (campus universitaire, BTS audiovisuel, école supérieure d’acteurs de Cannes, création de la Chaire Internationale Cannes-Vivendi/Canal+, résidences d’écriture internationales avec Storytelling Institue et Canneseries Institute…)

      « Cannes devient la capitale des métiers de l’écriture, a réaffirmé le maire de Cannes, à travers la création d’un écosystème, avec des formations innovantes au sein de notre futur campus universitaire, une fertilisation croisée avec les entreprise qui représentent un élément fort de notre démarche. Il y aura aussi des studios de post-production bientôt au cœur de Cannes… CANNESERIES est un catalyseur, un événement qui s’inscrit dans une série de grands événements internationaux organisés à Cannes, une ville qui la vocation d’être le lieu de rencontre de la création et de la diffusion ».

      D’autant que la ville de Cannes dispose d’un savoir-faire en matière d’organisation des plus grands événements internationaux qui n’est plus à prouver, notamment dans le secteur de l’audiovisuel (Festival de Cannes, MipCom, MipTv, Lions, Midem). Avec l’avantage considérable d’offrir une unité de lieux, des infrastructures adaptées, une capacité d’hébergement importante… « Avec CANNESERIES, a ajouté David Lisnard, nous restons dans une logique qui a fait de Cannes une ville qui vit, en partie, de l’événementiel culturel ».

      CANNESERIES créée l’adhésion

      Ce festival des séries s’inscrit certes dans un écosystème cannois, mais également plus largement territorial, qu’il s’agisse du bassin de vie, du département et de la région. Ces territoires ont d’ailleurs affiché une pleine mobilisation autour de ce projet.

      Les Cannois ont également fait montre de la même adhésion. Via les commerçants et socioprofessionnels, la ville de Cannes se mettra aux couleurs de CANNESERIES (fanions, affiches, tapis, soirées spéciales…). Des événements spéciaux – bals électro – seront organisés pendant le festival (les détails seront révélés ultérieurement). Des établissements scolaires seront également associés à l’événement (participation à des masterclasses, organisation de tables-rondes…)

      Le public au cœur du festival

      Les cannois, et plus largement le grand public, seront de la partie !  C’était la volonté de David Lisnard lorsqu’il a conçu ce projet. Une promesse tenue. « CANNESERIES est un événement ouvert au très grand public, pour que les Cannois mais aussi les passionnés des séries puissent assister à toutes les projections » a insisté le maire de Cannes lors de la présentation des séries en sélections.

      En dehors des séances accessibles via les distributions d’invitations et billetterie CANNERSERIES, le public aura ainsi accès à des soirées événementielles autour des séries et en présences des équipes, réalisateurs, comédiens...

      Au programme figurent notamment quelques temps fort, organisés en présence des équipes des séries :

      • Jeudi 5 avril : soirée « Un village Français »,
      • Vendredi 6 avril (première partie de soirée) : soirée « Chérif » suivi de la projection d'un épisode spéciale de la série culte « Starsky & Hutch » en présence d’Antonio Fargas, le célèbre interprète d’Huggy les bons tuyaux,
      • Vendredi 6 avril (deuxième partie de soirée) : soirée « Bref », « Bloqués » et « Serge le Mytho ».

      Huit masterclasses et une dizaine de temps de rencontre seront organisés pour cette première édition. Des équipes de séries françaises à succès telles que « Capitaine Marleau », « Demain nous appartient », « Scènes de ménages », « En Famille » ou encore « Le Bureau des légendes » seront ainsi présentes pour des rencontres avec le public.

      La sélection de la catégorie ADDICT, le rendez-vous « hors les murs » du festival, sera aussi complètement ouverte, à l’Espace Miramar et au théâtre de la Licorne, de façon pleinement gratuite.

      Sélections : cap à l’international

      CANNESERIES a, par ailleurs, dévoilé les dix séries internationales qui composent la sélection en compétition officielle. De même les sélections ADDICT et DIGITAL.

      Le trophée réalisé par l’artiste Steven Harrigton qui sera remis à la meilleure série digitale, musique, scénario, interprétation, prix spécial d’interprétation et meilleure série… a également été dévoilé.

      « La volonté est d’avoir une programmation qui fera de CANNESERIES un événement ouvert et de qualité, grand public. Nous sommes heureux et impatients, a conclu David Lisnard. CANNESERIES s’inscrit dans le paysage audiovisuel et cette première édition aura valeur de numéro 0. Nous avons l’objectif, d’ici trois ans, que ce festival devienne le premier événement mondial dédié aux séries ».

       

      Pour plus d’infos sur la programmation, les événements, avant-premières…  
      merci de vous reporter sur le site www.canneseries.com



    • Aidez-nous à localiser les nids de goélands !

      Le goéland est une espèce protégée en France depuis 1962. La capture, l’enlèvement ou la perturbation de cet animal est interdit.

      Il s’acclimate petit à petit au milieu urbain, montre parfois des signes d’agressivité, cause des salissures et des nuisances sonores. C’est pourquoi il est demandé de :

      • ne pas le nourrir,
      • déposer les déchets dans des sacs et conteneurs fermés,
      • maintenir les toits et terrasses propres et protégés par toutes mesures non létales, ni mutilantes ou blessantes, permettant de limiter la nidation.

      Les couples de goélands se forment en hiver et se reproduisent au printemps.

      Votre signalement des nids est indispensable pour obtenir l’autorisation préféctorale de stérilisation des œufs pendant la période de ponte, de fin mars à mi-mai, afin de réguler leur population.

      Aidez-nous à localiser les nids de goélands

      Trois possibilités de signaler un nid :

      • par Email hygienecannes @ ville-cannes.fr
      • ou en téléphonant au 04 97 06 49 20.
    • CANNESERIES Institute. Les séries de demain s’écriront par des étudiants formés à Cannes !

      Ça y est c'est parti. Depuis le 5 mars et jusqu'au 11 avril, huit jeunes auteurs internationaux, dont deux français, ont intégré la résidence d’écriture baptisée CANNESERIES Institute, dédiée aux Séries.

      Diplômés d’une école agréée, ces jeunes scénaristes professionnels vont suivre pendant 5 semaines un programme intensif d’écriture de séries avec des accompagnements et interventions de professionnels du Groupe CANAL+ et de Serial Eyes, institut d’écriture basé à Berlin.

      Ruddy-Williams Kabuiku, un des résidents sélectionnés, a tenu à remercier tous les partenaires et particulièrement le Maire de Cannes : « Je suis un créatif, et mon travail, comme celui de tous les écrivains, se concentre autour d’une question principale «  et si ? ». Nous sommes tous présents aujourd’hui car David Lisnard a posé cette question il y a un an et a su concrétiser sa vision avec la création du CANNESERIES Institute. »

      La scénariste de Downtown Abbey, Sarah Linton, a également ajouté qu’elle avait immédiatement accepté d’être un des mentors de la résidence d’écriture : « Je suis heureuse d'une telle opportunité. J'ai hâte de travailler avec les résidents sur de superbes projets, riches de leurs différentes origines. »

      Signature de la convention de partenariat CANNESERIES Institute

      Afin de sceller le commencement de cette belle aventure et conformément à l'ambition de David Lisnard de faire de Cannes une ville universitaire, une convention CANNESERIES Institute a été signée le jour de leur rentrée, le 5 mars, entre la Mairie de Cannes et le groupe Vivendi, l’Université Côte d’Azur (UCA), le groupe CANAL+ et l’école de cinéma de Berlin DFFB.

      « Cannes est un village mondial, fier de ses racines et ouvert sur l’international. La volonté de la Mairie de Cannes est de proposer des filières pertinentes favorisant le développement économique avec des débouchés pour la jeunesse locale. Nous sommes en train de faire de Cannes la capitale des métiers de l’écriture » a déclaré le Maire de Cannes, avant de procéder à la signature officielle du partenariat.


      La signature de la convention CANNESERIES Institute concrétise la mise en place d’un nouveau programme intensif et immersif en résidence d’écriture sur les formats courts (séries TV et web).

      Qu'est-ce que CANNESERIES Institute ?

      Développée par UCA, en association avec Serial Eyes (DFFB, Berlin), cette formation d’excellence à l’écriture de scénarios s’inscrit dans le cadre du futur campus universitaire cannois lancé par le Maire de Cannes, et par UCA en vue de faire de Cannes une ville universitaire en pointe dans le domaine de l’économie créative et qui aura également pour vocation de devenir la capitale de l’écriture créative. Cette nouvelle offre contribue également à la dynamique de création de CANNESERIES, le Festival International des Séries de Cannes qui se déroulera du 4 au 11 avril 2018.

      L’objectif de la formation est de rédiger une pré-bible et le premier épisode d’une saison. L’encadrement et l’accompagnement des travaux des résidents sera assuré par UCA en association avec Serial Eyes qui appliquera ses techniques d’écriture en ateliers individuels et collectifs. La langue de la formation est l’anglais, avec une possibilité d’écrire en français ou en anglais. Un diplôme sera délivré à l’issue de la formation. Les participants ont également accès à In Development et aux projections et conférences de CANNESERIES.

      Une convention de développement sera offerte au meilleur projet et un diplôme universitaire d’UCA sera décerné à chaque résident.

      L’appel à candidatures a été lancé le 14 novembre 2017 et s’est terminé le 20 décembre 2017. La sélection des participants a été réalisée par un comité de sélection composé de représentants d’UCA, de Serial Eyes, de Vivendi/CANAL+ et des écoles européennes partenaires (deux étapes).

      En savoir plus sur CANNESERIES Institute

      Les engagements de la Mairie de Cannes

      Les engagements de la Mairie sont de participer à toutes les réunions de pilotage de l’Institut, de faciliter sur son territoire l’organisation logistique de l’Institut (aide à l’identification de lieux destinés à l’hébergement, aux cours et aux réceptions), de soutenir la promotion de l’Institut, mais également de faciliter les mises en relation nécessaires au montage et au financement du projet. La définition de l’offre pédagogique a été faite par UCA, Vivendi et Serial Eyes.

      Avec la concrétisation de ces formations d’excellence aux métiers de l’écriture, c’est une compétence de plus qui rejoint la synergie qui est donc créée entre l’évènementiel à Cannes (Festival International du Film, Cannes Lions, MIPTV, le MIDEM etc..), l’enseignement universitaire via un pôle universitaire en construction sur le site de Bastide Rouge, et la création et l’implantation d’entreprises à Cannes.

      Plus d'infos sur le campus universitaire

      Une formation peut en cacher une autre

      Déjà signée en mai dernier, la chaire internationale du Storytelling Cannes Vivendi / CANAL+ en partenariat avec UCA et UCLA TFT permettra à 10 futurs scénaristes spécialisés dans l’écriture de long-métrages, de participer à une formation intensive en lien avec l'Association Française du Festival International du Film.

      À lire aussi l'actualité : Lancement de l’Institut de Storytelling de Cannes !

      « Nous sommes dans le cadre de la mise en place d’une action extrêmement concrète et précise pour la formation aux métiers de l’écriture » a indiqué David Lisnard. Avant d’ajouter : « il est extrêmement agréable et important de continuer cette action avec Vivendi et Canal+, et bien sûr, l’Université Côte d’Azur », saluant la « façon saine que nous avons de travailler ensemble pour développer ces formations d’excellence à l’écriture car le pouvoir se trouve dans le contenu. »

    • Inauguration du passage Châteaudun à Cannes David Lisnard continue de concrétiser son projet de mandat, avec l'inauguration du passage Châteaudun. Un projet qui s’inscrit avec d’autres réalisation dans le plan de rénovation du quartier Prado-République.

      La municipalité a entrepris des opérations de réaménagement complet et d’embellissement du secteur Châteaudun-Gambetta. Plus fluide, plus clair, le passage châteaudun devient plus fonctionnel. Un trait d'union important entre le nord et le sud de la voie ferrée à Cannes.

      « Cette opération vise à répondre à des objectifs de qualité de vie et d’attractivité, qui doivent accompagner le renouveau de République. Nous avons engagé un travail extrêmement fort d’amélioration & de requalification et nous allons continuer » a déclaré le Maire de Cannes lors de l'inauguration du passage jeudi 1er mars.

      Reportage vidéo

      Ces travaux ont été pensés pour encourager les piétons et les cyclistes à emprunter un passage aux espaces redéfinis, plus esthétiques & chaleureux, accessible également aux personnes à mobilité réduite.

      Projet Châteaudun Gambetta - En savoir

    • Participez à l’aventure Red Bull Air Race !

      Pour la première fois de l’histoire de la Red Bull Air Race les 14 meilleurs pilotes d’avion mondiaux viennent concourir en France. Dans le ciel de la baie de Cannes la deuxième des 8 étapes du championnat du monde de course aérienne se déroulera les 20, 21 et 22 avril prochains.

      Pendant trois jours, la Croisette et les plages vont donc voir défiler, puis s’affronter les meilleurs pilotes du monde. Le premier jour sera consacré aux vols d’essais, le deuxième aux tours de qualification. La finale aura lieu le troisième jour. Il s’agit d’une course contre la montre, sur un parcours jalonné de pylônes gonflables, sorte de slalom aérien géant où chaque pilote doit réaliser le meilleur chrono en enchaînant deux allers-retours.

      Devenez volontaires et participez à l’aventure Red Bull

      Pour assurer la réussite de l’événement de sport extrême le plus attendu de l’année en France, la Mairie de Cannes et l'association Cannes Volontaires recrutent plus de 900 volontaires.

      De nombreux postes sont à pourvoir dans différents secteurs :

      • Orientation des spectateurs ;
      • Accueil aux accès ;
      • Informations aux participants ;
      • Placement des spectateurs ;
      • Accompagnement des personnes en situation de handicap ;
      • ...

      Devenez acteur de l’événementiel cannois ! Embarquez dans la Team Cannes Volontaires.
      Seul impératif : avoir 18 ans révolus au 31 mars 2018.

      Déposez votre candidature pour devenir volontaire à la Cannes Red Bull Air Race World championship : www.cannesvolontaires.fr

      Nul besoin d’avoir une première expérience dans l’événementiel pour rejoindre l’association Cannes Volontaires. Des rencontres seront organisées à la mi-mars au Campus international de Cannes dans le but de déterminer la mission la plus adaptée au profil de chacun des candidats.

      Vidéo

    • Accessibilité des écoles : un enjeu municipal majeurCannes investit pour ses écoles

      Depuis plusieurs années, la Mairie de Cannes exprime sa volonté de faciliter la vie des personnes en situation de handicap. L’amélioration de l’accessibilité et de la sécurité de ses bâtiments et des espaces publics s’inscrit dans cette démarche, en particulier dans les établissements scolaires.

      Des mesures importantes sont prises dans les écoles cannoises pour permettre à l'élève handicapé de suivre sa scolarité dans les meilleures conditions. Cette année, trois écoles sont ainsi mises en accessibilité : Eugène Vial, Maurice Alice et l’école de La Frayère.

      Reportage vidéo

      École Eugène Vial : installation d’un ascenseur et révision des normes

      Le groupe scolaire Eugène Vial a bénéficié de travaux spécifiques afin que les enfants et le personnel scolaire puissent circuler aisément et en toute sécurité. Ces travaux concernent :

      • Le remplacement des menuiseries extérieures, études de sol pour ascenseur pour personnes à mobilité réduite ;
      • La réalisation d'un ascenseur intérieur pour personnes à mobilité réduite sur 3 niveaux ;
      • La mise en place d'une signalisation, rampe, main courante et WC PMR.

      « La Mairie de Cannes a concentré l’essentiel de ses dépenses pour l’éducation, la jeunesse. C’est le premier budget. Nous investissons pour la formation, le savoir, pour construire une société solide, d’égalité des chances » a déclaré le Maire de Cannes, David Lisnard, lors de l'inauguration des travaux de mise en accessibilité de l'école Eugène Vial.

      Au delà de l’accessibilité des locaux, les personnes en situation de handicap doivent pouvoir accéder et être accueillies en toute autonomie et sans discrimination par les services publics. 1,2 M€ sont investis en 2018 pour des travaux de mise en accessibilité.

      La Semaine du handicap du 8 au 23 mars

      Du 8 au 23 mars, la Mairie de Cannes et le CCAS organisent, en partenariat avec de nombreux organismes et associations, la Semaine du handicap. Au programme de cet événement : expositions, animations, activités sportives et culturelles... pour encourager l’entraide, l’écoute, le civisme, la tolérance et le respect des difficultés liées aux handicaps.

      Semaine du handicap - En savoir

    • Risque Terroriste : Cannes renforce encore son Plan Communal

      La vigilance ne se relâche jamais. La Mairie de Cannes continue de multiplier les actions, les initiatives et les équipements dans le cadre de son Plan Communal de Prévention du Risque Terroriste, adopté en janvier 2016. Une première nationale.

      Les infrastructures sensibles du territoire ont été étudiées, une par une, afin  d’optimiser la sécurité des sites et de protéger la population. Les équipements et la formation des agents de police municipale ‑ généralement primo-arrivants sur des situations d’urgence ‑ ont évolué afin de s’adapter aux exigences de la situation. Cannes est, en effet, un site potentiellement sensible justifiant d’engager une politique forte dans la prévention du risque terroriste et la lutte contre le radicalisme islamiste. Un plan de détection de la radicalisation islamiste a d’ailleurs été engagé à l’échelon communal.

      Sécurisation + sanctuarisation

      Aujourd’hui, l’enveloppe budgétaire doit évoluer afin de poursuivre les actions engagées et mettre en place de nouveaux systèmes de protection, à destination des habitants et visiteurs. Les élus du conseil municipal ont, à ce titre, voté à l’unanimité l’augmentation du budget alloué à la prévention du risque terroriste, de 4,5 millions d’euros (en 2016) à 7 millions d’euros.

      Dès 2016, la Mairie de Cannes avait, notamment et rapidement, mis en chantier les premières mesures de sécurisation des établissements scolaires et de sanctuarisation des principaux lieux où se ressemble le public.

      À lire l'actualité : Rentrée scolaire : sécurité renforcée dans les établissements cannois

      Sécurisation : après les écoles, les crèches

      Dès le printemps 2018, les travaux se poursuivront sur les établissements de la petite enfance (rehaussement de clôtures, occultation des fenêtres et portillons, installations de boutons d’alarmes et d’interphones le cas échéant). En outre, avant la rentrée scolaire 2018, l’installation de sirènes dans les écoles et dans les crèches sera complètement finalisée.

      Concernant les autres sites, les systèmes de protection continuent d’être affûtés, notamment avec l’installation de bornes de sécurité, de barrages escamotables et de barrières levantes. Ces travaux seront réalisés en deux temps : au premier trimestre puis à l’automne 2018 et concerneront les rues transversales de la Croisette afin de pouvoir sanctuariser, au besoin, le boulevard.

      Enfin, un second poste de police municipale mobile sillonnera les rues de la ville d’ici 2019 pour compléter les moyens d’actions de la police municipale.

      À lire aussi l’actualité : Le premier poste de police mobile, au plus près des Cannois

      La Mairie de Cannes agit pour anticiper le risque, pour la sécurité de ses enfants, de ses habitants et de ses visiteurs.

    • Saint-Nicolas/République : nouvelle opération de sécurité

      À la demande de David Lisnard, maire de Cannes, et sur réquisition judiciaire, une nouvelle opération inter-services Ville – État (SLIC) de sécurité et de lutte contre les trafics a été effectuée mercredi conjointement par les Polices municipale et nationale dans le secteur nord de la gare, du square Saint-Nicolas, de la place du Commandant Maria et du quartier Prado-République.
       
      Cette opération, où 64 personnes ont été contrôlées, a conduit au bilan suivant :

      • 30 personnes vérifiées au fichier des personnes recherchées ;
      • 18 infractions relevées (dont des incivilités du type : jets de détritus et personne ivre sur la voie publique) ;
      • 5 personnes conduites au commissariat dont un individu en présence irrégulière sur le territoire, deux individus pour détention de produits stupéfiants, un individu pour port d'arme prohibé, un individu faisant l'objet d'une fiche de recherche, un individu fiché S issu de région parisienne ;
      • 2 gardes à vue ont été décidées.

      Depuis son élection, David Lisnard a souhaité mettre en place et a obtenu des opérations régulières de sécurité validées par le procureur de la République sur le territoire communal afin de mieux protéger les Cannois au cœur de chaque quartier.

    • Projet Moulin Forville : une maison-musée grand public

      Plus de 800 m2 de salles remplies de l’Histoire de Cannes, de la Provence, de la vie de Victor Tuby. Le Moulin Forville représente une part importante de l’héritage cannois et ses fortes racines provençales.

      Le projet de réhabilitation et réaménagement du Moulin Forville a donc été unanimement approuvé à l’occasion du dernier conseil municipal. En d’autres mots, d’ici cinq ans, le Suquet abritera une véritable maison-musée à destination du grand public.

      Une maison créée et habitée par Victor Tuby

      Ce lieu reste marqué des souvenirs de Victor Tuby (1888-1945), sculpteur et peintre, habitant des lieux et à l’origine de la création de cette maison si atypique. Figure du mouvement du Félibrige, initié par le célèbre poète provençal Frédéric Mistral en 1855, Victor Tuby était un ardent défenseur de la langue provençale et de ses traditions. Une passion à laquelle il a dédiée son étrange bâtisse, mi musée, mi habitation, atelier de sculpteur et laboratoire de biologie.

      Aujourd’hui, deux salles exposent plus particulièrement les arts et traditions de Provence à travers une collection de mobilier, costumes et autres objets du quotidien (propriété de l’association Moulin Forville-Musée Victor Tuby depuis 1993).

      Transmettre l’héritage provençal de Cannes

      La Mairie de Cannes (propriétaire du bâtiment) entend mieux faire connaître Victor Tuby. L’artiste a su, en son temps, transmettre aux Cannois l’héritage provençal de Cannes, à travers son folklore notamment. Aujourd’hui, la Mairie de Cannes souhaite s’inscrire de ce rôle si important de transmission des racines et de la culture cannoise.

      C’est toute la vocation du Moulin Forville qui, après d’importants travaux, sera à même d’accueillir un large public.

      Cinq ans de travaux

      Cependant, l’édifice accuse les outrages du temps (fissures, salpêtre, murs salis, plafonds écaillés, charpente abîmée, fuites, manque de climatisation, de ventilation…). La bâtisse jouit, par ailleurs, d’un grand jardin dans le Suquet qui nécessite une remise en forme et en couleurs. De fait, d’importants travaux de restauration vont être entrepris à compter de la fin 2018/début 2019, pour une durée d’environ cinq ans.

      Une première phase consistera à rénover la salle dite « Place du village » : mise en conformité électrique, création de points d’éclairage, reprise des enduits, peinture des murs, poteaux et plafonds, travaux de toiture, élargissement et mise en conformité d’une issue de secours…

      Cette salle centrale aux arcades, lieu de réception, au haut plafond donnant sur une mezzanine, le plus grand de la maison–musée, est consacrée à la conservation de costumes provençaux, de mobiliers d’époque et de deux exceptionnelles vitrines début 20ème siècle contenant une multitude de coiffes.

      Création d’un « Maison d’Illustre »

      Quant à la seconde phase des travaux, elle débutera en 2020 et concernera les autres pièces à restaurer autour de la « Place du village ». Il s’agira  notamment de rénover et requalifier le bâtiment, ainsi que ses jardins extérieurs, pour aboutir à la création d’une « Maison d’Illustre ».

      Parallèlement aux travaux, l’étude des collections, du personnage Victor Tuby et du lieu unique qu’il a imaginé, vont permettre de demander le label « Maison des Illustres » – créé en 2011 et attribué par le ministère de la Culture – pour identifier auprès du public les lieux dont « la vocation est de conserver et transmettre la mémoire de femmes et d'hommes qui se sont illustrés dans l'histoire politique, sociale et culturelle de la France ». Et mettre en valeur ces demeures, maisons-musées, qui conservent les objets et le mobilier dans leur cadre d’origine.

      Cannes est résolument une ville fière de ses racines. Comme disait Frédéric Mistral : « Les arbres aux racines profondes sont ceux qui montent haut »…

    • Cannes Pass Culture : le bon plan !

      Le Cannes Pass Culture 2018 vous permet de bénéficier de tarifs préférentiels auprès de nombreux opérateurs culturels du bassin cannois et profiter ainsi plus aisément d’une large programmation tout au long de la saison : cinéma, exposition, spectacle, concert...

      Il est en vente au prix de 10 € (pour les cannois) à la direction de la Culture - Bibliothèque-Médiathèque Romain Gary et à l’Office du tourisme du Palais des festivals et des congrès.

      L’Académie Clémentine vient se rajouter aux partenaires déjà nombreux du Cannes Pass Culture.

      Cannes Pass Culture - En savoir

      Cannes Pass Culture

    • MéditerranéA Les malles magiques : avis de recherche !

      En 1998, une malle a été enterrée dans l'enceinte du Fort royal de l’île Sainte-Marguerite. Son contenu (des affiches, des écrits, des coupures de presse, des photos, etc.) est le produit de la créativité et des rêves des enfants d’alors. La promesse avait été faite de n’ouvrir cette malle que vingt ans après. Le jour fatidique est prévue le 30 mai 2018.

      En attendant, les enfants de maintenant sont, à leur tour, conviés durant une année à laisser libre cours à leur imagination pour constituer un nouveau trésor de créativité à enfouir dans une nouvelle malle.

      Plus d'infos sur l'événement

      Vingt après... Avis de recherche

      Pour le passage de relais entre les deux générations, l'association Cannes Jeunesse lance vingt ans après un avis de recherche afin de retrouver et d'inviter pour l'ouverture des malles les témoins et les participants de 1998.

      Vous avez participé au projet en 1998 ? Faites-vous connaître pour l'ouverture officielle de la malle le 30 mai 2018.

      Remplir le formulaire

      Renseignements 04 92 18 88 88 - www.cannes-jeunesse.fr

    • La Frayère à l’heure de son renouveau !

      Plus qu’un renouveau, c’est une révolution ! Rarement un projet aura si bien porté son nom : « Nouvelle Frayère ».

      Un projet sur lequel le maire de Cannes et les équipes planchent depuis deux ans, en concertation étroite avec les habitants fortement impliqués dans les ateliers participatifs, de même que l’ensemble des partenaires associés (élus, bailleurs sociaux, copropriétés, professionnels éducatifs, sociaux, techniciens).

      « La Nouvelle Frayère figurait au cœur de mon projet de mandat, a rappelé David Lisnard en préambule de la présentation officielle aux référents des associations de quartier et relais médias. Il s’agit d’un projet élaboré par et pour les habitants, qui part de la réalité vécue. Notre seule préoccupation, c’est l’humain : l’égalité des chances, la sécurité, l’accès à l’emploi... La Frayère est une réalité humaine de 2 000 habitants ».

      Un projet global sur 5 ans

      Ce projet prend justement en compte l’ensemble des aspects : urbanisme, sécurité, emploi, culture, loisirs et sports, politique sociale, commerces et services, habitat, déplacements et stationnement, instruction, civisme, formation, numérique, environnement… « Nous sommes au début d’une nouvelle aventure qui va s’étaler sur cinq ans. Les choses vont se faire très concrètement. Selon moi, tout part de l’enseignement, de l’instruction publique. C’est pour cette raison que l’école a d’ores et déjà fait l’objet de beaucoup de travaux, a également précisé le maire de Cannes. La méthode part d’une vision du quartier. Le calendrier d’actions est très concret. Une des actions majeures des prochaines semaines sera la destruction de la Villa Frayère, devenu un symbole négatif ».

      Vidéo

      Premier temps forts du projet dès 2018

      En effet, dès 2018, la Nouvelle Frayère va se mettre en marche avec quelques temps forts inscrits au calendrier :

      • Ouverture de l’école numérique Simplon, en mars 2018. Cette formation de développeur Web apporte une réponse innovante et performante, notamment dans les domaines de l’économie créative et particulièrement du numérique, à destination des publics ayant des difficultés d’accès à l’emploi. Près de 132 candidats ont postulé, 26 ont été retenus et vont se former gratuitement pendant 7 mois afin d’obtenir le titre professionnel de Niveau III « Développeur logiciel ».
      • Démolition de la Villa Frayère au printemps 2018.
      • Signature de la convention de rénovation urbaine, à l’été 2018.
      • Ouverture du centre social dernier trimestre 2018. Les activités de l’espace social existant seront intensifiées (accès au droit, aides aux démarches administratives, animations pour les familles).

      Une Nouvelle Frayère… paysagère

      La Nouvelle Frayère se voudra aussi un quartier paysager. Le travail va donc consister à mettre en valeur les atouts naturels du quartier via de nouveaux aménagements. La reconstruction de passerelles piétonnes, éclairées et sécurisées (en cas d’inondation), est ainsi déjà programmée (en 2019). De même que le réaménagement des rives de la Frayère, avec la création d’une promenade continue le long du fleuve (en 2021), ou encore la requalification du parc au sud de l’Azuréenne et au nord du stade Maurice Chevalier. « Nos objectifs sont de rendre le quartier plus agréable à vivre, avec notamment l’implantation de nouveaux services », a précisé David Lisnard.

      Les nouveaux équipements publics

      Au cœur du quartier

      C’est, en effet, à travers les besoins recensés auprès de la population qu’ont été identifiés ces services publics : l’insertion et l’emploi, l’enseignement, les activités dédiées aux jeunes, les équipements sportifs, la santé, l’action sociale et l’économie créative.

      De fait, de nouveaux équipements vont voir le jour au cœur du quartier : un pôle social et culturel, ainsi qu’une crèche au pied de la tour S (en 2022), des services associés au pied de la tour I (police, conciergerie, restaurant d’entreprise solidaire… en 2022), un pôle entrepreneurial implanté dans un nouveau bâtiment (Mission Locale, PLIE, l’école Simplon, espaces de coworking, école d’entreprenariat, couveuse d’entreprises… en 2023). Ce cœur de quartier va également bénéficier d’une nouvelle place animée, d’un parking agrandi, embelli et réorganisé côté ouest.

      Au sud

      Au sud de La Frayère, d’autres équipements publics viendront compléter l’offre. Un pôle sports et loisirs (multisports dont city stade, futsal, salle de boxe, fitness), un pôle santé (médecins, infirmiers), ainsi qu’une pharmacie, services de restauration (snack) ou encore un parking sécurisé pour l’ensemble des usagers du secteur seront installés, d’ici 2023.

      Au nord-est

      Enfin, sur la partie nord-est du quartier, un pôle de services et de commerces viendra compléter le projet, notamment avec le réaménagement du parking des commerces existants devant les Caravelles pour en améliorer l’accès et accroître l’attractivité. Cette partie sera livrée en 2020.

      Nouvelle offre de logements

      Le projet prévoit, en outre, de remodeler l’offre actuellement de logements sur la résidence Saint Jeanne afin de l’adapter davantage à la demande, c’est-à-dire à un public de jeunes actifs, personnes âgées et familles recomposées. Une modernisation des bâtiments est également prévue, à travers l’amélioration des halls d’entrée de la résidence, la sécurisation des pieds d’immeubles et la rénovation des parties communes (cages d’escaliers, paliers d’étages, désamiantage des sols).

      La sécurité et la rénovation thermique constitueront aussi une importante partie des travaux opérés sur l’habitat, notamment à travers l’accompagnement des résidents des copropriétés existantes (les Caravelles, l’Azuréenne, le Concorde).

      Une nouvelle énergie plus respectueuse et moins onéreuse

      La Nouvelle Frayère sera un quartier responsable et respectueux de l’environnement. Le projet inclut, en effet, la création d’un réseau de chaleur alimenté par une chaufferie biomasse. Il alimentera en chauffage et en eau chaude la résidence Sainte-Jeanne, la copropriété l’Azuréenne, les bâtiments existants sur les quartiers Frayère/Bocca. Cette chaleur produite par une chaufferie mixte biomasse-gaz, implantée à proximité du projet Bastide Rouge (en face du Palais des Victoires) sera distribuée par un réseau enterré de plus de 2 km.

      Les gains sont multiples. Pour la planète avec une émission de plus de 1 400 tonnes de CO2/an… et pour le consommateur avec des économies à la clé. « On veut réellement que cette opération puisse apporter des gains de pouvoir d’achat pour les habitants et notamment au niveau de la facture énergétique, a ajouté David Lisnard. Nous agissons pour la défense des classes moyennes et modestes ».

      Nouvelle Frayère… nouveau civisme

      Enfin, la Nouvelle Frayère se présentera aussi comme un plaidoyer en faveur d’un élan civique au sein du  quartier. Un coordinateur sera recruté et présent, au service des habitants. L’objectif reste de mobiliser la participation citoyenne et améliorer la réactivité des interventions du bailleur, des copropriétés, des services #MairiedeCannes et de l‘Agglomération Cannes Lérins, particulièrement en matière de propreté des espaces, d’information et de communication autour des projets d’aménagement, ainsi que l’amélioration de la gestion des encombrants. La Nouvelle Frayère se voudra, aussi et surtout, un quartier convivial.


      Cliquer sur l'image pour zoomer

    • La Chambre régionale des comptes félicite la commune de Cannes !

      Sept exercices budgétaires consécutifs – 2010 à 2016 – passés entre les mains expertes de la Chambre régionale des comptes (CRC). Des colonnes de chiffres relatives à la gestion de la commune, ainsi que de la SEMEC (Société d’économie mixte pour les évènements cannois), analysés, décortiqués. Et reconnus !

      En effet, dans son rapport, présenté à l’occasion du dernier conseil municipal, la CRC reconnaît la performance de la gestion de la commune de Cannes, de même que la SEMEC, et salue le désengagement financier de la Ville à l’égard de cette dernière. « Cette chambre est l’émanation de la Cours des comptes à l’échelon régional. Je suis un ardent défenseur de la liberté communale mais je me réjouis que nous ayons été contrôlés » a commenté David Lisnard en séance.

      Le maire de Cannes a toutefois formulé un regret : « La CRC nous a audités sur les comptes et la gestion de la commune, sur les exercices 2010 à 2016 inclus. Nous aurions aimé que 2017 y figure également. » L’examen d’une année supplémentaire aurait encore confirmé, s’il en était besoin, l’amélioration constante des comptes communaux.

      La CRC « valide notre trajectoire financière »

      Dans le cadre de l’instruction, la CRC ne fait pas mention des questions relatives à la gestion des contentieux, la commande publique ou encore la régie des ports communaux. « Ce qui n’y est pas abordé est tout aussi important, a estimé David Lisnard. Aucune remarque ne figure dans ce rapport sur des dépenses anormales ou somptuaires. La Chambre régionale des comptes ne fait aucune recommandation non plus sur la gestion. C’est unique ! Elle valide notre trajectoire financière, les économies de la Mairie, la baisse de la dette… »

      En d’autres mots, la CRC n’a détecté aucune anomalie particulière dans la gestion par la commune.

      Quant à l’examen de la SEMEC, la Chambre a davantage émis des observations d’ordre juridique. « C’est surtout la première fois que la Chambre régionale des comptes reconnaît l’existence du modèle cannois en matière de tourisme d’affaires. Un modèle important pour les retombées économiques et sociales de notre ville », a conclu le maire de Cannes.

    • Application Cannes 360 : une première mondiale !

      Le Maire de Cannes a présenté une nouvelle application, simple, efficace et ludique qui permet d’offrir une visite en immersion au cœur des principaux lieux cannois et du Palais des festivals et des congrès. L’objectif est clair, impulser une nouvelle dynamique pour toujours mieux promouvoir la Destination Cannes !

      Cette application a deux vocations : diffuser des informations et susciter l’intérêt par l’image pour mettre en avant la beauté des sites cannois. Cet outil servira donc à mieux faire connaitre la ville, pour mieux la « vendre » et la commercialiser. Cette application est d’autant plus pertinente que Cannes recèle d’« endroits sublimes » que l’application mettra en valeur, selon David Lisnard.

      Cannes est ainsi la première ville à s’équiper d’un outil de promotion 360° de ce niveau de conception, pensé non seulement pour les stores classiques (Google Play, App Store), mais également pour l’Oculus Store dédié aux applications immersives. Les vidéos 360° plongent l’utilisateur au cœur de la ville et de ses activités. Elles peuvent être visionnées de façon mobile, en tournant le téléphone ou la tablette autour de soi, en naviguant avec le doigt, ou encore en utilisant un casque de réalité virtuelle.

      « Faire gagner Cannes »

      Cette initiative s’inscrit dans une stratégie globale qu’a rappelée le Maire de Cannes : « Avec l’innovation digitale au cœur de son attractivité, Cannes prend une nouvelle dimension et offre des prestations à la hauteur des enjeux de notre époque, de son évolution et la réalité virtuelle marque une nouvelle étape qu’il nous faut adopter. La finalité est de faire choisir la Destination Cannes par des touristes, des organisateurs d’événements et des visiteurs. L’enjeu est économique et social, pour l’emploi, pour la création de richesses et de valeurs. Notre territoire est un territoire de créativité, de compétences, c’est un territoire de réponses concrètes à des besoins entrepreneuriaux. On se bat pour faire gagner Cannes ! »

    • Budget 2018… à l’unanimité !

      Il est au cœur de toutes les actions municipales. Il en est le moteur et le bénéficiaire. Parler budget 2018 à Cannes, c’est parler de la place centrale du contribuable dans la politique menée depuis 2014.

      Si la Mairie de Cannes s’impose depuis 4 ans un régime drastique en termes de dépenses, c’est pour protéger le pouvoir d’achat des Cannois. Pour assurer la stabilité fiscale, malgré une marge de manœuvre financière de plus en plus étriquée. Pour baisser la dette communale et protéger ainsi les générations futures. Pour offrir un cadre et une qualité de vie améliorés, dans tous les quartiers.

      Autant de raisons qui, comme l’année dernière, ont rassemblé l’ensemble des élus du conseil municipal autour vote du budget 2018 ce lundi soir. Voté à l’unanimité ! « Ce budget est un moment fort et très important car il concrétise la mise en œuvre de notre projet municipal, a commenté le maire de Cannes, à l’occasion d’un exposé détaillé. Ce budget est placé sous le signe de la rigueur bénéfique, pour protéger les usagers et les contribuables. La finalité n’est pas seulement comptable, elle est humaine, au service de tous. »

      Évolution des taux des impôts communaux : on reste à 0

      Entre baisse de dotations et accroissement de prélèvements, les caisses communales accusent une perte de ressources cumulées (depuis 2014) de 92 millions d’euros. Autant dire que la fabrication d’un budget sain, dans ces conditions, relève de plus en plus d’un exercice de funambule.

      Pour autant, une augmentation de la fiscalité locale n’est pas, comme les années précédentes, une piste envisageable. David Lisnard ne dévie pas d’un pouce – d’un euro ! –  de la trajectoire fixée en 2014 devant les Cannois. Et honore, en 2018 encore, un engagement fort : 0 % d’augmentation des taux des impôts communaux !

      Tant et si bien que Cannes se situe parmi les grandes villes de France où les taux des impôts locaux sont les plus bas, aussi bien pour la taxe d’habitation que la taxe foncière.


      Cliquer sur le graphique pour zoomer

      La Mairie de Cannes conserve ainsi son triptyque vis-à-vis du contribuable : pas d’augmentation des taux des impôts communaux donc, pas d’impôt nouveau non plus et pas de modification des abattements. Un bon point, aussi, pour l’attractivité fiscale de la Ville.

      Le cap des 50 millions € de baisse de la dette… franchi !

      Autre bonne nouvelle pour les Cannois, d’aujourd’hui et de demain, la mairie de Cannes poursuit la baisse de la dette communale. La barre des 50 millions d’euros a d’ailleurs été franchie. Depuis 2014 et d’ici la fin de l’année 2018, l’endettement de la commune aura donc précisément diminué de 50,35 millions d’euros, portant l’encours à près de 204 millions d’euros.

      Avec notamment une capacité de désendettement de 5 années et aucun emprunt toxique, la Mairie de Cannes affiche une gestion saine qui place la commune au cœur d’un cercle vertueux, avec une signature de qualité lui permettant de bénéficier de prêts bancaires à des taux très bas (1,93 %). « Plus que jamais, ce budget illustre bien le fait que nous poursuivons notre travail de rigueur bénéfique et de rigueur constructive, a estimé David Lisnard. Une rigueur qui figurait dans le projet de mandat, parce que nous avons à cœur de préserver les générations futures ».

      Économies… après économies…

      Économies, économies, économies… À travers la reprise en régie du nettoyage des voies périphériques, la renégociation de contrats d’assurance, de téléphonie ou encore de prestations de services, la Mairie de Cannes réalise de nouvelles économies en 2018, à hauteur de 1,8 million d’euros. « Nous poursuivons la réduction de nos dépenses. Cette baisse du train de vie de la Mairie de Cannes est d’autant plus méritoire qu’elle intervient après déjà 3 ans de rigueur budgétaire » a félicité le maire de Cannes.

      Un plan d’économies qui a permis également de dégager un excédent budgétaire de 42,7 millions d’euros en 2017, soit une hausse exceptionnelle de 7,5 millions d’euros par rapport à l’exercice précédent. « Nous dégageons un excédent encore meilleur que prévu. C’est un résultat extrêmement positif qui ne tient qu’à la rigueur que nous nous imposons » a insisté David Lisnard.

      Pic d’investissements pour l’avenir de Cannes

      Protéger le contribuable, offrir des finances saines aux prochaines générations, économiser les deniers publics… et investir pour l’avenir de Cannes, pour les Cannois et les visiteurs. Une question qui à trait à la qualité de vie autant qu’à l’attractivité du territoire.

      L’année 2018 va connaître un pic d’investissements, à hauteur de 76 millions d’euros (contre 56 millions en 2017) afin de réaliser le programme de travaux conforme aux engagements pris devant les Cannois. Avec des projets en cours et à venir dans tous les quartiers. « Ce chiffre important prouve bien que notre rigueur est bénéfique. Nous sommes là dans la préservation et la modernisation de notre patrimoine cannois » a exprimé le premier magistrat avant de dérouler les projets 2018.

      Parmi lesquels, entre autres projets majeurs, l’aménagement et l’embellissement du centre de la Bocca, la requalification (phase 3) du boulevard de la République, du boulevard Gazagnaire, le réaménagement des Allées de la Liberté, du Carré d’Or, du quartier du Petit Juas, de la couverture de la voie ferrée, la modernisation et l’embellissement du stade des Hespérides, la suite de la réalisation du groupe scolaire des Broussailles, du campus universitaire sur le site Bastide Rouge, la requalification de la rue Gazagnaire et des places de la Petite Fabrique et Miséricorde, les aménagements « sport et loisirs » de la Basse Vallée de la Siagne, des rénovations de voiries… ou encore la mise en accessibilité des espaces et bâtiments publics, l’extension de la vidéo-protection, la mise ne œuvre du Plan Communal de Prévention des Risques Terroristes.

      Projets de la Mairie de Cannes - En savoir

      Des investissements nécessaires pour que chacun vive mieux à Cannes. Pour accroître aussi l’attractivité d’une ville mondialement connue, mais une ville d’habitants avant tout.

      #CannesAvance

    • 1000 jobs d'été : rendez-vous incontournable dans la recherche aux emplois saisonniers

      On a coutume de dire « 1000 Jobs d’été ». En réalité, pour cette édition 2018, ce sont près de 1 600 postes qui étaient à pourvoir ce samedi 10 février.

      Ce rendez-vous de la Quinzaine de l’Emploi, une initiative de la Mairie de Cannes, devenu incontournable dans la recherche aux emplois saisonniers, a encore rencontré un vif succès. Auprès des jeunes évidemment qui ont afflué en masse mais également des employeurs du bassin cannois présents en plus grand nombre cette année (45 stands contre 35 en 2017).

      De quoi préparer une belle saison 2018…

      Reportage vidéo

      Jobs d'été à la Mairie de Cannes, le recrutement continue !

      La Mairie de Cannes recrute des employés saisonniers pour la saison estivale 2018, d’avril à septembre. Les candidatures se font uniquement sur la plateforme de recrutement (colonne de droite Je propose ma candidature pour un job saisonnier) jusqu’au mercredi 28 février 2018.

      Lire l'actualité : INFO Jobs saisonniers : déposez votre candidature avant le 28 février

    • Basse vallée de la Siagne : un nouveau spot « sport et loisirs » à Cannes

      Un « petit » havre de paix, au vert. Un spot dédié à la famille, aux amis, aux loisirs, à la nature… à l’agriculture cannoise aussi !

      La Basse Vallée de la Siagne est aujourd’hui « porteuse d’une certaine vision de la ville. C’est tout un art de vivre dans la ville que nous créons ici » a commenté le maire de Cannes à l’occasion d’une récente visite de présentation des aménagements qui composent, et composeront bientôt, ces 75 hectares situés sur le territoire communal.

      Aménagements qui ont, par ailleurs, fait l’objet d’un vote en séance du conseil municipal ce lundi 12 février. Le projet a été largement plébiscité !

      Cannes, terre agricole

      La mairie de Cannes a décidé de réserver quelque 48 hectares à l'essor de l’agriculture locale. Ces dernières années, ce sont ainsi cinq agriculteurs (maraîchage, apiculture, production de graines germées, production de spiruline et aquaponie) qui ont élu domicile dans la Basse Vallée de la Siagne et, plus récemment, un berger et son troupeau d’une trentaine d’ovins. « Je rêvais de revoir des agriculteurs sur ce site. Ce rêve est devenu une réalité. Cette activité agricole, installée ici à Cannes, est encore méconnue du grand public mais réellement pertinente dans un écosystème local » s’est réjoui David Lisnard.

      Sport et loisirs

      En ce qui concerne les 20 hectares d'espaces naturels restants, la mairie de Cannes nourrit de belles ambitions. Les 48 jardins familiaux, les deux jardins collectifs, l’aire cyclable, les 2,1 km de cheminements piétons pour la promenade et la course à pied (piste n°13 Cannes Capitale du Sport en Plein Air)… ont déjà donné le ton d’un spot qui se voudra encore davantage « sport et loisirs ».

      Dans le détail, le projet prévoit ainsi 2 hectares consacrés aux loisirs et à la détente, dans un esprit très familial, ainsi que 5 hectares consacrés à la pratique sportive. Cela se concrétisera, notamment, par l’aménagement et l’exploitation d’un complexe sportif de plein air pour la pratique du football à 5 (plusieurs terrains seront créés), du padel (sport de raquette dérivé du tennis), une zone de jeux et d’activités pour enfants, une zone d’accueil du public, avec salle de restauration rapide, terrasse…


      Cliquer sur le plan pour zoomer

      Ce complexe sportif dont les travaux débutent prochainement devrait être achevé au cours du premier trimestre 2019. « Dans un peu plus d’un an, a estimé David Lisnard, il y aura dans la Basse Vallée de la Siagne, un vrai site dédié au sport, aux loisirs, aux familles. Nous sommes dans une belle démarche ».

    • Fête de la Croix-des-Gardes : une journée ludique, pédagogique et sportive

      Dimanche, le parc de la Croix-des-Gardes, véritable poumon vert de la ville, connaissait une affluence inhabituelle. La première édition de la Grande fête de la Croix-des-Gardes a réuni de nombreuses familles dans cet espace de 80 hectares qui offre aux promeneurs une vue unique sur Cannes et son littoral, et aux sportifs un lieu dédié au jogging et au fitness grâce à son parcours santé et ses agrès en libre accès

      Au programme de cette journée ludique, organisée par les services municipaux, de multiples activités mêlant compétition sportive amicale, découverte de l’environnement et informations sur sa protection et sur le développement durable. Le tout décliné sous la forme d’un grand rallye pédestre où chacun a su faire preuve de sagacité et d’esprit d’observation.

      Télécharger le road book distribué pour le rallye découverte et sport (18 Mo - pdf)

      Retour en images sur cette première édition qui est un véritable succès.

      Reportage vidéo

    • Dix nouvelles corbeilles compactrices solaires pour une gestion intelligente des déchetsCannes, ville à énergie positive.

      La commune de Cannes poursuit son action en matière d’innovation environnementale et vient d’installer dix corbeilles compactrices à énergie solaire en complément des quatre déjà acquises. Un concept innovant permettant de réaliser jusqu'à 80 % d'économies sur la gestion des déchets, et ainsi mieux gérer les tournées de collecte.

      La fonction compactage (d’une force de 568 kg) permet à la corbeille de contenir 600 litres d’ordures, soit cinq fois sa capacité. Elle divise d’autant le nombre de passages des agents de la propreté qui sont avertis automatiquement du niveau de remplissage et d’éventuelles anomalies sur l’appareil grâce à une puce qui envoie le taux de remplissage en temps réel sur une console de gestion. Les nouvelles poubelles sont composées de deux flux afin de séparer les déchets recyclables du tout-venant et ainsi respecter au mieux le principe de valorisation des déchets.

      Lauréate de l’appel à projets « Territoire à énergie positive pour la croissance verte » - TEPCV

      Lauréate pour la seconde année de l'appel à initiatives « Territoire à énergie positive pour la croissance verte », la Mairie de Cannes bénéficie de financements à hauteur de 80 % du montant des projets en faveur de la transition énergétique.

      Ainsi, l'acquisition de solution de collecte intelligente permet à la commune d’apporter aux citoyens un cadre de vie agréable grâce à l’enfermement total des déchets et à la réduction du nombre de camions de collecte circulant en centre ville et sur la Croisette.  

      Dans le cadre de son action en matière du maintien énergétique et du programme TEPCV, la Mairie de Cannes avait notamment acquis en 2016 huit véhicules propres (quatre électriques et quatre au gaz) dans la perspective de bénéfices environnementaux, économiques, et énergétiques, en remplacement de véhicules thermiques usagés. Ces véhicules propres permettent de réaliser une économie de fonctionnement de 50 % par rapport aux véhicules thermiques.

      Liste des emplacements des corbeilles compactrices à Cannes

      10 poubelles biflux qui viennent d’être installées :

      • au pôle d’échange multimodal, en face de la gare SNCF ;
      • à l’intersection de la rue des Serbes et de la rue d'Antibes ;
      • à l’intersection de la rue Hoche et de la rue Chabaud ;
      • en face de la plage Macé sur la Croisette ;
      • en face de l’hôtel Marriott, chaussée sud de la Croisette ;
      • à la gare Maritime ;
      • à la Roseraie (jardin du 8 mai 1945) ;
      • à l’intersection de la rue du 24 Août et de la rue Hoche ;
      • sur l'avenue Francis Tonner face à la place Roubaud à La Bocca ;
      • au boulevard du Midi-Louise Moreau, sur le site de BoccaCabana.

      4 poubelles monoflux installées en 2016 et repositionnées lors de l’arrivée des nouvelles :

      • au quai Saint-Pierre, côté port, en face du poste de Police Municipale ;
      • au square Mérimée, chaussée nord du boulevard de la Croisette ;
      • aux allées de la Liberté, à côté du manège pour enfants ;
      • à l’intersection de la rue Jean de Riouffe et de la rue d'Antibes.
    • Cannes labellisée ville active et sportive !Ce label est pour Cannes une belle opportunité de démontrer le dynamisme de la vie locale et de donner d’elle une image attractive.

      Cannes vient d’être labélisée « Ville Active & Sportive » par le Conseil National des Villes Actives et Sportives (CNVAS) pour son offre d’activités physiques et sportives innovante, de proximité et accessible au plus grand nombre. Ce label, attribué pour une durée de deux ans, valorise ainsi les initiatives et actions des communes qui s’engagent et investissent dans le sport pour tous.

      Au-delà de l’officialisation de la vitalité de la politique sportive menée par la municipalité, ce label donnera encore plus de visibilité aux infrastructures et aux manifestations proposées à Cannes auprès du public, avec une signalisation sur site.

      Cannes, Capitale du Sport en Plein Air : un projet de mandat novateur

      Sous l’impulsion de David Lisnard, la municipalité de Cannes développe depuis 2016 une offre innovante avec le programme « Cannes, Capitale du Sport en Plein Air » dans l’optique de favoriser une pratique sportive libre, conviviale, simple et de proximité.

      Le projet « Cannes, capitale du sport en plein air » s'articule autour de quatre axes :

      • Plus de 100 km de pistes dédiées à la pratique de la course à pied et à la randonnée, balisées à travers la ville et connectées via une application mobile « Cannes Sports » qui réunit les utilisateurs autour de défis et des grandes manifestations de plein air organisées par la Mairie ;
      • La création de zones de fitness en plein air avec des appareils de musculation et cardio-training utilisant le poids du corps et modules de streetworkout. Une aire de fitness est déjà accessible à tous dans le secteur BoccaCabana. Deux autres sont programmées, dont une inaugurée en juin prochain ;
      • La labellisation des manifestations sportives (plus de 50 par an) ;
      • Le signalement des 30 équipements sportifs de plein air.

      Cannes est une ville historiquement sportive. Plus de 270 manifestations sportives sont organisées chaque année (dont désormais le Triathlon International, le Swimrun, l’Aquathlon Open Sea’Son, le Marathon Nice-Cannes, le Cannes Urban Trail, les Régates Royales, etc.) et 160 clubs dont 77 associations subventionnées regroupent plus de 24 000 licenciés sur 102 disciplines. La Mairie de Cannes gère et entretient plus de 415 000 m² d’équipements et le sport en plein air représente 70 % des activités et structures.

      Cannes, Capitale du Sport en Plein Air - En savoir

    • Sting, Brigitte, Beth Ditto et Hyphen Hyphen en concert cet été à Cannes

      Cet été, le palais des festivals et des congrès de Cannes recevra, sur la scène ouverte de la terrasse Riviera, trois concerts d'exception : l’icône pop-rock Sting, le duo français Brigitte avec en 1re partie le jeune franco-australien Malo’, l’extravagante Beth Ditto et les azuréens d’Hyphen Hyphen.

      Concerts debout - 21h - Non-numéroté

       

    • Stade Maurice Chevalier III : des nouveaux équipements pour allier plaisir et performance !

      Ce mercredi 31 janvier 2018, David Lisnard a inauguré les nouveaux équipements du stade Maurice Chevalier III, avec notamment un nouveau terrain synthétique adapté aux entraînements des professionnels mais aussi aux attentes d'un public plus familial.

      Le terrain synthétique, hautement résistant à l’usure, est adapté à une utilisation intense d'au moins 53 heures hebdomadaires pour 1 500 utilisateurs par semaine. Il dispose également désormais d’une homologation au niveau 5 SYE qui permet à l’installation d’être utilisée pour les compétitions districts et régionales et U17/U19 nationaux.

      Conformément à ses engagements pris à la suite des inondations du 3 octobre 2015 qui ont ravagé de nombreuses infrastructures cannoises dont le stade Maurice Chevalier III, le Maire de Cannes poursuit donc sa politique visant à réhabiliter et moderniser les équipements sportifs cannois. Et cela dans le but de créer « osmose entre le sportif et l’environnement » comme l’a expliqué David Lisnard en précisant que « cette inauguration traduit un travail, une vision et une action, celle de Cannes, capitale du sport en plein air, une approche qui permet d’organiser les actions de la Mairie de Cannes pour développer une certaine éthique du sport. Ce stade incarne donc une certaine idée du sport, une certaine approche de la vie telle que nous voulons la mener à Cannes ».

      Pour l’occasion, Johan Micoud et Bernard Lambourde, respectivement Président et Directeur de l’AS Cannes Football étaient présents.

      Ce nouveau stade permettra donc aux professionnels, aux scolaires et aux associations de vivre le sport pleinement et de peut-être créer de véritables vocations sportives !

      Découvrez en images le nouveau terrain synthétique.

    • Les métiers de la défense et de la sécurité intérieure recrutent !

      Les différents corps de la défense et de la sécurité intérieure tiennent des permanences à destination des jeunes au Bureau Information Jeunesse de la Mairie les mercredis, de 14h à 16h.

      Voir le calendrier détaillé

      La Défense (Armée de terre, Marine nationale, armée de l’air) propose des centaines de métiers. La Gendarmerie nationale recrute en permanence et offre un large éventail d’emplois et de spécialités. La Police nationale, qui recrute à tous les niveaux, regroupe de nombreux métiers organisés en corps : corps d’encadrement et d’application, de commandement, de conception et de direction. Enfin, la légion étrangère, connue et reconnue mondialement, accueille également de nouvelles recrues.

      Pour se renseigner, le jeune peut soit se rendre au BIJ, 3 rue Georges Clemenceau, soit s’informer au CIRFA de Nice (Centre d’Information et de Recrutement des Forces Armées),
      2 rue Sincaire ou aller sur le site soldat-metier.com

    • Inondation : les bâtiments communaux équipés de batardeaux

      Dans la série d’actions engagées au lendemain des inondations du 3 octobre 2015, la mairie de Cannes continue de resserrer les maillons de la chaîne de la prévention. De renforcer également l’ensemble des dispositifs de protection.

      Trois bâtiments communaux viennent ainsi d’être équipés des premiers batardeaux récemment acquis par la Ville de Cannes. Ces barrières de protection se révèlent efficaces en cas d’inondations en limitant fortement les dommages. Faciles d’utilisation, les batardeaux se fixent à l’entrée des locaux en moins de 5 minutes et empêchent l’eau de pénétrer.

      À ce jour, le poste de police municipale (rue Haddad Simon), la bibliothèque-médiathèque Romain Gary et un local (6-8 place Commandant Maria) ont été équipés de ces nouveaux dispositifs. La mairie de Cannes a d’ores et déjà prévu l’acquisition et le déploiement des mêmes équipements pour le Cannes Bel Âge, le n°52 boulevard de la République, le sous-sol de l’Hôtel de Ville…

       
      Des habitants formés

      Dans le cadre du plan de prévention des risques majeurs, et plus précisément concernant le risque inondation, la mairie de Cannes intervient à tous les niveaux, qu’il s’agisse de prévention, de culture du risque, de l’alerte et de la gestion de crise. « Nous sommes aussi dans une logique de civisme et de culture du risque afin que les habitants soient sensibilisés et formés », a expliqué le maire de Cannes.

      Un grand diagnostic de vulnérabilité a d’ailleurs été lancé par la Communauté d’Agglomération Cannes Lérins concernant l’ensemble des propriétés bâties situées sur le secteur République. L’objectif est justement de développer la culture du risque inondation en accompagnant la population. Car pour David Lisnard, la priorité reste « d’éviter qu’il y ait des victimes et de réduire les dégâts au maximum. Nous allons ainsi équiper de ces batardeaux les bâtiments les plus exposés. D’ici 2021, 745 sites seront dotés de ces systèmes de protection. »

    • Vidéo. Réensablement des plages de la CroisetteLa Mairie de Cannes, sous l’impulsion de David Lisnard, a lancé une vaste opération de réensablement des plages de la Croisette.

      Une opération majeure de réensablement a donc été engagée afin de déposer quelques 80 000 m3 de sable extrait d’une carrière varoise sur les plages de la Croisette, dont 40 000 m3 par voie maritime (chantier actuellement) et 40 à 50 000 m3 par voie terrestre. La deuxième phase est programmée à l’hiver 2018-2019 avec un apport complémentaire de 15 000 m3 de sable.

      La bande littoral de cette partie de la baie sera portée à 40 m de large (contre 23 à 35 mètres jusqu’ici) sur un linéaire de 1,4 km de côte sableuse, entre les plages publiques Macé, à l’Ouest, et Zamenhof, à l’Est.

      À lire aussi : Réensablement : la Croisette réaffirme ses courbes !

      Découvrez en images les apports de sable par navire sablier jusqu’aux plages de la Croisette.

    • Réensablement : la Croisette réaffirme ses courbes !

      Plus sécurisée, plus esthétique, plus attractive… la Croisette entre dans une nouvelle ère ! Un renouveau engagé depuis quelques semaines, au bord de l’eau d’abord, sur les plages. Le chantier est ambitieux, à la hauteur de l’enjeu économique et touristique que représente le célèbre boulevard en termes d’attractivité.

      La Mairie de Cannes, sous l’impulsion de David Lisnard, a lancé une vaste opération de réensablement. « Les plages font partie intégrante de notre attractivité, de notre offre économique, a commenté le maire de Cannes. Cette opération s’inscrit dans une revalorisation globale du littoral cannois. L’enjeu est sécuritaire (anti-coup de mer) et économique. Notre but est de conserver la spécificité cannoise, à savoir de belles plages urbaines ».

      La bande littoral de cette partie de la baie sera portée à 40 m de large (contre 23 à 35 mètres jusqu’ici) sur un linéaire de 1,4 km de côte sableuse, entre les plages publiques Macé, à l’Ouest, et Zamenhof, à l’Est.

      Cet élargissement des plages de la Croisette s’inscrit dans un dispositif de protection anti-coups de mer qui a débuté en 2011 avec la mise en place d’une digue sous-marine d’une longueur de 550 mètres linéaires constituée de boudins en géotextiles remplis de sable.

      80 000 m3 de sable en +

      Une opération majeure de réensablement a donc été engagée depuis novembre 2017 afin de déposer quelques 80 000 m3 de sable extrait d’une carrière varoise sur les plages de la Croisette, dont 40 000 m3 par voie maritime (chantier actuellement) et 40 à 50 000 m3 par voie terrestre. La deuxième phase est programmée à l’hiver 2018-2019 avec un apport complémentaire de 15 000 m3 de sable.

      L’apport massif de sable par voie maritime est une opératique de haute technicité qui permet, via un bateau spécialement équipé, d’acheminer et propulser plusieurs milliers de m3 de sable (6 000 tonnes par escale) sur le rivage via une canalisation flottante de plusieurs centaines de mètres.

      Cette première phase s’achèvera en mars.

      Enfin, rappelons que Cannes compte 15 kilomètres de littoral dont 7,6 kilomètres de plages (soit 180 000 m2) et que 90 % des plages naturelles (Midi, Jean Hibert et Gazagnaire) et 50 % des plages artificielles (Croisette) sont des plages publiques.

    • Label « Droits des usagers de la santé » pour l'hôpital de Cannes

      À l’occasion de la cérémonie des vœux au personnel de l’hôpital de Cannes, le Maire, David Lisnard, a vanté la qualité du service rendu au quotidien par les équipes de l’établissement Cannois.

      L’Agence Régionale de Santé (ARS) lui a d’ailleurs délivré le label « Droits des usagers de la santé » pour son programme d’accompagnement et d’information du patient sur sa prise en charge médicamenteuse à la sortie de l’hôpital. Ce label vise à valoriser et à mettre en lumière les expériences exemplaires et innovantes contribuant à promouvoir les droits individuels et collectifs des usagers du système de santé.

      David Lisnard a chaleureusement félicité l’ensemble des personnels pour leur professionnalisme dans l’accomplissement de leurs missions où ils relèvent les défis du quotidien avec humanité.  « Ce que vous faites et ce que vous êtes est extrêmement positif. C’est une noblesse de servir le public, les usagers, les patients. C’est la grandeur du service public universel ».


    • Collecte mémorielle pour documenter le cinquantenaire de Mai 1968 à CannesLes Archives de la Mairie de Cannes font appel à vous pour une collecte dédiée à Mai 1968, aux grèves sur le territoire, à votre vécu ou ressenti sur cet événement historique.

      Dans le cadre du 50e anniversaire de Mai 68, les Archives nationales organisent à Paris une exposition présentant les événements de mai-juin 1968 vus par le pouvoir en place.

      Mai 68 ne fut pas seulement parisien, c’est l’ensemble du territoire national dans sa diversité qui fut touché et le Festival de Cannes a connu également un tournant, on s’en souvient, à ce moment précis. 

      Les Archives municipales souhaitent donc lancer une collecte et ne peuvent que s’enrichir de documents venant des acteurs locaux de cette contestation sociale : archives syndicales, militantes, ouvrières, paysannes, lycéennes, féministes, etc.

      Il s’agit de mettre en évidence pour l’occasion les divers mouvements d’opinion de l’époque, d'approfondir notre connaissance de cette période qui continue de véhiculer des imaginaires contradictoires, des motifs de fascination ou bien de rejet.

      Contacts : 04 89 82 20 60 ou 04 89 82 20 61 ou 04 89 82 20 77

       

    • Vidéo. Revivez la cérémonie des vœux de David Lisnard « Le bonheur est dans l’action, l’accomplissement d’une mission, la concrétisation progressive de nos projets pour Cannes. Le bonheur, pour moi, c’est de vous servir. C’est d’agir. C’est de vous rencontrer. » - David Lisnard, Maire de Cannes

      Le Maire de Cannes et le conseil municipal ont présenté samedi 20 janvier les traditionnels vœux pour 2018 depuis le Palais des festivals et des congrès. Comme toujours, la salle était pleine à craquer.

      Revivez en intégralité la cérémonie des vœux du Maire de Cannes

       

    • Carton plein pour le premier Cannes Urban Trail !

      Gros succès ! Le nouvel événement sportif cannois du calendrier 2018 a fait carton plein ce dimanche 21 janvier.

      Une ligne de départ complète, sous un soleil rutilant dont la #CotedAzurFrance a le secret, des paysages cannois à couper le souffle, une organisation impeccable (de l’avis des coureurs !)… et une ambiance ultra chaleureuse, au son des batucadas qui ont résonné toute la matinée au pied du Palais des Festivals et des Congrès.

      Cette première édition du Cannes Urban Trail a donc transformé l’essai haut la main. Bonheur à 9h dès le premier des trois départs (26 km, 8 km et 13 km) qui ont vu affluer 2 000 coureurs… bonheur, toujours, à midi avec les dernières arrivées.

      Reportage vidéo

      « Un autre visage de Cannes »

      « Le premier trail urbain des Alpes-Maritimes est à Cannes. C’est un rêve ! Savourez ce parcours, vous allez découvrir des lieux et des paysages surprenants de notre ville », avait commenté le maire de Cannes peu avant le départ. C’est, effectivement, l’avis unanime des participants qui à l’arrivée ont également vanté la beauté du tracé et des spots qui se sont succédés de la Croisette, Gazagnaire, l’ascension de la Californie sur le parcours de l’ancien funiculaire, la Croix-des-Gardes, les Broussailles, le Suquet... jusqu’au Palais des Festivals avec un passage sur la scène du célèbre Grand Auditorium !

      Mention spéciale aussi pour les 300 bénévoles qui n’ont pas démérité le long des parcours. « L’organisation et les bénévoles ont été impeccables, a d’ailleurs souligné David Lisnard dès son arrivée. Ça a été un plaisir de coureur et un plaisir de maire aussi. Le sport est un élément de bien-être et d’épanouissement individuel. C’est un ciment social ».

      L’événement qui mêle épreuve sportive et découverte patrimoniale a gagné son pari. « Nous voulions également montrer un autre visage de Cannes. Une ville brillante, une ville d’habitants, composée de quartiers sublimes que nous avons (re)découverts aujourd’hui. Ça a été un moment de grâce. Merci à tous », a conclu David Lisnard à l’heure de remettre les prix aux premiers gagnants du Cannes Urban Trail.

      Sur le 26 km, la distance phare de cet événement, c’est Sylvain Camus et Marion Joly-Testault qui se sont imposés sur la course en terminant respectivement premier dans leur catégorie en 1h43’29’’ et 1h58’04’’.

      Plus d'infos sur les résultats

      La Mairie de Cannes vous offre la photo de votre passage au Palais

      À partir du lundi 22 janvier 2018, 20h, vous pourrez télécharger la photo de votre passage au Palais des festivals et des congrès sur le site photorunning.fr (le nom de la course pour votre recherche : 2018 - Cannes Urban Trail)

    • Bilan mi-mandat de David Lisnard : 3 ans d'actions« Trois ans plus tard, les résultats commencent à être là. Perceptibles, quantifiables. Cannes avance. » - David Lisnard

      À travers un numéro hors-série de Cannes Soleil, retrouvez le fruit du travail mené depuis trois ans par le Maire de Cannes et l'équipe municipale. Un travail collectif que David Lisnard va poursuivre, toujours dans le respect de son projet de mandat et de l'identité de Cannes, avec la même pugnacité au service de notre ville et de tous les Cannois.

      Projets & réalisations. Cannes avance

       

      Cannes Soleil Hors série - Bilan mi-mandat en édition digitale :

    • Sport : initiation au circuit training les lundis, mercredis et samedis

      Débutants ou sportifs confirmés peuvent venir s’initier gratuitement au circuit training :

      • Les lundis (nouveau à partir du 29 janvier), de 18h30 à 19h30, square/jardin du Prado, av. du Prado ;
      • Les mercredis, de 18h30 à 19h30, stade Coubertin (piste athlétisme) ;
      • Les samedis, de 10 à 11 heures, plage boulevard du Midi (Kiosque n° 16).

      Voir l'agenda sportif

      Ces séances d’initiation et de découverte au circuit training, basées sur des enchainements d’exercices variés, sont destinées à un large public, sans entraînement spécifique.

      Dans le cadre du projet « Cannes, capitale du sport en plein air », la municipalité cannoise entend ainsi favoriser une pratique sportive libre, conviviale et de proximité.

      Ne pas oublier de prévoir des baskets, une serviette ou un tapis de sol et une bouteille d’eau.

      Découvrir plus de photos

    • Centre Communal d’Action Sociale : « Au cœur de l’action municipale »

      Les vœux de début d’année restent une tradition du calendrier. Mais pas seulement…

      Ce lundi, les vœux du maire de Cannes aux équipes du Centre Communal d’Action Social ont été l’occasion de saluer le travail des agents et « la noblesse de leur mission ». David Lisnard a souligné également l’importance de ce service, « un service de la mairie, au cœur de l’action municipale. A Cannes, l’action sociale traduit un choix de politique publique. Dans notre ville, plus qu’ailleurs, il faut recoudre le lien social avec une vision d’entraide et non d’assistanat. »

      Le maire de Cannes, face à la réalité d’une ville contrastée où taux de pauvreté dépasse 19 % (supérieur à la moyenne nationale), a décidé de sanctuariser le budget communal ‑ 6 %, soit près de 13 millions d’euros ‑ alloué à la politique sociale. « Cannes est une ville pionnière dans de nombreux domaines et doit aussi se montrer pionnière en matière d’action sociale. Merci aux agents du CCAS, ainsi qu’à l’ensemble des acteurs du tissu associatif, pour la richesse humaine de cette ville, a ajouté David Lisnard. Au-delà des chiffres, la réalité est constituée d’une somme de solidarités. Il n’y a pas, par exemple, d’un côté un service municipal dédié à la prospérité de la ville et un autre qui s’occupe des pauvres. Nous faisons tous partie de cette même chaîne ».

      Partager l’action sociale à l’échelon territorial

      Une chaîne solide et solidaire qui, à travers le Centre Communal d’Action Sociale, a permis en 2017, entre autres actions, de recevoir 1 070 personnes à l’accueil de nuit (soit 6 000 nuitées supplémentaires), 819 personnes à l’accueil de jour, de livrer près de 75 000 repas dans le cadre de son service de maintien à domicile ou encore d’enregistrer plus de 51 000 passages au sein de l’accueil (rue Borniol).

      Dans la mesure où il s’agissait d’une cérémonie de présentation des vœux, le maire de Cannes a également formulé les siens : « Toutes les mairies et territoires doivent désormais assumer leur part dans l’action sociale. Il faut former la chaîne de solidarités à l’échelon territorial également ».

    • Top départ ! Réensablement des plages de la CroisetteDepuis le 3 janvier, ont commencé les apports de sable par voie maritime jusqu'aux plages de la Croisette.

      La première étape du renouveau de la Croisette, site emblématique de la ville, concerne l’élargissement en cours de ses plages pour favoriser l’attractivité touristique et économique. Une opération, réalisée en accord avec les services de l’État, qui nécessite un apport de 95 000 m3 de sable par voies terrestre et maritime. Cela concerne 1,4 km de côte sableuse entre le Vieux Port et le Port Canto.

      Les travaux de réensablement se poursuivront jusqu’en avril 2019.

      Des plages d’une profondeur de 40 mètres

      Afin de compléter son dispositif de protection anti-coups de mer (une digue sous-marine constituée de boudins en géotextiles remplis de sable), la Mairie de Cannes a décidé d’élargir le rivage pour obtenir sur l’ensemble du linéaire compris entre les plages publiques Macé, à l’Ouest, et Zamenhoff, à l’Est, des plages d’une largeur moyenne de 40 mètres.

      Depuis le 3 janvier, ont commencé les apports de sable par navire sablier venu de la Seyne-sur-Mer jusqu’aux plages de la Croisette.

      La Croisette vers un renouveau de son identité

      Des travaux de sécurisation de l’accès Croisette sont également menés au niveau de la plage Macé avec pose de bornes rétractables, ainsi que des travaux d’enfouissement du réseau de gaz et de modernisation des émissaires d’eaux pluviales.

      Dans le cadre de l’application du décret plages, la Croisette bénéficiera de plages privées moins nombreuses et plus belles, conformément aux exigences de la Mairie qui a imposé un cahier des charges strict avec des toits beaucoup plus esthétiques (en bois), des filtres à odeurs plus performants, etc.

      En ce qui concerne la rénovation du boulevard, qui fera l’objet d’une seconde étape, une réflexion est en cours et sera menée en concertation avec les riverains et professionnels de la Croisette pour redonner à cette vitrine de Cannes un éclat à la hauteur de son image en embellissant et sécurisant les trottoirs et la route, en utilisant des matériaux nobles, en rénovant et renforçant l’éclairage, l’aménagement paysager ou encore en créant une piste cyclable, tout en conservant les transports en commun, le stationnement et la circulation routière.

      Objectif : un réaménagement global hautement qualitatif et esthétique pour que Cannois et visiteurs puissent profiter pleinement de cette perle de notre littoral.

      À lire aussi l'actualité : Embellissement de la Croisette

       

    • Félicitations aux Meilleurs Apprentis de France 2017… Cannois !

      « L’apprentissage est une voie magnifique, noble et efficace d’intérêt général et individuel ». C’est ainsi que David Lisnard a qualifié cette filière qui est essentielle pour apprendre un métier et permettre de s’émanciper par le travail.

      David Lisnard a rappelé les vertus  de cette voie d’excellence : « Il faut faire confiance au maître de stage, comme transmetteur d’un savoir-faire et d’un savoir-être, ainsi qu’aux professionnels et aux centres de formation qui doivent toujours pouvoir être en phase avec le tissu socio-économique ».

      Le Maire de Cannes a donc reçu quatorze étudiants Cannois distingués d’une médaille d’or et d’argent nationale.

      Renseignements 04 93 90 43 50 ou http://facultedesmetiers.cannes.com

    • Espace Frayère : une nouvelle permanence au service de l'emploi

      Petra Patrimonia, coopérative d’activités et d’emploi, se déploie dans les Alpes-Maritimes avec une permanence à l’Espace Frayère à La Bocca, les mercredis de 9h à 12h et de 14h à 17h, pour recevoir les porteurs de projet de création d’entreprise dans les métiers du bâtiment et de son ingénierie.

      Petra Patrimonia propose une nouvelle forme d’entrepreneuriat collectif qui offre au porteur de projet une solution sans risque pour lancer une nouvelle activité. Dans un premier temps, une structure telle que Petra Patrimonia offre la possibilité de tester son projet entrepreneurial dans un cadre sécurisé, sous le couvert d’un numéro de SIRET d’une assurance décennale, grâce au Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise (CAPE), puis en tant qu’entrepreneur salarié avec la possibilité de devenir associé à la coopérative.

      Ce dispositif s’adresse aux demandeurs d’emploi, aux salariés à temps partiel, aux bénéficiaires du RSA sans conditions d’âge, il suffit d’avoir un diplôme ou une première expérience dans le métier visé.

      Rens. 07 76 15 92 68 et - contact06 @ cde-petrapatrimonia.com

    • Expo virtuelle : La Bocca, faubourg industriel de Cannes

        

      Le quartier de La Bocca, économiquement primordial pour Cannes, est mis à l’honneur au sein d’une nouvelle exposition virtuelle.

      Découvrez ou redécouvrez son histoire, de sa naissance à nos jours et insérez vos commentaires en bas de page.

      Plus d'infos sur l'exposition virtuelle

       

    • Cate Blanchett, Présidente du Jury du Festival de Cannes 2018

      Cate Blanchett sera la Présidente du jury du 71e Festival de Cannes qui débutera le 8 mai 2018.


      Cate Blanchett pour le film Dragon 2 ©Traverso

      L'actrice australienne a déclaré : « Le privilège que l’on me fait de me demander de présider le Jury et la responsabilité qui sera la mienne m’emplissent d’humilité, poursuit-elle. Cannes joue un rôle majeur dans l’ambition du monde de mieux se connaître en racontant des histoires, cette tentative étrange et vitale que tous les peuples partagent, comprennent et désirent ardemment. »

      La Sélection officielle et la composition du Jury seront dévoilées à la mi-avril.

      Plus d'infos www.festival-cannes.com


      Cate Blanchett - 68e Festival de Cannes ©Traverso

    • Stationnez facile à Cannes

      Offrir aux automobilistes des tarifs de stationnement toujours plus attractifs, tout en favorisant la rotation des véhicules pour mieux irriguer le tissu commercial de la ville et en veillant à répondre aux besoins des riverains : une équation complexe, à laquelle la Mairie de Cannes répond par un nouveau dispositif de stationnement mis en place dans le cadre de la réforme sur la dépénalisation du stationnement imposé par l’État aux communes depuis le 1er janvier 2018.

      Objectif : trouver un juste équilibre dans l’intérêt de chacun – habitants, et donc contribuables, usagers, commerçants – et dynamiser par là même le centre-ville et les zones commerçantes au profit du développement économique de la ville, et donc de l’emploi.


      Cliquer sur l'image pour zoomer

      Téléchargez le dépliant Stationnez facile (pdf - 4,2 Mo)

      Alors, qu’est ce qui change ?
      • Fusion des anciennes zones vertes et oranges (commerçantes et touristiques) avec 30 minutes de stationnement offertes une fois par jour sur tout le territoire contre 20 minutes dans certaines zones auparavant.
      • La zone Ecopark (zone jaune) est maintenue. Ainsi il n’y aura plus que deux zones de stationnement payant en centre-ville de 8h à 12h et 14h à 19h sauf dimanches et jours fériés.
      •  Un tarif à 3 euros pour 2 heures.
      •  Place au forfait de post-stationnement limité à 17 euros.

      Désormais, conformément à la loi, en lieu et place de la verbalisation, si le stationnement n’est pas réglé, l’automobiliste devra s’acquitter d'un forfait de post-stationnement (FPS), d'un montant de 17 euros. Avec la demi-heure gratuite, un véhicule peut donc désormais stationner 2h30 maximum (2 heures pour 3 euros).

      Pour la zone Ecopark
      •  La première heure reste gratuite !
      •  Deux heures gratuites au parking Roubaud
      •  7 000 places avec la première heure gratuite dans la plupart des parkings de la ville (parkings EcoPark + parkings Forville, Ferrage, Lamy, Vauban, Croisette, République, Saint Nicolas, Montfleury et Verrerie)
      •  Les tarifs sont donc homogènes dans toutes les zones. Les deux premières heures passent donc à 3 euros. Le Forfait de Post-Stationnement est le même que pour la zone verte soit 17 euros pour 2h30 de stationnement maximum.
      • Des tarifs toujours aussi attractifs pour les actifs. Les personnes travaillant à Cannes peuvent laisser leur véhicule garé toute la journée pour une tarif unique de 1,5 euro par jour.


      Cliquer sur la plan pour zoomer

    • Cannes ville agricole : bienvenue au berger !

      Des bêlements dans la basse vallée de la Siagne ! Cannes a beau être une ville qui innove, bientôt universitaire, tournée vers l’économie créative… Cannes est aussi une ville agricole. Une ville de toutes les cultures !

      Au cœur de la basse vallée de la Siagne, ce sont ainsi 75 hectares que la mairie de Cannes a décidé de dédier aux loisirs de plein air pour la famille et aux activités agricoles. Et ces dernières années, la municipalité a installé pas moins de cinq exploitants sur ce site qui, comme la Croix des Gardes, constitue un poumon vert préservé.

      Après le maraîcher, le producteur de graines, le cultivateur de spiruline, l’aquaponie ou encore l’apiculteur, la basse vallée de la Siagne accueille donc également un berger et son troupeau d’une trentaine d’ovins.

      Un éco-pâturage naturel

      La mairie confirme ainsi son ambition de faire de Cannes une ville (aussi) agricole. Le développement de la basse vallée de la Siagne en est un symbole fort, en faveur du développement durable, de la préservation du patrimoine cannois, dans le respect des racines et de la culture provençale.

      Avec, de plus, un réel avantage en termes de développement durable. L’éco-pâturage, comme le sylvopastoralisme pratiqué dans le massif de la Croix des Gardes, représente en effet une alternative pertinente dans l’entretien respectueux des prairies de la Basse Vallée de la Siagne, sans recourir à des interventions mécaniques et sans coût de gestion pour la commune.

      En outre, les enfants et les familles goûtent aussi, dans le même temps, au plaisir de côtoyer ces bêtes dans un espace naturel, comme un agréable et sympathique retour aux sources.

      La mairie de Cannes y voit également une façon pédagogique de sensibiliser à l’environnement ceux qui fréquenteront ce secteur, pour la promenade, les pique-niques, des jeux en plein air, l’agriculture, les jardins familiaux…

      Bienvenue au berger de Cannes !

    • Le city stade de la Frayère refait à neuf

      Au cœur du quartier de la Frayère, les habitants profitent désormais d’un city stade flambant neuf. Avec un nouveau revêtement synthétique impeccable et de nouveau marquages au sol qui peuvent transformer à loisir l’espace pour la pratique du football ‑ un grand terrain ou deux mini-terrains – du basket-ball et du volley-ball.

      Le maire de Cannes, David Lisnard, est venu constater la réfection du nouvel équipement sportif, ce mardi 27 décembre, comme il s’y était engagé après les inondations du 3 octobre 2015 qui avaient lourdement endommagé, entre autres dégâts, le city stade.

      Le city stade de la Frayère refait à neuf

      Les équipements sportifs rénovés

      Après la piscine du Grand Bleu, le dojo de Coubertin, le gymnase des Mûriers… la rénovation du city stade de la Frayère illustre, à son tour, la politique de la mairie de Cannes qui poursuit, avec méthode, la réhabilitation et la modernisation de ses équipements sportifs.

      Parce que Cannes est résolument une ville où le sport joue un rôle essentiel, un facteur d’épanouissement individuel, de bien-être, un dénominateur commun qui permet d’échapper au déterminisme social. Ensuite parce qu’il s’agit d’améliorer, sans cesse, la qualité de vie des habitants. C’est pourquoi, bien au-delà de la réfection du City stade, David Lisnard reviendra au cœur du quartier dans quelques semaines afin de présenter la « Nouvelle Frayère », un projet de renouvellement urbain d’envergure.

    • Cannes université fait débat sur le transhumanisme

      Dans le cadre de ses Cannes Conférences, l’association Cannes Université a proposé, en partenariat avec la Marie de Cannes et l’Université Côte d’Azur, un grand colloque autour du thème du Transhumanisme, la vie à l’infinie, le 9 décembre dernier, à l’espace Miramar.

      Durant toute la journée, d’éminents spécialistes et experts se sont succédé pour aborder ce courant de pensée international, prônant l’usage des sciences et des techniques dans le but d’améliorer la condition humaine. La rencontre a débuté avec Béatrice Jousset-Couturier, docteur en pharmacie, qui a rappelé les origines de la doctrine ainsi que ses réalités et ses conséquences. Ugo Bellagamba, historien du droit, est intervenu ensuite sur les prémices du transhumanisme dans la science-fiction. L’après-midi, Guy Vallancien, chirurgien, a évoqué l’évolution de l’homme réparé vers l’homme augmenté puis le politiste Yannick Rumpala a exposé sur la superintelligence et l’automatisation de la société. Enfin, Éric Picholle, physicien, a abordé la physique du transhumanisme.

      Des interventions passionnantes et accessibles agrémentées de deux tables-rondes, au cours desquelles le public venu nombreux a pu mieux appréhender ce mouvement qui prend ses racines aux États-Unis dans les années 50, visant à améliorer les capacités intellectuelles physiques et psychiques de l’être humain pour mieux vivre et plus longtemps grâce à la technique, dans lequel s’impliquent aujourd’hui fortement les géants du web notamment Google, Amazone, Facebook, Apple (regroupés sous l’acronyme GAFA) ou encore Microsoft, soucieux de trouver la place de l’homme dans de nouveaux axes de recherches scientifiques et dans les nouvelles technologies.

      « Il s’agit d’un thème fondamental au cœur de notre présent et de notre avenir » a martelé David Lisnard en ouverture du colloque. « La réalité augmentée qui progresse de façon exponentielle nous pousse à nous interroger sur la condition humaine elle-même. (…) La puissance de ces progrès scientifiques doit symétriquement susciter une puissance intellectuelle de conscience citoyenne pour réguler et organiser cette révolution. » Citant Rabelais, le Maire de Cannes a rappelé que « science sans conscience n’est que ruine de l’âme » après avoir expliqué qu’« il ne faut pas subir ce phénomène, il faut l’accompagner, c’est pourquoi il est nécessaire de multiplier les réflexions, les lectures et débattre, comme nous le faisons à Cannes. »

    • Salle des fêtes de La Bocca : un vrai lieu de vie

      Un lieu de fête, de réception, dans une ambiance conviviale, chaleureuse, ouverte aux particuliers, aux familles… Cannes aura donc sa salle des fêtes. Elle sera à La Bocca en lieu et place de la piscine Coubertin.

      Si le projet ne sortira pas de terre avant deux ou trois ans, son financement a été acté à l’occasion du dernier conseil municipal. « Il n'y a pas de salle des fêtes à Cannes. C'était un engagement de mandat » a rappelé David Lisnard.

      Dans le projet présenté par le maire de Cannes, la future salle des fêtes bénéficiera d’une surface utile de 600 m2, avec une capacité d’accueil de 250 convives, d’un hall d’entrée, d’un office de réchauffage, de vestiaires, et d’une loge pour le gardien. Sans oublier un grand parking.

      Une salle, plusieurs usages

      La Mairie de Cannes, soucieuse de la qualité de vie des riverains, a également prévu un traitement acoustique de qualité afin de limiter les éventuelles nuisances sonores.

      Cette salle des fêtes aura vocation à offrir aux Cannois un espace qui leur permettra de partager des moments de détente, de loisirs, des savoirs et des souvenirs.

      À proximité immédiate de la piscine du Grand Bleu, du jardin public et de la Ferme Giaume, cette salle polyvalente pourra s’adapter à plusieurs usages : dans la cadre d’une privatisation éventuelle de la pelouse, lors d’évènements en lien avec le Grand Bleu, d’activités autour de la Ferme Giaume, ou de fêtes de quartier (avec accès par le jardin public).

    • Orientations budgétaires : Cannes garde le cap !

      Cannes a résolument le sens de l’orientation… budgétaire ! Sans dévier de la trajectoire tracée par David Lisnard dès 2014, la commune affiche, encore cette année, un excellent bilan à l’heure de la présentation du rapport d’orientations budgétaires.

      Un exercice auquel s’est prêté le maire de Cannes ce lundi soir en séance du conseil municipal. Si l’exercice 2017 s’achève sur des résultats plus que positifs, 2018 s’annonce également sous de bons augures. Avec, invariablement, quatre axes fondamentaux qui constituent le moteur de la politique budgétaire municipale :

      • Protéger les contribuables ;
      • Réduire la dette ;
      • Réaliser les projets du mandat ;
      • Assurer la qualité du service public.
      Pas touche aux impôts !

      Baisse des dotations, hausse des contributions… les décisions de l’Etat ont continué de peser lourdement sur les finances communales en 2017. Un manque chiffré à 24,4 millions d’euros sur cette seule année. Mais à plus de 72 millions d’euros, en total cumulé, depuis 2014.

      Pour autant, au prix d’une inflexible orthodoxie financière, la mairie de Cannes termine 2017 « avec un beau résultat excédentaire de 43,4 M€, sans toucher à la fiscalité », a annoncé David Lisnard devant l’assemblée délibérante. Nous n’avons pas augmenté les taux communaux d’impôts, nous n’avons pas modifié les abattements et n’avons pas créé d impôt nouveau ».

      Le maire de Cannes tient son engagement en matière de fiscalité locale. Et le tiendra encore en 2018 : le contribuable cannois ne sera pas une variable d’ajustement. La mairie de Cannes mise sur le dynamisme et l’attractivité de la ville de Cannes afin de compenser le désengagement de l’Etat et préserver le contribuable cannois.

      La dette toujours en baisse

      L’autre façon de défendre le pouvoir d’achat des administrés, c’est de réduire la dette de la commune. Dans ce domaine, la mairie de Cannes enchaîne de remarquables résultats depuis 2014. En cette fin d’année, la baisse ‑ ­record ­– se chiffre à 44,45 M€ en seulement quatre exercices budgétaires. « Nous sommes très vertueux en matière de dette, a convenu le maire de Cannes. En 2018, nous passerons le cap des 50 M€ de baisse de la dette ».

      Les économies toujours en hausse

      Une perspective enthousiasmante qui se fera au prix d’une rigueur quotidienne. David Lisnard l’a effectivement répété, sans ambages, ces dernières années : « Nous serrons les boulons à tous les étages ».

      Les exercices budgétaires se suivent et les économies s’additionnent donc. Pas moins de 18 millions d’euros économisés depuis 2014. « Nous baissons nos dépenses de fonctionnement (-0,86 %) pour la 4e année consécutive, a également souligné le premier magistrat. C'est unique ! Notre masse salariale a baissé de 2,3 millions d’euros ».

      Chasse au gaspillage, renégociations de contrats, reprises en régies, mutualisation de commandes… Sous le mandat de David Lisnard (2014-2020), la mairie de Cannes économisera, au totale, 25 millions d’euros !

      Réaliser les projets, tenir les engagements

      Dans le même temps, la mairie de Cannes continue de dérouler, avec rigueur et méthode, le projet de mandat, réalisation après réalisation. D’ailleurs, les 178,6 millions d’euros déjà investis sur le territoire communal traduisent concrètement la fiabilité municipale dans ce domaine.

      Comme autant d’engagements tenus, les projets se réalisent : la première phase de BoccaCabana, la piétonisation et la rénovation du Suquet, le réaménagement de l’avenue Picaud, du Boulevard de la République, la construction du groupe scolaire des Broussailles…

      Si la situation financière reste en tension en raison de facteurs exogènes (conjoncture économique), la mairie de Cannes  poursuit ses dépenses d’équipements en 2018, à hauteur de 76 millions d’euros d’investissements. Les engagements pris de devant les Cannois seront respectés avec, notamment, l’aménagement du boulevard Gazagnaire, l’embellissement des perpendiculaires de la rue Hoche, la rénovation complète du gymnase des Broussailles, la phase 2 de BoccaCabana, la requalification des Allées de la Liberté, la rénovation du Musée Tuby…

      Priorité au service public

      L’exposé du rapport d’orientations budgétaires a aussi été l’occasion pour le maire de Cannes de rappeler son attachement au service public. Pas question d’en altérer la qualité sur l’autel des économies. « Le service public, c'est l'accès au service essentiel, de façon complètement universelle, que vous soyez riche ou pauvre, jeune ou vieux. Cette universalité, c’est ce qui fait la grandeur du service public. À Cannes, nous veillons à assurer un service public de qualité. »

      C’est la méthode cannoise, la « rigueur constructive ». Un maître mot en 2018 pour garder « notre belle ville solide et saine sur le plan financier ».

    • Stationnement à Cannes : la révolution est en route !

      30 minutes de stationnement gratuites en zone commerçante et touristique, le maintien de la gratuité la nuit (de 19h à 8h), les dimanches et les jours fériés, mais pas que !

      David Lisnard a présenté le nouveau dispositif de stationnement de la Mairie de Cannes qui vise à diversifier l’offre pour permettre une meilleure rotation des véhicules, et donc dynamiser l’activité économique en centre-ville.

      Conformément à la réforme sur la dépénalisation imposée aux communes à compter du 1er janvier 2018, c’est dorénavant aux municipalités de fixer les règles en matière de stationnement. Alors que d’autres villes pratiquent une politique tarifaire très agressive, Cannes a fait le choix d’une politique audacieuse pour permettre l’accroissement des flux, en concertation avec tous les acteurs. Comme l’a expliqué David Lisnard : « C’est un sujet complexe car il répond à des logiques contradictoires : logique de l’automobiliste, logique de l’habitant, logique du commerçant, et la logique de la collectivité qui gère les espaces publics. La problématique est à la fois très simple et très complexe, Cannes a le record de commerces par habitant, avec d’importants flux touristiques. Il faut trouver le juste équilibre. S’il n’y a pas de flux, il n’y a pas de création de richesses. Le tout, en répondant aux attentes des habitants et des commerçants. »

      Le Maire de Cannes entend faciliter le quotidien de chacun et rendre Cannes toujours plus attractive pour dynamiser la ville, galerie marchande à ciel ouvert.


      Cliquer sur l'image pour zoomer

      Téléchargez le dépliant Stationnez facile (pdf - 4,2 Mo)

      Alors, qu’est ce qui change ?
      • Fusion des anciennes zones vertes et oranges (commerçantes et touristiques) avec 30 minutes de stationnement offertes une fois par jour sur tout le territoire contre 20 minutes dans certaines zones auparavant.
      • La zone Ecopark (zone jaune) est maintenue. Ainsi il n’y aura plus que deux zones de stationnement payant en centre-ville de 8h à 12h et 14h à 19h sauf dimanches et jours fériés.
      •  Un tarif à 3 euros pour 2 heures.
      •  Place au forfait de post-stationnement limité à 17 euros.

      Désormais, conformément à la loi, en lieu et place de la verbalisation, en cas d'absence ou d’insuffisance de paiement, l’automobiliste devra s’acquitter d'un forfait de post-stationnement (FPS), d'un montant de 17 euros. Un véhicule ne peut stationner que 2h30 maximum sur le même emplacement.

      Pour la zone Ecopark
      •  La première heure reste gratuite !
      •  Deux heures gratuites au parking Roubaud
      •  7 000 places avec la première heure gratuite dans la plupart des parkings de la ville (parkings EcoPark + parkings Forville, Ferrage, Lamy, Vauban, Croisette, République, Saint Nicolas, Montfleury et Verrerie)
      •  Les tarifs sont donc homogènes dans toutes les zones. Les deux premières heures passent donc à 3 euros. Le Forfait de Post-Stationnement est le même que pour la zone verte soit 17 euros, en cas d'absence ou d’insuffisance de paiement.
      • Des tarifs toujours aussi attractifs pour les actifs. Les personnes travaillant à Cannes peuvent laisser leur véhicule garé toute la journée pour une tarif unique de 1,5 euro par jour.


      Cliquer sur la plan pour zoomer

      Avec aussi, un centre-ville toujours plus connecté

      Aujourd’hui, Cannes comptabilise 16 000 places gratuites et 2 166 places de stationnement sur voirie payantes dont 444 dans les parkings en plein air et 7 126 places dans les parkings souterrains. Véritable cheval de bataille du Maire de Cannes, ce ne sont pas moins de six parkings de proximité qui ont été créés depuis le début de son mandat, proposant ainsi 252 nouvelles places supplémentaires en plein quartiers commerçants. À cela, s’ajoute le réseau de transport en commun (lien article BHNS) qui permet d’interconnecter les parkings pour faciliter l’accès au centre-ville.
       
      « Notre logique, faire un centre-ville connecté et pratique. Avec une offre de transport en commun et une offre différenciée de stationnement, pour faire en sorte que les gens, de tout le département, aient envie de venir à Cannes. Et donc, dynamiser le centre-ville » a conclu David Lisnard.


    • [Vidéo] Groupe scolaire des Broussailles : les travaux avancent à grands pas !

      Pas fini, mais déjà une belle allure. La visite des travaux organisée, ce mardi 12 décembre, a permis de mesurer l’avancée du colossal chantier de reconstruction de l’école des Broussailles, un des plus importants investissements du municipalité. Le futur groupe scolaire s’annonce moderne et performant, d’une surface de plancher de 3 500 m2, au service de la réussite de tous les élèves.

      « Avec le campus universitaire, la reconstruction du groupe scolaire des Broussailles est l'un des plus grands projets du mandat, a rappelé David Lisnard. Nous sommes ici pour rendre des comptes, ce ne sont pas des mots, ce sont des actes. C'est une opération d'ampleur avec un investissement de 20 millions d’euros. L’objectif est de fournir un établissement moderne et performant, d’une surface de plancher de 3 500 m2, au service de la réussite de tous les élèves. »

      Reportage vidéo


       
      Le projet répond à un cahier des charges précis : garantir la prise en compte des exigences les plus récentes en matière de sécurité, d'hygiène, de santé, d'accessibilité et d'écologie. Ce nouvel établissement permettra une amélioration des conditions de travail des enseignants et des élèves ainsi que des conditions de desserte et d’accès pour faciliter la vie des parents. Au total, ce sont 22 classes, soit 9 classes maternelles et 13 classes élémentaires qui permettront d’accueillir les élèves à la rentrée 2018.

      Ce projet s’inscrit dans une démarche globale d’embellissement et de valorisation du quartier des Broussailles, dont le groupe scolaire constitue un repère et un point de départ.

      Cannes avance, dans tous les quartiers !

    • Consécration pour les jeunes de la MJC Ferme Giaume et leur court-métrage

      Le 19 octobre dernier à Paris, six jeunes de la MJC Ferme Giaume ont reçu le prix « Lutte contre le sexisme » du concours national Ton court pour l’égalité pour leur court-métrage Merci Simone ! écrit et tourné cet été avec le responsable du projet à la MJC.

      Les aspirants acteurs ont traité le thème de l’égalité homme-femme sous l’angle de l’héroïsme au féminin en l’incarnant par les réformes de Simone Veil, figure historique, et les formes de Lara Croft, avatar vidéoludique.

      Les jeunes de la MJC Ferme Giaume et leur court-métrage ont engagé une tournée de sensibilisation. Un premier partenariat a été mis en place avec Cannes Cinéma pour projeter le court-métrage en « lever de rideau » de films diffusés par l’association, les 2 et 21 novembre dernier, et le 8 mars 2018, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes. Un second partenariat a été noué avec le collège Les Mûriers pour, dès le mois de janvier, diffuser leur film Merci Simone ! dans toutes les classes avant un débat qui sensibilisera les élèves à l’égalité homme-femme.

    • Cure de jouvence pour le stade des Hespérides

      Rajeunissement en vue pour le mythique stade des Hespérides. Engagée en septembre dernier, sa rénovation va faire entrer l’équipement municipal de la pointe Croisette dans une ère résolument plus moderne. « Ce stade des Hespérides a accompagné le Cannes de la modernité. Il est aujourd’hui très utilisé pour le football (Olympique Suquetan). Il est aussi le lieu d'un des trois plus grands jumpings au monde » a rappelé le maire de Cannes », a rappelé le maire de Cannes à l’occasion d’une récente visite de chantier.

      Reportage vidéo

      Après l’absence de travaux d’envergure depuis 1962, le changement s’annonce majeur avec la pose d’une pelouse synthétique qui va révolutionner les pratiques et les usages. « Le nouveau terrain synthétique, de dernière génération, va améliorer les opérations de montage et démontage du Jumping, en occasionnant moins de bruit et moins de poussière. Nous allons aussi nous attacher à réduire les nuisances lumineuses avec un nouvel éclairage, a aussi annoncé David Lisnard. Nous installons également tout un système de drainage et un bassin de rétention.»

      Les avantages du synthétique

      La pelouse synthétique va offrir d’indéniables avantages :

      • Des économies substantielles en termes d’arrosage (jusqu’à présent, la pelouse naturelle était réensemencée chaque été après le Jumping avec un arrosage abondant afin de faire face aux fortes chaleurs et au manque de pluie pendant la saison estivale).
      • Une pelouse praticable par tout temps grâce à un drainage et des capacités d’évacuation plus grandes.
      • Une pelouse également praticable 7/7 jours (auparavant une journée pleine de repos nécessaire pour faire reposer la pelouse et interdiction aux scolaires d’utiliser le terrain).
      • Gain de temps pour le montage/démontage du jumping.
      • Baisse des nuisances liées au chantier d’installation puis de remise en état du terrain avant et après le Jumping (les travaux de remise en état du terrain duraient du 1er au 31 juillet).
      • Moins de poussière : les camions acheminant le sable pour le Jumping évolueront sur de l’enrobé
      • Création d’un nouveau local pour le club résident (Olympique Suquetan).

      Chantier achevé en mars

      « Le club de foot et les organisateurs du Jumping sont très satisfaits de la rénovation qui a été engagée ». Le Premier magistrat n’a pas non plus caché sa joie de voir ce « stade emblématique » reprendre des couleurs. « C'était le terrain de l'AS Cannes, les tribunes étaient pleines. C'était un lieu qui accueillait beaucoup d'événementiel ».

      Mais ces dernières années, le site a dû faire face à de « nombreux problèmes (pelouse, végétation, rats...). Ce terrain, de même que le bâtiment, n'étaient pas au niveau, a expliqué David Lisnard. C'est pourquoi nous avons entamé cette rénovation, bien qu'elle ne figurait pas au projet de mandat ».

      Cette première phase de travaux s’achèvera en mars. Dans un second temps (le calendrier n’est pas encore défini), un club house et une salle polyvalente seront également créés.

    • Apprenez à vous servir des outils informatiques !

      Cette année encore, jusqu'à juin 2018, la Ville de Cannes propose à ses usagers, l’apprentissage des outils informatiques à l’Espace Numérique de la Mairie annexe de La Bocca.

      Les personnes intéressées devront connaître le maniement de la souris et du clavier d’un ordinateur sous Windows. Un test d’aptitude sera proposé pendant la période d’inscription afin de définir le niveau de l’apprenant.

      • 10 € l’atelier pour les Cannois sur présentation d’un justificatif
        de domicile de moins de 3 mois.
      • 15 € l’atelier pour les non-Cannois.

      Téléchargez le programme des cours et la fiche d'information

      Renseignements et Inscriptions 04 97 06 41 20

    • Sainte-Barbe à Cannes : merci aux pompiers !

      C’est un moment important, un moment d’échanges et de rencontres. Comme chaque année, le maire de Cannes a fêté la Sainte-Barbe, patronne des pompiers. David Lisnard a participé aux cérémonies organisées dans les casernes de Cannes, d’abord dans le centre à Pastour, puis à Coubertin à La Bocca.

      Sainte-Barbe à Cannes

      Le premier magistrat a rappelé l’importance de la Sainte-Barbe, « la fête d'un service qui fait honneur à la France et à notre territoire, un bassin de vie atypique par sa fréquentation et son exposition au risque, à tous les risques (incendie, sismique, inondation, submersion, humain). On se rend compte, à l'échelle internationale, de l'excellence française de ce service. Nous vous en félicitons et vous en remercions d'autant plus ».

      « La qualité d’un service reste avant tout une réalité humaine »

      Le maire de Cannes a également procédé aux dépôts des gerbes dans les deux casernes afin de rendre hommage aux pompiers morts en intervention. Avant de remettre les galons aux hommes et femmes promus au cours de l’année.

      « Vous êtes un maillon fort de la chaîne des performances, a conclu David Lisnard. La commune de Cannes, en proportion, apporte la contribution financière la plus élevée de France. Je souhaite que les équipements, notamment vos bâtiments, soient à la hauteur de votre service. Car la qualité d’un service reste avant tout une réalité humaine. Je vous exprime, ici, mon admiration pour votre savoir-faire et votre savoir être ».

      Sainte-Barbe à Cannes

    • Tourisme : Cannes Attaque, tous azimuts !

      2018, année de perspectives fortes pour le Tourisme à Cannes. Déjà 49 évènements confirmés sont au calendrier cannois. Un plan d'actions commerciales affuté visera à conquérir de nouveaux marchés. Rien n’est laissé au hasard pour optimiser la destination Cannes où le tourisme est la première activité économique et un enjeu majeur pour la création de richesse et donc d’emplois.

      Avec 8 % de participants aux manifestations en 2017, et une alliance toujours plus forte entre la SEMEC, les socioprofessionnels et la Municipalité de Cannes, la nouvelle année s’annonce sous les meilleures augures.

      Le Maire de Cannes a rappelé l’importance d’offrir un espace public moderne et de qualité qui sont des arguments incomparables d'attractivité dans une compétition mondiale acérée. À l’instar de la « sécurité et la lutte contre l’incivisme qui sont aussi deux éléments qui renforcent l’attractivité » a expliqué David Lisnard.

      Un plan d'actions commerciales offensif et à la hauteur des enjeux !

      Stratégie PAC 2018 – 1 plan 4 piliers :

      1. Pérenniser les manifestations et les actions existantes et améliorer le parcours client et ancrer les manifestations.

        David Lisnard a rappelé l’importance de valoriser les compétences pour porter la marque Cannes toujours plus loin : « Le Festival de Cannes, c'est un énorme savoir-faire, c'est notre vitrine, il démontre la capacité organisationnelle d'une ville comme Cannes qui accueille les plus grands festivals depuis 70 ans. Nous sommes une diversité d'offres, d'établissements d'accueil et de professionnels qui interviennent sur tous les segments, c'est ça la richesse de Cannes. »

      2. Accueillir de nouveaux évènements. À l’instar des deux temps forts attendus en 2018 pour la première fois en France. CANNESERIES qui a vocation à devenir le  plus grand festival international des séries, de même que la Redbull Air Race qui représentera un défi logistique pour accueillir ces ‘Formule 1’ de l’aéronautique pour la première fois à Cannes. Tout en continuant de prospecter de nouveaux marchés avec une politique tarifaire agressive et un renfort de la visibilité.

      3.  Affirmer le Cannes convention Bureau, chargé de promouvoir et développer le tourisme d’affaires notamment à travers des opérations de Task Force.

      4.  Renforcer l’efficacité commerciale avec des offres globales et un nouvel outil de Réalité Virtuelle qui permettra une visite immersive de la destination Cannes et du Palais dès janvier 2018.

      David Lisnard a conclu ce rendez-vous majeur cannois par l’expression de sa gratitude : « Je félicite les équipes de la SEMEC et les équipes des socioprofessionnels qui nous aident chaque année à concevoir ces actions avec un travail en osmose et qui entrera en vitesse de croisière supersonique en 2018 ! »

    • SNCF : Réouverture de la ligne Cannes-Grasse

      De décembre 2016 à décembre 2017, la SNCF Réseau a réalisé d’importants travaux d’amélioration des infrastructures afin d'améliorer la capacité et la fiabilité du trafic sur la ligne Cannes-Grasse. Aucun train n’a donc circulé sur cette ligne pendant un an. La ligne est maintenant rouverte.

      Grâce à la création d’une voie d’évitement à la gare du Bosquet à la Bocca, l’axe ferroviaire pourra désormais accueillir deux trains par heure dans les deux sens. L’objectif pour la SNCF est d’atteindre 3000 voyageurs par jour sur cette ligne qui dessert entre les deux terminus les gares du Bosquet, de La Frayère, Ranguin et Mouans-Sartoux. À noter que la ligne de bus 14 entre Gabians et les gares de La Bocca, pour tenir compte de cette nouvelle situation, en correspondance avec les TER et Palm express, augmente sa fréquence de passage. 

       

    • L’International Golf Travel Market fait son trou à Cannes !

      Cette 20e édition de l’IGTM ­‑ International Golf Travel Market – ne sera résolument pas comme les précédentes.

      D’abord pour une raison simple et évidente : elle se déroule à Cannes ! La cité des festivals affiche ainsi à son calendrier un événement international de plus avec ce salon B2B consacré aux fournisseurs, aux acheteurs et aux médias du tourisme golfique. La manifestation, organisée à Majorque en Espagne l’an dernier, accueille plus de 14 000 rencontres d'affaires en quatre jours.

      Cette 20e édition prendra une résonance d’autant plus particulière à quelques mois de l’organisation, en France, de la Ryder Cup 2018, l’un des cinq événements sportifs les plus médiatisés au monde (avec la Coupe du monde de football, les Jeux Olympiques, le Tour de France et le Super Bowl).

      1200 participants de 60 pays

      « Nous sommes heureux et fiers de votre présence. Nous sommes habitués, à Cannes, à accueillir les plus grands événements au monde, s’est réjoui le maire de Cannes à l’occasion de la présentation de l’IGTM 2017. Le golf est un sport naturel pour nous. Une tradition golfique remarquable s'est développée à Cannes et d’une façon générale sur la Côte d’Azur, comme un élément de plaisir et d'attractivité touristique ».

      L’IGTM a déjà fait affluer, pour cette première édition cannoise, pas moins de 1200 participants sur la Croisette, venues de plus de soixante pays, sans oublier quelques quatre cents tours opérateurs.

      « Le golf est un élément de sport en plein air. Et le sport en plein air est un élément constitutif de notre identité locale et de notre attractivité. C'est un style de ville à Cannes, un style de vie, a repris David Lisnard. La Côte d’Azur est très enracinée, provençale mais résolument ouverte au monde. Cannes est un village mondial. Je souhaite à l’IGTM et Cannes un bel avenir commun ».

    • Ordre du jour : Conseil municipal du 18 décembre

      Le conseil municipal se réuni lundi 18 décembre 2017, à partir de 19h, salle du conseil municipal, hôtel de ville annexe, boulevard de La Ferrage.

      80 délibérations à l'ordre du jour.

      Télécharger l'ordre du jour

      Consultez en ligne les délibérations exécutoires des conseils municipaux de la Mairie de Cannes

    • Semaine de l'arbre : éduquer les petits Cannois à l'environnement

      Depuis 1989, le 25 novembre, jour de la Sainte-Catherine est déclaré « Journée Nationale de l’Arbre », selon l’adage ancien qui dit : « À la Sainte Catherine, tout bois planté prend racine ». Depuis 2001 à Cannes, cette journée symbolique est devenue « La Semaine de l’Arbre » une manifestation destinée aux scolaires des établissements élémentaires qui s'est déroulée du 20 au 24 novembre 2017.

      Cette manifestation est une action forte de sensibilisation destinée aux scolaires. À cette occasion, le service Environnement proposa, en partenariat avec l’Inspection de l’Education Nationale, l’inscription de classes, dans le cadre de leur projet pédagogique, à une animation qui allie découverte et plantation. 

      Ce temps fort annuel propose aux enfants de classes de CE1 à CM2 des animations, des rencontres dont l’enjeu est de sensibiliser aux intérêts de l’arbre sur le territoire, que ce soit au travers de l’environnement, du développement local, de son intérêt dans le paysage ou dans le cadre de la qualité de vie au quotidien. C’est l’occasion de développer la connaissance des enfants sur l’importance de la nature en ville afin de mieux protéger et préserver les espaces naturels dans leur ensemble.

      Les enfants ont été accueillis dans des ateliers qui se déroulaient à la Croix-des-Gardes et sur l'île Sainte-Marguerite.

    • Cannes rend hommage à Johnny Hallyday

      Après avoir fait résonner pendant deux jours la voix de l’icône du rock rue d’Antibes et diffuser sur ses supports numériques de nombreuses images cannoises de la star, Cannes poursuit son hommage à Johnny Hallyday à travers différents événements créés pour l’occasion à l’initiative de David Lisnard, maire de Cannes.

      Une photographie géante de Johnny Hallyday a été dévoilée sur la façade de la mairie de Cannes (face à la gare routière).
       
      À l’occasion de la prochaine édition du MIDEM – où Johnny Hallyday est venu en 1995 – une exposition en plein air de photographies grand format sera proposée aux Cannois le long de La Croisette.
       

      À lire aussi l'actualité : Réaction de David Lisnard au décès de Johnny Hallyday

       

    • Réaction de David Lisnard au décès de Johnny HallydayCommuniqué de Presse publié le 6 décembre 2017

      David Lisnard, Maire de Cannes, Président de l’Agglomération Cannes Pays de Lérins et Vice-président du Département des Alpes-Maritimes, réagit au décès de Johnny Hallyday.

       

       

      La meilleure façon de lui rendre hommage c’est de l’écouter. Aussi, Cannes et la rue d’Antibes sonorisée résonneront de ses chansons cet après-midi.

      Les Cannois et visiteurs auront ainsi l’occasion de se remémorer tous les plus grands succès de ce monument de la chanson pop-rock. »

    • Chenilles processionnaires : Cannes innove

      C’est une première nationale et, en effet, la technique a de quoi surprendre !

      Ce mardi 28 novembre, les services de la mairie de Cannes, en partenariat avec l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), ont gagné les sommets du massif de la Croix-des-Gardes pour tenter une expérimentation inédite dans la lutte contre la chenille processionnaire du pin.

      C’est avec un drone, équipé d’un brumisateur, que l’opération a été réalisée afin d’éradiquer les nids, dans la ligne de mire. Un procédé qui permet ainsi d’éviter les épandages aériens des massifs, désormais interdits.

      20 hectares traités par drone

      L’intervention a été programmée sur quatre jours afin de survoler et traiter 20 ha de végétation cannoise.

      Le produit utilisé est complètement inoffensif pour l’être humain ‑ la bactérie bacillus thuringiensis, un insecticide biologique ‑ et pourrait s’avérer particulièrement efficace en cette saison où les larves des chenilles sont fragiles. Le but recherché par l’Inra, tout comme les services municipaux, d’éviter la prolifération des processionnaires dont la soie est particulièrement urticante, et notamment dangereuse pour les animaux.

    • Nouveaux équipements au gymnase des Mûriers de Cannes

      Le nouveau revêtement du gymnase des Mûriers a été inauguré ce vendredi 24 novembre. Ce site sportif cannois est désormais équipé d’un sol flambant neuf, plus performant et plus résistant, ainsi que d’une nouvelle chaudière. Cette inauguration a marqué un moment important puisqu’il s’agit du bâtiment municipal touché par les inondations du 3 octobre 2015 à être réparé.

      Reportage vidéo

    • Cannes Pass Culture, votre sésame culturel !Passionnés ou amateurs de culture sous toutes ses formes...

      Le Cannes Pass Culture 2018, en vente dès le 1er décembre 2017, vous permet de bénéficier de tarifs préférentiels auprès de nombreux opérateurs culturels du bassin cannois et profiter ainsi plus aisément d’une large programmation tout au long de la saison : cinéma, exposition, spectacle, concert...

      Il est en vente au prix de 10 € (pour les cannois) à la direction de la Culture - Bibliothèque-Médiathèque Romain Gary et à l’Office du tourisme du Palais des festivals et des congrès.

      Plus d'infos sur Cannes Pass Culture

      Cannes Pass Culture

    • Thomas Pesquet décroche les étoiles à Cannes !

      Retour aux sources… retour à Cannes ce jeudi pour Thomas Pesquet. Une ville que l’astronaute français connait bien pour y avoir vécu en 2001 alors qu’il effectuait son stage de fin d’études au sein de Thales Alenia Space. C’est justement pour venir à la rencontre des salariés du leader de l’industrie spatiale et de près de 140 collégiens et lycéens cannois que l’astronaute a regagné la Croisette le temps d’une conférence.

      Sur la scène du grand auditorium ‑ où s’illustrent généralement d’autres étoiles ! ‑ L’ancien locataire de la Station spatiale internationale s’est prêté au jeu des questions/réponses avec franchise, humour et bienveillance face à une salle comble.

      « Citoyen galactique et citoyen d’honneur de Cannes »

      À l’issue de ce moment d’échange, David Lisnard, retenu à Paris pour le 100e Congrès des Maires de France, s’est adressé à l’astronaute via un message vidéo. Quelques mots pour lui réitérer ses remerciements d’avoir pris le temps pour les Cannois, de par sa présence ce jeudi mais également à travers les clichés de la baie cannoise envoyés en direct depuis l’espace. « Cannes est connue comme étant la ville des étoiles, la ville du 7e Art. Grace à vous, elle a aussi été une ville vue des étoiles ! », a rappelé le maire de Cannes, avant que des élèves cannois montent sur scène afin de remettre à Thomas Pesquet le diplôme de Citoyen d’honneur de la ville. « Vous n'êtes pas seulement un citoyen du monde, vous êtes un citoyen galactique, interplanétaire. Et vous êtes, aujourd'hui, un citoyen d'honneur de Cannes ».

      Enfin, comme d’illustres prédécesseurs, l’astronaute a signé le Livre d’or de la ville, « une belle ville, riche, mais riche de ses habitants et de sa culture, loin des clichés et des projecteurs… »

      Un touchant message adressé aux Cannois, impatients de le revoir dans l’espace… ou sur la Croisette !

    • « Picasso, la suite Vollard » à Cannes : l’événement culturel de l’hiver !

      Une exposition attendue. Parce qu’elle se découvre au cœur d’un magnifique écrin au pied de la Croisette, le Centre d’Art La Malmaison. Parce qu’elle a été préparée avec le talent des équipes de ce site, reconnues pour un savoir-faire qui fait mouche à chaque événement.

      Enfin, parce que l’exposition « Picasso, la suite Vollard » sort pour la première fois des murs du réputé Musée Picasso de Paris. « C’est un événement culturel de haute valeur que nous vivons, s’est réjoui la maire de Cannes à l’occasion du vernissage ce lundi. Il s’agit d’une première nationale avec cette collection montrée pour la première fois en dehors de Paris. »

      Reportage vidéo

      « Un grand centre d’exposition sur la Croisette »

      À en croire la foule massée sur le parvis de La Malmaison, les amateurs ont largement répondu présents afin de découvrir les cent eaux fortes réalisées par l’artiste espagnol et qui traduisent l’intensité de son travail de gravure.

      Et c’est avec enthousiasme que David Lisnard a rappelé la place majeure qu’occupe la culture dans la dynamique locale, tant financière – c’est le premier budget de la commune – que politique. Le premier magistrat a annoncé la réalisation sur ce site, dans les prochaines années, « d'un grand Centre d'Art avec une surface d'exposition triplée ! La France aura un grand centre d'exposition sur la Croisette. »

      Pour l’heure, l’exposition « Picasso, la suite Vollard » est à découvrir jusqu’au 29 avril à Cannes.

    • Sécheresse : demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle à CannesLes victimes de dommages provoqués par la sécheresse prolongée de ces derniers mois doivent faire une déclaration en mairie.

      Les personnes sinistrés doivent signaler en mairie qu’ils ont subi des dommages liés à la sécheresse (mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols) et déclarer à leur assureur la nature des dommages subis, afin que soit déclenchée la procédure de constatation de l’état de catastrophe naturelle.

      Des photographies des dommages peuvent également être fournies.

      Envoyer une déclaration en mairie avant le 8 janvier 2018

      Les personnes concernées doivent envoyer rapidement une déclaration :

      1. Sous pli simple à l’adresse suivante :
        Mairie de Cannes
        Direction du contrôle et de la sécurité juridique
        CS 30140
        06 414 Cannes Cedex

      2. En recommandée avec accusé de réception à leur compagnie d’assurances.

      La demande déposée en mairie doit être précise dans les dates d’apparition et d’évolution du phénomène. Ce critère est impératif pour la prise en compte du dossier pour la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle.
       
      Ces déclarations permettront ensuite aux services municipaux de recenser l’ensemble des dégâts constatés dans la commune, décrire l’ampleur de l’événement, situer les lieux touchés sur une carte et déposer officiellement une demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle.

    • Espaces verts : Cannes, belle et économe !

      Ne renoncer à rien… en dépensant moins. C’est l’équation qui occupe les équipes de la Mairie de Cannes depuis 2014, parce qu’il en va de la défense du contribuable Cannois et du respect du projet de mandat du maire de Cannes.

      L’orthodoxie financière reste donc de mise et concerne, cette fois, la gestion municipale de l’arrosage. La Mairie de Cannes a engagé, sous l’impulsion de David Lisnard, une politique active en matière de valorisation des jardins et espaces publics et d’économies d’eau. Avec un impératif majeur : la commune doit conserver la qualité des espaces verts qui participent à son attractivité autant qu’à la qualité du cadre de vie des habitants et des visiteurs.

      Réduire la consommation d’eau de 20 %

      Sauf que l’entretien des plantations et jardins publics nécessite une gestion fine et adaptée de l’arrosage. Aussi, dans un souci d’économie de la ressource en eau et de maîtrise des dépenses communales, la Mairie de Cannes a décidé de mettre en place une gestion centralisée de l’arrosage public.

      Ce nouvel outil permettra de réduire de 20 % la consommation en eau de la Mairie de Cannes, soit une économie réalisée de 80 000 € par an (plus de 606 000 m3 consommés). C’est, en tout cas, la volonté manifeste des élus du conseil municipal qui ont approuvé la réalisation d’une étude préalable afin de définir le meilleur système d’arrosage.

      Économique et écologique.

    • Chantiers du centre-ville : mesures pour maintenir et faciliter la circulation

      Le Maire de Cannes, David Lisnard, en présence de ses équipes, a présenté mardi dernier les grands chantiers d’embellissement du centre-ville et insisté sur la coordination logistique mise en place pour maintenir et faciliter la circulation.

      L’objectif de ces travaux d’embellissement est de renforcer la qualité de vie des habitants et l’attractivité pour dynamiser Cannes.


      Cliquer sur le plan pour zoomer

      Afin de garantir les conditions de circulation des piétons, voitures et transports en commun, la municipalité a mis en place un plan global de circulation pragmatique et pratique.


      Cliquer sur le plan pour zoomer

      Télécharger le plan global de circulation (pdf - 1,1 Mo)

      À lire aussi l'actualité : Cannes : embellissement sur tous les fronts !

    • Cannes : embellissement sur tous les fronts !

      L’objectif de ces travaux d’embellissement est limpide : améliorer la qualité de vie tout en renforçant l'attractivité de Cannes. « Ces travaux représentent un travail d’orfèvre » a précisé David Lisnard en introduction de la conférence de presse sur la coordination des chantiers pour l’embellissement dans tous les quartiers. Il a précisément diligenté ses équipes qui ont planché sur la meilleure coordination des différents chantiers de la ville.

      La municipalité a préparé un plan global de circulation pragmatique et pratique (voir le plan) pour garantir les conditions de circulation des piétons, voitures et transports en commun.

      Le Maire de Cannes a tenu à rappeler que « ces travaux sont réalisés dans le respect des contribuables avec une sobriété fiscale à l’image de la baisse de la dette de 44 millions d’euros depuis 2014 et 0 % d’augmentation des taux des impôts communaux. »


      Cliquer sur le plan pour zoomer

      Zoom sur les 6 gros chantiers en cours et à venir du centre-ville :

      〉Embellissement et sécurisation de la rue du Dr Gazagnaire et de la place de la Petite Fabrique

      〉Requalification et embellissement des Allées : rue Félix Faure et place de Gaulle

      〉Requalification et embellissement de la rue des Serbes avec intégration du Palm Express

      〉Embellissement et sécurisation du Carré d’Or

      〉BoccaCabana : 2e clap !

      〉Embellissement de la Croisette


      Cliquer sur le plan pour zoomer

       

      Embellissement et sécurisation de la rue du Dr Gazagnaire et de la place de la Petite Fabrique

      Dans le prolongement de l’embellissement et de la piétonnisation du Suquet, le chantier vise à recréer un lien fort avec le marché Forville tout en valorisant le bas de la colline du Suquet. Avec pour finalité de créer une « belle » entrée de Cannes pour les visiteurs qui viennent en voiture au parking Forville et renforcer la sécurité de la place de la Petite Fabrique par de l’éclairage.

      Les grands axes des travaux qui débuteront en décembre 2017
      (pour une durée estimée à 5 mois) :

      • Réfection qualitative de l’ensemble des revêtements de sol en pavés en terre cuite et en briques, avec bandes structurantes en calcaire ;
      • Réduction de la vitesse dans la rue Gazagnaire ;
      • Renforcement de l’éclairage public ;
      • Création d’une rampe d’accès PMR pour accéder à la place de la Petite Fabrique depuis Gazagnaire ;
      • Création de jardinières agrémentées de plantes méditerranéennes sur la place Petite Fabrique ;
      • Ravalement des façades par l’OPH, dans le prolongement du « plan façades » lancé par la Ville ;
      • Pose de mobilier pour ordonner le stationnement deux roues sur la place de la Miséricorde.

      Haut de page


      Requalification et embellissement des Allées : rue Félix Faure et place de Gaulle

      L’objectif vise à ce que les Allées, cœur de la vie et de l’évènementiel cannois, « redeviennent la grande place centrale et provençale de Cannes », a précisé David Lisnard. Pour ce faire, la rue Félix Faure et la place De Gaulle seront piétonnisées afin de les rendre plus attractives et en adéquation avec l’esprit du projet.

      Vue l’importance du projet, les travaux ont été séquencés en 4 phases dont la dernière s’achèvera en 2022. La première phase a débuté en novembre avec une fin estimée pour une livraison mi-juillet 2019 et des interruptions pendant les périodes de fortes affluences comme le Festival de Cannes.

      Les grands axes des travaux :

      • Réfection de l’ensemble des réseaux de la rue Félix Faure et de la place De Gaulle ;
      • Réfection de l’ensemble des revêtements de sol en dallage de la rue Félix Faure et de la place De Gaulle ;
      • Suppression des terrasses en dur dans le respect de la charte des terrasses ;
      • Suppression de la circulation véhiculaire sur la rue Félix Faure ;
      • Piétonisation de la rue Bivouac Napoléon.

       

      Haut de page

      Requalification et embellissement de la rue des Serbes avec intégration du Palm Express

      La rue des Serbes va être optimisée pour permettre une liaison BHNS à double sens du Pôle d’échange multimodal Gare Cannes-Centre à la place Cornut-Gentille. L’objectif est que le service de transport en commun gagne en lisibilité et en efficacité !

      Les grands axes des travaux qui se dérouleront de novembre 2017 à mai 2018  :

      • Réfection des réseaux de la rue des Serbes ;
      • Réfection de l’ensemble des revêtements de sol en dallage qualitatif ;
      • Renforcement de l’éclairage public ;
      • Mise en alternat de la rue des Serbes sur la section Antibes-Jaurès réservée aux bus et taxis ;
      • Maintien de la circulation VL Croisette-Antibes ;
      • Création d’un accès au parking du Gray d’Albion depuis la rue d’Antibes ;
      • Création d’un arrêt de bus double sens sur le terre-plein central ;
      • Installation de bornes escamotables anti-bélier.

      Haut de page

       

      Embellissement et sécurisation du Carré d’Or

      Le quartier du carré d'or contribue à l’image et à l’attractivité de Cannes. Afin d’en renforcer et d’en favoriser la fréquentation, une troisième phase de travaux a été lancée pour rendre les espaces publics plus agréables pour les piétons et les commerces afin d’y créer une ambiance nocturne chaleureuse et festive.

      Les grands axes des travaux qui se dérouleront de novembre 2017 à avril 2018 :

      • Réfection de l’ensemble des revêtements de sol en dallage qualitatif et enrobés rouge scintillants ;
      • Renforcement de l’éclairage public esthétique ;
      • Installation de bornes escamotables anti-bélier ;
      • Installation de mobilier design en inox ;
      • Piétonnisation permanente de la rue du Batéguier, de la rue Florian et de la rue Pradignac Est.

      Haut de page

       

      BoccaCabana : 2e clap !

      Après le succès de la première phase des travaux de la promenade BoccaCabana inaugurée en juillet, la Municipalité continue de développer ce grand projet qui vise à requalifier le littoral boccassien de façon qualitative pour favoriser la promenade des familles et les pratiques sportives, et en faire la vitrine de Cannes, capitale du sport en plein air !

      Les grands axes des travaux qui se dérouleront de septembre 2017 à juin 2018  :

      • Réfection des réseaux EU, EP et GRDF ;
      • Réfection de l’ensemble des revêtements de sol en dallage côté nord et béton désactivé côté sud ;
      • Renforcement de l’éclairage public ;
      • Création d’une bande multifonctionnelle côté sud : piste cyclable / stationnement suivant la saison ;
      • Réorganisation du stationnement autour du square Mistral et mise en sens unique du pourtour pour arriver à un bilan stationnement équilibré ;
      • Mise en place d’une navette bus entre le Suquet et le boulevard Jean Hibert ;
      • Création d’un zone de fitness près de l’abreuvoir ;
      • Sécurisation du trottoir nord par des bornes fixes.

      Haut de page

       

      Embellissement de la Croisette

      Comme David Lisnard l’a rappelé « À force de dire qu'on ne fait que pour la Croisette à Cannes, cela fait près de 50 ans que nous n'y avons pas fait de grands travaux » Et cela va changer ! La première étape sera d’élargir les plages de la Croisette pour favoriser l’attractivité touristique et économique. Avec également une sécurisation au niveau de l’accès Macé dans le cadre du Plan communal de prévention du risque terroriste et notamment l’installation de 6 bornes escamotables et de 3 bornes fixes empêchant les intrusions. Le résultat des travaux aura pour objectif d’améliorer le confort et l’esthétisme des plages et de la Croisette qui est « la première avenue au monde en enseignes de luxe » comme l’a souligné le Maire de Cannes.

      Les grands axes des travaux qui se dérouleront de novembre 2017 à mars 2018 :

      • Élargissement à 40 m de profondeur minimum par apport de 95 000 m3 de sable en deux phases :
        - 80 000 m3 à l’hiver 2017/2018
        - 15 000 m3 à l’hiver 2018/2019
      • Apport par voie terrestre et par voie maritime ;
      • Enfouissement du réseau de gaz sous le trottoir sud de la Croisette ;
      • Sécurisation de l’accès Macé dans le cadre du Plan communal de prévention du risque terroriste ;
      • Plan Vallons : modernisation des émissaires d’eaux pluviales (phase 1)


      Cliquer sur l'image pour zoomer

      Haut de page

       

      Avec un plan global pour maintenir les conditions de circulation

      Le Maire de Cannes a demandé à ce que ses équipes veillent à préserver au maximum les conditions de circulation pendant les travaux et un plan global a été prévu :


      Cliquer sur le plan pour zoomer

      Télécharger le plan global de circulation (pdf - 1,1 Mo)

      Cannes avance, dans tous les quartiers, et pour tous !

      « Les projets de travaux ont fait l'objet de concertations avec les commerçants, restaurateurs et riverains. Le monde va mieux quand on se comporte en citoyen responsable. En tant que citoyen, nous sommes tous coresponsables de l'espace public » David Lisnard, Maire de Cannes

      Haut de page

    • Projets achevés, travaux en cours... Un embellissement dans tous les quartiers

      Une série de chantiers est en cours en centre-ville de Cannes jusqu'au printemps 2018, mais pas que ! L’embellissement se fait dans tous les quartiers de la ville.

      À lire aussi l’actualité : Cannes : embellissement sur tous les fronts !

      Le Maire de Cannes tient à rappeler que « ces travaux sont réalisés dans le respect des contribuables avec une sobriété fiscale à l’image de la baisse de la dette de 44 millions d’euros depuis 2014 et 0 % d’augmentation des taux des impôts communaux. »


      Cliquer sur le plan pour zoomer

      À lire aussi : Chantiers du centre-ville : mesures pour maintenir et faciliter la circulation

    • République, BoccaCabana : les projets continuent !

      Tranche après tranche, phase après phase, « nous continuons de dérouler le projet du mandat ». Avec méthode et sans jamais s’éloigner de la rigueur budgétaire qu’il a instaurée depuis 2014, le maire de Cannes a confirmé, lors de la séance du conseil municipal lundi 13 novembre, la poursuite, dès le début de l’année 2018 des travaux de rénovation et d’embellissement du secteur République, ainsi que la deuxième phase de BoccaCabana.

      Haut République en janvier

      Après les chantiers d’envergure déjà réalisés en 2015 par la mairie de Cannes dans le quartier Prado-République-Mimont, c’est la partie haute du boulevard (portion située entre l’avenue des Coteaux et l’avenue du Camp Long) qui va donc être à son tour requalifiée. Comme prévue et annoncée, cette nouvelle étape qui débutera en janvier 2018 pour se terminer à la fin du premier trimestre, prévoit :

      • l’élargissement ponctuel et la réfection des trottoirs ;
      • la mise en accessibilité des quais de bus ;
      • la préservation et la redistribution de l’offre de stationnement sur voirie ;
      • le renouvellement du mobilier urbain ;
      • la réfection du revêtement de chaussée.

      David Lisnard a rappelé la volonté municipale « de transformer positivement République, par la rénovation urbaine, la sécurité, le renouveau commercial. Cette phase de travaux sur le haut du secteur, particulièrement dégradé, est très attendue par les habitants. Nous travaillons aussi parallèlement sur la dernière phase d’embellissement entre le lycée Jules Ferry et le parking Migno ».

      La mairie de Cannes a, en effet, engagé les actions foncières indispensables pour l’acquisition  des bâtiments situés aux n° 100 et n° 104 du boulevard (le n°98 est également en voie d’acquisition). Ces immeubles, obsolètes, seront détruits afin de permettre d’oxygéner le quartier avec la réalisation de grands trottoirs qui faciliteront le cheminement piéton. Un nouveau parking de proximité de surface (en complément des parkings Migno et Berthelot) sera également créé afin de contribuer au renouveau du secteur.

      BoccaCabana, clap 2e !

      Le projet de mandat se poursuit aussi un peu plus à l’ouest, avec la deuxième phase des travaux de BoccaCabana, sur le boulevard Jean Hibert, dans sa section comprise entre l’esplanade Leclerc et le square Mistral. Le chantier démarre en janvier prochain, pour un achèvement en juin 2018.
      À l’instar de la première tranche, il s’agira entre autres :

      • d’élargir les zones dédiées aux piétons et aux modes doux pour développer la pratique du sport en plein air avec la création d’une nouvelle aire de fitness près de l’abreuvoir ;
      • d’assurer une continuité avec le quai Saint-Pierre pour la promenade longeant les terrasses des établissements de restauration ;
      • d’associer les restaurateurs dans une démarche qualitative d’aménagement en les incitant à respecter la charte des terrasses et en leur proposant des surfaces d’exploitation larges, agréables, conviviales et sécurisées ;
      • de créer une bande multifonctionnelle côté sud : piste cyclable à la haute saison et stationnement en basse saison.


      Cliquer sur le plan pour zoomer

      L’identité visuelle de BoccaCabana ‑ garde-corps « vintage », logo en mosaïque turquoise et blanc… ‑ sera également décliné sur cette deuxième tranche qui accentue encore davantage la métamorphose du littoral cannois et boccassien.

      Dans tous les quartiers… #CannesAvance !

    • Cannes élue meilleure destination 2017 aux Luxury Travel Guide Global AwardsBeverly Hills, Cape Town, Kerala, West Iceland et... Cannes. Des concurrents de choix. Et c'est la ville azuréenne qui a été élue par un jury composé de journalistes spécialisés, d'experts du tourisme et de lecteurs-influenceurs du guide.

      La Ville de Cannes vient de remporter le prix de la « Meilleures Destinations Touristiques 2017 » aux Luxury Travel Guide Awards. Le prix lui a été remis lundi dernier à Londres dans le cadre du World Travel Market, l’un des plus grands salons du Tourisme dans le monde, au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée en présence des professionnels de l’industrie touristique.

      Le Prix décerné à la Ville de Cannes reflète la dynamique de celle-ci et souligne les efforts de la destination pour sa promotion à l’international.

      Une nouvelle fois Cannes est saluée par la presse internationale. Elle se positionne comme une destination incontournable dans le secteur du luxe et atteste des choix et orientations de la Ville.
      Une action dynamique, innovante et concrète reconnue aujourd’hui à l’échelle internationale.

    • Gare de Cannes : le nouveau parking deux-roues sécurisé !

      Le quartier de la gare de Cannes (3,8 millions de voyageurs par an) poursuit sa requalification et son embellissement.

      Une nouvelle étape est franchie avec l’inauguration de l'abri deux-roues sécurisé du Pôle d'Échanges Multimodal (PEM) situé au Nord de la voie ferrée. Cette infrastructure, réalisée en partenariat avec la SNCF, la Région, le Département, l’Agglomération Cannes Lérins et la Municipalité, permet d'accueillir en toute sécurité les usagers de deux-roues avec un accès facile à la gare. Désormais, 26 vélos et 19 deux-roues peuvent y stationner. Seize casiers avec fermeture à clé, permettent d’y poser son casque, de charger une batterie de vélo à assistance électrique, ont également été prévus, ainsi qu’une station de gonflage.

      En outre, une caméra, installée par la Mairie de Cannes et raccordée au Centre de Protection Urbaine, assure la sécurité du site en complément du contrôle d’accès par badge.

      Reportage vidéo

      Cet abri deux-roues est destiné aux usagers de la gare SNCF et des réseaux de transports de la Région, du Département, de l'Agglomération Cannes Lérins et de celle d’Antibes Sophia-Antipolis détenteurs des cartes suivantes :

      • Carte Optima ;
      • Carte TER ;
      • Carte Ligne d’Azur ;
      • Carte Palm bus ;
      • Carte Envibus.

      « Nous avons une vision globale pour la réfection du quartier de la gare, nous voulons réduire la fracture Nord / Sud » a rappelé David Lisnard, Maire de Cannes, Président de l'Agglomération Cannes Lérins, Vice-président du Département des Alpes-Maritimes.
       

      Un projet urbain global au Nord du Pôle d'Échanges Multimodal

      L’aménagement du PEM de Cannes Centre et la réhabilitation de ses abords se poursuit dans le secteur Nord de la voie ferrée, une zone stratégique située à l’interface du quartier Prado-République et de l’hyper-centre.

      Le pôle d’échange du parvis nord doit encore accueillir un parement de la voûte ferroviaire de la gare (livraison fin 2018) et des améliorations de la station de transport sur le boulevard d’Alsace, pour compléter l’intermodalité de Cannes Centre.

    • Red Bull Air Race débarque à Cannes !

      Londres, Rio de Janeiro, Budapest, Abu Dhabi, San Diego, Indianapolis… Plus de trente villes, sur les six continents, ont été les hôtes de cette prestigieuse course. Mais jamais une ville française !

      Première fois en France

      Cannes est donc la première commune de l’Hexagone à figurer au calendrier de l’événement mondial Red Bull Air Race. Le maire David Lisnard en a fait l’annonce ce mercredi 8 novembre à l’occasion du dévoilement mondial ­– depuis la Croisette ! – de la saison 2018 de la célèbre compétition.

      Le plus grand championnat du monde de course aérienne fera donc étape dans le ciel de Cannes les 20, 21 et 22 avril prochain. « C'est un événement majeur et nous sommes heureux d'associer ce grand événement à la ville des événements mondiaux, s’est réjoui le premier magistrat. En avril prochain Cannes deviendra la Capitale du Sport en Plein Air… et en altitude ! »

      Un événement inédit en France et d’un intérêt touristique majeur, ne pèsera pas sur le contribuable cannois, condition imposée par la municipalité pour son organisation.

      Trois jours d’événement

      Pendant trois jours, la Croisette et les plages vont donc voir défiler, puis s’affronter les meilleurs pilotes du monde. Le premier jour sera consacré aux vols d’essais, le deuxième aux tours de qualification. La finale aura lieu le troisième jour. Il s’agit d’une course contre la montre, sur un parcours jalonné de pylônes gonflables, sorte de slalom aérien géant où chaque pilote doit réaliser le meilleur chrono en enchaînant deux allers-retours.

      « C'est un véritable honneur d'ajouter la ville de Cannes, et donc la France, au calendrier de notre championnat du monde 2018. Nos pilotes sont très enthousiastes à l'idée de venir en compétition à Cannes », s’est félicité Erich Wolf, le manager général de la Red Bulle Air Race.

      Un enthousiasme confirmé par le pilote tricolore, champion de voltige, Nicolas Ivanoff, ravi de cette première date en France : « Cette baie de Cannes se prête complètement à cette compétition. Je suis impatient de venir concourir ici, en Méditerranée. »

      Vidéo

      Cannes, ville aéronautique depuis 1910

      A travers cette manifestation, Cannes renoue avec une tradition aéronautique de plus d’un siècle, souvent méconnue.

      Le 27 mars 1910, soit un an seulement après la première traversée de la Manche par Louis Blériot, le coup d’envoi de la «Semaine de l’Aviation Civile» – manifestation aérienne d’envergure opposant les meilleurs pilotes internationaux de l’époque – était donné à Cannes. Cet évènement fut marqué par l’exploit de Nicolas Popoff qui, devant un public de 50 000 curieux, réalisa un survol, à près de 210 mètres d’altitude, de la baie de Cannes et l’île Sainte-Marguerite pendant 18 minutes et 20 secondes. « Cannes était déjà la Capitale des sports élégants, a rappelé David Lisnard, mais aussi une ville de meetings aériens dès le début du 20e siècle. Nous renouons ainsi avec cette tradition et ce lien aéronautique. La Red Bull Air Race est une grande nouvelle pour Cannes, son attractivité touristique ».

    • Courez connecté avec l'appli Cannes SportsParcours, actus, défis, météo...

      Facile et pratique à utiliser, l'application Cannes Sports vous permet de choisir et préparer votre parcours de course à pied ou de randonnée, suivre votre itinéraire et vos performances grâce à la géolocalisation, relever des défis et partager vos meilleurs moments.

      Elle est téléchargeable gratuitement sur Apple store et Google play.

      Vidéo

      En savoir

    • Ordre du jour : Conseil municipal du 13 novembre

      Le conseil municipal s'est réuni lundi 13 novembre, à partir de 19h, salle du conseil municipal, hôtel de ville annexe, boulevard de La Ferrage.

      64 délibérations à l'ordre du jour.

      Télécharger l'ordre du jour

      Consultez en ligne les délibérations exécutoires des conseils municipaux de la Mairie de Cannes

    • « Cannes civique, La Chaîne » est lancée !

      Dans le combat qu’il a engagé contre l’incivisme depuis 2014, David Lisnard enchaîne les coups avec, ce mercredi 8 novembre, un nouvel uppercut porté en direction de l’incivisme. Le maire de Cannes qui a fait de cette lutte « LA cause du mandat, LA cause municipale » a lancé « Cannes civique, La Chaîne », dernière-née des actions initiées depuis 3 ans.

      « De la lutte contre l'incivisme au renouveau civique »

      Chaque mois, des modules vidéos et des clips y seront diffusés, 100 % consacrés au civisme. Dans un format et un ton qui se veulent dynamiques, pratiques et positifs. « Il est temps de passer de la lutte contre l'incivisme au renouveau civique. C'est tout le but de cette chaîne dédiée au civisme que nous lançons aujourd'hui, a expliqué le premier magistrat. L'objectif de nos actions : la prise de conscience, le respect, l'intérêt général. Les citoyens sont des usagers de l'espace public et non des consommateurs. Nous ne voulons pas une société aseptisée mais une vie harmonieuse, retrouver le sens du commun ».

      Une première en France

      C’est l’ossature de cette nouvelle chaîne Youtube désormais accessible sur la CannesWebTV. Elle reprend les grands axes du Guide du civisme édité par la mairie de Cannes au printemps 2017 :

      • Respectons les autres
      • Respectons l’espace public
      • Éduquons au civisme
      • Encourageons l’initiative citoyenne
      • Réduisons le coût de l’incivisme

      C'est la première fois en France qu'une collectivité territoriale crée une chaîne d'information entièrement consacrée au civisme. Le but n’a d’autre ambition que de replacer le civisme au cœur de la vie quotidienne des habitants.

      « Cannes civique, La Chaîne » pour tous. À regarder et partager sans modération parce que le civisme des uns… fait le bonheur des autres !

      Voir les vidéos de « Cannes civique, La Chaîne »

      En savoir plus sur la lutte contre l'incivisme à Cannes

       

    • Soyez acteur du tourisme, devenez « greeter » !Les greeters sont des habitants qui souhaitent faire partager autour d’une visite de la ville, leurs lieux de prédilection, une passion, une activité sportive…

      Vous habitez Cannes et votre ville vous passionne ?
      Vous avez plus de 18 ans et du temps libre à partager ?
      Vivez une nouvelle expérience humaine.
      Devenez ambassadeur bénévole de la destination Cannes !

      Apparus à New-York dans les années 90, les greeters sont, selon la définition de la très sérieuse Fédération France Greeters, « des bénévoles amoureux et passionnés de leur ville ou de leur région qui ont plaisir à accueillir des visiteurs comme ils accueilleraient des amis ». C’est dans cet esprit que l’Office du tourisme de Cannes a décidé de recruter des personnes intéressées par ce concept prisé par un nombre croissant de touristes à travers le monde.

      Plus d'infos

      Remplissez votre dossier de candidature en ligne

      Renseignements 04 92 99 84 22

    • Près de 2 200 personnes mobilisées contre le cancer du sein à Cannes

      Ce dimanche 28 octobre, cette première édition d’Odyssea sur le boulevard du midi en bord de mer à Cannes fut un réel succès avec de très nombreux participants partageant la même volonté de fournir un effort collectif pour s’investir contre le cancer du sein

      Reportage vidéo

      Plus d'infos sur la course Odysse à Cannes

    • La base nautique du Batéguier prend la dénomination Florence Arthaud

      Ce samedi 28 octobre, le Maire de Cannes a rendu un hommage émouvant à Florence Arthaud lors du dévoilement de la plaque officialisant la nouvelle dénomination de la base nautique du Batéguier Florence Arthaud. Elle fut la première et seule femme vainqueur de la Route du Rhum. Elle aurait eu 60 ans ce jour. Décédée le 9 mars 2015, ses cendres ont été dispersées entre les îles Sainte-Marguerite et Saint-Honorat.

      Reportage vidéo

      Le Maire de Cannes est revenu sur son parcours hors du commun et le lien qu’il existe entre la famille Arthaud et Cannes :

      « Il était de notre devoir d'associer Florence Arthaud à Cannes, c’est la plus grande navigatrice française et c’est à Cannes que sa passion de la voile est née lorsque son père y naviguait. Elle participait chaque année aux régates royales. Cannes et la mer sont unis, par la pêche, le tourisme, le sport en plein air. C'est un élément fondamental de notre identité. Cannes a formé des très grands sportifs et des champions olympiques »

      Rapprochez-vous de l’association Cannes Jeunesse pour découvrir ou faire découvrir la passion de la voile à vos enfants !

    • Un nouveau jardin public et une aire de jeux pour enfants en plein cœur du Petit Juas

      C’était un engagement du Maire de Cannes, transformer un vieux bâtiment que les riverains qualifiaient de « verrue urbaine » en un espace où règneront quiétude et insouciance à l’ombre des jeux pour enfants.

      Jeudi dernier, David Lisnard a lui-même sonné la charge en donnant le premier coup de pelleteuse pour lancer la démolition du bâtiment situé au 18 avenue du Petit Juas.


       
      Ce chantier, qui s’inscrit dans le programme de requalification et d’embellissement global du quartier Saint-Louis – Petit Juas – Vallergues où fut réalisé un parking de proximité de 62 places, fera naître un jardin clos de 585 m² qui viendra ponctuer la coulée verte du Vallon du Châtaignier. Il comprendra une aire de jeux pour enfants de 170 m2 et une aire de repos de 150 m2 aménagées avec des bancs, pergolas, fontaine à eau et corbeilles. Le tout sera agrémenté d’une végétation méditerranéenne fleurie avec des végétaux, arbres de hautes futaies Micocouliers et arbustes, et d’un hôtel à insecte.

      Reportage vidéo

      L’opération a fait l’objet d’une enquête publique qui s’est déroulée du 7 au 25 juillet 2014 et qui a fait l’objet d’un avis favorable à la majorité.

      Bientôt, ce sera à vous d’en profiter !

    • Les agents de la Mairie de Cannes à pied d’œuvre pour la Toussaint

      C’est un moment important parce qu’il marque le respect envers les défunts. C’est un moment auquel la Mairie de Cannes porte une attention toute particulière.

      Les agents municipaux travaillent sans relâche pour que les cimetières cannois, et leurs quelques 20 230 sépultures, accueillent les visiteurs dans les meilleures conditions, a fortiori à la veille de la fête de la Toussaint.

      Une importante mission confiée à l’année à une dizaine d’employés municipaux, en charge du binage, désherbage manuel, nettoyage et balayage, taille d’arbustes, plantations… Deux autres agents s’occupent plus précisément de l’entretien des allées, caniveaux, regards et autres fontaines.

      Le service espaces verts a préparé cette Toussaint en amont, dès le 10 octobre, avec 1 200 plantes à massif plantées à l’Abadie, de même que 270 chrysanthèmes. Idem dans les allées du Grand Jas où plus de 1 700 plantes sont venues fleurir le cimetière (pensées, pâquerettes, muflier, choux) ainsi que 730 chrysanthèmes. Ou encore 250 cyclamens au cimetière de la Crimée…

      Pour une fête de la Toussaint digne du respect dû à nos disparus.

    • Travaux d'intérêt général réalisés dans les services municipaux

      La Mairie de Cannes accueille des personnes au sein de ses services pour des travaux d'intérêt général (TIG).

      En faisant appliquer à Cannes ce principe essentiel de la responsabilisation des auteurs de dégradation ou autre, David Lisnard, souhaite une prise de conscience et de responsabilité de la part des condamnés. Le TIG est un dispositif vertueux et constructif pour la mairie, le contribuable et le condamné.

      Ainsi par exemple, la remise en peinture des boules de la rue d’Antibes a commencé fin octobre en travail de nuit avec une agent du service Régie voirie signalisation et un TIG sous main de justice.

      Depuis son élection, le Maire de Cannes a fait de la lutte contre l’incivisme « LA » cause municipale principale énoncée dans son programme d'actions. À travers ce dispositif, il entend continuer de faire appliquer au quotidien des principes simples qui ont déjà fait leur preuve à la fois pour la qualité de vie, l’attractivité du territoire, et la conscience d’une citoyenneté nécessaire épanouissante.

    • Restauration scolaire, gaspillage… Cannes vise haut !

      4 610 petites bouches à nourrir chaque midi... mais pas n’importe comment. C’est une mission majeure, pour ne pas dire essentielle, qui incombe à la Mairie de Cannes : allier la quantité et la qualité pour chacun des 620 000 repas annuels servis aux écoliers.

      Reportage vidéo

      Cahier des charges revu à la hausse

      Dès 2014, la barre a été placée plus haut afin de relever le niveau d’exigence des repas scolaires afin de proposer une alimentation saine et équilibrée. Dès le début du mandat, le maire de Cannes, David Lisnard, a ainsi fixé de nouveaux objectifs au cahier des charges du délégataire.

      L’idée : rendre ce service public meilleur, sur le papier… comme en bouche.

      Parmi les points développés :

      • 100 % des repas servis sont « faits maison », avec des produits frais ;
      • Engagement en matière de développement durable ;
      • Privilégier les filières locales, notamment les produits issus de la basse vallée de la Siagne où la Mairie de Cannes favorise l’optimisation agricole ;
      • Le service amélioré ;
      • Améliorer le rapport qualité/prix afin de maintenir un prix bas et ne pas peser sur le budget des familles.

      100 % de « fait maison »

      Trois ans plus tard, le bilan est plus que positif. Aujourd’hui, les élèves demi-pensionnaires cannois ont droit chaque jour à des plats entièrement « Fait maison ». Mayonnaise, omelette, viande, poisson, légumes, purée, lasagnes, tartes, gâteaux… tout est cuisiné dans les règles de l’art (culinaire !).

      Les nutritionnistes planchent à longueur d’année sur l’élaboration des menus qui viendront éveiller la curiosité et l’intérêt des enfants, régaler leurs papilles. Avec pour base de travail le respect de la saisonnalité des produits.

      Circuits courts + produits frais + produits bio

      L’exigence nutritionnelle requise par la Mairie de Cannes impose donc fraîcheur et traçabilité. Toutes les viandes et les volailles servies sont Label Rouge. Le poisson, servi deux fois par semaine, est « plein filet ». Même le fromage râpé qui vient agrémenter les pâtes des pitchouns est « 100 % emmental »…

      Consciente des enjeux environnementaux qui se cachent derrière la notion de restauration scolaire, la Mairie de Cannes s’emploie à privilégier les circuits courts. Jusqu’à mener une politique proactive en favorisant l’installation d’agriculteurs dans la basse vallée de la Siagne. Un développement local qui, in fine, vise à fournir les cantines cannoises. L’été dernier, à titre d’exemple, 30 % des produits servis aux enfants ont été approvisionnés depuis la production locale. Sur l’ensemble, 80 % des produits sont, au minime, issus de l’agriculture française.

      Concernant la part des produits labellisés bio, actuellement, les repas comptent 20 % de produits issus de l’agriculture biologique.

      Les produits bannis de la cuisine

      À contrario, si le bio a toute sa place dans la cuisine centrale qui fournit les repas des 32 écoles de Cannes, certains aliments ont été purement bannis des placards et frigos. Exit les plats industriels, trop gras, trop sucrés, nuggets, frites, huile de palme, biscuits sucrés, barres chocolatées, sodas, sirops…

      Il ne s’agit pas simplement de supprimer purement et simplement les aliments malsains, mais d’expliquer et sensibiliser les enfants. De nombreuses actions à portée pédagogique sont ainsi menées auprès des élèves : des menus à thèmes, opérations spéciales, intervention de chefs…


      Animation Cuisine & Prestige : repas gastronomique pour les écoliers Cannois

      Tu ne gaspilleras point !

      Le gaspillage alimentaire en baisse dans les cantines cannoises. La Mairie de Cannes a installé un dispositif spécial, des tables de tri et de pesées quotidiennes afin que chaque enfant puisse prendre conscience de la valeur du reste alimentaire de son assiette. Les élèves sont aussi régulièrement sensibilisés sur ce sujet par le biais d’animations, de menus spéciaux, de « défi anti gaspi »…

      Les actions mises en place à Cannes portent leur fruit. Sur les six premiers mois 2017, le gaspillage de plus de 20 kg de pain, soit 100 baguettes, a été épargné. Au niveau des repas, les élèves s’impliquent de plus en plus : les 163 g de nourriture gaspillée par enfant et par jour en février dernier sont tombés à 124 g en juin. Un résultat cannois meilleur que la moyenne nationale qui enregistre 149 g d’aliments gaspillés par enfant chaque jour.

      Ça ne coûte pas plus cher de bien manger…

      « Ça ne coute pas plus cher de bien manger » ! Phrase souvent entendue mais qui prend tout son sens à Cannes. La mairie met un point d’honneur à défendre les intérêts des contribuables cannois, et a fortiori des familles. De fait, afin de préserver leur budget, la mairie de Cannes a réussi à serrer les coûts sans rogner sur la qualité. Aujourd’hui, les petits cannois ont donc accès à des repas « fait maison », frais, nutritifs, équilibrés, sains, variés et bons... entrée, plat, dessert au prix de 3,05 €.

      La Mairie de Cannes, qui place les questions de l’enfance et l’éducation au centre de ses priorités, ne relâchera pas l’effort en matière de restauration scolaire.

      Une affaire de coût, une affaire de goût !

    • Risques majeurs : Cannes intègre le projet européen UNaLab - Horizon 2020

      La Commission européenne a retenu la candidature de la Mairie de Cannes pour le projet dénommé UNaLab (Urban Nature Lab) présenté en collaboration avec vingt-sept autres partenaires européens sur la thématique de la résilience urbaine.

      L'objectif est d’améliorer la résilience climatique des villes, notamment la lutte contre les risques d’inondations, grâce à des solutions basées sur la nature (« Nature Based Solutions »). La Mairie de Cannes aura à tester des solutions innovantes et qui peuvent être développées sur l’ensemble du territoire de l’Union Européenne. Ces solutions seront imaginées et mises en œuvre au préalable par les villes « pilotes » : Eindhoven, Gênes,et Tampere.

      Rappelons que la commune de Cannes est particulièrement exposée aux risques naturels tels que les inondations causées par les rivières débordantes, le ruissellement urbain, les submersions marines, les feux de forêt, le retrait-gonflement des sols argileux et glissement de terrain. C'est pourquoi, elle mène une politique volontariste dans le domaine du développement durable et de l’environnement.

      En répondant à cette appel à projet du programme de recherche et d’innovation de l’Union Européenne (Horizon 2020), la municipalité poursuit ainsi ses actions environnementales à l’échelle internationale.

      Le coût du projet « UNaLab » est estimé à 14,8 M€ subventionné par le Fonds Européen de Développement Économique Régional (FEDER) à hauteur de 12,8 M€. La Mairie de Cannes bénéficiera d’un financement total (subventionnée à 100 %).

      programme européen Horizon 2020 - En savoir

       

       

    • Parking Roubaud à La Bocca : deux heures de stationnement gratuites

      Depuis 2014, le Maire de Cannes s’est engagé à développer les parkings de proximité pour faciliter la vie des habitants et l’attractivité des commerces.

      En plus des stationnements existants (parkings gratuits Verrerie et BoccaCabana, parkings en zone bleue, etc.), la Mairie de Cannes a mis en place à La Bocca sur le parking Roubaud (190 places) une zone violette permettant aux clients et riverains de stationner gratuitement pendant deux heures du lundi au samedi de 8h à 19h (stationnement valable une fois par jour, puis 0,50 € par quart d’heure dépassé).

      Ce dispositif a été mis en place pour répondre à la demande de nombreux commerçants boccassiens afin de favoriser le turn-over des voitures dans l'intérêt de l'activité commerciale du centre-ville.
       

      Cliquez sur l'image pour zoomer

    • App Cannes Jardin : une promenade tout en verdure

      L'application Cannes Jardin permet de découvrir toutes les richesses du splendide jardin de la Villa Rothschild située au 1 avenue Jean de Noailles à Cannes, incluant tous les aménagements récents.

      Trois approches sont proposées :

      • Le jardin d’autrefois, fera voyager dans le temps jusqu’en 1927 pour découvrir l’histoire du lieu à travers une visite multimédia mêlant pistes audio et panoramas 360° aquarellés.
      • Le jardin d’aujourd’hui, permettra de découvrir une sélection d’espèces remarquables et constitue une porte d’entrée sur la richesse botanique du jardin.
      • Le jardin ludique, emmènera petits et grands à la découverte des trésors du jardin grâce à des questions portant sur l’architecture, la botanique ou l’histoire.

      Disponible sur App Store et Google play

      Depuis 2014, la Mairie de Cannes a développé de nombreuses applications mobiles au service des Cannois. Civisme, calendrier événementiel, jardins, ou encore patrimoine… de nombreuses grandes thématiques qui rythment l’action municipale sont désormais accessibles via un smartphone ou une tablette pour offrir aux usagers, Cannois comme visiteurs, une approche simplifiée et interactive de la ville et de ses services publics.

      LES APPLICATIONS MOBILES DE LA MAIRIE DE CANNES - En savoir

    • CANNESERIES : point d'actualité sur ce bel événement« Un projet cohérent, attractif, professionnel et glamour » - Fleur Pellerin.

      À l'occasion du MIPCOM, le marché international des contenus audiovisuels organisé chaque automne à Cannes, l'équipe du festival de séries, présidé par l'ancienne ministre de la Culture Fleur Pellerin, a affiché ses ambitions 6 mois avant son lancement.


      David Lisnard à la conférence de presse de CANNESERIES, projet qu'il porte depuis plusieurs années.

      Séries inédites, projections pour le public... La programmation s'annonce riche !

      « CANNESERIES a vocation à devenir LE Festival de référence en matière de séries » a déclaré Fleur Pellerin.

      L'événement aura lieu pour la première fois du 4 au 11 avril 2018 à Cannes avec comme marraine de cette première édition, l'actrice Sidse Babett Knudsen. Organisée en parallèle du MIPTV, en partenariat avec CANAL+ et Reed Midem, cette nouvelle manifestation a un objectif clair : faire de Cannes la Capitale mondiale des séries.

      Revoir le Facebook live de la conférence de presse

      Rendez-vous donc en avril 2018 pour la première édition de CANNESERIES !

      En attendant, suivez l’actualité du Festival sur le site www.canneseries.com

    • Cannes lance la cohabitation entre étudiants et seniors

      Aider les étudiants à trouver un logement abordable et rompre la solitude chez les seniors. C’est le double objectif de la cohabitation intergénérationnelle que vient de lancer la mairie de Cannes et approuvée en séance du conseil municipale ce lundi.

      Cannes ville étudiante

      Fondée sur un partenariat avec le CCAS de Cannes, le GIP Cannes Bel Âge et l’association Ensemble2générations Alpes-Maritimes, Cannes devient ainsi la première commune du département à proposer ce type de cohabitation entre des jeunes et personnes âgées.

      L’initiative est d’autant plus légitime que la Cannes a clairement vocation à devenir une ville étudiante avec la création d’un campus universitaire cannois autour de l’économie créative à la rentrée scolaire 2019. Un millier d’étudiants y suivront un cursus innovant autour des nouveaux métiers de l’écriture et de la création audiovisuelle (lien). Quelques 140 logements étudiants seront proposés sur le site de Bastide Rouge.

      Duo donnant-donnant

      L’idée force de cette nouvelle forme de cohabitation entre générations vise donc à élargir le panel des offres d’hébergement disponible à destinations des jeunes en leur proposant un logement chez des personnes âgées isolées. Un duo qui se veut donnant-donnant : le jeune locataire s’acquitte, dans le cadre d’une convention, de tâches ménagères contre un loyer modéré, et permet ainsi au senior de continuer à vivre à domicile. Pour les deux colocataires, c’est aussi l’occasion de partager de précieux et enrichissants moments de vie.

      Cohabitation conventionnée, cadrée et contrôlée

      L’association Ensemble2générations Alpes-Maritimes sera chargée de rencontrer les personnes composant les binômes, séniors et étudiants (avec leurs parents), afin d’apprécier les affinités et s’assurer que la colocation se déroule dans les meilleures conditions.

      La Mairie, par l’intermédiaire de son CCAS et de sa mission sociale, interviendra auprès des personnes âgées et des étudiants en participant notamment aux frais d’adhésion des candidats (selon des critères sociaux) et à la formalisation du dossier d’inscription des séniors.

      Trois formules au choix

      Le programme de cohabitation étudiants/seniors se compose de trois formules :

      • Formule 1 : logement gratuit avec engagement de présence de l’étudiant quatre soirs par semaine et deux week-ends par mois - trois semaines de vacances entre septembre et juin.
      • Formule 2 : logement économique dont la participation financière se limite aux frais d’usage en échange d’une présence régulière de l’étudiant accompagnée d’un partage de tâches (courses, partage de repas, sorties des poubelles ménagères, etc.). La participation de l’étudiant est de 80 euros par mois.
      • Formule 3 : logement solidaire avec loyer mensuel de 300 euros et services spontanés de la part de l’étudiant. Le loyer est de 350 euros pour un studio indépendant attenant au domicile du sénior.

      Le coût de l’adhésion est de 300 euros pour l’étudiant et est variable pour le sénior selon la formule choisie, allant de 270 euros pour la formule 1 à 300 euros pour les formules 2 et 3. Ces coûts seront pris en charge par le CCAS de Cannes en fonction des critères sociaux et des situations particulières des demandeurs.

      « Ce dispositif innovant créé du lien social intergénérationnel »

      Ce nouveau dispositif a été largement plébiscité lundi en conseil municipal. Il était « important que nous le testions à Cannes », a estimé le maire de Cannes, par ailleurs impliqué auprès des plus âgés. Un engagement de mandat en faveur de la solidarité, du maintien à domicile des aînés (développement du pack domotique, gratuité des bus pour les plus de 65 ans à faibles ressources, renforcement des actions de prévention...), de la multiplication des activités et animations en faveur des séniors.

      « Être un senior actif, c’est assumer volontairement un rôle dans la société, c’est ne pas être seul et ne pas laisser les autres seuls. À contrario, la participation des jeunes à la vie sociale est source de construction personnelle et favorise l’autonomie. Avec ce dispositif innovant, qui créé du lien social intergénérationnel, nous augmentons l’offre de logements sur le territoire communal et contribuons à faire de Cannes une future ville universitaire innovante », a conclu David Lisnard.

      Contact pour les personnes intéressées par le dispositif : ensemble2générations / 06 89 69 03 31.

    • 0 % d’augmentation des taux des impôts communaux ! Engagement tenu ! C'est pas à Cannes qu'on va vous plumer !

      La Mairie de Cannes lance une grande campagne de communication sur le domaine public pour rappeler aux Cannois que les taux d’imposition du ressort de la commune (taxe d’habitation, taxes foncières et taxe d’enlèvement des ordures ménagères) n’ont subi aucune hausse depuis 2014. Conformément au projet de mandat et aux engagements pris par le Maire de Cannes et son équipe municipale en 2014.

    • Fondation Cannes : commerçants et clients œuvrent pour la bonne cause !

      Il y a eu la création du Fonds de dotation en 2016. Puis la Fondation Cannes lancée dans la lignée ce jeudi 12 octobre par le maire de Cannes, David Lisnard, et son premier adjoint, Max Artuso.

      Présentation de la Fondation Cannes

      Derrière cette nouvelle appellation se cache un désormais un outil, innovant et simple. Avec un double objectif : la Fondation Cannes a pour but affiché de permettre l’émergence d’une véritable solidarité territoriale autour de l’identité à la fois locale et internationale de Cannes, une des villes les plus connues au monde. Mais plus encore, elle entend permettre aux citoyens, aux entreprises et aux résidents (même temporaires) attachés à notre ville, de participer librement, par un don, au financement des actions de leur choix.

      Le don fait sa révolution

      La Fondation Cannes propose désormais une nouveauté qui pourrait bien révolutionner la façon de faire un don dans la cité cannoise !

      La Fondation, en partenariat avec la start-up Heoh, va proposer aux clients des commerces cannois la possibilité de faire un micro-don. Le principe est simple, à chaque paiement par carte bancaire, les clients auront la possibilité de faire un don à la Fondation Cannes, calculé sur la base d’un arrondi, d’un pourcentage ou d’une somme forfaitaire. Simple, rapide, sécurisé.

      L’idée reste d’apporter un soutien libre, direct et citoyen aux projets locaux d’intérêt général, et par là-même aider activement le développement du tissu associatif cannois. Ce partenariat avec la Start-up Heoh permet ainsi à la Fondation Cannes d’être la première à mettre ainsi en place un tel système en France.

      Présentation de la Fondation Cannes

      Comment ça marche ?

      Comme à l’accoutumée, le commerçant saisit (ou la caisse envoie) sur le TPE le montant que doit payer son client. Après insertion de la carte bancaire, et avant la saisie du code confidentiel, une question est automatiquement posée, afin de proposer au client de faire un don. Enfin, un ticket spécial s’imprime remerciant le client de son don et lui donnant un identifiant permettant de se connecter à « heoh.net » et de retrouver l’impact de son don et d’obtenir son reçu fiscal.

      « Cet outil va nous permettre de renforcer encore davantage notre politique sociale, sans peser sur le contribuable, a expliqué David Lisnard. Notre ville est une ville de contrastes forts, qu’ils soient démographiques, économiques ou sociaux. L’action sociale y représente une part très importante de notre budget. Il nous faut être originaux pour compléter l'action de la Ville tout en défendant, toujours, les contribuables cannois ».

      La vocation de la Fondation Cannes

      La lutte contre l’exclusion et l’utilité publique restent inscrites dans l’ADN de la Fondation Cannes, avec notamment une action particulière sur l’éducation, l’éveil par l’art et la culture, l’accompagnement du grand âge et l’insertion professionnelle.

      A titre d’exemple, parmi, les projets accomplis ou figurant au tableau de bord de la Fondation Cannes, on trouve : la mise en place et financement d’une exposition au sein de la MJC Ranguin du travail du collectif Tigobo animation, le financement de tablettes numériques destinées aux personnes atteintes de maladies neurodégénératives, la création de clubs « Coup de Pouce » afin d’aider les enfants de CP qui nécessitent uniquement un petit accompagnement dans l’apprentissage de la lecture afin de ne pas avoir de lacunes dans la classe supérieure, le soutien réitéré à l’association Parcours de Femmes, le financement du voyage annuel de l’association d’aide aux enfants malades Adrien…

      « La responsabilité plutôt que la contrainte »

      Pour David Lisnard, « nous avons la volonté de renforcer le sentiment d'appartenance à la communauté cannoise. Le modèle que propose cette fondation est un modèle civique. C'est même un choix de société. La responsabilité, la générosité rationnelle, plutôt que la contrainte. C'est le cœur de la politique que nous menons à Cannes. »

      Plus de renseignements www.fondationcannes.com

    • Suquet : le square Musso rénové et inauguré

      L’occasion était double : inaugurer le square Musso version 2017 et rendre hommage, de façon officielle, à François Musso, ancien conseiller municipal cannois et figure emblématique du Suquet disparue en 1960.

      Reportage vidéo

      C’est avec bonheur que le maire de Cannes, en compagnie de la famille Musso et une foule de Suquetans, a coupé le ruban à l’entrée du square entièrement rénové dans le cadre de l’opération de requalification, d’embellissement et de piétonnisation du Suquet. « Notre ville de Cannes a une histoire très ancienne, d’un village de pêcheurs de 5000 habitants, a rappelé David Lisnard. La grande aventure cannoise part d’ici, du port et du Suquet. C'est pourquoi il était primordial pour moi de le rénover et l'embellir. Faire de notre Suquet un quartier d'artistes. Tous nos projets dans ce quartier offre une vision cohérente et pertinente de ce qu’était le Suquet, de ce qu'il est et de ce qu'il doit être ».

      En matière d’embellissement, une prochaine étape consistera au remplacement des plaques de rue du Suquet que le premier magistrat souhaite, spécifiquement pour le Suquet, plus ancrées dans leur identité provençale.

      « Un espace à la hauteur de François Musso »

      Ça sera donc le cas à l’entrée du square Musso. En attendant la nouvelle signalétique, le maire de Cannes a souhaité rendre un hommage légitime à celui dont ce square porte le nom : François Musso, Suquetan, ancien élu cannois, courageux résistant pendant la seconde Guerre Mondiale.

      « François Musso était une figure incontournable du Suquet, il y apportait un supplément d'âme. Il était généreux dans sa vie, dans son engagement, qu’il soit civique ou citoyen, a exprimé David Lisnard, aux côtés de sa fille Lucette et son petit-fils Patrick. François Musso était aussi un grand résistant cannois. Il était important de réaliser un espace public de qualité à la hauteur de l'homme qu’il était. »

    • Ordre du jour : conseil municipal du 16 octobre

      Le conseil municipal s'est réuni lundi 16 octobre, à partir de 19h, salle du conseil municipal, hôtel de ville annexe, boulevard de La Ferrage.

      38 inscrites à l'ordre du jour. Les séances du conseil municipal sont publiques et permettent de prendre des décisions qui engagent le bon fonctionnement de la collectivité et l'avenir de Cannes dans le cadre du projet municipal.

      Télécharger l'ordre du jour

      Consultez en ligne les délibérations exécutoires des conseils municipaux de la Mairie de Cannes

    • Assises du quartier République : moment d’échange privilégié

      Salle comble ce jeudi soir dans la salle des Mutilés de Guerre où les habitants du quartier République ont afflué en masse pour venir échanger avec l’équipe municipale. Les Assises de quartiers constituent un des rendez-vous phares entre le maire de Cannes, les élus et la population.

      Reportage vidéo

      « Le but de cette réunion est d’incarner l'action publique. Une action au service du public, a expliqué David Lisnard à l’entame de ces assises. Il s’agit ce soir d’un exercice de démocratie participative. La politique des quartiers que nous menons à Cannes consiste à faire en sorte que chacun d’entre nous soit coresponsable de sa ville, car la finalité de cette politique est très simple : améliorer la qualité de vie ».

      « Nous ne lâcherons absolument rien ! »

      Une volonté au cœur des actions réalisées depuis 2014 et que David Lisnard a rappelé à l’auditoire au cours d’un rappel – non-exhaustif – de l’ensemble des projets réalisés, en cours et à venir sur le quartier et notamment afin de renforcer l’axe nord-sud entre République et Cannes centre  : embellissement et requalification du secteur Châteaudun, de même que le secteur Gambetta, sans oublier le réaménagement des squares Braille & Vahanian, la réhabilitation de la Maison des Associations, l’implantation d'un carrousel sur la place Commandant Maria pour renforcer l'identité « place jardin »…

      Le maire de Cannes a également fait montre de la profonde et entière mobilisation de la municipalité sur les problèmes que rencontrent encore le secteur qui, selon le premier magistrat, « se trouve aujourd’hui à la croisée des chemins. République est un quartier majeur de Cannes, très complexe et difficile à appréhender. » Pour autant, a conclu David Lisnard après plus de deux heures d’échanges : « Nous ne nions pas les difficultés : lutte contre les trafics, l’incivisme, les problèmes de stationnements, la présence policière, le renouveau des commerces… Néanmoins, la situation s’améliore et nous ne lâcherons absolument rien ! »

    • Inondations du 3 octobre 2015 : deux ans après

      Le 3 octobre 2015, une date marquée à l’encre rouge. Ce soir-là, en seulement trois heures, Cannes a été l’épicentre d’un phénomène climatique sans précédent. Ce soir-là, vingt personnes, dont cinq Cannois, ont perdu la vie. Ce soir-là, la ville a été dévastée : 300 millions d’euros de dégâts et 40 millions d’euros pour le domaine public communal.

      Se préparer individuellement et collectivement

      Outre les longues réparations matérielles et remises en état ‑ plus de 9 millions d’euros la première année et 1,25 million la seconde ‑, l’après 3 octobre a aussi imposé la nécessité de « mieux gérer la crise si elle arrive, mieux se préparer individuellement mais également au niveau du territoire ». Le maire de Cannes a donc monté de plusieurs crans le Plan de prévention des risques majeurs qu’il avait déjà esquissé dès 2014. Avec, a fortiori, une politique « aujourd'hui extrêmement volontariste » en ce qui concerne le risque inondations. « Quand un événement de ce genre se produit, vous devez, en tant que maire, apporter des réponses aux habitants, qu’elles soient logistiques, humaines, matérielles… Il y a eu de la part de nos services municipaux un travail instantané ce soir-là », a insisté David Lisnard.

      Gestion de crise et nouveaux outils

      Mieux se préparer c’est aussi, au-delà des mentalités, doter la commune des équipements les plus performants pour appuyer la prise de décisions. La plateforme de gestion des risques fait donc partie d’un des outils essentiels dont s’est équipée la mairie de Cannes. Il s’agit d’un outil cartographique en 3D pour simuler, analyser, et gérer les crises. Il permet de pouvoir visualiser géographiquement le territoire (au-delà des seules limites de la commune) et d’en avoir une vision stratégique et opérationnelle (sites à protéger, sites de repli, routes à fermer, etc.) et de croiser les informations.


      Cliquer sur le plan pour zoomer

      La mairie de Cannes a également fait l’acquisition de matériels qui peuvent s’avérer indispensables comme des téléphones satellites en cas de défaillance des réseaux classiques (ce fut le cas il y a deux ans).

      Prévention et urbanisme

      En matière de prévention, la problématique « inondation » est aussi en cours d’intégration à la révision du Plan Local d’Urbanisme (PLU). Au cas par cas, la délivrance des permis de construire est soumise à un diagnostic de vulnérabilité et des analyses complémentaires plus poussées. Lorsque les conditions ne sont pas réunies, les permis de construire sont refusés. Déjà trois maisons individuelles, un bâtiment industriel et un immeuble collectif ont ainsi été retoqués par la Mairie de Cannes. « Le nombre de permis de construire a été fortement divisé à Cannes, selon un principe de prudence mais aussi par souci d'équilibre urbain », a expliqué David Lisnard.

      Intégrer la culture du risque

      Pour la population, de façon plus immédiate, la question de la culture du risque est une notion qu’il convient désormais d’intégrer. La mairie de Cannes travaille en ce sens.

      Vingt-trois repères « Plus Hautes Eaux Connues » ont été installés dans les vallons de la Foux, des Gabres, du Riou et de la Frayère pour garder la mémoire de l’événement du 3 octobre 2015.

      Intégrer la culture du risque, c’est aussi réaliser régulièrement des exercices d’évacuation. Ces simulations répondent à un double objectif : entraîner les élèves et les personnels sur la conduite à tenir en cas de survenue d’un évènement majeur type inondation et mettre en évidence les évolutions ou adaptations qui seront éventuellement à mettre en place.

      Améliorer l’alerte auprès des habitants

      L’utilisation de l’application MYPREDICT est désormais recommandée auprès des habitants du bassin cannois. Il s’agit d’une application téléchargeable gratuitement sur toutes les plateformes. Accessible à tous, consultable 24h/24h. Et, surtout, la possibilité d’être automatiquement alerté en temps réel en cas de risque par un système de géolocalisation. Un outil qui doit, selon le maire de Cannes, « aider le citoyen à être un élément fort de réduction de l’impact des intempéries ».

      L’alerte passe aussi par les réseaux sociaux de la commune et la radio. Le dispositif Cannes Alerte ‑ prestation d’appels téléphoniques en grand nombre ‑ a également été mis en place. Les habitants sont fortement incités à s’inscrire.

      La mairie a également déjà installé quelque 140 haut-parleurs dans les vallons sensibles (notamment République et Frayère) afin d’alerter les habitants. De même, les onze panneaux à messages variables de la Mairie de Cannes feront office de relai systématique des alertes le cas échéant.

      « Nous devons avoir une culture du risque qui accompagne autant les services municipaux que les populations, a conclu David Lisnard. Lors d’un événement comme le 3 octobre 2015, les premières minutes sont capitales d'où la nécessité d'anticiper. Nous devons capitaliser sur ces expériences pour sortir plus forts. »

    • Inondations : une passerelle pour mettre les enfants en sécurité à l'école de la Frayère

      Le 3 octobre 2015, l’école de la Frayère a subi de plein fouet les inondations dévastatrices qui ont endeuillé Cannes, notamment son école maternelle structurée de plain-pied et qui ne dispose pas d’étage pour sécuriser les enfants en cas d’inondations. C’était un samedi soir, que se serait-il passé si cela avait été un jour de classe ?

      David Lisnard n’a pas attendu de se poser cette question pour comprendre l’importance de sécuriser les écoles face aux risques d’inondations. Notamment à l’école maternelle de la Frayère où de lourd travaux ont été effectués avec la construction d’une passerelle de 25 mètres par 5 mètres et un préau de 7 mètres de hauteur. Le but est de permettre aux enfants d’être mis en sécurité en cas d’inondation soudaine afin de pouvoir rejoindre le deuxième étage de l’école primaire.

      Le Maire de Cannes a insisté sur l’importance de se préparer et d’être prêt à affronter les risques :

      « Nous devons intégrer la culture du risque, s'équiper et s'entraîner à réagir pour protéger les enfants dès les premières minutes du risque inondation. Ces travaux n'étaient pas une obligation légale mais j'ai souhaité les réaliser car nous devons garder à l’esprit que le 3 octobre 2015, notre commune a été l'épicentre d'inondations qui furent parmi les trois plus violentes connues en France. »

    • David Lisnard accueille Ban Ki-moon, huitième Secrétaire général des Nations Unies

      À l’occasion de l’ouverture du Tax Free World Exhibition, David Lisnard, maire de Cannes, a accueilli le 2 octobre Ban Ki-moon, huitième Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies. À cette occasion, l’ancien Secrétaire général a signé le livre d’or de la Mairie de Cannes et lui a ainsi adressé un message :

      "I commend the strong engagement of the citizens of Cannes for the implementation of the U.N. vision of sustainable development goals and Paris agreement on climate change.
      I wish the continued prosperity of the beautiful city of Cannes."

      « Je salue l'engagement fort des citoyens de la ville de Cannes dans la mise en œuvre de la vision des Nations Unies des objectifs de développement durable et de l'accord de Paris sur le changement climatique. Je souhaite un avenir prospère à la belle ville de Cannes. »

      Ban Ki-moon, huitième Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies.
       

    • La culture au cœur du quartier République !

      Samedi 30 septembre, David Lisnard a inauguré la nouvelle bibliothèque-médiathèque Romain Gary. Un engagement du Maire de Cannes afin d’encourager l’apprentissage des savoirs et de rendre la culture accessible en centre-ville.

      Cet espace, situé à la place d’un ancien transformateur EDF est un symbole de la renaissance du quartier République et sera dorénavant un lieu d’énergie culturelle !

      C’est un site lumineux de 500 m2 offrant des espaces de consultation et de travail confortables et conviviaux où sont à disposition 15 500 volumes, 700 CD & 800 DVD. Cet équipement culturel nouvelle génération est inspiré du concept de « troisième lieu » : les espaces et les services sont organisés de manière à favoriser la rencontre, la détente et l’étude de manière accessible et neutre et non plus centrés exclusivement sur la valorisation du livre. Le site dispose d’un espace dédié aux adolescents, d’un secteur multimédia, d’une salle d’animation et d’une autre réservée à l’étude. Le grand hall de 100 m2 intègre des espaces magazines et de détente. Le public peut également profiter des 6 postes de l’espace numérique et le plateau est aménageable pour accueillir conférences et projections.

      Lors de l’inauguration, le Maire de Cannes a expliqué la vision qu’il avait de ce lieu lorsqu’il a décidé d’y intégrer les bureaux de la Direction de la Culture :

      « Cette bibliothèque-médiathèque incarne 3 choses : La Culture, Romain Gary et République. Un triptyque complémentaire. La culture : comme le sport, elle permet aux individus de se constituer un capital pour se construire. Romain Gary : il disait qu'il n'avait pas une seule goutte de sang français mais la France coulait dans ses veines. La culture française est une vibration, un ciment social, elle doit être accessible à tous, c'est notre devoir de service public que d’en faciliter l'accès afin de briser les plafonds de verre. République : un quartier en pleine renaissance, en pleine reconquête économique avec des aménagements structurants »

      Installée au sein du pôle culturel municipal Cannes République, cet équipement de nouvelle génération est un lieu de convergence culturel où l’on retrouve les bureaux de la Direction de la Culture, de la Direction des projets universitaires et de l’attractivité territoriale et des associations Cannes Université, Cannes Cinéma et CANNESERIES.

      L’accueil du public, qu’il vienne pour lire, utiliser la connexion wifi, jouer au jeux vidéo, travailler en groupe, boire un café ou regarder un film, est au centre des préoccupations.

      Maintenant, à vous d’en profiter !
       

      Bibliothèque-médiathèque Romain Gary - En savoir

    • Réaction de David Lisnard au décès de Georget Daumas

      « Je suis profondément attristé et ému de la disparition de Georget Daumas.

      Sa présence joyeuse et "sémillante" comme j’aimais à le rappeler avec affection lors de nos cérémonies auxquelles il était fidèle, le rendaient immortel à nos yeux et dans nos cœurs.

      La triste réalité vient de prendre dans ses filets le plus Suquettan des Cannois et le plus attachant des papets. Ni donneur de leçon ni nostalgique du temps passé, il aimait la jeunesse en qui il voyait toutes les promesses de la vie. C’était sa façon de cultiver le bonheur.

      En 2014 il m’avait fait l’honneur de clôturer la liste municipale que je conduisais pour Cannes. C’était autant une marque de fidélité que de confiance et d’attachement. Aujourd’hui sa disparition m’affecte en tant que Maire car le souriant visage de Georget Daumas incarnait le Cannes authentique que nous aimons. Elle me touche à titre personnel puisque, maraicher sur le carreau Forville, il fréquentait mon grand-père qui tenait le Soleil d’azur à deux pas du marché.

      Georget Daumas était bien plus que l’historique Président de l’Espérance de Cannes, il en était l’âme et le rayonnement. De la même manière qu’il incarnait l’âme de Cannes, fidèle à ses racines et généreux dans son ouverture aux autres.

      Je conserve intact le souvenir de la surprise que nous lui avions réservée l’année dernière lorsque nous l’avons fêté à l’occasion de la Sainte Cécile au Suquet. Il avait accueilli cet hommage avec toute l’authenticité et la simplicité qui faisaient de lui une belle personne, vraie et pudique dans la joie et dans les peines aussi qui ne l’ont pas épargné.

      Je m’associe à la tristesse et au chagrin des membres de l’Espérance de Cannes. Ma pensée la plus attristée va bien sûr à son fils Gérard, à sa famille et à sa tendre épouse Claudine qu’il a veillée avec tendresse et qu’il rejoint aujourd’hui.

      Adieu mestre, fiero d’estre lo tieu amic »


      Georget Daumas et David Lisnard

    • Sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme : un projet de loi atrophié

      Publiée ce jour sur Atlantico.fr, la tribune de David Lisnard dénonce le projet de loi du ministre de l'Intérieur actuellement en cours de discussion au Parlement sur « le renfort de la sécurité intérieure et de la lutte contre le terrorisme ».
      Destiné à accompagner la sortie du pays de l’état d’urgence dans lequel il se trouve depuis le 14 novembre 2015, David Lisnard met en exergue l’oubli du maillon essentiel de la chaine sécuritaire dans ce projet de loi : les communes.

      Tribune de David Lisnard

      « Alors que seule la recherche d’efficacité contre le terrorisme devrait guider nos gouvernants nationaux, ceux-ci sont encore encombrés de prérequis technocratiques et parfois idéologiques qui leur font oublier un maillon essentiel dans la chaine de la sécurité : les communes.

      Le projet de loi actuellement en cours de discussion « renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme », destiné à accompagner la sortie du pays de l’état d’urgence dans lequel il se trouve depuis le 14 novembre 2015, oublie ainsi le maillon essentiel de la chaine sécuritaire. La seule disposition concernant les policiers municipaux qu’il contient vise à les transformer en auxiliaires de la police nationale ou de la gendarmerie pour aider à filtrer les accès et fouiller les véhicules dans des périmètres circonscrits, à l’instar des agents de sécurité privée. C’est dérisoire. Et cela se pratiquait déjà.

      Or, les polices municipales, qui sont devenues des services très qualifiés, sont en première ligne, présentes en cas d’attaque terroriste dès les premières minutes, si cruciales.

      Hélas, par conformisme, le projet de loi du Ministre de l’intérieur, actuellement examiné au Parlement, oublie cette dimension essentielle de la lutte anti-terroriste. Pourtant des mesures simples, efficaces et respectueuses des principes de l’État de droit, permettraient d’améliorer considérablement la protection des populations au risque terroriste sans surcoût budgétaire, simplement en renforçant les capacités légales de travail des polices et services municipaux.

      Un constat : les Communes sont incontournables en matière 
      de lutte contre le terrorisme

      La triste réalité le prouve. Aujourd’hui, la Police municipale, outre sa vocation de proximité et d’îlotage, est aussi devenue par nécessité service d’intervention d’urgence et de secours. Ses agents sont souvent les primo-intervenants sur des situations de crise grave. Au cœur de ces évènements, parce que les premières minutes d’une attaque terroriste sont les plus meurtrières, les policiers municipaux d’une part doivent sécuriser les sites et tenter de neutraliser les assaillants, d’autre part sont des cibles très exposées. Parallèlement, leur niveau de formation juridique, administrative et opérationnelle, de même que leur équipement, ont considérablement progressé ces dernières années. Par exemple, à Cannes, les deux cents policiers municipaux, tous armés, bénéficient de cinq fois plus de séances d’entrainement et de formation au tir que l’exigence légale qui s’applique à la police nationale.

      Dans un autre registre, les aménagements de sécurisation des espaces publics sont réalisés par les communes. De même, les stratégiques centres de protection urbains (CPU) sont financés et pilotés par les mairies. Ils n’en sont pas moins devenus indispensables aux autorités judiciaires, donc à l’État. À Cannes, les images des 557 caméras - réseau de vidéoprotection le plus dense de France - sont  fréquemment utilisées dans le cadre des missions relevant de la police judiciaire (vols, braquages, accidents, agressions, etc.) et ont valeur probatoire.

      En outre, force est, malheureusement, de constater que l’État régalien, hormis lors de grands rassemblements, est de moins en moins présent sur le terrain, avec des moyens humains et matériels aléatoires. Les méritants policiers nationaux comme les fonctionnaires de Justice sont souvent sous-équipés et en sous-effectifs. Ce phénomène est profond et s’accentue depuis deux décennies, y compris ces derniers mois.

      Il est donc indispensable, sans enlever ou décharger l’État de ses prérogatives et responsabilités régaliennes qu’il doit cependant mieux assumer, d’être pragmatique et en cela de reconnaitre officiellement le rôle majeur des pouvoirs publics locaux en matière de sécurité opérationnelle, donc d’étendre leurs moyens réglementaires.

      Une nécessité : permettre en droit aux polices municipales
      de mieux intervenir

      Pour assurer au mieux la sécurité des citoyens, les municipalités doivent pallier les lacunes du pouvoir régalien. Cela implique non seulement la mobilisation de ressources financières importantes, mais également la mise en place de procédures opérationnelles innovantes et de moyens techniques et juridiques adaptés. C’est ainsi que Cannes est la première ville de France à s’être dotée d’un plan communal de prévention au terrorisme et à former au risque terroriste ses policiers municipaux. La Mairie a dû également adapter ses équipements en se dotant de matériels de pointe (acquisition de gilets pare-balles pour tous les agents et de gilets pare-balles lourds, mise en place de boutons alarmes dans les écoles et les crèches, achat de plusieurs centaines de mètres de herses, acquisition de portiques et détecteurs de métaux, achat de 200 pistolets automatiques 9 mm).

      Or, tous ces dispositifs ne peuvent être optimisés en raison d’anachronismes légaux et règlementaires auxquels le gouvernement ne s’attaque pas dans son projet de loi. C’est pourquoi, dans un souci d’efficacité face au terrorisme et plus généralement à la délinquance, je propose au Ministre de l’Intérieur d’ajouter les mesures suivantes ; elles sont simples, concrètes, républicaines :

      • L’intégration au fichier national des personnes recherchées (FPR) des données biométriques des personnes déjà condamnées ou recherchées en particulier pour terrorisme, de manière à pouvoir, avec un encadrement judiciaire ou/et administratif, réaliser des investigations biométriques par les réseaux municipaux de vidéo protection (reconnaissance faciale par exemple) ;
      • La possibilité de connecter à ce même réseau le système de lecture et d’enregistrement automatisé des plaques d’immatriculation (L.A.P.I.) ;

      • Le droit pour les policiers municipaux de disposer d’un accès direct aux fichiers de police suivants : Fichier des Personnes Recherchées (FPR), Systèmes d’Immatriculation des Véhicules (SIV), Fichier des Objets et Véhicules Signalés Volés (FOVES), Service National des Permis de Conduire (SNPC), Fichier National des Étrangers (FNE). Cette mesure essentielle permettrait un réel gain opérationnel pour les polices municipales, tout en permettant un contrôle beaucoup plus efficace des conditions d’accès au fichier, chaque agent disposant d’un code personnel et chaque passage au fichier état traçable, alors que le fonctionnement actuel est absolument opaque et aléatoire ;
      • La possibilité pour les policiers municipaux d’utiliser des armes longues, efficaces et dissuasives ;

      • l'extension du droit pour les polices municipales de procéder à des vérifications d’identité et l'évolution de la qualité judiciaire des policiers municipaux de l’article 21-2 du code de procédure pénale vers l’article 21-1 ;

      • La possibilité pour les polices municipales de prendre des plaintes et de traiter les infractions délictuelles mineures de manière autonome, ce qui fluidifierait l’accueil du public dans les commissariats de police nationale. Pour cela, la loi doit permettre aux chefs de service principaux 2nd et 1re Classe ainsi qu’aux Directeurs et Directeurs Principaux d’acquérir, après le même examen que leurs homologues de l’État, la qualité d’OPJ, qu’ils mettraient ensuite en œuvre uniquement dans les domaines déterminés par le Procureur de la République.

      Ces mesures renforceraient la solidité de la chaîne de la sécurité sans oublier son maillon essentiel local, et permettraient « de doter durablement tous les pouvoirs publics d’outils nouveaux garantissant une efficacité accrue en matière de prévention et de lutte contre le terrorisme », comme en fait état le communiqué de presse, publié à l’issu du Conseil des Ministres annonçant le projet de loi actuellement examiné.

      Au gouvernement et à sa majorité parlementaire d’en tenir compte pour éviter un énième texte législatif sur la question sans effets concrets, car déconnecté de la réalité des moyens dont dispose l’État sur le terrain. »

      David Lisnard
      Maire de Cannes
      Président de l’Agglomération Cannes Lérins
      Vice-président du Département des Alpes-Maritimes

    • Téléchargez l'application Cannes Sports « Le sport est un élément fondamental de plaisir, de bien-être, mais aussi d'accueil et d'attractivité pour notre ville » David lisnard, Maire de Cannes.

      C'est sous un soleil radieux et avec une énergie remarquable que la communauté sportive de Cannes s'est retrouvée ce dimanche sur le boulevard du Midi-Louise Moreau pour le lancement de l'application Cannes Sports, dans le cadre du programme « Cannes, Capitale du Sport en Plein Air ».

      Quoi de plus logique que David Lisnard, grand sportif et initiateur du projet, pour présenter la nouvelle application de la Mairie de Cannes. Une application mobile gratuite qui vous invite à pratiquer la course à pied et la randonnée à travers la Ville de Cannes. 16 parcours (100 km de pistes balisées), des défis, vos résultats... Elle est téléchargeable sur Apple store et Google play.

      Vidéo

      En savoir

      Cette journée sportive, a également été l'occasion, pour le Maire de Cannes, de donner le départ du 1er Aquathlon pour tous.

    • Phénomène de radicalisation : la mairie de Cannes forme les associations sportives

      La mairie de Cannes, sous l’impulsion de David Lisnard, s’est très tôt préoccupée de la montée des phénomènes de radicalisation au sein de la société française. Cannes a d’ailleurs été la première commune de France à se doter d’un plan communal de prévention au risque terroriste.

      Après les agents municipaux, les acteurs du monde sportif

      Un plan global qui revêt différents aspects (policier, culturel et idéologique) et qui a déjà abouti au déploiement de nouveaux moyens matériels, humains et logistiques. La municipalité a donc aussi décidé d’y inclure un important volet relatif à la formation et la sensibilisation du phénomène de radicalisation.

      Ainsi, dès 2016, une première session a permis de former un millier d’agents municipaux. De façon pragmatique, la Mairie de Cannes a décidé d’étendre cette démarche aux associations et animateurs sportifs qui sont en première ligne du repérage des risques de basculement dans la radicalisation.

      Signes révélateurs et les signaux d’alerte

      Ce jeudi 21 septembre, ce sont ainsi plus de 80 personnes – responsables d’associations sportives, animateurs, éducateurs… – qui ont répondu à l’appel du maire de Cannes. « Le risque terroriste aujourd’hui n'est plus un risque, c'est une réalité. Le discours du politiquement correct est très dangereux, car l'enjeu reste la sécurité. Mais aussi la sauvegarde de nos valeurs car il y a un risque profond d'altérer notre mode de vie, a prévenu David Lisnard. C’est un phénomène politique qui nécessite une grande vigilance pour repérer les individus dangereux et nécessite – et ce n’est pas facile – la mise en place d’un contre discours. »

      La séance, animée par l’équipe des professionnels d’Unismed (organisme agréé par la Préfecture) a mis en exergue les signes révélateurs et les signaux d’alerte d’un risque de décrochage ou de radicalisation.

      Cette session a donc permis d’informer plus concrètement les présidents de clubs sportifs, les entraineurs et les équipes, afin de les aider à identifier les comportements à risque, mais aussi les accompagner dans l’alerte qui doit être donnée. Un soutien apprécié, tant ce phénomène s’avère complexe et difficile à appréhender. La municipalité entend poursuivre cet accompagnement.

      « Nous sommes tous un maillon de la lutte »

      « Le maillon communal doit être un maillon fort de la lutte contre la radicalisation. Notamment par le respect de la laïcité, et particulièrement au sein d'un club de sport. Nous devons adopter des comportements efficaces comme le strict respect d'un règlement intérieur par exemple, a conclu David Lisnard. Le signalement est notre devoir en tant que citoyen. On ne se sortira de ce phénomène de radicalisation que si, à l'échelle citoyenne, nous participons tous à cette lutte, sans sur jouer évidemment. Nous représentons tous un maillon dans une œuvre d'intérêt général et de salut public. »

    • Cannes Maria : un poste électrique flambant neuf

      Il ne s’agit pas d’un simple coupé de ruban. L’inauguration du nouveau poste électrique Cannes-Maria, dans le quartier République, est aussi un gage de sécurité pour plus de 50000 Cannois. En effet, l’ouvrage modernisé, relève désormais le niveau de sécurisation et la qualité de l’alimentation électrique sur la majeure partie du territoire cannois. Le site abrite un équipement aux technologies de pointe.

      Inauguration du poste électrique

      En outre, l’architecture du bâtiment, construite dans les années 70, a été revue pour s’intégrer dans son environnement.

      La technologie pour le confort de vie des habitants

      Après cinq ans de travaux, la visite inaugurale de l’ouvrage ce vendredi 15 septembre, a permis au maire de Cannes de souligner l’importance d’un tel équipement, tant au niveau domestique que professionnel. « Nous vivons aujourd'hui un moment important d'intérêt général. La thématique de l'énergie s’avère aujourd’hui tout à fait vitale. La finalité de la technique reste toujours d'apporter le confort de vie pour les habitants et les visiteurs, a insisté David Lisnard. Cet équipement ‑ au sein d’un bâtiment plus petit, esthétique et aux nouvelles normes ‑ s'inscrit dans la modernité. Cannes doit devenir une sorte de showroom des nouvelles technologies. C'est aussi une question d'attractivité. »

      Poste électrique Cannes Maria

      Au cœur d’un quartier « en plein renouveau »

      La visite des locaux a été l’occasion de mesurer le travail réalisé par Enedis et RTE au cœur de ville, afin notamment d’optimiser l’équipement dans son espace (avec une surface réduite de moitié). L’occasion aussi pour le premier magistrat de resituer l’ouvrage au sein « du quartier République en plein renouveau. Un quartier où nous venons d’ouvrir une nouvelle bibliothèque médiathèque. Nous agissons pour le commerce, l'attractivité », a rappelé David Lisnard.

      La modernisation du poste Cannes-Maria appartient à un projet plus global de sécurisation électrique de la ville de Cannes et des communes de la communauté d’agglomération Cannes Pays de Lérins. Notamment avec des travaux de renforcement en périphérie, le remplacement des câbles d’ancienne génération, l’implantation d’artères de moyenne tension supplémentaires le long du littoral… sans oublier l’enfouissement des lignes électriques sur le territoire cannois. Car « travailler pour l'intérêt général, c'est travailler le beau... utile ! »

      Poste électrique. L’architecture du bâtiment, construite dans les années 70, a été revue pour s’intégrer dans son environnement.

    • Une élève de la Faculté des métiers décroche la médaille d'or nationale d'apprentie

      Marion Sorbets, fraîchement diplômée en juin 2017 du CAP Coiffure à la Faculté des métiers de Cannes, a décroché dimanche 10 septembre à Paris, la médaille d’or nationale du concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » en coiffure.

      Cette année, il fallait proposer en 50 minutes un chignon de gala original, à la structure parfaite tout en respectant les techniques académiques exigées par les Meilleurs Ouvriers de France (MOF) qui composaient exclusivement le jury. 

      Devenir MOF, c'est atteindre l'excellence dans sa spécialité. Après plusieurs mois d'entraînement, Marion Sorbets a relevé le challenge haut la main et fait désormais partir de la grande famille Meilleurs Ouvriers de France.

      Une formation, un métier, un emploi

      La Faculté des Métiers - École Hôtelière est le centre régional de formation d'apprentis de la Ville de Cannes. Il compte aujourd'hui 800 apprentis, propose 19 formations du CAP  au Bac +2 en alternance, dans les domaines : de l'artisanat, de la vente, du commerce, du tourisme, de l'hôtellerie et de la restauration.

      Renseignements 04 93 90 43 50 ou http://facultedesmetiers.cannes.com

    • Multiplexe Cineum Cannes : le permis de construire délivré#CannesAvance

      Le permis de construire du futur multiplexe cinématographique baptisé Cineum Cannes vient d’être délivré. Intégré au projet de technopôle Bastide rouge, ce cinéma multiplexe qui constituera un facteur d'attractivité majeur pour l'ouest de la ville peut désormais entrer dans sa phase opérationnelle avec une construction qui débutera début 2018.

      En 2015, un appel à projet avait permis de confier la réalisation du multiplexe à la compagnie cinématographique de Cannes (CCC), avec un projet conçu par l’architecte Rudy Ricciotti (à qui l’on doit déjà le splendide Musée des civilisations d’Europe et de Méditerranée de Marseille).

      Un des plus beaux multiplexes de France à La Bocca d’ici début 2019

      Cineum Cannes occupera 6 500 m² de surface de plancher et offrira 2 400 fauteuils, répartis en 12 salles de projection aux dernières normes de confort et d’équipement, ainsi que 4 espaces de restauration et des locaux communs.

      Multiplexe Cineum Cannes - En savoir


      Le technopole Bastide Rouge, un projet de mandat qui se réalise

      Situé à la place d’une ancienne usine à gaz à Cannes La Bocca, ce projet comprendra, à proximité immédiate de la pépinière d’entreprises déjà existante et du futur multiplexe cinématographique, un campus universitaire (avec un bâtiment d’enseignement et de recherche), une cafétéria universitaire, une cité d’entreprises (comprenant la pépinière, un hôtel d’entreprises et des espaces de coworking), et 800 places parkings de surface et de proximité pour atteindre une capacité à terme de 1 000 places en silopark.

      Cet engagement de mandat pris par David Lisnard, Maire de Cannes, est stratégique et permettra à la commune de proposer une offre complète dite « chaîne de l’innovation » au profit des porteurs de projets et des entrepreneurs.

      Technopôle Bastide Rouge - En savoir

    • Passeport et carte d'identité : nouvelle procédure de délivrance

      Pour une meilleure gestion de l’affluence de fréquentation et assurer un service public de qualité, la Mairie de Cannes met en place une nouvelle organisation de délivrance des passeports et cartes d'identité.

      Ainsi, les résidents et salariés cannois (sur présentation de justificatifs), et les administrés de communes non équipés d'une station d'enregistrement biométrique, seront reçus à l’Hôtel de Ville de Cannes et à la mairie annexe de La Bocca sans rendez-vous du lundi au vendredi de 8h30 à 17h, et sur rendez-vous le samedi matin de 8h30 à 12h.
         
      Les administrés des communes équipées de dispositif de recueil seront quant à eux reçus tous les jeudis sur rendez-vous, de 8h30 à 17h.

      Pour prendre rendez-vous, il faut téléphoner à Allô Mairie + 0 810 021 022 du lundi au vendredi de 7h à 19h (Numéro Azur - Prix d'un appel local).

      Liste des villes équipées dans le département des Alpes-Maritimes :
    • Ouragan Irma : Cannes envoie 2 camions pour aider à acheminer l'eau potable

      Deux véhicules spécialisés de la Mairie de Cannes ont été envoyés ce dimanche aux Antilles pour approvisionner en eau les sinistrés à Saint-Barthélémy, durement touchée par l’ouragan Irma.


      Sollicitée par Veolia Water Technologies France, la Mairie de Cannes a répondu favorablement à la demande de renfort en prêtant deux véhicules de son pool.

      Il s’agit d’un camion-grue de 9,1 tonnes (7,35 m de longueur, 2,5 m de largeur et 3,2 m de hauteur) possédant une large plateforme qui permettra de transporter des citernes d’eau et d’un pick-up polyvalent de 2,3 tonnes (5 m de longueur, 1,8 m de largeur et 2,3 m de hauteur).

      Les camions sont partis du garage municipal, rue Paul Négrin à Cannes La Bocca, afin de rejoindre le port militaire de Toulon mardi matin pour être acheminés jusqu’aux Antilles par un navire de la Marine Nationale.

      La Ville de Cannes lance un appel à la générosité

      Pour répondre à l’urgence qui est aux premiers secours, des urnes dédiées à la collecte de dons sont installées à l'hôtel de ville, à l'hôtel de ville annexe La Ferrage, aux mairies annexes La Bocca et Ranguin, ainsi qu'à l'office du tourisme du Palais des festivals, accessibles aux horaires d’ouverture au public*. Votre règlement par chèque doit être établi à l'ordre de : La Croix-Rouge française.

      Par ailleurs, il est possible d'effectuer un don en ligne, sur le site internet de la Croix-Rouge :

      Numéro unique mis en place par le gouvernement pour obtenir des informations sur la situation et son évolution : 0800 000 971


      * - Hôtel de ville : ouvert du lundi au vendredi, de 7h30 à 19h30 et le samedi, de 8h à 12h.
      - Hôtel de ville annexe La Ferrage : du lundi au jeudi, de 7h30 à 19h et le vendredi, de 7h30 à 18h.
      - Mairie annexe de Ranguin : du lundi au vendredi, de 8h à 17h30.
      - Mairie annexe de La Bocca : du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h30 et le samedi, de 8h à 12h.
      Fermés les jours fériés.
      - Office du tourisme Palais des festivals : du lundi au dimanche, de 9h à 19h.

    • Éducation artistique et culturelle : Cannes, ville pionnière

      Cannes, une ville d’EAC, Éducation Artistique et Culturelle. En d’autres mots, la cité cannoise devient officiellement LA ville pilote en matière d’apprentissage culturel auprès des élèves de son territoire. Ce programme confère à la commune un statut unique de « ville expérimentale et pionnière » pour l’année scolaire 2017/2018.

      Reportage vidéo

      Mais surtout, cette expérimentation tout-à-fait spécifique, va permettre d’ouvrir l’accès à la culture à des milliers d’élèves cannois, de la maternelle à la terminale. « C'est aujourd'hui un événement particulier que nous vivons à Cannes, pour Cannes. Et qui a vocation à avoir une portée nationale », a rappelé le maire de Cannes en préambule de la présentation du dispositif EAC ce jeudi.
       

      Pourquoi Cannes ?

      Se construire, individuellement et collectivement, par la culture. C’est résolument le crédo – voire l’obsession –  de David Lisnard. Depuis le début de son mandat, le premier magistrat a engagé les établissements scolaires cannois dans une forte démarche artistique et culturelle. Sur l’année écoulée, à titre d’exemple, près de 90 % d’écoliers, un tiers des collégiens et des lycéens cannois (largement supérieur aux moyennes nationales) ont bénéficié d’une expérience culturelle, qu’il s’agisse de théâtre, danse, musique ou arts plastiques.

      « La culture est une source d'épanouissement, de liberté et d'égalité des chances. La culture, c'est profondément républicain, a expliqué David Lisnard. La culture est universelle et nous permet d'être plus tolérants, plus modérés. C'est un langage commun. La culture, c'est de la fraternité. »

      C’est cet enthousiasme, partagé avec la ministre de la Culture à plusieurs occasions, qui a largement convaincu le Recteur de l’Académie de Nice de mener l’expérimentation de l’EAC à Cannes. « J'ai proposé la Ville de Cannes pour l’Éducation Artistique et Culturelle parce que j'avais rencontré David Lisnard. Rares sont les élus engagés à ce point dans le domaine de la culture », s’est réjoui Emmanuel Ethis.


       

      L’EAC, comment ?

      Dès cette rentrée, une attestation d’Éducation Artistique et Culturelle pour tous les élèves scolarisés à Cannes est mise en place et remise à la fin de l’école primaire, du collège et du lycée.

      Un document qui donne corps à l’éducation artistique et culturelle en tant qu’acquis pour chaque jeune vivant sur le territoire cannois et afin de mettre en valeur le parcours suivi par chacun des élèves sur l’ensemble de leur scolarité, sur le temps scolaire, périscolaire et extrascolaire.

      La mise en œuvre de cette attestation passe par :

      • L’engagement de tous les établissements scolaires cannois dans cette expérimentation (comité de travail mensuel réunissant tous les chefs d’établissement de la circonscription et l’inspecteur de l’Éducation nationale).
      • La mise en place de temps dédiés à l’Éducation Artistique et Culturelle afin de toucher 100 % des élèves scolarisés à Cannes (un projet d’éducation artistique et culturelle tous les ans, sur toute la scolarité et sur des domaines artistiques différents).
      • La proposition d’une offre culturelle variée en adéquation avec les programmes scolaires et les projets d’école ou d’établissement.
      • L’accompagnement et la formation des équipes éducatives et des intervenants aux ressources et aux pratiques artistiques dans les établissements et écoles par la direction de la culture de la Ville de Cannes.
      • La mise en place d’une labellisation d’Éducation Artistique et Culturelle pour la circonscription de Cannes.
      • Tous les élèves de CM2 recevront un document attestant du parcours d’Éducation Artistique et Culturelle cannois mis en place au cours de leur scolarité dans le 1er degré. Cette labellisation d’Éducation Artistique et Culturelle sera également généralisée aux collèges et lycées (une attestation sera délivrée au moment du diplôme national du brevet et du baccalauréat).
         
      2017/2018 : la rencontre artistique

      Cette année, axée sur la rencontre artistique, verra la multiplication des rencontres entre les écoliers et les artistes (la résidence auteur-illustrateur, les interventions d’artistes dans le cadre de la mise en place du diplôme d’État par l’École Régionale d’Acteurs de Cannes, les artistes en résidence au Suquet des art(iste)s, la présence des artistes programmés dans les Théâtres de Cannes…).

      Les projets présentés aux élèves incluent trois piliers (rencontres, pratiques, connaissances) et mettent en œuvre le socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

      « Quelques 103 actions sont mises en place afin que nos jeunes reçoivent une éducation artistique culturelle, de façon verticale et horizontale, parce qu’il n'y a d'émancipation que par l'effort et l'apprentissage des savoirs. Cette éducation artistique et culturelle permettra de briser tous les déterminismes. La question de l'accès à la culture est donc cruciale, a conclu David Lisnard. Nous aurons réussi si les enfants se disent que la culture… c'est pour eux ! »